AccueilCatégoriesSociétésSociologieCriminologie




  • Appel à contribution - Études du politique

    La torture dans les conflits armés

    Revue Dynamiques internationales n°5

    Veuillez trouver ici l'appel à contributions pour le cinquième numéro de Dynamiques Internationales, qui portera sur la torture dans les conflits armés. Ce numéro sera co-dirigé par Geoffroy Murat, doctorant à l'EHESS rattaché à l'IRSEM. Les résumés, de moins de 3000 signes, sont à soumettre avant le 15 novembre 2010. Les versions complètes des articles retenus seront ensuite attendues pour le 31 janvier 2011. La publication du numéro est prévue pour mars 2011. Il sera accompagné d'une conférence de présentation des travaux publiés organisée à l'Institut d'Etudes Politiques de Bordeaux.

    Lire l'annonce

  • Caen

    Colloque - Histoire

    Le « délit de judaïté ». Justice pénale et politiques antijuives en Europe, 1933-1945

    Depuis les travaux de Raul Hilberg, les étapes, juridiques et criminelles, de la destruction des Juifs d’Europe sont bien connues des historiens. Cependant, le rôle plus complexe du droit pénal antisémite et de la répression judiciaire qui lui est associée a été très longtemps négligé par la recherche. S’inscrivant dans la dynamique historiographique actuelle, qui tend à mettre en valeur le rôle des instances étatiques et acteurs « ordinaires » dans le processus génocidaire, ce colloque aura pour ambition de dresser un premier état des lieux de la recherche internationale sur cette question, en insistant tout particulièrement sur la dimension comparative dans le but de faire émerger à la fois les spécificités locales et les logiques transversales adoptées sous l’influence du IIIe Reich ou par l’action même des autorités allemandes dans les pays occupés.

    Lire l'annonce

  • Poitiers

    Colloque - Droit

    La mémoire et le crime

    Dix-huitièmes journées d'étude de l'Institut de sciences criminelles de Poitiers

    Les dix-huitièmes journées d'étude de l'Institut de sciences criminelles de Poitiers, se dérouleront vendredi 18, toute la journée, et samedi 19 juin 2010, le matin, à la faculté de droit et des sciences sociales au centre ville. Elles auront pour thème « La mémoire et le crime ». Trois aspects seront successivement abordés : L’action publique et la mémoire du crime ; La loi et la mémoire du crime ; Les lieux de crime et de mémoire. La matinée du samedi, consacrée à ce troisième aspect, est ouverte au public.

    Lire l'annonce

  • Saint-Étienne

    Journée d'étude - Sociologie

    Enquêtes sur les pratiques de la police

    La police est un objet d'étude particulier dont les analyses sont surtout produites en interne et interrogent l'institution qu'est la police, son fonctionnement et sa hiérarchie. Peu de recherches portent en effet sur le travail policier en situation et en interaction.Ainsi, au cours de ces deux journées d'études il s’agira de questionner les pratiques policières en interaction avec différents acteurs (supporters de football, groupes anarchistes, jeunes de quartier dits sensibles, etc.). Différentes enquêtes ethnographiques - privilégiant comme méthodes l'observation et l'entretien - et interrogeant la façon dont le comportement des policiers se négocient en situation et en interaction, seront alors présentées. Ces journées permettront de discuter comment les policiers développent des compétences et savoirs issus de leur travail sur le terrain et en quoi certains deviennent experts de mondes sociaux particuliers.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Contagion / contamination

    Revue Tracés n°21

    La revue Tracés consacre son numéro 21 aux thèmes de la contagion et de la contamination, aux usages de ces notions, qu'ils soient contrôlés ou incontrôlés, littéraux ou métaphoriques. Ce numéro entend traiter ce thème de manière à la fois empirique et théorique, dans une enquête collective qui mobilisera des objets d’études comme les maladies épidémiques ou liés à l’usage de la contagion dans l’épistémologie des sciences sociales.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Informations diverses - Sociologie

    Les prisons de la misère - dix ans après

    Figures et gestes de l'État pénal

    Cette conférence / table ronde souhaite contribuer à une réflexion collective sur les transformations de l'État en général, et de l'État pénal en particulier, à partir d'une relecture critique, une décennie après sa publication, du livre de Loïc Wacquant Les prisons de la misère (Raisons d'agir, 1999). En décloisonnant l'étude des mutations de la pénalité, il s'agit de saisir et de penser ensemble les figures de l'« État pénal » et de l'« État social ».

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Justice et technologies. État des lieux, état des savoirs

    Appel à articles pour un dossier à paraître dans la revue Droit et cultures. Un des acquis du courant des science studies est d’avoir démontré que plus les technologies se banalisent, plus elles deviennent évidentes et intégrées aux activités, plus leurs effets de cadrage deviennent discrets, silencieux, presque imperceptibles. Les technologies sont des dispositifs socio-techniques, des condensés d’action collective ‘fossilisée’ qu’il faut déconstruire et analyser dans leurs genèses et leurs usages pour saisir en quoi elles contribuent à définir et donc à cadrer un espace des possibles. Ouvrir ces boîtes noires, interroger leurs effets de cadrage sur les activités équipées, s’intéresser aux recompositions qui ont lieu (ou pas) suite à l’utilisation de ces technologies, voilà ce à quoi vise ce dossier consacré à la thématique « Justice et technologies ».

    Lire l'annonce

  • Dijon

    Colloque - Époque moderne

    La fin d'une évidence : la peine de mort et ses alternatives à l'époque moderne

    Colloque international du Centre Georges Chevrier - UMR CNRS 5605

    En s’interrogeant sur les peines de substitution qui peuvent remplacer la peine de mort, le XVIIIe siècle finit par fragiliser une certitude que Kant tenait encore pour inébranlable : si le criminel a commis un meurtre, il doit mourir, sans qu’aucune autre peine ne puisse satisfaire la justice. Étudiant la différence des approches et des contextes, l’objectif du Colloque consiste à répondre à la double question de savoir comment une réflexion sur la légitimité de la peine capitale a pu se former dans l’Europe des Lumières et en quoi les projets de substitution de la condamnation à mort par l’enfermement et les travaux forcés ont contribué à faire reculer l’idée, tenue comme acquise jusqu’au XVIIIe siècle, que le châtiment suprême constitue un impératif de justice.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Représentations

    Têtes de Turcs, boucs émissaires et souffre-douleur

    Face à ce phénomène social que représentent boucs émissaires, têtes de Turc et souffre-douleur, il est bon de s’interroger sur les figures des mal-aimés et leur fonction dans la vie de nos sociétés. C’est à ce questionnement qu’invitent les signataires de cet appel à contributions, l’objectif étant de constituer un ouvrage qui rende compte des multiples facettes de ce sujet, évoquées dans l’argumentaire qui suit. Ce volume paraîtra en 2011.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Psychisme

    Psy et crimino - crimino et psy

    Ce colloque interdisciplinaire se tiendra le mercredi 23 juin 2010 à l'Espace Reuilly (Paris 12e).

    Lire l'annonce

  • Chicoutimi

    Colloque - Sociologie

    La mort musulmane en contexte d’immigration et d’islam minoritaire

    Enjeux religieux, culturels, identitaires et espaces de négociation

    Le colloque sur la mort musulmane organisé par la Chaire d’enseignement et de recherches interethniques et interculturels (CERII) de l’Université du Québec à Chicoutimi en collaboration avec le Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions (CELAT) qui avait été reporté à cause des perturbations dans le transport aérien en avril dernier se tiendra finalement les 7 et 8 octobre 2010 à l’Université du Québec à Chicoutimi sous le titre : La mort musulmane en contexte d’immigration et d’islam minoritaire : enjeux religieux, culturels, identitaires et espaces de négociation et d’intégration. Des activités pré-colloque se tiendront à Québec et à Montréal.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Histoire

    Figures de faux-monnayeurs du Moyen Âge à nos jours

    Appel à contribution pour le prochain dossier thématique de Criminocorpus, le portail sur l'histoire de la justice, des crimes et des peines. Il s'agit de réunir des travaux sur les grandes figures du faux-monnayage occidental, en privilégiant celles qui donnèrent lieu à des procédures judiciaires extraordinaires ou qui eurent un impact important sur l’opinion publique, lui reconnaissant ainsi son caractère scandaleux. Les auteurs s'attacheront aussi aux évolutions de la perception du faux-monnayage dans les sociétés occidentales et de l’exercice de la souveraineté judiciaire.

    Lire l'annonce

  • Pessac

    Journée d'étude - Histoire

    Les femmes criminelles : éternelles coupables, de l'Antiquité à nos jours

    Lors de cette rencontre interdisciplinaire et transchronologique, des chercheurs des universités bordelaises (Bordeaux 2, Bordeaux 3 et Bordeaux 4) mais aussi de Tours et de Paris I-Sorbonne, spécialistes de différentes disciplines (histoire, science de l'information et de la communication, droit, anthropologie, littérature...) seront réunis pour tenter de comprendre comment la criminalité féminine a été culturellement forgée depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. Le but sera de répondre à cette interrogation paradoxale : alors que la part des femmes dans la criminalité est restée moindre que celle des hommes et que le droit traite en principe les deux sexes à égalité, pourquoi le récit de leurs crimes les transforme-t-il si facilement en monstres ? Cette rencontre s'organisera parallèlement à une exposition sur le même thème qui sera accueillie à la Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine du 21 janvier au 15 février.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Histoire

    Violences juvéniles sous expertise(s), XIXe-XXIe siècle

    Ouvrage collectif

    Dans la construction historique du problème social que constitue la violence juvénile, que celle-ci soit exercée ou subie, le rôle de l’expertise est primordial. La violence, phénomène intime et social, étroitement associé avec l’état de jeunesse, oscille entre l’objectivité de ses manifestations et la subjectivité de sa perception. Elle se mesure à l’aune de son énoncé dans la sphère publique. L’expert, agissant au cœur ou à la lisière du système institutionnel de protection de la jeunesse, peut être celui qui recueille cette expression et celui qui la met en forme. Ainsi, l’expérience de la violence chez les jeunes est médiatisée par les formes de discours savants que produisent les experts.

    Lire l'annonce

  • Toulouse

    Journée d'étude - Histoire

    Archives judiciaires et genre

    Cette journée se concentre sur les archives judiciaires et plus spécifiquement les archives de la protection judiciaires de la jeunesse. Il s'agit d'informer sur les fonds, de la façon dont ils ont été construits et conserver et de s'interroger sur les informations que l'historien peut en tirer sur les questions de genre et de sexualité.

    Lire l'annonce

  • Grenoble

    Colloque - Études du politique

    L’administration pénitentiaire face aux principes de la nouvelle gestion publique

    Une réforme administrative comme les autres ?

    La réforme pénitentiaire peut-elle être envisagée comme une réforme administrative comme les autres ? Confrontant les réformes pénitentiaires d’hier et d’aujourd’hui, française et étrangères, ce colloque abordera notamment la question des nouveaux modes de gestion et de la performance dans l’administration pénitentiaire, de ses partenariats institutionnels, de l’évolution des métiers et la gestion des personnels pénitentiaires, de transparence et de contrôle de l’administration pénitentiaire, mais aussi de réforme pénitentiaire internationale, notamment dans les États en développement et/ou émergents.

    Lire l'annonce

  • Saint-Denis

    Colloque - Sociologie

    Expertise psychiatrique et sexualité - 1850-1930

    Quand médecine, droit, morale et littérature se conjuguaient dans les prétoires...

    À partir du milieu du XIXe siècle, la psychiatrie occidentale a nosographié par le menu les déviances sexuelles dont certaines entamèrent leur lente démédicalisation après les Années folles, notamment sous l’influence de la littérature. La pathologisation de certains comporte-ments sexuels coïncida avec la reprise en main de l’ordre moral par le pouvoir et les Églises, amorcée avec ostentation depuis la Monarchie de juillet. À compter des années 1850, les délits et crimes liés à la sexualité occupèrent majoritairement l’activité judiciaire (que l’on songe par exemple aux cas de Joseph Vacher – publié par Alexandre Lacassagne – et de Vincent Verzeni – publié par Cesare Lombroso) et les psychiatres, pour la plupart experts des tribunaux, exploitèrent donc leur nosographie contestable des perversions sexuelles dans leurs rapports d’expertise légale.

    Lire l'annonce

  • Appel d'offres - Sociologie

    Entre foi et loi : auto-régulation et hétéro-régulation des pratiques religieuses en prison

    Le fait religieux en prison. Appel à projets de recherche

    Considérant les implications multiples et évolutives du fait religieux dans la gestion des relations sociales au sein des établissements pénitentiaires (au regard tant du principe de laïcité que de l’évidence croissante – et amplifiée dans le contexte carcéral – d’une société multiculturelle et multiconfessionnelle), l’administration pénitentiaire souhaite se doter d’outils de connaissance adaptés et renouvelés, aux fins d’orienter au mieux ses politiques publiques en la matière (y inclus ses politiques de formation des personnels). Elle lance, à cet effet, un appel à projets de recherche. La date limite de soumission des projets est fixée au vendredi 23 octobre 2009.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Droit

    Dépénaliser la diffamation

    Oui mais comment ?

    L’idée d’une « dépénalisation » de la diffamation a initialement été formée par le Rapport Guinchard sur une nouvelle répartition des contentieux remis le 30 juin 2008 au Garde des Sceaux. C’est cette idée que le président de la République reprend à son compte en janvier 2009 à l’occasion de la rentrée solennelle de la Cour de cassation. Très exactement, et à la faveur d’une réflexion plus générale sur l’opportunité de créer des « pôles en droit de la presse » dans les tribunaux de grande instance, le Rapport Guinchard propose « la dépénalisation de la diffamation à l’exception des diffamations présentant un caractère discriminant (raciste, sexiste…). Ainsi, seule la voie civile (référé, demande au fond de dommages et intérêts et autres mesures civiles) [serait] possible (…) ».

    Lire l'annonce

  • Rabat

    Appel à contribution - Sociologie

    Délinquance et criminalité féminines

    La délinquance et la criminalité féminines posent actuellement de sérieux problèmes à la société. D’où l’intérêt d’approcher ce phénomène, de présenter et analyser les résultats de la recherche scientifique en la matière pour en comprendre les mécanismes et, surtout, d’approfondir le débat concernant les stratégies et les actions à promouvoir face à ce phénomène.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Criminologie

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux