AccueilCatégoriesSociétésSociologieCriminologie




  • Saint-Denis

    Colloque - Sociologie

    Expertise psychiatrique et sexualité - 1850-1930

    Quand médecine, droit, morale et littérature se conjuguaient dans les prétoires...

    À partir du milieu du XIXe siècle, la psychiatrie occidentale a nosographié par le menu les déviances sexuelles dont certaines entamèrent leur lente démédicalisation après les Années folles, notamment sous l’influence de la littérature. La pathologisation de certains comporte-ments sexuels coïncida avec la reprise en main de l’ordre moral par le pouvoir et les Églises, amorcée avec ostentation depuis la Monarchie de juillet. À compter des années 1850, les délits et crimes liés à la sexualité occupèrent majoritairement l’activité judiciaire (que l’on songe par exemple aux cas de Joseph Vacher – publié par Alexandre Lacassagne – et de Vincent Verzeni – publié par Cesare Lombroso) et les psychiatres, pour la plupart experts des tribunaux, exploitèrent donc leur nosographie contestable des perversions sexuelles dans leurs rapports d’expertise légale.

    Lire l'annonce

  • Appel d'offres - Sociologie

    Entre foi et loi : auto-régulation et hétéro-régulation des pratiques religieuses en prison

    Le fait religieux en prison. Appel à projets de recherche

    Considérant les implications multiples et évolutives du fait religieux dans la gestion des relations sociales au sein des établissements pénitentiaires (au regard tant du principe de laïcité que de l’évidence croissante – et amplifiée dans le contexte carcéral – d’une société multiculturelle et multiconfessionnelle), l’administration pénitentiaire souhaite se doter d’outils de connaissance adaptés et renouvelés, aux fins d’orienter au mieux ses politiques publiques en la matière (y inclus ses politiques de formation des personnels). Elle lance, à cet effet, un appel à projets de recherche. La date limite de soumission des projets est fixée au vendredi 23 octobre 2009.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Droit

    Dépénaliser la diffamation

    Oui mais comment ?

    L’idée d’une « dépénalisation » de la diffamation a initialement été formée par le Rapport Guinchard sur une nouvelle répartition des contentieux remis le 30 juin 2008 au Garde des Sceaux. C’est cette idée que le président de la République reprend à son compte en janvier 2009 à l’occasion de la rentrée solennelle de la Cour de cassation. Très exactement, et à la faveur d’une réflexion plus générale sur l’opportunité de créer des « pôles en droit de la presse » dans les tribunaux de grande instance, le Rapport Guinchard propose « la dépénalisation de la diffamation à l’exception des diffamations présentant un caractère discriminant (raciste, sexiste…). Ainsi, seule la voie civile (référé, demande au fond de dommages et intérêts et autres mesures civiles) [serait] possible (…) ».

    Lire l'annonce

  • Rabat

    Appel à contribution - Sociologie

    Délinquance et criminalité féminines

    La délinquance et la criminalité féminines posent actuellement de sérieux problèmes à la société. D’où l’intérêt d’approcher ce phénomène, de présenter et analyser les résultats de la recherche scientifique en la matière pour en comprendre les mécanismes et, surtout, d’approfondir le débat concernant les stratégies et les actions à promouvoir face à ce phénomène.

    Lire l'annonce

  • Guer

    Colloque - Études du politique

    La guerre irrégulière

    Irregular War

    Il est aujourd’hui difficile de construire une grille de lecture pleinement satisfaisante des conflits contemporains. Aucun consensus ne se dessine sur la question de leur nature réelle : correspondent-ils à des formes inédites de guerre ou assistons-nous, plus banalement, au retour de formes anciennes que l’on croyait éteintes ? Les concepts les plus couramment utilisés sont révélateurs de cette incertitude : « guerres nouvelles », « guerre au sein des populations »… De cette incertitude surgissent cependant des perspectives prometteuses. Il est indispensable de renouveler les cadres de la pensée stratégique afin d’appréhender les ressorts des guerres nouvelles (ou considérées comme telles) et de construire les concepts et doctrines nécessaires aux chercheurs et aux praticiens. Le colloque s’inscrit dans un programme de recherche plus vaste développé par le Pôle action globale et forces terrestres des Écoles de Saint-Cyr-Coëtquidan, en partenariat avec l'Université d'Oxford et l'Institut d’histoire du temps présent (CNRS). Il constitue le point d'orgue d’une dizaine de séminaires et journées d’étude qui se sont tenues au long de l’année universitaire 2008-2009.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Pensée

    Deux langues, deux objets ?

    Approches franco-allemandes de la traduction et de la comparaison en sciences humaines et sociales

    Partant d’une pratique scientifique, celle de jeunes chercheurs franco-allemands, travaillant donc entre deux langues, voire en deux langues, le colloque souhaite ouvrir une interrogation sur les implications scientifiques, herméneutiques, culturelles d’un travail « bilingue ». Ce sera ainsi l’occasion de réfléchir sur la manière dont se définit ou redéfinit, s’élabore ou réélabore leur(s) objet(s), voire leur(s) champ(s) de recherche dans et par ce va-et-vient d’abord linguistique, et comparatiste. Le colloque s’adresse d’une part aux étudiants et chercheurs de sciences humaines et sociales par son caractère épistémologique, d’autre part à ceux qui travaillent sur le champ franco-allemand en particulier et comparé en général, mais aussi à des non-spécialistes qui s’intéressent à l’interculturalité.

    Lire l'annonce

  • Bordeaux

    Appel à contribution - Amériques

    Déviance(s)

    E.A. CLIMAS (Université Michel de Montaigne-Bordeaux 3)

    Si la déviance est un comportement qui échappe aux règles admises par la société, pour parler de déviance, il faut que soient réunis trois éléments : existence d'une norme, transgression de cette norme et stigmatisation de cette transgression (« The deviant is one to whom that label has successfully been applied », Becker). L'origine de la déviance n'est donc pas à chercher dans la nature profonde de l’individu, mais bien plutôt dans son « rôle social », lequel détermine son identité (Mead, Berger). La déviance s’inscrit dans une dialectique dont le pôle opposé est forcément la norme qu’elle enfreint. Partant le déviant est celui qui, par consensus communautaire, est affublé d’une étiquette (« labeling theory » ou « théorie interactionniste de la déviance »), véritable « stigmate social » (Goffman).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Vers une compréhension du concept de violence au sein des activités ludosportives

    La question de la violence est à la confluence des travaux qui irriguent la dynamique du laboratoire « Jeux, sports et sociétés » (GEPECS). Néanmoins, ces recherches sont le plus souvent tournées vers les tribunes ou, lorsqu’il s’agit d’une violence intrinsèque à l’action motrice, ce sont les concepts de risque ou d’agressivité qui émergent plus fréquemment. C’est pourquoi, il convient de réunir différentes interventions en vue de mettre en commun les problématiques qui nous animent. Quel regard inédit peut-on porter sur la violence par le prisme d’une science de l’action motrice ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Études du politique

    Identification et surveillance des individus : quels enjeux pour nos démocraties ?

    Les mesures d'identification, de fichage et de surveillance des individus par des techniques de plus en plus sophistiquées se multiplient. Justifiées par la lutte contre le terrorisme ou l'immigration clandestine, mais aussi par la mise en place de nouveaux services, ces processus suscitent des réactions contrastées de la part des citoyens, entre enthousiasme face aux avancées technologiques et inquiétude à l'idée des dérives possibles. Quels sont les enjeux politiques, philosophiques, sociaux, économiques, juridiques de l'identification et de la surveillance des personnes à l'échelle nationale et transnationale ? Quelle est leur efficacité contre les dangers dont elles sont censées nous protéger ? Surtout, quelles sont les garanties qui peuvent être apportées pour les libertés et les droits des individus ?

    Lire l'annonce

  • Perpignan

    Appel à contribution - Histoire

    Sources, historiographie, méthodologie de la violence

    Par violence, on entend violences privées, violences collectives, violence d'État (guerre exclue). Ce colloque s'adresse aux historiens, juristes, sociologues, anthropologues...

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Sociologie

    Racisme et eugénisme dans le monde anglophone

    Le séminaire du Groupe de recherche sur l'eugénisme et le racisme (GRER), étudie les discours et les pratiques d'exclusion, de ségrégation et de domination dont le corps humain est le point d'ancrage. Cette problématique du corps fédère les travaux sur le racisme et l'eugénisme, mais aussi les enjeux bioéthiques de la génétique. Elle s'intéresse à toutes les tentatives qui visent à biologiser les rapports humains à des fins de hiérarchisation et d'oppression. Le séminaire se concentre sur l'aire anglophone mais quelques coommunications apportent un éclairage sur d'autres aires culturelles.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Sociologie

    Psychanalyse, philosophie et criminologie

    Séminaire IHEP-ENS-rue d’Ulm

    À la suite des apories auxquelles notre recherche de l’an dernier s’est trouvée confrontée, nous avons souhaité, cette année, associer plus étroitement la philosophie pour poursuivre et approfondir, toujours sous le regard du droit, notre réflexion sur une clinique de la criminologie qui tiendrait compte des avancées de la pensée freudienne dans l’abord des thèmes, plus que jamais d’actualité, que sont la dangerosité, le traumatisme, la transparence. Pour ce faire, nous avons souhaité organiser cette année en sus du séminaire deux débats autour de ces questions qui confrontent au pouvoir politique les sujets de nos sociétés contemporaines. — L’une de ces rencontres s’intitulera: « Il y a péril en la demeure », et portera sur la dangerosité sous toutes ses formes. La seconde sera : « Plus de secret : attention trauma », et portera sur l’absence d’intimité que les nouveaux dispositifs de transparence essayent de nous imposer.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Criminologie

    Supprimer ce filtre
  • 2009

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

    Années

    Types

    Lieux