AccueilCatégoriesSociétésHistoireHistoire sociale




  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Évêchés, palais et monastères : les nouveaux centres de pouvoir durant l'Antiquité tardive

    L’Antiquité tardive fut une période caractérisée par de grands changements aux niveaux culturel et politique, tels la conquête germanique et la transformation de Byzance en une société militarisée et christianisée. En outre, au début du Ve siècle le monde romain fut marqué par les grandes migrations de ce que l’on appelle les sociétés du barbaricum. Acceptant l’héritage romain à partir de la chute de l’Empire d’Occident, ces peuples construisaient de nouvelles entités politiques en se basant notamment sur les structures romaines précédentes.

    Lire l'annonce

  • Créteil

    Journée d'étude - Religions

    L’Action catholique spécialisée (1945-1965) Expériences de militants : JAC-MRJC, JEC, JIC, JMC, JOC

    Expériences de militants : JAC-MRJC, JEC, JIC, JMC, JOC

    le PAJEP propose de confronter le concept d’Action catholique spécialisée à la diversité de ses mises en pratique en France, entre 1945 et 1965, lorsque l’influence de ses mouvements fut la plus efficiente. En mêlant les éclairages scientifiques aux témoignages d’anciens militants ou aumôniers, cette journée d’étude offrira un point d’étape dans les progrès de la recherche, qu’elle appuiera sur un bilan historiographique, archivistique et bibliographique inédit, précieux soubassement au lancement de recherches novatrices.

    Lire l'annonce

  • Le Mans

    Journée d'étude - Histoire

    Traîtres – renégats – rebelles. Armes discursives et figures sociales de la déloyauté (Europe, XVe-XIXe siècle)

    L’historiographie a de longue date étudié la figure du traître, que ce soit à travers celle de l’espion, de l’ennemi de l’intérieur, du rebelle ou du faux-converti. En revanche, elle a moins fréquemment articulé entre elles ces différentes figures de l’infidélité. Elle a également rarement porté attention à la manière dont ces catégories étaient construites et mobilisées. Or, elles ne sont appliquées ni de manière uniforme, ni de manière systématique à toutes les situations où un agent choisit une fidélité plutôt qu’une autre. Enfin, si les trahisons éclatantes des « grands » ont fait l’objet de nombreuses analyses, nous pensons qu’il est également essentiel de les mettre en regard des trahisons ordinaires intervenant « au ras du sol », dans les villes, les villages et les communautés.

    Lire l'annonce

  • Toulouse

    Journée d'étude - Époque contemporaine

    « Perturbation ma sœur » : Actualité de la pensée beauvoirienne

    Les études beauvoiriennes en France sont florissantes mais bénéficient paradoxalement de peu de visibilité, peut-être à cause d'un manque d'unité et de légitimité académique. Cette journée d'étude interdisciplinaire réunit donc des chercheuses afin de dresser un panorama du champ en France à la veille des 110 ans de la naissance de l'intellectuelle (2018). Il s'agit aussi de montrer à quel point sa pensée est loin d'être datée et peut fournir des clés pour penser nos plus diverses actualités.

    Lire l'annonce

  • Grenoble

    Journée d'étude - Histoire

    Si on chantait ! La La La La…

    La chanson, source et récit pour l'histoire

    Peu abordée par les historiens la chanson dans toutes ses dimensions - individuelle, collective, populaire, savante, politique, emblématique, régionale ou mondialisée, écoutée, fredonnée ou chantée à pleine voix, a capella ou accompagnée, appartient à la vie des sociétés dont elle écrit aussi l’histoire. Ce sont ces dimensions, musicales, sociales, politiques et culturelles qui seront abordées dans deux journées d’études organisées conjointement par le LARHRA- UMR 5190 (Pôle images, sons, mémoire) et le Musée Dauphinois, autour de l’exposition Si on chantait ! La La La La. À partir d’entrées spécifiques et de l’exposition et de différents exemples, sera analysée la place de la chanson et des chansons comme source et récit pour et sur l’histoire des sociétés contemporaines.

    Lire l'annonce

  • Le Mans

    Journée d'étude - Histoire

    Pour en finir avec les médecines « parallèles »

    Une histoire croisée des médecines alternatives et de la médecine académique (XIXe-XXe siècle)

    Les médecines dites parallèles font l’objet depuis quelques années d’une relecture historique qui les sort du double écueil de l’hagiographie et de la dénonciation stérile de pratiques non scientifiques. Elles peuvent être considérées, par-delà leurs différences techniques et la variété de leurs contextes d’émergence, comme un objet historique cohérent connecté aux évolutions de la médecine moderne et lié par une même culture critique à l’égard des conceptions académiques et industrielles de la santé. Si le statut de leurs acteurs les place assurément aux frontières du professionnalisme et de l’amateurisme, la sociologie des groupes qui les portent et les interrogations qu’ils soulèvent dans le domaine de la santé leur confèrent en réalité une position centrale dans une optique d’histoire sociale de la santé.

    Lire l'annonce

  • Saint-Denis

    Journée d'étude - Études du politique

    Associations : innovations ou chimères démocratiques ?

    Journée d'étude d'Astérya

    Cette journée d’étude viendra questionner le rôle, la place, le fonctionnement des associations dans un contexte de renouveau démocratique via des tables rondes participatives et des ateliers surprenants. Ouverte aux chercheur-ses, professionnel-les, militant-es associatif-ves et simples curieux-ses, elle vise à croiser les regards sur les pratiques actuelles des associations et à imaginer des solutions aux problèmes de gouvernance.

    Lire l'annonce

  • Avignon

    Journée d'étude - Histoire

    Continuer l’École

    Édouard Petit, la post-école et la République (1895-1917)

    De 1895 à sa mort en 1917, l'inspecteur général de l'Instruction publique Édouard Petit est la figure pionnière des œuvres post-scolaires dont le dispositif volontaire prolonge l'action de l'école primaire.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Géographie

    Penser les altérités

    La journée d'étude « Penser les altérités » se propose de réfléchir à différents concepts mobilisés par les sciences sociales pour analyser la question de l'altérité et les rapports de pouvoir qui lui sont liés. Pour rendre compte des différentes formes d'altérité, un large panel de concepts est mobilisé, comme ceux de « minorité », « marginalité », « déviance » ou encore « exotisme ». Or, si tous ces concepts décrivent une modalité de l’altérité, ils recoupent pourtant des réalités différentes. Il s'agit donc de proposer une réflexion définitionnelle autour de ces termes, en dépassant les cas particuliers des groupes sociaux auxquels ils peuvent être associés.

    Lire l'annonce

  • Florence

    Journée d'étude - Histoire

    Mobilités et itinéraires rebelles européens de l’époque moderne

    Cette rencontre souhaite envisager la désobéissance au travers des acteurs. Les histoires de vies qui seront abordées ont pour objet de rendre compte des actions, des choix, des hésitations et des engagements marquant l’existence d’individus en rupture avec les autorités de leur temps. Leurs parcours seront retenus pour la diversité des situations et des itinéraires qu’ils révèlent, pour ce qu’ils nous dévoilent de l’insertion de rebelles dans des réseaux sociaux et politiques, ainsi que pour les formes de rivalités et de solidarités, occasionnelles ou durables, dont ils rendent possible l’étude.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    La tradition des aveugles musiciens: perspective franco-japonaise

    Cet atelier vise à susciter une réflexion comparative sur les liens traditionnels entre cécité et musique. Il questionnera en particulier la catégorisation des aveugles en tant que « personnes handicapées » et les constructions sociales associées à la déficience visuelle à travers une perspective historique et transculturelle.

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Journée d'étude - Ethnologie, anthropologie

    Passés perpétuels, passés en sursis. Sites et récits commémoratifs des traites esclavagistes

    Ces journées ont pour thème l’institution commémorative du passé de l’esclavage dans plusieurs sites, ports et comptoirs négriers européens africains et américains. Dans une perspective pluridisciplinaire, nous allons interroger l’édification – ou éventuellement son absence – d’une mémoire officielle et normative des traites esclavagistes, les mouvements d’adhésion et de dissensions ainsi que les oublis créateurs ou les silences, parfois chargés de significations tacites, qu’une telle mémoire suscite. Ses divers registres discursifs ainsi que ses chronotopes et, plus généralement, les motifs catalyseurs des narrations mobilisées seront au centre de notre réflexion.

    Lire l'annonce

  • Montpellier

    Journée d'étude - Histoire

    Ordres militaires et territorialité

    Entre Orient et Occident

    Nous proposons ici, non pas d’envisager une étude exhaustive et globale de la relation des ordres militaires à la territorialité, mais plutôt de réfléchir sur les dimensions qu’elle recouvre, d’essayer de discerner les particularités qui lui sont propres, les caractéristiques des implantations des ordres, variables selon le niveau d’échelle, la zone géographique et la société considérés. Afin de tenir compte de ces spécificités inhérentes au rapport, conscient ou non, que les ordres militaires entretiennent avec les territoires qu’ils occupent (envisagés dans leurs dimensions sociales, humaines, économiques, juridiques, matérielles, culturelles, etc.), même partiellement et pour une durée variable, ainsi que la manière dont leur présence s’inscrit dans ces lieux, plusieurs axes et directions, évidemment liés les uns aux autres et en interaction constante, sont soumis à la réflexion des participants.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Éducation

    L'enseignement : quelles archives ?

    Prenant pour thème  « les archives de l’enseignement » et particulièrement la question de leur collecte, le propos s’organisera autour de trois axes thématiques : le mode de collecte des archives ; les rapports entre les programmes politiques de l’Éducation nationale et  la  collecte d’archives et la valeur donnée par les différents partenaires concernés aux archives collectées ou non. Ces trois sessions seront complétées en fin de journée par une table ronde sur la complémentarité entre collections patrimoniales et archives.

    Lire l'annonce

  • Buenos Aires

    Journée d'étude - Histoire

    The Great War seen from the “Periphery”: East Asia and Ibero-America

    The International Workshop “The Great War seen from the ‘Periphery’: East Asia and Ibero-America” intends to encourage a comparative discussion on the impact of the war in East Asia and Ibero-America, and also about possible entanglements as well as communalities regarding a shift in perception of the ‘European Great Powers’ and a world order centered very much on them before 1914. It will gather researchers specialized in Japan, China and Ibero-america, who will focus on the ‘mediatization’ of the war in those regions.

    Lire l'annonce

  • Rome

    Journée d'étude - Histoire

    La Terra ai Forestieri. Colonizzazioni interne nel Mediterraneo Moderno

    Journée dévoué à la colonisation intérieure avec les étrangers dans l'Europe et la Méditerranée à l'époque moderne. Nous allons discuter avec Maurice Aymard, Marcello Verga, Egidio Ivetic, Elisa Novi Chavarria, Agusti Alcoberro le Pericay, Paolo Militello et Maria Amparo López Arandia.

    Lire l'annonce

  • Clermont-Ferrand

    Journée d'étude - Époque moderne

    La numérisation des factums de la Cour d'Appel de Riom

    Valorisation d'une source historique originale

    La Bibliothèque Clermont Université (BCU) vient d’achever la numérisation d’un millier de mémoires judiciaires conservés par la Cour d’Appel de Riom et concernant des affaires jugées en Auvergne aux XVIIIe et XIXe siècles. Ces mémoires, généralement dénommés « factums », constituent une source inépuisable non seulement pour l’histoire du droit, mais aussi pour l’histoire sociale, économique ou locale. Cette journée d’étude, où interviendront des enseignants, des chercheurs, des bibliothécaires, démontrera l’intérêt des factums numérisés en Auvergne et restituera le travail de mise en valeur réalisé depuis quatre ans. Elle s’adresse en particulier aux universitaires.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Histoire

    Sources et méthodes de la micropénalité en institutions en Europe

    Pistes pour une histoire sociale comparée de la dimension punitive des institutions à l'époque contemporaine

    L'objectif de ce projet est de forger un groupe de réflexion sur l'histoire des populations instituées en Europe à l'époque contemporaine, en prenant comme point d'entrée l'analyse des punitions. En réunissant des chercheurs sur l'école, l'asile psychiatrique, l'hospice, la caserne ou encore la pison, nous souhaiterions développer une approche pragmatique, micro et comparée des punitions en milieu institutionnel. Les deux premières journées de projet sont consacrées aux sources de la punition. Elles seront l’occasion d’un bilan historiographique collectif, et d’une présentation détaillée des corpus de sources concernant les punitions.

    Lire l'annonce

  • Créteil

    Journée d'étude - Histoire

    Une « noblesse de frontière » en péninsule Ibérique (XIVe-XVe siècles) ?

    Le caractère composite des royaumes ibériques chrétiens s’explique par la chronologie longue de la Reconquête – débutée dans la seconde moitié du XIe siècle et prolongée de façon discontinue jusqu’en 1492 – comme par l’évolution des pratiques de colonisation qui ont décidé de la répartition de la population et de l’organisation sociale. L’historiographie a souligné les singularités de l’espace frontalier à partir des années 1260 : l’éloignement des centres de décision et une démarcation stable entre chrétiens et musulmans ont globalement favorisé les interactions entre communautés.

    Lire l'annonce

  • Turin

    Journée d'étude - Histoire

    Franchir les Alpes, avant et après Schengen

    Journée d’études italo-française sur les migrations italiennes en France au cours du XXe siècle

    La journée d’étude – centrée sur le thème de la mobilité de l’Italie vers la France – se propose d’analyser l’évolution et les multiples parcours des phénomènes migratoires qui ont relié les deux pays tout au long du XXe siècle, avant que les flux extra-européens et la liberté de circulation à l’intérieur de l’Union européenne ne changent le scénario des migrations internationales sur le continent.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Histoire sociale

    Supprimer ce filtre
  • Journée d'étude

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

  • Journée d'étude

Lieux