AccueilCatégories




  • Limoges

    Journée d'étude - Épistémologie et méthodes

    Sémiotique et anthropologie des modernes

    Dans le cadre du programme de recherches CEMES (ANR CULT 005, Cultures émergentes et médiations sémiotiques 2013-2017) est organisée à Limoges, avec le CeReS, une Journée d’Études : « Sémiotique et anthropologie des modernes » le 22 avril 2015. Cette journée de réflexions interrogera la rencontre entre le projet sémiotique, qui revendique de plus en plus fortement son appartenance au champ des sciences humaines et sociales, et tente de se forger l’appareil conceptuel susceptible de traduire cette orientation, et le vaste projet d’anthropologie des Modernes élaboré par Bruno Latour, qui a trouvé une formulation complète avec la publication de l’Enquête sur les modes d’existence en 2012.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Sociologie

    Séminaire de l'unité de recherche « Migrations et société » (Urmis)

    L’Urmis étudie les processus d’identification, de catégorisation et de redéfinition des frontières sociales et des rapports de pouvoir mis en jeu par la migration des hommes, des idées et des croyances. Elle met en œuvre une problématique constructiviste qui considère les dimensions ethniques et raciales des collectivités et des identifications personnelles comme des productions sociales intégralement relationnelles, et s’intéresse à leur pertinence en tant que catégories de la pratique utilisées dans des situations de conflit, des dispositifs de contrôle et de politiques sociales ou sanitaires, ou des stratégies d’affirmation identitaire. Les séminaires de recherche de l’Urmis se tiennent généralement le deuxième lundi du mois à Paris et le premier vendredi du mois à Nice.

    Lire l'annonce

  • Mont-Saint-Aignan

    Appel à contribution - Sociologie

    Les séries télé et leurs publics

    Pratiques de réception, réceptions des pratiques

    Cette journée d’étude se propose de faire un double état de lieu, d’une part, sur les modes par lesquels les publics s’attachent aux séries (« pratiques de réception ») ; d’autre part sur les méthodes engagées par les chercheurs pour étudier ces usages sociaux des séries (« réceptions des pratiques »).

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Religions

    Jeunesse, religions et écriture aujourd'hui

    Master class et débat à l'université Lyon 2

    L’université Lyon 2 organise une journée autour du site « Raconter la vie » (http://raconterlavie.fr/), lancé par Pierre Rosanvallon, et de la collection qui lui est associée aux éditions du Seuil. Cette journée, centrée sur La Barbe, récit de vie d’Omar Benlaala publié en janvier 2015 au Seuil, est constituée de deux rencontres : une « master class » plutôt destinée à un public d’étudiants formés en lettres appliquées, en édition et traduction, mais ouverte à tous ; un grand débat « Jeunesse et religions aujourd’hui » animé par deux spécialistes de l’ISERL (Institut supérieur d’étude des religions et de la laïcité), co-organisé par l’université Tous Âges. Ce débat est également ouvert à tous.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Économie

    Financement participatif et industries culturelles

    Crowdfunding

    Le financement participatif, ou crowdfunding, semble constituer une alternative innovante de financement au sein des industries culturelles, en mettant en contact direct les artistes avec de (potentiels) fans. Le modèle participatif autorise les porteurs de projet à présenter leurs idées et à faire appel aux internautes pour obtenir un soutien financier. Les contributeurs jouent un rôle triple, étant à la fois des investisseurs, des consommateurs potentiels et des promoteurs du projet auprès de leurs contacts sur les réseaux sociaux. Cette journée d’étude vise à présenter des travaux récents qui questionneront les enjeux du financement participatif dans le secteur des industries culturelles.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Sociologie

    Musimorphoses

    Sur le devenir de l'écoute musicale en régime numérique

    Avec la généralisation du numérique, l’ensemble des pratiques culturelles a fait l’objet d’importantes reconfigurations. Dans le cas de la musique, le passage de la discomorphose à la numérimorphose semble reconfigurer de manière particulièrement saillante les pratiques de consommation, et plus généralement la musicalisation du quotidien. Collectionne-t-on et apprécie-t-on les œuvres dématérialisées comme on s’appropriait les vinyles ? La question de la qualité sonore constitue-t-elle encore un enjeu pour des utilisateurs désormais habitués à l’écoute à partir de fichiers compressés ? L’idée que la musique puisse être un bien payant a-t-il encore un sens pour les nouvelles générations d’auditeurs ?

    Lire l'annonce

  • Mons

    Appel à contribution - Histoire

    Festivals in Hainaut at the time of Jacques du Broeucq

    The aim of the conference is to bring to widespread public notice a famed series of occasions when, as the hub of Renaissance Europe, the Low Countries commanded the continent’s attention, with Hainaut and its capital Mons featuring as the site of the most famous and influential events. These took place in 1549 when Charles V, Count of Hainaut and Holy Roman Emperor, attempted to determine the continent’s dynastic, political and economic future by nominating as his successor his son Philip of Spain. With this aim in mind, Charles’s sister Mary of Hungary commissioned a series of magnificent festivals, the most lavish of which took place in September of that year at her palaces close to Mons at Binche and Mariemont.

    Lire l'annonce

  • Châlons-en-Champagne

    Appel à contribution - Époque contemporaine

    Penser les parcours professionnels dans le monde du cirque

    Dans la continuité de plusieurs rencontres consacrées aux recherches sur le cirque, le collectif de chercheurs sur le cirque et le Centre national des arts du cirque souhaitent organiser une journée d’études le 9 juillet 2015, dédiée aux recherches qui prennent pour objet les trajectoires biographiques, les parcours professionnels et les carrières des artistes de cirque. De quelle manière les évolutions qu’a connues ce secteur (transformation des modes de formation et d’intervention publique, arrivée de nouveaux acteurs, etc.) influent-elles sur les modalités d’exercice de l’activité et le déroulement des carrières ? Dans un contexte d’interdépendance entre une multitude d’acteurs, la réflexion s’étend aux différents professionnels qui accompagnent les artistes dans leurs activités : formateurs, programmateurs, agents artistiques, administrateurs de compagnie, etc. Quel rôle jouent-ils au sein du « monde » du cirque et en quoi contribuent-ils à sa structuration ?

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Ethnologie, anthropologie

    Le fait religieux : sujets et objets dans un monde globalisé

    Depuis la fin des années 1980, nous assistons à l’émergence d’un mouvement permanent de globalisation des biens du salut, se construisant principalement sur leur « déculturation », ainsi qu’à l’apparition concomitante de nouvelles formes de religiosité affectant aussi bien les trois monothéismes que d’autres systèmes de croyances et dont les néo-fondamentalismes constituent l'une probablement des expressions les plus spectaculaires et les plus commentées. Ce numéro du Journal des anthropologues se donne pour objectif de comprendre comment les acteurs associent aujourd’hui leurs propres choix religieux et les normes démocratiques, dans des contextes (nationaux notamment) où prévalent une conception de la laïcité qui confine parfois à l’essentialisme. Il vise également à faire le point des connaissances sur la façon dont se fabrique aujourd’hui la « radicalisation » des fidèles, femmes et hommes.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Représentations

    The "Visual Studies Attitude"

    Theories and Practices of Visual Culture Today

    The journal Revista de Comunicação e linguagens is inviting submissions of original papers on theories and practices of visual culture today. We welcome both theoretical and case-study articles in English and Portuguese engaging with (among others):Photography; Film, moving-images and time-based media; New media; Scientific, technical and medical imagery; Debates around the power and agency of images; Practices of looking and modes of spectatorship; The “pictorial” or “iconic” turn; Debates about the value of the image in modern and post-modern culture; iconoclasm, iconophobia, and different media’s contribution to the (perceived) proliferation of images ; Images and literary texts.

     

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Bourdieu et la musique

    Bilan et perspectives

    Pour qui aborde les phénomènes musicaux en s’armant des outils de la sociologie des arts et de la culture, les travaux de Pierre Bourdieu sont aujourd’hui devenus quasi incontournables – qu’il s’agisse de les prolonger, de les infléchir ou de rompre avec eux. Pour autant, et bien que le problème précis des goûts musicaux ai été fort débattu dans le cadre des études sur les pratiques culturelles (qu’on pense aux travaux d’Antoine Hennion, Philippe Coulangeon, Bernard Lahire, Hervé Glevarec, etc.), aucun véritable bilan de la contribution apportée par Pierre Bourdieu à l’étude du domaine musical n’a été dressé.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Sociologie

    Culture et (in)dépendances

    Les enjeux de l’indépendance dans les industries culturelles

    L’objectif du colloque est de sonder le rôle et la signification de la revendication d’indépendance aujourd’hui à l’œuvre dans les industries culturelles à travers l’analyse des usages sociaux qui en sont faits, dans leurs dimensions tant économique, que politique et artistique. Nous souhaitons confronter des travaux empiriques émanant de différentes disciplines portant sur plusieurs secteurs culturels, artistiques ou médiatiques, afin de comparer les pratiques et les représentations en vigueur dans des univers confrontés à des contraintes proches. Il s’agira d’interroger les frontières de l’indépendance en articulant notamment ce que les acteurs en disent, la façon dont ils mettent en scène et en mots cette propriété, avec la façon dont ils la mobilisent en actes dans leur pratique professionnelle.

    Lire l'annonce

  • Villetaneuse

    Colloque - Langage

    Les voix du lecteur dans la presse française au XIXe siècle

    Le XIXe siècle est assurément l’âge de la lecture. Traversé par un double mouvement d’alphabétisation et de croissance démographique, il voit le lectorat s’étendre à de nouvelles catégories de personnes : ouvriers, femmes, enfants. Dans les foyers, les cafés, les cercles et les cabinets de lecture, c’est l’imprimé à diffusion périodique qui attire à lui l’essentiel de ce nouveau public. Le journal offre une alternative majeure au livre, moins coûteuse et plus accessible. Plus immédiate, aussi, puisqu’il construit avec ses destinataires un système d’adresses et de réponses autour de l’actualité socioculturelle. Du courrier des lecteurs au droit de réponse, en passant par la causerie, le badinage, la note et la lettre ouverte, variés sont les moyens dont il dispose pour donner, réellement ou fictivement, la parole à ses lecteurs.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Époque contemporaine

    Identités narratives ou Storytelling ?

    Écriture et lecture de soi à l'ère numérique

    Christian Salmon, dans Storytelling: l'art de fabriquer des histoires et de formater les esprits (2007) dénonce l'emprise sur nos sociétés hypermédiatiques d'un « nouvel ordre narratif », dans lequel « l’art de raconter des histoires » est devenu, à grande échelle, le moyen par excellence de vendre et de gouverner en assurant un traçage des expériences individuelles dont l'autocontrôle narratif des individus dans la « blogosphère » est une modalité exemplaire. Selon C. Salmon lui-même cependant, certaines pratiques minoritaires résistent à ce « hold up sur l'imaginaire ». L'injonction au de soi sur les réseaux sociaux numériques, dans les blogs, dans certains jeux en ligne, est en effet porteuse d'un risque d'aliénation de soi dans des dispositifs préformatés, mais elle est riche également de possibles contournements et résistances indissociables par lesquels s'inventer soi-même.

    Lire l'annonce

  • Gênes

    Appel à contribution - Représentations

    Banlieues : quelles représentations contemporaines des quartiers « sensibles » ?

    Depuis les trente dernières années, le mot banlieue désigne l’inscription territoriale d’une question sociale, comme le souligne l’historienne experte de la banlieue parisienne Annie Fourcaut. Très en vogue dans les débats médiatiques et politiques, notamment depuis les premières émeutes urbaines médiatisées des années 1990 jusqu’à arriver aux plus violentes en 2005, les banlieues entendues comme quartiers « sensibles », semblent rassembler autour d’elles et de leur jeunesse surtout, les connotations les plus disparates et péjoratives : paupérisation socio / économique, ségrégation résidentielle, dégradation du bâtiment, violence et délinquance. Le projet de ce colloque s’inscrit dans ce contexte d’actualité et vise à réfléchir sur les représentations sociales et artistiques contemporaines de ces lieux, incluant la littérature et les arts visuels tels que le cinéma, la photographie et les arts urbains.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Les activités physiques et sportives de pleine nature

    Quelles accessibilité et pratiques pour les publics en situations de handicap ?

    Cet appel à contribution vise à interroger l’apparition, le développement et l’organisation des activités de pleine nature à destination des personnes handicapées et des publics séniors. Il s’agit entre autre de porter une attention particulière à la combinaison des facteurs mobilisés pour permettre cette accessibilité (Aten, 2012) et d’identifier les mobiles d’action des acteurs impliqués et les stratégies institutionnelles développées : quelles sont les activités qui sont accessibles et comment le sont-elles ? Qui les organisent et pour quels publics ? Quel est le discours et les représentations des pratiquants par rapport à ces activités ? La revue Nature et récréation invite les chercheurs issus des disciplines des sciences humaines et sociales à soumettre des articles scientifiques qui mettent en lumière les tensions, perspectives et enjeux liés aux activités de plein air pratiquées par les personnes en situation de handicap et les séniors.

    Lire l'annonce

  • Paris

    École d'été - Représentations

    Les sources au travail

    Les spoliations d’œuvres d’art par les nazis – la scène parisienne

    Le crime des spoliations et la politique de restitutions qui lui a répondu ont fait l’objet, depuis une vingtaine d’années, d’importants investissements, historiographiques, institutionnels, juridiques ou même artistiques. De nombreux colloques ou propositions artistiques montrent les enjeux brûlants qui se profilent derrière cette question patrimoniale qui n’est technique qu’en apparence. Dans la nouvelle édition de son université d’été, la bibliothèque Kandinsky propose de procéder à un réexamen du dossier en revenant au point de départ, c’est-à-dire aux sources. Elle constituera une expérience unique vécue au cœur même de l’espace du musée et animée par des intervenants issus de plusieurs disciplines. Elle prendra la forme d’une succession d’ateliers de travail arrimés aux sources autour de cinq thématiques.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Forêt, arts et culture : du sens aux perceptions sensorielles

    En inaugurant un nouveau cycle de journées d’études intitulé « Forêt, arts et culture, perceptions et représentation de l’Antiquité à nos jours », le Groupe d'histoire des forêts françaises (GHFF) propose de scruter les évolutions du ressenti de l'homme vis-à-vis de son environnement et de mettre en évidence ce que les forêts, en attisant les sens, permettent de dire du monde. La première journée de ce cycle sera dédiée aux sens et perceptions sensorielles. Il s’agira d’envisager la manière dont les productions culturelles interpellent les sens quand elles mettent en scène la forêt. Toutes les pratiques artistiques, classiques ou plus récentes, pourront être abordées.

    Lire l'annonce

  • Pau

    Journée d'étude - Époque contemporaine

    L'esprit Fluxus, hier et aujourd'hui

    C’est en 1962, à la suite de la publication par George Maciunas du seul et unique numéro d’un périodique nommé « Fluxus », qu’un groupe de jeunes artistes influencés par Dada et marqués par l’enseignement du compositeur et musicien John Cage à la New School for Social Research de New York adopte le nom de Fluxus. L’appellation restitue bien l’idée de continuité entre l’art et la vie, entre les sciences et les techniques, qui prétend fonder de nouvelles pratiques artistiques et expériences du monde. Fluxus est moins un mouvement qu’une mouvance où se retrouvent des artistes de toutes disciplines, ayant en partage un même état d’esprit et un identique désir de remettre en question, non sans humour et dérision, le statut et le rôle social de l’art. Dès ses débuts, Fluxus mêle la musique, l’action, le théâtre, la danse, les arts plastiques, la poésie. Les propositions – events, happenings, environnements, productions d’objets et de livres, entre autres – se veulent sans prétention, ouvertes à l’insignifiant, aux riens et/ou aux petites choses de la vie quotidienne.

    Lire l'annonce

  • Mons

    Appel à contribution - Sociologie

    Héritages et perspectives de la sociologie clinique

    Idéologie gestionnaire, souffrance au travail et désinsertion

    « L’individu est le produit d’une histoire dont il cherche à devenir le sujet ». Cette proposition énoncée par Vincent de Gaulejac dès ses premiers travaux sur la névrose de classe avait pour objet de saisir les enjeux subjectifs de l’individu contemporain. Or la société résiste, d’autant plus aujourd’hui que s’y déploient des dynamiques de pouvoir qui prennent le sujet pour objet et le subjectif comme ressource des dynamiques productives et de domination jusqu'à l'entraîner dans une lutte des places qui partage des vainqueurs dont la position est toujours précaire et des perdants auxquels sont destinées les places moins envieuses voire l’exclusion sociale dans lesquelles s’enracinent Les sources de la honte. Vouloir devenir sujet c’est aussi, dans le champ du travail comme dans d’autres champs de la vie quotidienne, s’affronter aux logiques d’excellence, à l’idéologie gestionnaire et à la violence sociale qui s’y déploient. C’est s’affronter, dans tous les cas, aux paradoxes qui se trouvent au cœur de notre système social.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Sociologie de la culture

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux