AccueilCatégoriesSociétésSociologieSociologie de la santé




  • Paris

    Colloque - Psychisme

    Je veux tout oublier

    Les paradoxes de l'oubli

    Au-delà de la clinique, de quelle manière d'autres champs du savoir et de l'art traitent-ils de cette question de l'oubli ? Comment la trace écrite, celle d'un récit ou celle de l'histoire, qui ne s'écrit pas sans perte ni oubli, est-elle appréhendée génération après génération ?

    Lire l'annonce

  • Toulouse

    Appel à contribution - Sociologie

    Santé : équité ou égalité ? Définir, mesurer, agir

    La justice sociale est au cœur du débat entre égalité et équité en santé. Comment assurer à toutes et tous un état de santé optimal ? Est-ce en développant des solutions d’accès aux soins et aux services universelles ou ciblées envers certaines populations ? Est-ce en modifiant la répartition des ressources qui sous-tendent les inégalités sociales de santé ? Et comment détermine-t-on ce qui est juste ?

    Lire l'annonce

  • Bordeaux

    Colloque - Sociologie

    Santé LGBTI

    (Lesbiennes – gays – bisexue-le-s – trans* et intersexes)

    Le colloque « Santé LGBTI » vise à restituer les recherches et les pratiques sur les questions relatives à la santé des LGBTI, sans pour autant se focaliser sur les problématiques traditionnellement abordées (VIH, Santé Sexuelles). Ce colloque international et plurithématique s’enracine aussi du côté du monde associatif et de ses actions.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Économie

    L'hygiène au XXIe siècle

    Issu d’un partenariat entre l'Association française des industries de la détergence (AFISE) et le CNRS, le colloque « L'hygiène au XXIe siècle » rassemblera des chercheurs et des industriels pour aborder la question de l’hygiène dans les maisons et les lieux collectifs au prisme de disciplines variées. Il se tiendra au siège du CNRS le 5 décembre 2017.

    Lire l'annonce

  • Brest

    Appel à contribution - Sociologie

    Les dimensions du temps dans le développement des hommes et des organisations

    Le temps est individuel et collectif, libre et contraint. Le temps est partout et pourtant il est incertain. Les sentiments d'urgence et d'accélération temporelle que connaissent les sociétés contemporaines modernes soulèvent la question de la gestion des temps. La gestion des temps est devenue un enjeu de société. Sa prise en compte dans les politiques publiques et les entreprises reste toutefois jugée insuffisante.

    Lire l'annonce

  • Port-au-Prince

    Appel à contribution - Études du politique

    Gouverner la protection sociale à l'échelle nationale : acteurs, territoires, projets et défis

    Ce colloque international organisé par le Laboratoire médecine, éthique et société (LABMES) et la faculté de médecine, de pharmacie et de biologie médicale sera le premier du genre consacré spécifiquement, au sein de l’université d’État, à la question de la protection sociale en Haïti. Il vise à faire émerger des pistes de réflexion et de réponse pratiques à partir de l’analyse de l’évolution et des errements de notre système de protection sociale. Il s’agit ainsi d’un colloque multidisciplinaire, à visée réflexive et pragmatique à la fois : comprendre pour agir efficacement.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Santé mentale en prison : état des savoirs, besoins, perspectives

    La question de la santé mentale en prison soulève des enjeux éthiques et politiques majeurs. Ce colloque, organisé par la Direction de l’administration pénitentiaire (ministère de la Justice) en partenariat avec le ministère de la Santé, propose de faire l’état des connaissances scientifiques et d’engager un dialogue entre chercheurs et professionnels. Ces journées croiseront ainsi les regards de chercheurs issus de différentes disciplines, de professionnels de la Justice et de la Santé, ainsi que de représentants associatifs.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Économie

    Fixer le prix des médicaments

    Revue française des affaires sociales (RFAS) n°2018-3

    Comment définir la valeur des produits de santé ? Quelle est la contribution actuelle de la France (compte tenu de ses prix et des volumes) à l’incitation à la recherche ?  Peut-on fixer des critères normatifs pour fixer cette contribution ? Plus de dix ans après la publication du numéro de 2007 de la Revue française des Affaires sociales, intitulé « Le médicament », ce dossier-ci portera exclusivement sur la fixation du prix du médicament. Plus précisément, les contributions attendues seront centrées sur les prix consentis à l’industrie pharmaceutique, c’est-à-dire sur le prix fabricant hors taxe et sur les dispositions contractuelles permettant de réduire le coût réellement facturé à l’assurance maladie. D’autres composantes du prix pourront toutefois être évoquées en rapport avec celle-ci : prix payé par la collectivité (prix consommateur), prix sur lequel l’assureur fonde son remboursement, etc.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Époque contemporaine

    Le blanchissement et l'éclaircissement de la peau humaine

    Revue « La peaulogie»

    La Peaulogie, nouvelle revue de sciences sociales et humaines, a pour objet scientifique, la peau, appréhendée à travers des articles approfondis, qui peuvent laisser une place importante à une iconographie libre de droits ou bien dont les droits sont acquis par l’auteur·e. Il s’agira d’interroger le sens des différentes pratiques englobées sous les terminologies d’éclaircissement et de blanchissement de la peau humaine, à partir des rationalisations des sujets qui s’adonnent à ces pratiques, des arguments proposés par les industries de la cosmétique, les médias, les institutions de santé, etc. Faire de ces phénomènes les objets centraux du premier numéro de la revue signale l’intérêt que continuent de revêtir des traitements du corps, qui ne cessent de s’actualiser, en se mondialisant, au point qu’ils s’observent désormais sur tous les continents.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Sociologie

    Quand le handicap interroge la naissance

    Les technologies du diagnostic prénatal (DPN) se sont imposées comme une étape quasi incontournable du suivi des grossesses. Mises au point pour détecter des malformations fœtales sévères, elles permettent aux femmes et aux couples qui en font la demande d’interrompre la grossesse ou de se préparer à l’arrivée d’un enfant malade ou handicapé. Au début des années 1970, le DPN s’inscrit ouvertement dans des politiques de santé visant la prévention des malformations à la naissance. L’arbitrage entre le risque de mettre au monde un enfant malformé et le risque de perdre un enfant sain, induit par le geste invasif associé à sa pratique, a durablement contribué à orienter le suivi des grossesses. Le contexte cognitif et moral de la « modernité thérapeutique » (Dodier, 2003) conduit à faire passer les pratiques du DPN du domaine de la santé publique à celui, privé, de l’autonomie des couples.

    Lire l'annonce

  • Strasbourg | Saint-Martin-d'Hères | Lyon | Paris

    Cycle de conférences - Sociologie

    Corps et prothèses : vécus, usages, contextes

    Cycle n°2 - 2017-2018

    La démarche de ce cycle de séminaires est de réinterroger la complexité du rapport organique / technologique au travers l’étude et l’analyse des expériences singulières liées à l’utilisation de différentes techniques d’assistance au corps telles que les prothèses, fauteuils, assistances robotiques et domotiques. L’enjeu principal de ce séminaire est d’ouvrir des fenêtres de discussions sur les diverses expériences avec ces différentes technologies à partir de la notion de terrain, de vécus subjectifs et dans une approche transdisciplinaire aux croisements de la sociologie, l’anthropologie, la philosophie, l’éthique, l’ingénierie robotique, la médecine et les sciences de la santé.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Sociologie

    Vous avez dit « populaire » ?

    Colloque de clôture de la recherche ANR sur le « populaire » aujourd'hui

    Notre recherche a voulu relever un double défi : d’une part, préciser les contours des « classes populaires » ; d’autre part, interroger ce qu’il reste de « populaire » dans la société française d’aujourd’hui. Ce colloque de clôture sera l’occasion de proposer à la discussion scientifique les résultats auxquels nous sommes parvenus et d’ouvrir la réflexion à d’autres chercheurs français et étrangers.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Les défis éthiques des déterminants sociaux de la santé

    Les dernières années ont vu émerger un nouveau paradigme de recherche et d’intervention dans le champ de la santé publique, celui des déterminants sociaux de la santé. La recherche sur les déterminants sociaux tend à démontrer que des facteurs sociaux modifiables par les politiques publiques, tels que l’éducation, le logement, le transport, pour ne nommer que ceux-là, influent de manière importante sur la santé, et véhiculent l’idée que les interventions sur les déterminants sociaux devraient jouir d’un certain privilège, puisqu’elles s’attaquent aux déterminants les plus fondamentaux de la vulnérabilité de certaines populations par rapport à des problèmes de santé, et puisqu’elles sont plus susceptibles que des interventions se situant davantage en aval des chaînes causales de s’attaquer de manière durable à la distribution inégale à travers les sociétés du « fardeau de la maladie » (burden of disease).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Sociologie

    Sociologie et anthropologie des corps et mobilisations

    Programme 2017-2018

    Pour clôturer un cycle de trois années de recherche, le séminaire s'intéresse aux mobilisations collectives qui prennent le corps comme objet de revendication. Les chercheur-es invité-es s'interrogeront sur la façon dont des collectifs institutionnalisés ou non interpellent l’État et les médias à travers des mobilisations collectives, des manifestations ponctuelles ou durables, et des techniques militantes pour orienter l'organisation sociale de la transformation du corps. Ces mobilisations et mouvements sociaux portent sur les normes d’apparence, les assignations identitaires, les modes d’existence, le traitement des corps et les droits de la personne.

    Lire l'annonce

  • Rennes

    Colloque - Droit

    Les salles de consommation de drogue à moindre risque

    Regards croisés sur une expérimentation

    Les salles de consommation dont l’expérimentation, autorisée par une loi du 26 janvier 2016, a commencé avec l’ouverture d’espaces, à Paris et Strasbourg, à l’automne 2016 participent de l’approfondissement de la politique de réduction des risques en matière de drogues. Ce nouveau dispositif qui s’articule difficilement avec le modèle prohibitionniste toujours prégnant soulève nombre de questions en même temps qu’il permet de jeter sur des problématiques transversales (rapport entre vulnérabilité et autonomie du sujet, internormativité…) un nouvel éclairage. C’est dans cette double perspective, sur et à partir des salles de consommation, que le colloque est construit, mêlant les analyses de différents champs du savoir : médecine, psychologie, sociologie, philosophie et droit.

    Lire l'annonce

  • Le Mans

    Journée d'étude - Histoire

    Pour en finir avec les médecines « parallèles »

    Une histoire croisée des médecines alternatives et de la médecine académique (XIXe-XXe siècle)

    Les médecines dites parallèles font l’objet depuis quelques années d’une relecture historique qui les sort du double écueil de l’hagiographie et de la dénonciation stérile de pratiques non scientifiques. Elles peuvent être considérées, par-delà leurs différences techniques et la variété de leurs contextes d’émergence, comme un objet historique cohérent connecté aux évolutions de la médecine moderne et lié par une même culture critique à l’égard des conceptions académiques et industrielles de la santé. Si le statut de leurs acteurs les place assurément aux frontières du professionnalisme et de l’amateurisme, la sociologie des groupes qui les portent et les interrogations qu’ils soulèvent dans le domaine de la santé leur confèrent en réalité une position centrale dans une optique d’histoire sociale de la santé.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Sociologie

    Genre et contraception : quelles (r)évolutions ?

    Cet évènement a pour objectifs de revenir sur les « (r)évolutions » que constitue la diffusion de la contraception dans le monde, et de faire état du renouvellement des recherches sur la contraception et l’avortement par l’intégration d’une perspective de genre. L’accessibilité matérielle et légale des méthodes et des savoirs sur la maîtrise de la fécondité a pu conduire à modifier les rapports de forces qui s’exercent dans différentes sphères sociales. S’interroger sur la contraception aujourd’hui renvoie entre autres à questionner les représentations de l’autonomie procréative et de l’égalité des sexes.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Sociologie

    Lésions cérébrales acquises dans l'enfance et l'adolescence

    Un accompagnement coordonné pour un meilleur parcours de vie, soins, éducation, insertion, accès aux droits, vie sociale et affective

    Ce colloque concerne l’enfant, l’adolescent et le jeune adulte victime de lésions cérébrales acquises. Il s’intéresse tout particulièrement aux conséquences de ces lésions lors du retour à la scolarité, la poursuite d’études ou la préparation d’une insertion professionnelle. Les différentes dimensions du parcours de ces jeunes sont abordées : soins, vie familiale et affective, études, accès aux droits, insertion sociale et professionnelle, et la citoyenneté.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Le numérique, nouveau paradigme sociétal ?

    Pour son numéro du second trimestre 2018, la revue s’attache à interroger la place et l’usage des outils de communication numériques dans le champ du travail, et plus particulièrement dans le travail social. Il s’agira, entre autres, d’analyser les usages sociaux du numérique ainsi que les transformations que cela engendre tant chez celui qui manipule ces outils que chez celui visé par cette manipulation. Et de se demander ce que le numérique fait au travail, au travail social, et plus particulièrement à ses utilisateurs professionnels et usagers. En effet, l’appropriation des outils numériques ne peut se décréter et dépend aussi de leur maîtrise par les individus. Aussi, il ne s’agira pas de dénoncer les effets négatifs de l’introduction du numérique dans l’accès aux droits, mais d’en analyser les effets. Autrement dit, le numérique, cette « technologie de l’esprit », pour reprendre les propos de Lucien Sfez, peut être considéré non seulement comme un prétexte à interroger le monde social, mais au-delà comme un nouveau modèle d’organisation sociétale, somme toute un « fait social total ».

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Sociologie

    NormaStim

    Enjeux juridiques, philosophiques et sociologiques de la stimulation cérébrale profonde

    Le projet ANR NormaStim étudie les enjeux juridiques, philosophiques et sociologiques des neurosciences à partir d'une technologie donnée: la stimulation cérébrale profonde. Située à l'interface entre expérimentation et clinique et à la frontière entre neurochirurgie, neurologie et psychiatrie, cette voie thérapeutique est utilisée couramment pour des pathologies neurologiques comme la maladie de Parkinson ou les tremblements essentiels, mais offre aussi des pistes nouvelles pour traiter des pathologies psychiatriques (TOC, dépression résistante...). 

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Sociologie de la santé

    Supprimer ce filtre
  • Français

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

  • Français

Langues secondaires

Années

Types

Lieux