AccueilCalendrier2018Février15

L M M J V S D
      01(30) 02(21) 03(5) 04(2)
05(16) 06(15) 07(16) 08(28) 09(25) 10(10) 11(3)
12(10) 13(18) 14(11) 15(60) 16(30) 17(7) 18(5)
19(8) 20(15) 21(10) 22(17) 23(13) 24(4) 25(4)
26(9) 27(3) 28(51)        



  • Paris

    Séminaire - Moyen Âge

    Le genre au Moyen Âge

    Phénomènes, pratiques, constructions pour une histoire culturelle

    Ce séminaire interdisciplinaire se propose de rassembler des jeunes chercheur·e·s et des chercheur·e.·s confirmé·e·s en histoire médiévale qui font du genre leur objet d’étude, ou qui l’utilisent comme un outil dans leurs recherches. Le but du séminaire est de se focaliser sur la réflexion identitaire et genrée au Moyen Âge. C’est pourquoi les approches d’histoire intellectuelle et culturelle ont été privilégiées. Néanmoins, les autres disciplines et les objets d’études mis en discussions seront également mobilisés.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Pensée

    Colloque annuel du Groupe d’études sartriennes

    Le Groupe d'études sartiennes (GES) propose aux enseignants et chercheurs débutants ou confirmés de soumettre une proposition de communication scientifique originale portant sur la pensée et les écrits de Sartre (littérature, philosophie, textes politiques), ou dont l’objet (auteur, question) est en relation directe avec ceux-ci. Hors de ces contraintes, le GES ne prédéfinit aucune thématique particulière, laissant ainsi toute latitude aux proposants.

    Lire l'annonce

  • Errachidia

    Appel à contribution - Pensée

    Poésie et arts plastiques : compositions et recompositions

    Poésie et arts plastiques...arts plastiques et poésie ; la relation est protéiforme dans la mesure où elle s’inscrit à la fois dans la contiguïté et la différenciation. En effet, les deux champs créatifs se présentent en tant que systèmes et genres artistiques indépendants ayant des visions du monde et des moyens d’expression bien distincts. La relation entre la poésie et la peinture commence également par la présence du poétique dans le plastique et finit par un entrelacement du chromatique et du lyrique au niveau de la représentation, de l’expression…du dicible et de l’indicible.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Représentations

    Dictature et image absente dans le cinéma de non-fiction

    Ce numéro de la revue Savoirs en Prisme s’intéresse spécifiquement à l’absence d’image d’archive originelle dans les documentaires réalisés au XXIe siècle sur les dictatures ibéro-américaines. Il entend interroger la façon dont le cinéma des deux premières décennies utilise diverses stratégies pour évoquer cette absence, ce vide, dans le cadre d’une production qui est principalement centrée sur la construction d’une mémoire des dictatures et dont la plupart des films inscrivent dans le présent un passé de violences dissimulées puis refoulées par l’État et la société. Le recours à différentes stratégies permet de raconter l’indicible, de prendre de la distance avec le sujet et d’éviter la fascination qu’exerce l’horreur sur les spectateurs.

    Lire l'annonce

  • L'Isle-sur-la-Sorgue

    Appel à contribution - Histoire

    La Provence, terre d’érudition

    LXIe congrès de la Fédération historique de Provence

    La Fédération historique de Provence (FhP) tiendra son prochain congrès bisannuel à l’Isle-sur-Sorgue. Il aura pour thème l’érudition provençale, particulièrement illustrée dans le Vaucluse par la figure de Mgr d’Inguimbert (1683-1757), évêque de Carpentras et sa prestigieuse collection de manuscrits, livres, médailles et antiques. Ces deux journées de congrès, nous l’espérons, concourrons à donner à la FhP tout l’écho nécessaire à la pérennité de son lien avec l’érudition et les sociétés savantes provençales. Par ailleurs, rappelons que Provence historique fut définie lors de sa création en 1950 comme une « revue d’érudition ».

    Lire l'annonce

  • Caen

    Séminaire - Pensée

    Pratiques et pensées de l’émancipation

    Lancé en 2012-2013, le séminaire Pratiques et pensées de l’émancipation qui se déroule à l'université de Caen – Normandie (Maison de la recherche en sciences humaines) se donne comme objet l’analyse des rapports de dominations (de classe, de genre et de « race ») en lien avec des chercheur·e·s, des étudiant·e·s et des acteur·rice·s de mouvements sociaux. Différent·e·s intervenant·e·s qui sont ainsi invité·e·s à contribuer à la construction d’une réflexion collective sur les limites des alternatives passées au modèle hégémonique et sur l’actualité des pratiques et des pensées de l’émancipation.

    Lire l'annonce

  • Montréal

    Appel à contribution - Langage

    Une virile imposture ?

    Construction du jeune homme en littérature

    À partir d'angles critiques divers (ethnocritique, sociocritique, psychanalytique, historique, philosophique, etc.), ce colloque voudrait interroger la place de la littérature dans ce travail de déconstruction du mythe de la virilité, car les romans font partie des rares lieux où il est possible de révéler l'imposture de la virilité en mettant fin à l’idée de sa prétendue transparence et essentialité. Comment se façonne l’identité individuelle et sociale du jeune homme face aux injonctions à la virilité dans les textes ? Comment les œuvres littéraires éprouvent le modèle pour exposer l'imposture qu’est la virilité ? La littérature peut-elle être un lieu de reconfiguration de la masculinité face aux changements sociétaux ?

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Pensée

    De l’homme naturel à l’homme artificiel

    Réflexions sur l’instrumentalisation du vivant humain à l’ère de la « révolution biotech »

    L’exosquelette de la technique élargit sans cesse les capacités physiques, psychologiques, intellectuelles, mnémotechniques, etc., de l’être humain en prolongeant ou en remplaçant ses organes naturels par des organes artificiels. L’on observe donc une extension et un agrandissement du corps humain à partir des prothèses opératives, sensorielles et cognitives. Si ces « béquilles technologiques » permettent de surmonter les ingratitudes et de « corriger » les imperfections de Dame-nature, il faut cependant craindre l’avènement d’une société constituée d’êtres hybrides et de « créatures vivantes technogènes » (Yves Michaud) qui augmenteraient leurs capacités pour le simple plaisir d’être des surhommes.

    Lire l'annonce

  • Montpellier

    Appel à contribution - Études du politique

    Mobilisation par la vulnérabilité

    Perspectives féministes sur l'agir et le résister

    Loin d'être un phénomène unifié, la vulnérabilité prend des formes multiples et se différencie quant à ses causes et ses degrés, ou encore selon ses contextes. Cependant, on tend souvent à la réduire à une sorte de passivité fragile et impuissante, à une réceptivité inerte qui exclut tout agir, à un être-affecté dépourvu de toute puissance d’affecter. Le fait d’être vulnérable suffit-il pour ôter au sujet sa capacité d’agir ? Dans le cadre de cette journée d’étude, nous nous tournerons vers les théories féministes, afin de mettre en question la prétendue incompatibilité de la vulnérabilité et de l’agir, de saisir et d’approfondir le potentiel de la vulnérabilité en tant que force mobilisante et condition inébranlable de la résistance et de l’action politique. Il s’agira de porter à la réflexion aussi bien les formes et les stratégies de la distribution différentielle de la vulnérabilité que les modalités d’agir et de résister en restant vulnérable, ainsi que les pratiques d’émancipation qui mettent en avant l’empowerment féminin.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Époque contemporaine

    Pratiques et politiques éditoriales contemporaines (2017-2018)

    De la « librairie scientifique » du XIXe siècle au savoir numérique

    Le séminaire étudie l'organisation du travail intellectuel à partir de l'activité de publication scientifique du XIXsiècle à aujourd'hui. En 2017-2018, il continuera les enquêtes en cours sur les revues, en s'intéressant aux acteurs éditoriaux et au lectorat (bibliothèques,  laboratoires...) ainsi qu'aux circuits particuliers de diffusion. Il mobilise l'expérience d'historiens du livre, d'historiens des sciences, d'anthropologues et de sociologues comme de spécialistes des sciences, des sciences de l'information et des humanités numériques.

    Lire l'annonce

  • Poitiers

    Appel à contribution - Représentations

    Transmettre du sens par les trames arborescentes

    Caractéristiques, herméneutique et éthique d’un outil organisationnel de l’Antiquité à nos jours

    Né en 2015, le projet « Trames arborescentes » a pour vocation de favoriser, à travers des groupes de travail et des journées d’étude, la rencontre de chercheurs dont l’arbre et l’arborescence sont au centre ou en périphérie des travaux. Une cinquième journée, consacrée à l’étude des qualités signifiantes du modèle répartiteur de l’arbre et/ou du schéma arborescent, aura lieu en février 2018.

    Lire l'annonce

  • Chicoutimi

    Appel à contribution - Éducation

    L’éducation à la religion, le développement spirituel et les fondamentalismes à l’école laïque

    Quelle « neutralité » pour les enseignants ?

    Cet appel de proposition concerne un colloque organisé dans le cadre du congrès 2018 de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS). Il se concentrera sur l’articulation actuelle ou souhaitée entre l’éducation au fait religieux et les croyances plurielles des élèves ou de leurs parents dans le cadre de l’école publique laïque. Il permettra aux experts, chercheurs, étudiants et intervenants du milieu éducatif de réfléchir aux enjeux théoriques et pratiques de l’éducation culturelle à la religion face à deux thèmes. Le premier thème concerne la manière de répondre à la demande de favoriser le développement spirituel des élèves  ; le deuxième thème considère la gestion de l’expression des croyances fondamentalistes ou radicales en classe.

    Lire l'annonce

  • Nantes

    Séminaire - Europe

    L'Europe, à quoi bon ?

    La chaire de philosophie de l’Europe organise un nouveau cycle de séminaire, le « grand séminaire » (kolloquium). Il s’agit d’un cycle de conférences mensuelles visant à approfondir un thème spécifique, en invitant des chercheurs à exposer leur interprétation et soumettant celle-ci à la discussion approfondie d’un public informé et intéressé.« L’Europe, à quoi bon ? », tel est le titre du grand séminaire de 2017-2018. Chaque séance est consacrée à la discussion d’un texte, en présence de deux intervenants : un chercheur affirmé présente l’un de ces travaux, et un doctorant, post-doctorant ou jeune docteur commente et lance le débat avec le public.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2018 - Février - 15

    Supprimer ce filtre
  • Pensée

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Types

Catégories

Lieux