AccueilCatégoriesSociétésHistoireHistoire des femmes




  • Paris

    Colloque - Histoire

    Relations transfrontalières : couples et familles à l’ère moderne de la mobilité

    La journée d’étude a pour but de débattre des différentes formes de dépassements frontaliers dans le cadre conjugal et familial. Nous nous interrogerons sur le rôle ainsi que sur la fonction des rapports de proximité familiale pendant la période de mobilité tout comme au moment de la sédentarisation. À partir d’une multitude de perspectives et de regards à long terme sur les communautés interculturelles privées, la journée d’étude propose également de réfléchir à l’élaboration de concepts pour une historisation systématique des dites communautés.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Colloque - Histoire

    Charles Péguy et les femmes

    Ce colloque transdisciplinaire a pour ambition de faire le bilan de cinquante ans de recherches sur Péguy et les femmes, mais aussi de tracer les nouvelles orientations qui s’ouvrent à la jeune génération de spécialistes. Dans un souci d’équilibre entre les différentes voix / voies, les débats porteront autant sur la réception de la production péguyste que sur l’inscription du féminin dans l’œuvre de Péguy (tous corpus confondus) ou les sociabilités de l’écrivain.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Le genre de l'intégration européenne

    Gender and European Integration

    Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, les « pères fondateurs » de l’Europe ont souvent été célébrés alors que les femmes qui ont également œuvré à sa construction sont bien souvent oubliées. Louise Weiss, parfois qualifiée de « grand-mère de l’Europe », est sans doute la plus célèbre d’entre-elles. Mais quel fut également le rôle des divers mouvements européistes de l’entre-deux-guerres, du lobby européen des femmes, de personnalités telles Ursula Hirschmann, Jacqueline Nonon, Fausta Deshormes La Valle (fondatrice de la revue Femmes d’Europe) et de tant d’autres actrices de l’intégration européenne ? Quand, comment et avec quels moyens œuvrent-elles pour une Europe plus égalitaire en matière de sexe et de genre ? L’ambition du colloque est d’observer au prisme du genre l’histoire de l’intégration européenne, pour en mieux comprendre les origines, le fonctionnement et les effets.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Colloque - Moyen Âge

    Penser le genre

    Theorica 4. La construction du discours théorique

    Le programme de recherche « Theorica » se propose, en réunissant de grands médiévistes et des doctorants, de revisiter l’idée reçue selon laquelle le Moyen Âge serait un temps asystématique et par conséquent inapte à toute théorisation. Ainsi, on se propose d’étudier comment le texte ibérique médiéval arrive à construire un discours théorique selon des paramètres et des modes d’intellection qui lui sont propres. Le quatrième volet du programme de recherche international « Theorica », dirigé par Carlos Heusch, est consacré cette fois à la théorisation du genre dans le Moyen Âge hispanique : comment peut-on penser le masculin et le féminin à l'intérieur des schémas de pensée médiévaux ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Représentations

    Images et imaginaires de la prostitution au XIXe siècle

    Dans le sillage de l’exposition « Splendeurs et misères. Images de la prostitution, 1850-1910 », ce colloque montrera l’importance du thème de la prostitution dans l’imaginaire érotique et la production artistique du XIXe siècle. Entre fantasme et observation, fascination et répulsion, maisons closes et lieux interlopes constituent des sources d’inspiration modernes qui génèrent un renouvellement des formes, aussi bien dans le domaine de l’architecture et de son décor, que dans celui des beaux-arts, de la photographie, de la littérature ou de la caricature.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Langage

    Face au storytelling du dominant

    Pratiques contre-narratives au prisme du genre et du fait colonial

    La contestation des assignations identitaires, qu'elles soit genrées ou racialisées, est un ressort majeur des pratiques artistiques et littéraires « contre-narratives », bien étudiées par une assez longue tradition d'études féministes dans un cas, d'études postcoloniales dans l'autre. Depuis les années 1980, des notions comme l'intersectionnalité ou la décolonialité ont en outre émergé pour penser l'intrication des facteurs de domination pesant sur certains groupes minoritaires. Or, les nouveaux discours militants sont confrontés aux apories héritées de traditions qui ont « invisibilisé » les rapports de force internes qui les divisaient (par exemple féminisme vs antiracisme). Que fait la littérature de ces apories ? N’est-elle pas un moyen privilégié de penser, de mettre en œuvre ce que le discours militant intersectionnel ou décolonial n’arrive pas à formuler sans se contredire ?

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Pensée

    Figures de l'Éros

    Journal of Phenomenological and Existential Theory and Culture

    Eros plays a central role in Western thought. In the philosophical and spiritual traditions, it usually refers to physical love and desire. Eros is a recurring character in the pre-Socratic cosmogonies, and it is the main impulse of the philosophical quest for truth in Plato’s Phaedrus. This Special Topics issue of PhænEx wishes to give a new impulse to philosophical reflections on this fundamental and ambiguous phenomenon, following an interdisciplinary perspective at the intersection of phenomenology, post-structuralism, and social sciences (psychology, sociology, sexology, anthropology, linguistics, etc.).

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Séminaire - Sociologie

    Genre, femmes, Méditerranée

    Genre, normes, transgressions

    L’étude des marginalités permet de repérer les marges et les failles des systèmes normatifs. Celles-ci offrent la possibilité de contourner le carcan des règles instituées et produisent des figures genrées et incarnées de la transgression qui n’en sont pas moins des « figures de la norme » si l’on tient compte des interactions avec l’entourage et des solidarités en jeu. De ce fait, la norme nécessite une attention renouvelée qui ne se contente pas de la définir comme oppressante, mais qui prenne aussi en compte son utilisation dans les trajectoires individuelles et collectives.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Études des sciences

    Médecine procréative, différence sexuelle et égalité des sexes

    Ce colloque réunit des spécialistes de sciences humaines et sociales, des psychanalystes et des médecins afin de confronter leurs questionnements, leurs langages et leur propos sur la procréation médicalement assistée. Il explore en particulier le rôle joué par la différence des sexes dans la réflexion qui accompagne les décisions prises dans ce domaine, en contexte médical mais aussi au niveau collectif, législatif et politique.

    Lire l'annonce

  • Arras

    Journée d'étude - Histoire

    Relations et interactions entre chapitres, couvents, monastères féminins et leur environnement social dans l’espace lotharingien (XIIIe-XVIIIe siècle)

    Cette journée d'étude vise à s'interroger sur les réseaux unissant les établissements religieux féminins fondés et réformés dans cet espace entre le XIe et le XVIIIe siècle. On s'interrogera sur les parentés pressenties (ou les oppositions) ainsi que sur les relations inattendues que ces milieux féminins peuvent entretenir entre eux, malgré leurs différences et leurs spécificités. Ces groupes s’inscrivent aussi au sein d’une société avec laquelle ils demeurent en synergie. Les interactions entre ces femmes et le « monde »  seront examinées, avec un intérêt pour ce qui les caractériserait au sein de l’espace considéré.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Que fait le genre à l'histoire du XIXe siècle ?

    Il s’agira de mettre en lumière des travaux récents en sciences humaines et sociales qui ont souligné le caractère heuristique du genre et du concept d’intersectionnalité pour comprendre les mutations de la France du XIXe siècle. Assumant le fait que la recherche interroge le passé depuis un présent qui la situe, ces journées s’attacheront aussi à comprendre en quoi les cadres de pensées issus du XIXe siècle, s’ils sont mouvants et peuvent être déconstruits, continuent à nourrir les représentations collectives et les conceptions actuelles du politique. Un retour sur cette période ne peut manquer d’éclairer les stéréotypes à l’œuvre dans les logiques de domination et d’exclusion aujourd’hui.

    Lire l'annonce

  • Champs-sur-Marne

    Journée d'étude - Géographie

    Pratiques sociales, rapport à l'espace et au politique des classes populaires en France

    Dans la lignée de la journée d’études interdisciplinaire sur les classes populaires contemporaines en France organisée le 13 mars 2015, le groupe de travail transversal JEDI (Justice, espace, discriminations, inégalités) du Labex Futurs urbains (université Paris-Est) propose de prolonger la réflexion par deux nouvelles demi-journées d’études. La première portera sur les rapports aux politiques des classes populaires à partir de l'exemple du vote frontiste ; la seconde se penchera sur le genre à travers des approches d'histoire contemporaine.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Histoire

    Routines

    Séminaire « Genre et classes populaires » (2015-2016)

    En étudiant le quotidien et l’ordinaire des activités sociales les plus diverses (allaiter, fumer, travailler chez soi, etc.), mais aussi la façon dont la routine est bousculée par l’évènement, le séminaire cherchera ainsi à retrouver un sens plus positif de la notion de routine : celle de savoir-faire intériorisé, parfois jusqu’à l’automatisme, acquis par la pratique et par l’expérience. La notion renvoie alors aux apprentissages souvent invisibles, aux processus d’incorporation du social, non pas seulement comme norme mais aussi comme compétence, comme savoir-agir et savoir-être, et donc aussi comme possibilité d’action. N’est-ce-pas précisément dans le quotidien que se cachent les marges de manœuvre et les petits détournements des normes sociales que le séminaire cherche à identifier depuis plusieurs années ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Femmes à la Cour de France – charges et fonctions (Moyen Âge – XIXe siècle)

    Ce colloque pluridisciplinaire et transchronologique a pour objet le statut et les fonctions des femmes à la cour de France : les dames des suites d'honneur, les épouses des grands officiers et ministres, les officiers féminins des maisons royales, les marchandes et autres femmes qui ont séjourné de manière régulière ou irrégulière à la cour.

    Lire l'annonce

  • Bourges

    Appel à contribution - Langage

    George Sand et les sciences de la vie et de la Terre

    Ce colloque interdisciplinaire et international se propose d'évaluer la dimension scientifique de l'œuvre de George Sand. L'étude de ses œuvres autobiographiques, de sa correspondance, de ses écrits journalistiques viserait à étudier les procédés et les contenus scientifiques que Sand privilégie, à déterminer son apport à l’histoire culturelle et aux avancées des sciences naturelles du XIXe siècle. L'écrivaine parvient à diffuser ces savoirs par un art de la fiction romanesque mis au service de la vulgarisation scientifique, il s'agirait ici d'apprécier les effets du jeu entre sciences et imagination mené par Sand tant du point de vue poétique, rhétorique, scientifique, que didactique, voire politique. L’étude des sciences de la vie et de la Terre pourrait-elle être pour Sand le moyen de réaliser un changement social — incluant la relation des êtres vivants entre eux et avec le milieu dans lequel ils vivent — auquel elle a voulu œuvrer de manière pratique autant qu’idéologique ?

    Lire l'annonce

  • Montpellier

    Journée d'étude - Moyen Âge

    Les établissements de moniales cisterciennes dans l'arc nord méditerranéen (XIIe-XIVe siècle)

    Mise en perspective

    Les études sur le monachisme féminin en France au Moyen Âge apparaissent actuellement éparses, parfois datées et même en marge par rapport aux études sur le milieu monacal masculin. De plus, une approche historique semble privilégiée à l’histoire de l’art et à l’archéologie. Le propos ici retenu se place dans la même lignée, mais souhaite s’attacher plus particulièrement aux établissements de moniales cisterciennes, en s’appuyant sur les données et les recherches en cours en Languedoc-Roussillon. Ce thème ne peut être abordé sans faire référence aux Cahiers de Fanjeaux. Les Cisterciens de Languedoc (XIIIe – XIVe siècle), datant de 1986, dont un chapitre est consacré à la branche féminine de l’Ordre et au sein duquel les contributions doivent servir de base à une réflexion plus étendue. L’implantation cistercienne en Languedoc méditerranéen et en Roussillon au Moyen Âge est, certes, moins dense que dans le Toulousain ou en Provence, mais elle est bien présente et apparaît homogène et équilibrée. Cette rencontre sera l’occasion de faire un état de la question et d’apporter un renouvellement des connaissances en histoire, histoire de l’art, archéologie ou encore sur le plan liturgique.

    Lire l'annonce

  • Angers

    Appel à contribution - Sociologie

    Identités et genre

    Journée d'études doctorale

    Les doctorants de l'université d'Angers organisent une journée d'étude conjuguant la problématique des « identités » et celle du genre. L’étude du processus d’élaboration de l'identité, comprise non comme une réalité figée mais en tant qu'objet d'étude complexe, pluriel et mouvant, est au cœur de la réflexion en sciences humaines et sociales. Parmi les thèmes de recherches utilisés par les chercheur-e-s, le genre est ici privilégié car il permet de croiser des problématiques transdisciplinaires. La journée d'études est ainsi ouverte aux représentants de toutes les disciplines (droit, histoire, géographie, littérature, psychologie, sciences du langage, anthropologie...). Les contributeurs et contributrices sont invité-e-s à présenter des communications mettant en évidence les mécanismes de construction des appartenances sexuées, féminines et masculines mais il s’agit également de réfléchir aux interactions et parfois aux tensions entre ces identités sexuées et d’autres formes d’identification qu’elles soient politiques, religieuses, sociales, raciales etc.

    Lire l'annonce

  • Rome

    Appel à contribution - Histoire

    Doter pour transmettre ? Une histoire économique et sociale de la famille juive (XVe-XIXe siècle)

    L’histoire juive constitue un chapitre important et particulièrement fécond du débat scientifique actuel, autant du point de vue économique et sociale qu’anthropologique, culturel et religieux. À l’intérieur d’un champ de recherche particulièrement vaste, qui identifie les études juives comme un véritable champ disciplinaire, cette journée se propose d’étudier, de manière comparative, un thème spécifique : les formes et les fonctions de l’utilisation des dots.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Appel à contribution - Sociologie

    Sexe et genre de la culture : production, médiation et consommation

    Dans le champ de la culture entendu au sens large, de nombreux travaux ont exploré la division sexuelle du travail artistique et des professions culturelles d’une part, les dimensions genrées des publics, pratiques, réceptions et usages des œuvres, objets et contenus culturels de l’autre. Cependant,  les liens entre les deux domaines ont rarement été approfondis de manière systématique. Par ailleurs, l’intérêt renouvelé pour la médiation et les intermédiaires est rarement envisagé selon une approche genrée. Le colloque entend contribuer à combler ce manque en proposant deux journées et demie de réflexion autour de problématiques transversales à ces trois dimensions - production, médiation et consommation - dans le contexte particulier de l’omniprésence du numérique, qui a profondément redéfini les articulations de ces trois termes.

    Lire l'annonce

  • Limoges

    Appel à contribution - Histoire

    « La pitié qu’il y avait au royaume de France… »

    Jeanne politique : la réception du mythe à l’époque moderne et contemporaine en France et à l’étranger

    Jeanne d’Arc, figure sans visage aux cents visages, est une « légende vivante » (Michelet) dont Napoléon et Schiller ont fait l’incarnation de la nation en armes, un symbole depuis lors sans cesse revivifié autant que martyrisé par les médiations historiographiques, littéraires, filmiques, populaires ou commerciales et les factions militantes qui s’en disputent l’héritage. L’objet de ces journées d’études sera d’analyser la construction et les appropriations politico-confessionnelles du mythe depuis son origine, de confronter les représentations polymorphes de la Jeanne politique (discursives, iconiques, plastiques) dans l’espace public.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Histoire des femmes

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux