AccueilCatégoriesSociétésGéographie




  • Pau

    Appel à contribution - Histoire

    Le retour : espaces, fractures, transitions

    Dans le thème du retour, ce qui semble à première vue en jeu, ce sont les questions de l'identité et de ses transformations, celle du parcours initiatique. Le retour peut aussi être un retour sur soi, un retour à une tradition le plus souvent réinventée. Générateur d’un « tiers-espace » (H.Bhabba), le retour est une traversée du temps qui brouille et renouvelle les frontières humaines, culturelles ou politiques. Le retour, c'est alors l'occasion d'analyser, en quelque sorte à rebours, la rupture réelle ou symbolique d'un ordre familial, social ou même économique « naturel ». S’il peut paraître comme une tentative de réparation d’un désordre de nature variable, s’il peut être une forme de célébration ou d’accomplissement de soi, il peut aussi être une manière de se perdre et générer des désordres multiples. On peut donc également analyser les effets des retours dans les sociétés quittées : ceux qui reviennent apportent de nouvelles manières de voir et de faire propices aux hybridations et métissages multiples. En fin de compte, questionner le retour, c'est ici l’occasion de réfléchir collectivement sur le temps, son étirement, ses cycles, ses effets différenciés sur ceux qui partent et ceux qui restent.

    Lire l'annonce

  • Lima

    Colloque - Amériques

    Regards réciproques : la France et le Pérou (1713-1959)

    Voyageurs, écrivains et savants

    À partir de 1534, la France s’est intéressée au Pérou et à ses trésors devenus le butin des conquérants espagnols. « Riche comme le Pérou » ou « ce n’est pas le Pérou », ces expressions usuelles ont contribué à l’idéalisation du pays situé aux antipodes. Mais ce ne sont pas seulement les richesses naturelles qui ont attiré les regards des Français sur l’empire inca et l’immense vice-royauté. Les expéditions et les travaux de terrain se sont multipliés à partir du XVIIIe siècle, et construisaient un Pérou mi-imaginaire mi-réel. Les guerres d’indépendance attirèrent aventuriers désargentés et prospecteurs de routes commerciales. Le Pérou et les jeunes républiques voisines, la Bolivie et l’Équateur s’ouvrirent à la recherche étrangère, nombre de voyageurs français ont visité ces terres lointaines et ont produit des résultats scientifiques importants encore aujourd’hui. La France a exercé une fascination sur les élites péruviennes, du fait de ses penseurs politiques et de la culture littéraire et artistique. Les voyageurs furent de plus en plus nombreux tout au long du XIXe siècle, à écrire des témoignages. Les reportages des Péruviens installés de plus longue date informaient du climat social et politique ; la Commune de Paris, la République puis la Grande Guerre à partir d’août 1914 ont occupé les colonnes des journaux liméniens. La France de la Belle Époque est le modèle européen pour lequel se sacrifient de jeunes Péruviens. Témoins illustres et voyageurs oubliés, ces innombrables auteurs de notre histoire biculturelle ont laissé des traces écrites de leur vécu en France ou au Pérou.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Études urbaines

    Cohabiter les nuits urbaines

    Penser, sentir et narrer la vie nocturne

    Depuis quelques années, la qualité de la vie nocturne des métropoles européennes est devenue un enjeu politique. Les états généraux de la nuit de Paris (2010) et de Genève (2011) ont marqué un tournant dans la volonté de certaines municipalités de réguler les temporalités urbaines. Cette nouvelle manière d’appréhender la ville peut s’expliquer, entre autres, par l’évolution des modes de vie et la désynchronisation des temps sociaux entre-eux et avec les rythmes individuels. Quelles sont les manières, aujourd’hui, d’occuper l’espace urbain nocturne, dans les quartiers centraux comme dans les marges des grandes villes ? Que signifie cette conquête progressive de l’espace nocturne ? Peut-on parler d’une banalisation et massification de l’accès à ces nuits ? Comment permettre une vie / ville nocturne apaisée ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Épistémologie et méthodes

    L'observation et ses angles

    Appel à articles d'Espaces et Sociétés

    Outil fondamental dans l'approche de l'espace et des rapports que les sociétés entretiennent avec lui, l’observation directe ou in situ n’est simple qu’en apparence. La revue « Espaces et Sociétés » invite donc les auteurs à réfléchir sur la façon dont ils ont mobilisé l'observation dans la conduite de leurs recherches. En particulier, nous souhaitons explorer l’hypothèse selon laquelle la pluralité des déclinaisons théoriques et techniques de l'observation est particulièrement saillante lorsque celle-ci porte sur des espaces, leurs configurations et leurs usages. Quel statut l'observation permet-elle d'accorder à l'espace ? Quelles sont les manières originales de saisir les lieux et les activités sociales qui les produisent ? Quels sont les critères de rigueur ou de validité de la méthode ? Quelles critiques peut-on lui adresser ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Amériques

    Les identités au Venezuela

    Compositions, décompositions et recompositions dans une perspective interdisciplinaire

    La disparition d’Hugo Chávez en 2013, la séquence électorale qui a suivi et les récents événements politiques mettent en évidence les processus de transformation de la société et du système politique vénézuéliens et, par conséquent, la nécessité, pour les chercheurs, de s’interroger à leur sujet. Au-delà de l’actualité, ces processus trouvent leurs racines dans l’histoire du pays, mais également dans ses relations avec le reste du monde. Le groupe d’études interdisciplinaire sur le Venezuela (GEIVEN) organise sa quatrième journée d’études internationale, le vendredi 5 décembre 2014, à Paris.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Informations diverses - Géographie

    Langue, production et diffusion scientifiques dans la mondialisation

    Une question pour les géographies et les géographes

    Le Comité national français de géographie organise un forum avec le soutien de l’UGI surle rapport entre la langue et les contextes sociétaux de production de la connaissance et, pluslargement, la langue internationale de l’échange scientifique : l’anglais. Il y invite tous lesgéographes francophones et francophiles, de contextes nationaux et linguistiques variés, maisaussi tous les géographes intéressés à partager leur expérience de la production et de ladiffusion du savoir dans la mondialisation.

    Lire l'annonce

  • Narbonne

    Appel à contribution - Géographie

    Paysages des franges urbaines : décrire, habiter, gouverner

    Narbonne, du 5 au 7 novembre 2014

    L'objectif de ce colloque est d'interroger les espaces de franges urbaines européennes, que nous définissons comme des espaces de transition, nette ou graduée, où la ville laisse place à autre chose : la campagne, la forêt, la « nature », le terrain vague ou la friche en attente de projets. Ces franges urbaines peuvent être appréhendées à différentes échelles, de la métropole, l'agglomération, au quartier, voire à l'échelle du projet d'aménagement. Cinq axes de réflexions sont suggérés : un axe sur la description des paysages des franges urbaines, les méthodes de lecture et d'évaluation, les typologies pour appréhender leurs formes et fonctionnements ; un axe sur les agricultures qui se déploient en proximité des villes, et les interrelations fonctionnelles ou symboliques entre villes et agricultures ; un axe sur les relations à la nature et à la biodiversité dans ces espaces spécifiques ; un axe sur les contrastes sociaux et les questions de déqualification/requalification ; enfin, un axe sur le rôle des risques et des politiques de protection pour contraindre, ou ouvrir à de nouvelles formes de projet, les limites de la ville.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Géographie

    Le luxe dans tous ses états : fondements, dynamiques et pluralité

    L’objectif de ce numéro de la revue « Études caribéennes » est d’ouvrir une réflexion sur le concept de luxe, d’investir le luxe dans tous ses états. Il s’agit d’interroger les fondements du luxe, de la théorie à la matérialité, de la fabrication à la consommation, entre distinction provocante et esthétisation des genres de vie. Dans le cadre de ce numéro thématique, le luxe est envisagé dans une approche pluridisciplinaire, de la philosophie à la sociologie, de l’économie à l’aménagement du territoire, etc. Les contributions pourront aborder le luxe sous un angle spécifique (économie du luxe, le luxe à travers l’histoire), traiter une dimension particulière du luxe, à travers un produit emblématique ou la construction de territoires singuliers (les territoires du luxe). Une attention particulière sera portée à l’industrie du luxe avec ses grandes marques et ses logiques de création et de production. Enfin, le luxe existe à travers la construction de ses légendes qui sont autant de signes distinctifs qui stimulent les consommateurs occasionnels et exclusifs.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Géographie

    Tourisme de masse versus tourisme alternatif

    L’objectif de ce numéro thématique est de réunir des approches diverses et renouvelées qui développent des analyses sous l’angle de l’économie, de l’aménagement du territoire, de la sociologie, de la géographie… Les articles pourront proposer une réflexion théorique ou privilégier des études de cas, traitant des relations tourisme de masse – tourisme alternatif ou s’attachant à illustrer l’une de ces deux aspects. Les terrains privilégiés ne seront pas exclusivement caribéens et américains, ils pourront relever de n’importe quelle région du monde et illustrer des situations présentes et/ou passées.

    Lire l'annonce

  • Valparaíso

    Appel à contribution - Études urbaines

    Appartenance et appropriation de la ville

    Revue Márgenes, n°14

    La revue accepte des articles originaux écrits en français et en espagnol. Observer et comprendre l'appropriation implique que l'on considère plusieurs dimensions : économique, politique, culturelle et urbaine. Le dialogue entre l'architecture, les sciences de l’espace et les sciences humaines, tel qu’il est engagé par la revue Márgenes, propose d’envisager ces perspectives intersubjectives, mais aussi de s’interroger sur l’agir, dès lors que les acteurs de la fabrique de la ville se confrontent autour de l'appropriation de l’espace.

    Lire l'annonce

  • Champs-sur-Marne

    Appel à contribution - Histoire

    La guerre d’Espagne, entre vide et trop-plein

    Répercussions, représentations et reconstructions d’un conflit marqué par l’excès (1936-2014)

    Par son déchaînement de bruit et de fureur, la guerre d’Espagne a affecté les acteurs du conflit aussi bien que ses victimes et ses témoins, entraînant l’intervention de puissances étrangères, l’engagement d’intellectuels du monde entier et l’exode massif de citoyens espagnols. Son retentissement a été tel qu’elle a inspiré une définition officielle de la notion de guerre civile lors des conventions de Genève de 1949 afin de combler un vide juridique et de définir un cadre légal qui protège les civils des excès de ce type d’affrontement. Ces dernières années, la guerre civile espagnole a été étudiée sous différents angles, mais jamais ses représentations n’ont été analysées dans une perspective pluridisciplinaire qui s’attache au traitement de l’espace et des acteurs en mettant en regard tout ce qui a, intentionnellement ou non, disparu, laissé une trace ou été surexposé. Penser la guerre d’Espagne revient à poser la question de l’excès, que celui-ci soit une vacuité exacerbée traduisant l’absence – figurale, mémorielle, architecturale ou verbale – ou un trop-plein marqué par une prise de position ou une sur-médiatisation de faits, d’acteurs et d’espaces.

    Lire l'annonce

  • Vannes

    Appel à contribution - Géographie

    Communication touristique : stratégies, acteurs et territoires

    Colloque international

    Le concept de communication touristique étant encore en définition, ce colloque souhaite questionner l’interaction entre les stratégies de communication des acteurs touristiques et les touristes eux-mêmes, surtout à l’heure où les territoires se positionnent et se définissent de plus en plus autour d’un marquage identitaire emblématique. En effet, la communication touristique aujourd’hui est multiple et, du point de vue des publics (touristes et habitants), brouillée. Suivant une approche interdisciplinaire (SIC, marketing, géographie, sociologie, histoire, anthropologie…), nous proposons de multiplier les perspectives en interrogeant particulièrement l’action et le lieu de la communication touristique : quelle communication et quelle stratégie pour quels publics et quels territoires touristiques ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Sociologie

    Colloque franco-latino-américain de recherche sur le handicap

    Coloquio franco-latinoamericano de investigación sobre la discapacidad

    Ce colloque franco-latino-américain de recherche sur le handicap s’inscrit dans la perspective des disability studies, champ interdisciplinaire qui envisage généralement le handicap comme le fruit d’une construction sociale, politique et culturelle. Il vise à apporter de nouveaux éclairages sur les politiques publiques du handicap dans les sphères francophone et latino-américaine. Des séances de communications sont organisées sur de multiples sujets relatifs au handicap (participation sociale, mobilisations associatives, politiques éducatives, accessibilité, emploi, sexualités, etc.). Ce colloque est ouvert aux chercheurs, aux responsables associatifs, aux professionnels et aux étudiants.

    Lire l'annonce

  • Strasbourg

    Appel à contribution - Études urbaines

    La comparaison internationale : méthodes et enjeux

    Revue Espaces et sociétés

    Espaces et sociétés réinterroge le rôle et la place de la comparaison internationale dans son domaine : les relations entre les sociétés et leurs espaces. Le dossier en préparation engage la réflexion sur les enjeux et les méthodes à l’œuvre dans cette approche. L’objectif n’est pas de présenter des résultats issus d’une comparaison internationale mais de porter l’accent sur les enjeux épistémologiques et méthodologiques de son usage.

     

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Études urbaines

    Espaces d'enfermement

    Revue Espaces et Sociétés

    En France ou à l'étranger, l’appel à articles souhaite cerner les logiques et les conséquences socio-spatiales de l'inflation carcérale et de la multiplication des espaces d'enfermement contraint et prolongé (centres éducatifs fermés, centres de rétention administrative, etc.). Quelles sont les spécificités des territoires qui accueillent ces espaces d'enfermement et quelles sont celles des territoires d'où viennent les détenus ? Quels sont les liens entre l'intérieur et l'extérieur, entre le lieu d'enfermement et son environnement ? Quels sont les rapports à l'espace à l'intérieur de ces lieux dont beaucoup sont aujourd’hui surpeuplés ? Espace d’ennui, de danger, de contrôle, de tri, de trafic, d'addiction, de maladie, de persécution, d'intégrisme et de folie, de suicide mais aussi de professionnalisation, d'amitié, d'amour, d'instruction scolaire, de sevrage, de remise en forme, de politisation, l'espace carcéral concentre les contrastes. Comment est-il affecté par le surpeuplement ? Quelles sont les résistances, adaptations, révoltes des salariés, des bénévoles, des détenus et de leurs familles ?

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Géographie

    Supprimer ce filtre
  • Espagnol

    Supprimer ce filtre
  • 2014

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

  • 2014

Types

Lieux