AccueilCatégoriesSociétésHistoireHistoire sociale




  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Histoire et audiovisuel

    Séminaire Doct'Isor

    Le séminaire Doct’Isor, créé en 2014 par les doctorants de l'équipe Images, Sociétés, Représentations (ISOR) du Centre de Recherche en Histoire du XIXe siècle (CRHXIX), permet à de jeunes chercheurs de présenter leurs travaux et d’échanger autour de questionnements méthodologiques et épistémologiques rencontrés dans le cadre de leurs recherches. Ouvertes à tous, ces réunions intéresseront particulièrement les étudiants de master et les doctorants, historiens ou non, travaillant sur des problématiques culturalistes et médiatiques prenant appui sur des sources audiovisuelles. Les interventions de cette seconde édition, qui s’étalera de janvier à juin 2016, s’articuleront autour de trois axes : représentation(s)/imaginaire(s) ; histoire sociale, histoire des médias ; récit, fiction et histoire

    Lire l'annonce

  • Cergy-Pontoise

    Séminaire - Histoire

    Visions comparées du patrimoine

    Le séminaire « Visions comparées du patrimoine » a pour objectif de réfléchir à l’apport possible des études de lettres et sciences humaines et sociales à la connaissance du patrimoine.

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Séminaire - Histoire

    La sécurité dans les sociétés européennes de la fin du Moyen Âge et de la Renaissance

    Principes, mises en œuvre, résultats

    Les recherches récentes s’attachent pour les sociétés anciennes à l’étude des risques et à la culture du risque. Des sources plus nombreuses, plus riches et de nouvelles interrogations permettent de poser les jalons d’une histoire de la sécurité, jusqu’à présent très sévère pour la période médiévale et encore pour la Renaissance. Le séminaire, pour l’Europe méridionale du XIIIe siècle au XVIe siècle, rend compte d’un effort patient, fait de menues avancées mais au total substantielles. Avec les acteurs sont étudiées les étapes de la mise en sécurité et sont analysés les dispositifs, leurs limites et leurs conséquences politiques, sociales économiques environnementales. De l’alimentation à l’état sanitaire des populations, de la garde des portes à celle du prince, tous les aspects sont ici retenus pour la première fois, comme autant de témoins d’une conscience des risques et d’une volonté de s’en préserver.

    Lire l'annonce

  • Rome

    Colloque - Histoire

    Doter pour transmettre ?

    Une histoire économique et sociale de la famille juive (XVe-XIXe siècle)

    La storia ebraica costituisce un capitolo rilevante e particolarmente fecondo dell’attuale dibattito scientifico, sia sul versante storico-economico, che su quello antropologico, culturale e religioso. All’interno di un orizzonte di ricerca molto vasto, che identifica i Jewish studies come vero e proprio campo disciplinare, il convegno si propone di indagare, attraverso un’ottica comparativa, uno specifico argomento: le forme e le funzioni di utilizzo delle doti. L’istituzione dotale si configurava come uno degli elementi strategici nelle forme di organizzazione delle società ebraiche in Antico regime. Il suo studio ravvicinato e comparato consente, pertanto, di gettare una luce su molteplici aspetti.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Voluntary Associations in the Yugoslav Space

    Relations with State and Family from the Late 19th Century to the Present

    The workshop focusses on the changing relationship between voluntary associations/NGOs, the state and the family. According to traditional sociological views, civil society – and thus associations, as its most frequently evoked incarnation – are conceived as being opposed to both the state and the family, a sort of free space for collective agency escaping from the strictures of both kinship structures and of the state. More recently, scholars of civil society have convincingly shown the problems with drawing a clear-cut border between the state and VAs/NGOs, and tend to see this border as porous, shifting, and subject to negotiation.

    Lire l'annonce

  • Avignon

    Journée d'étude - Études du politique

    Maurice Agulhon, Jaurès, le politique

    L’œuvre de Maurice Agulhon (1926-2014) a contribué, par bien des aspects, au renouvellement de l’histoire politique contemporaine, qu’il s’agisse par exemple de l’analyse des sociabilités et des formes de politisation en milieu populaire, ou encore de l’étude des symboles et de la symbolique républicaine. Dans cette entreprise, l’historien a croisé régulièrement la route de la Société d’études jaurésiennes, fondée en 1959, dont il fut le président d’honneur, et à laquelle le liaient l’amitié, le souvenir d’engagements communs, aussi bien que l’ambition de penser à nouveaux frais l’histoire de la République.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Europe

    La scène punk en France (1976-2016) : musiciens et groupes

    Cette quatrième journée d’étude s’inscrit dans le cadre du projet de recherche PIND (Punk is not dead. Une histoire de la scène punk en France, 1976-2016), soutenu par l’unité mixte de recherche Théorie et histoire des arts et des littératures de la modernité (UMR THALIM, CNRS, ENS, Paris 3). Elle souhaite interroger l’histoire du punk au prisme des histoires de musiciens et de groupes. Son objectif est double : éclairer les trajectoire des groupes en tant qu’entités fondamentales de la vie artistique et musicale ; situer ces parcours dans le processus d’émergence et de diffusion de la scène punk en France.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Préhistoire et antiquité

    L'Italie, terre de contacts : les contacts interlinguistiques dans l'Italie du Ier millénaire av. J.-C.

    VIe séminaire sur les langues de l'Italie préromaine

    Le thème des contacts entre les langues de l’Italie préromaine, cher à la discipline depuis la fin du XIXe siècle, a connu un regain d’intérêt essentiel dans la seconde moitié du XXe siècle : il faut dire que ce territoire, au Ier millénaire, se présente comme un conservatoire de langues et de systèmes graphiques absolument remarquable, où sont attestées entre le VIIIe siècle et le début de notre ère, à travers une abondante documentation épigraphique, des langues de groupes linguistiques différents, indo-européennes (latin et falisque, langues sabelliques, vénète, messapien, grec, lépontique, etc.) et non indo-européennes (d’implantation ancienne, comme l’étrusque et le rétique, ou plus récente, comme le phénicien). Cette imbrication ethnique, linguistique et graphique, qui ne cesse de se stratifier au fur et à mesure des découvertes épigraphiques, fait de l’Italie un terrain d’étude privilégié pour quiconque s’intéresse à la linguistique historique et aux contacts de langues.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Musique et nation dans l’entre-deux-guerres

    Europe-Amériques

    Cette journée d’études constitue la première étape d’un programme de recherche international sur la musique et les représentations de la nation dans l’entre-deux-guerres. De la fondation de la Société internationale de musique contemporaine (1922) à la création de la Division de la musique de l’Union panaméricaine (1940), les initiatives visant à promouvoir la dimension universelle de la musique font florès en Europe et dans les Amériques. Prémices d’une diplomatie culturelle d’un côté, phénomènes de repli xénophobe de l’autre : la musique semble mobilisée au service d’un vaste spectre de représentations de la nation qui se déploie entre nationalisme et internationalisme, en passant par toutes les nuances du localisme. C’est à l’étude de ces phénomènes d’association, de mobilisation et d’instrumentalisation de la musique dans les démocraties libérales qu'est consacrée cette journée.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Sociologie

    Le militantisme aujourd'hui

    Interroger le changement

    Deux laboratoires - le CERLIS et PHILéPOL - de la faculté de sciences humaines et sociales de l'université Paris Descartes se sont associés pour constituer une journée d'études autour de la question du militantisme. Nous invitons les potentiels intervenants - doctorants et docteurs venant de diverses disciplines des sciences sociales - à questionner l'évolution du militantisme à travers deux axes majeurs : d'une part, interroger la dichotomie droite / gauche au sein du militantisme, d'autre part, discuter de la pluralité des espaces du militantisme dans le contexte récent d'une démocratisation d'internet.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Informations diverses - Information

    Comment débat-on du changement climatique?

    À l'occasion de la sortie du numéro 73 de la revue Hermès, « Controverses et communication », nous organisons une table ronde sur l'état du débat public en France sur le changement climatique, à partir des contributions de trois auteurs du dossier. Elle se déroulera le mercredi 9 décembre à l'IMI en présence des auteurs et des coordinateurs du numéro.

    Lire l'annonce

  • Paris | Pierrefitte-sur-Seine

    Colloque - Histoire

    La nationalité en guerre (1789-1991)

    La guerre, temps de confrontation avec l’extérieur et simultanément de remise en ordre intérieur, est un moment critique de reconfiguration des formes d’inclusion et d’exclusion sociale et nationale : la nationalité des individus y devient donc un enjeu crucial. Elle prend, en situation de conflit, un sens nouveau, se chargeant de dimensions nouvelles théoriques, juridiques et pratiques. Les sorties de guerre entraînent également des modifications de frontières induisant l'arrivée ou le départ de populations et les questions de nationalité font partie intégrante des traités de paix. Hors des périodes de conflit, la guerre imprime sa marque sur les réflexions, les représentations et les définitions de la nationalité : qu'il s'agisse de dynamiser la démographie ou de traquer les éventuels « mauvais nationaux » ou ennemis intérieurs, ou de définir la loyauté ou la dignité nationale, l’épisode guerrier laisse toujours planer son ombre. Lors de ce colloque il s’agira d’aborder dans toutes ces dimensions la question des relations entre guerres et nationalité lors de la période contemporaine (1789-1991).

    Lire l'annonce

  • Villeneuve-d'Ascq

    Journée d'étude - Histoire

    Le pouvoir exécutif et la loi

    Réceptions, réinterprétations, réécritures (1789-1804)

    Cette journée d'études a pour but d’explorer un champ encore trop peu étudié par les historiens : l’exécution de la loi. En effet, les actes du pouvoir exécutif, entre 1789 et 1804, n’ont jamais été de simples reproductions neutres de la loi : toute reformulation de la loi est de fait une interprétation, dès lors qu’il s’agit de l’expliquer aux fonctionnaires ou aux citoyens. C’est cette latitude dans l’interprétation de la loi qu’il conviendra d’examiner afin de mesurer la manière dont l’exécutif s’emploie à « refaire » la loi, dès lors qu’il la met en mots et en actes. Il s’agira plus particulièrement de s’intéresser aux mots employés par le pouvoir exécutif pour faire appliquer la loi, afin de mettre en évidence les éventuelles discordances par rapport à ceux utilisés par le pouvoir législatif dans le texte même de la loi.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Passeurs de culture

    Transmission et circulation des savoirs dans l'Empire gréco-romain

    La culture lettrée jouit en effet à l’époque impériale d’un prestige social renouvelé. Or cette culture va de pair avec l’éducation qui en assure l’acquisition, alliance indissociable qu’implique le terme grec de paideia. Au sein de la question complexe des enjeux de la culture classique dans la société gréco-romaine et de sa transmission, nous avons choisi comme objet d’étude les acteurs de cette paideia, les enseignants. Ces journées d’études exploreront l’ensemble géographique de l’empire romain des premiers siècles de notre ère (Ier-IVe siècle) et feront appel aux différents types de sources historiques.

    Lire l'annonce

  • Lisbonne

    Appel à contribution - Afrique

    Resistance and Empire, new approaches and comparisons

    Since the early twentieth century, the notion of resistance became common currency in colonial language and anti-colonial ideologies to refer to military, political, and other forms of countering the authority of the colonizing institutions and agents in the colonies. After World War II and the boom of decolonization, it became an important tool in the critical and conceptual analysis of colonialism as a relationship of domination and opposition. Consequently, a wealth of studies was produced that focused on the ways though which indigenous people actively opposed, rebelled, or contested – militarily, politically, symbolically, culturally – the colonizing presence of Europeans. In the 1990s-2000s the validity of taking on “resistance” as a privileged concept and empirical topic was criticized for reducing the colonial phenomenon to a simplistic dichotomy – and since it appeared to have lost much of its early vitality in historical and anthropological research on empires and colonialism. Yet, since decolonization, ideas of “liberation” and anti-colonial resistance did not lose their significance as powerful tropes in retrospective nationalist readings of the birth of post- colonial nation-states. More recently, across the social sciences, “resistance” as a concept and a research trope seems to be revived, and a trans-disciplinary field of ‘resistance studies’ appears to come into emergence. What it means to study “resistance” both conceptually and comparatively in colonial and imperial history today?

    Lire l'annonce

  • Mont-Saint-Aignan

    Journée d'étude - Histoire

    Histoire et mémoire de la Résistance en Seine-Inférieure pendant la seconde guerre mondiale

    L’histoire de la Résistance en Seine Inférieure pendant la seconde guerre mondiale apparaît relativement moins connue que pour d’autres départements français. Sa mémoire semble également plus incertaine. Cette journée d’études vise à questionner cette lacune et à mieux comprendre cette postérité problématique. Réunissant les contributions de recherches récentes ou en cours, en France comme en Grande-Bretagne, la rencontre doit permettre aussi de nourrir le débat sur l’histoire de la Résistance engagé depuis longtemps des deux côtés de la Manche. La journée se propose ainsi de varier les approches les plus nouvelles et les plus établies de l’histoire de la Résistance, qui doivent permettre de contribuer à renouveler une histoire qui ne cesse d’évoluer avec son temps.

    Lire l'annonce

  • Saint-Denis

    Colloque - Sociologie

    Culture et (in)dépendances. Les enjeux de l'indépendance dans les industries culturelles

    La revendication de l’indépendance a pris une importance grandissante au sein de secteurs aussi divers que l’audiovisuel, l’édition, le cinéma, la musique, ou encore le journalisme. Une position qui est généralement opposée, avec des nuances importantes selon les secteurs, au modèle « dominant » ou mainstream incarné par les « grosses structures » (grands groupes, majors, circuits…) et les pratiques qui leur sont associées. La spécificité des indépendants, que ce soit en termes de contenus produits ou diffusés, de façon de travailler ou de rapports aux créateurs et aux publics, est alors érigée en modèle mis en danger par un certain nombre de « dérives » : la difficulté d’accès au marché pour les plus fragiles, un cycle de rentabilité des biens de plus en plus court, une « offre saturante », la remise en cause de la « diversité culturelle », l’uniformisation des contenus, etc.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Histoire

    Capitalisme et inégalités aux États-Unis

    Séminaire mensuel EHESS

    Ce séminaire se propose de repenser la question des inégalités à l’aune des travaux récents sur l’histoire du capitalisme aux États-Unis. En repensant les mécanismes de crédit, les processus d’endettement ou les nouveaux enjeux de la question salariale, de multiples analyses invitent à réfléchir aux formes de légitimation ou de rejet des inégalités dans une société capitaliste. Si les États-Unis constituent le cœur de notre réflexion, des approches comparées seront régulièrement abordées. Ouvert à tous, ce séminaire mensuel s’articulera autour de lectures et de présentations de travaux en cours.

    Lire l'annonce

  • Nanterre | Saint-Denis

    Colloque - Amériques

    Pouvoirs, identités, résistances dans les arts visuels chiliens du XIXe au XXIe siècle

    Ce colloque est le troisième organisé sur le Chili. Le premier, en 2011, s'est intéressé aux différents aspects de formation de l'État-nation au Chili et aux résistances suscitées par sa formation. Le deuxième colloque, en 2013, s'est penché sur les aspects économiques plus précisément de la formation de l'État-nation. Ce colloque envisage d'étudier les liens entre pouvoir et résistance dans les arts visuels chiliens, l'objectif étant de faire appel à des sources différentes.

    Lire l'annonce

  • Innsbruck

    Appel à contribution - Sociologie

    Migration and Generation

    16th International Conference on Migration

    The 16th International Conference on Migration take place the 23–25th of June 2016 in innsbruck/Austria. This year, the conference will discuss the concept of generation in the context of migration, and will also examine the use of the concept of genera-tions in empirical research and in public discourse. Likewise of central concern here is to view the phenomenon of migration from an inter-generational perspective and to ask to what extent this can contribute to a better understanding of migration.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Histoire sociale

    Supprimer ce filtre
  • 2015

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux