AccueilCatégoriesSociétésÉtudes du politique




  • Cachan

    Journée d'étude - Histoire

    Musique et sorties de guerres (XIXe-XXIe siècle)

    Art, propagande, diplomatie

    Troisième volet du projet « Musique et nation », cet atelier explore les recompositions du champ musical et les usages de la musique dans les périodes de sorties de guerre. Les processus de démobilisation culturelle, les musiques de deuil et les commémorations, les reconfigurations esthétiques et institutionnelles, ainsi que les liens entre musique et diplomatie sont au cœur de la réflexion. Cet atelier est organisé en vue de la préparation du colloque « Musique et sorties de guerres (XIXe-XXIe siècles) » qui se tiendra à l’Université de Montréal, du 18 au 20 octobre 2018. Des présentations courtes seront suivies d’une discussion collective.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Études du politique

    Formes de représentation civiles et politiques

    Une investigation à la lumière de l'anthropologie philosophique et de la théorie critique

    Ce projet de recherche consiste à reprendre à nouveaux frais, sur la base du dialogue entre théorie critique et anthropologie philosophique, la question de la représentation politique et de son articulation avec les formes de civilité (Umgangsformen) – au sens de l’existence dans la vie civile d’attitudes, de comportements et de procédures créant ce qu’on appelle en allemand « Verbindlichkeit » et que Habermas considère comme les conditions d’une communication non détériorée. On ne se limitera ce faisant pas au paradigme de la reconnaissance (Hegel revu par Honneth), ni à l’agir communicationnel de Habermas, mais on réintégrera les dimensions « irrationnelles » ou « phénoménologiques » (au sens de l’anthropologie philosophique) qui étaient présentes dans la première théorie critique et qui sont passées à l’arrière-plan en raison notamment de la perte d’influence du paradigme psychologique et psychanalytique.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Droit

    Pacific and military uses of the exclusive economic zone

    Exploring coastal and non-coastal states’ obligation to have “due regard” to rights and duties of other states in the un convention on the law of the sea

    “Due regard” obligations have been formalized especially in articles 56(2) and 58(3) of the 1982 UN Convention on the Law of the Sea (UNCLOS), both relating to the exclusive economic zone. They have long remained dormant, but were recently reactivated by international practice in the 2016 South China Sea case (Philippines v. China). The Workshop aims at clarifying these “due regard” obligations, their nature and the conditions of their application, as well as the consequences of their violation. First, it will focus on their execution in relation to the exercise of UNCLOS rights (fishing, navigation, laying of submarine cables and pipelines, scientific research). Second, the emphasis will be put on military activities of non-coastal States, such as the launch of ballistic missiles or the test of nuclear materials, into or nearby the exclusive economic zone of another State.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Amériques

    Troisième édition des « Doctoriheales » du Centre de recherche et de documentation des Amériques (CREDA)

    Les journées d’études du CREDA (Centre de recherche et de documentation des Amériques), les Doctoriheales, sont un événement majeur pour la vie du laboratoire et de l'institut, au cours desquelles se mettent en valeur les activités de recherche des doctorant·e·s et des étudiants de master du laboratoire du CREDA et de l’IHEAL (Institut des hautes études de l’Amérique latine), tout en favorisant le dialogue avec la communauté scientifique dans son ensemble.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Éducation

    Séminaire de recherche sur l'éducation et la formation au développement durable

    Les objectifs de développement durable – le souci de la nature

    Les 11 et 12 janvier 2018 aura lieu un séminaire de recherche sur l'éducation et la formation au développement durable. Le premier jour, nous travaillerons sur l'agenda 2030 et les objectifs du développement durable en présence de Stéphane Bernaudon, Commissariat général du développement durable et Laura Brimont chercheure à l'Institut du développement durable et des relations internationales (IDDRI). Le second jour nous recevrons Cynthia Fleury et Anne Caroline Prévot pour leur dernier livre : Le souci de la nature.

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Journée d'étude - Droit

    La lutte contre les discriminations dans le domaine de l'emploi USA / France

    Cette conférence sera l'occasion d'évoquer l'actualité du droit de la non-discrimination dans l'emploi et les actions menées dans ce domaine sous un angle comparatiste. 

    Lire l'annonce

  • Rabat

    Journée d'étude - Études du politique

    La responsabilité des élus dans la cadre de la régionalisation avancée au Maroc

    Suite à la publication de l'ouvrage « La responsabilité des élus dans le cadre de la régionalisation avancée au Maroc », cette journée d’étude vise à discuter des principales conclusions mais aussi des méthodes mobilisées pour analyser les processus politiques à l’œuvre dans le cadre de l’affirmation progressive des collectivités territoriales au Maroc. Présentées comme devant assurer une nouvelle étape de développement au plus proche des besoins des citoyens, il s’agit d’interroger leurs prérogatives, leurs moyens et leur gouvernance.

    Lire l'annonce

  • Bondues

    Journée d'étude - Histoire

    Vivre sous l’occupation : illégalités, collaboration et résistance

    Pour sa VIIIe édition, le musée organise, avec l’Institut de recherches historiques du septentrion de l’université de Lille, sa journée d’étude sur le thème « Vivre sous l’occupation : illégalités, collaboration et résistance », le samedi 27 janvier à l'espace culturel de Bondues. Au fil des interventions, cette journée abordera des thèmes aussi variés que l’économie, la répression allemande, la lutte contre le marché noir, les actes illégaux des douaniers, la position de l’église et les survies juives, l’enseignement et la lutte clandestine sous l’occupation allemande.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Éloigner les étrangers au XIXe siècle : expulsions, déportations, relégations

    Ces deux journées d’études ont pour but d’étudier et de comparer différentes mesures d’éloignement prises à l’encontre des étrangers au XIXe siècle en Europe et dans certaines colonies européennes. Si l’on s’intéressera avant tout aux mesures judiciaires et administratives tendant à l’expulsion des étrangers, on se penchera également sur les pratiques d’exclusion et de reconduite à la frontière émanant de la société civile.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Études du politique

    Vie privée, données personnelles et risques. Quels paramètres pour leur cohabitation à venir ?

    Cette journée propose de se pencher sur les nouvelles articulations de risque et d’incertitude dans le nouveau discours sur la protection de données, et appelle des propositions de papier sur la politique, la sociologie, et le droit des données personnelles. Elle vise à réunir des chercheurs et chercheuses en droit, philosophie, sciences politiques et sociologie des sciences et des techniques (STS).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Représentations

    Forêt, arts et culture

    Critiques et utopies

    Après « L’épreuve des sens » en 2016, puis « L’esprit des lieux » au début de cette année, le Groupe d’histoire des forêts françaises entend clôturer sa trilogie « Forêt, arts et culture » en scrutant les critiques et utopies exprimées par les ambiances et sensibilités forestières. Les séances précédentes ont permis de baliser la diversité de mise en scène de la forêt dans des sociétés très diverses et de mettre en évidence les enjeux cachés de sa présence dans une œuvre. Il s’agit cette fois de révéler les mutations sociétales et les engagements politiques qui en font l’arrière-plan.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Afrique

    Histoire, politique, indépendances : Afrique et Amériques

    Cette journée élargit les problématiques du projet « Écrire l'histoire depuis les marges » (EHDLM) consacré aux historiens africains-américains aux historiens et intellectuels noirs des Amériques et de l'Afrique. Les intervenants aborderont la question du panafricanisme et de ses théoriciens à l'époque de la décolonisation et des indépendances à travers figures connues (Fanon, Nkwame Nkrumah) et moins connues.

    Lire l'annonce

  • Saint Denis

    Journée d'étude - Pensée

    Production de savoirs dans les sociétés anciennement colonisées. Le cas d'Haiti

    Cette journée d'étude sur Haiti aura lieu le 1 décembre 2017 à l'université Paris 8 (Maison de l'étudiant) sur le thème de « la production de savoirs dans les sociétés anciennement colonisées. Le cas d'Haiti ». Il y aura une dizaine d'intervenants. 

    Lire l'annonce

  • Toulouse

    Journée d'étude - Histoire

    Doctrine de sécurité nationale en Amérique latine : repenser les concepts dans le cadre des logiques impériales

    En ce début du XXIe siècle, la question sécuritaire revient une fois de plus au centre des préoccupations gouvernementales. Héritage d’un passé colonial, elle pose avec acuité le problème du maintien de l’ordre et de la représentation de l’ennemi intérieur. Vieille d’un demi-siècle, elle puise ses racines dans les questions coloniales et relève de logiques impériales, en particulier dans le cadre de l’essoufflement des empires européens, après la seconde guerre mondiale. La pensée militaire contemporaine émerge des combats menés, à cette époque, pour le maintien des empires européens et la défense de l’Occident démocratique et chrétien.

    Lire l'annonce

  • Le Havre

    Journée d'étude - Géographie

    L'action publique territoriale face à l'incertitude

    Pratiques et adaptabilité des chercheurs et des praticiens

    L’action publique territoriale s’insère aujourd’hui dans un paysage complexe où le rapport entre l’État et les villes se transforme (action locale, diversification des acteurs, décentralisation, compétitivité à différentes échelles, technicisation forte des dispositifs d’action...). Le dépassement des processus d’urbanisation et des activités économiques du cadre purement urbain ainsi que la transformation du rapport au temps dans la fabrication de la ville, entraîne un questionnement où un avenir prédictible, pérenne et irréversible s’oppose à l’incertitude et donc à la réversibilité, la flexibilité et la mutabilité. Comment les différents acteurs territoriaux tentent-ils de faire face à ces multiples défis présentés par les transformations à la fois urbaines, économiques et sociétales ? Autrement dit, quel positionnement adoptent les acteurs territoriaux face à un contexte d’incertitude ?

    Lire l'annonce

  • La Courneuve | Paris

    Journée d'étude - Europe

    La France et les révolutions de 1917 en Russie

    Nouvelles sources, nouveaux regards

    À l’occasion du centenaire des Révolutions russes de février et d’octobre 1917, cette journée d'études propose de nouveaux regards sur les « événements de Russie » à partir de nouvelles sources et des travaux récents, s’inscrivant dans une double temporalité, celle, très courte, de l’année 1917 et celle, plus longue, de l’immédiat après-guerre, et dans un double espace territorial, celui des territoires nationaux de la France et de la Russie et celui, plus vaste et plus imprécis, de l'ancien espace de l'Empire tsariste et de ses nationalités.

    Lire l'annonce

  • Valenciennes

    Journée d'étude - Époque contemporaine

    Les responsabilités sociales partagées

    Table ronde 1er décembre 2017

    En matière de responsabilités sociales, « l’entreprise peut sembler représenter une partie du problème, mais elle doit aussi être une partie de la solution. Qu’elles soient de grande ou de petite dimension, les entreprises sont des acteurs cruciaux du paysage social en Europe et des parties prenantes des responsabilités sociales partagées en question. Il est vital qu’elles aussi soient impliquées dans les processus de délibération collective, de mobilisation et de résolution des problèmes dont découlera un sentiment collectif de responsabilité sociale » (Hall et Taylor, 2012).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Centenaires, jubilés, commémorations, « toasts » : les cortèges de la mémoire (XVIIIe-XXIe siècle)

    L’atelier du XIXe siècle de la Société des études romantiques et dix-neuviémistes (SERD)

    Les commémorations demeurent en France un sujet peu exploré dans les études consacrées au XIXe siècle. L’état des lieux de la recherche reflète cette situation en regard des pays anglo-saxons où les travaux sur le sujet abondent dans le domaine des cultural memory studies, de l’histoire culturelle et des études littéraires. En France, c’est principalement sous l’angle du monument, de l’historiographie et dans des monographies ponctuelles qu’est abordé le sujet.

    Lire l'annonce

  • Saint-Martin-d'Hères

    Journée d'étude - Économie

    Transtion énergétique et transition urbaine en Chine

    Le cas de la pollution atmosphérique

    En Chine, les dégradations écologiques majeures dues à la stratégie de développement nationale imposent aujourd’hui une contrainte forte au modèle de croissance. C’est avant tout la question de l’énergie qui focalise notre attention lors de cette journée. Nous partons de l’hypothèse que l’économie chinoise est entrée dans un processus de transition énergétique, entendue comme « un projet normatif dont l’objectif est de tendre vers un modèle énergétique durable » (Chabrol et Grasland, 2014, p. 1). En Chine, la forte présence de l’État, mais aussi la libéralisation progressive de l’économie, incitent à analyser la transition énergétique sous un double point de vue : celui de la gouvernance énergétique d’une part, et celui des logiques économiques à l’œuvre d’autre part.

    Lire l'annonce

  • Le Mans

    Journée d'étude - Histoire

    Traîtres – renégats – rebelles. Armes discursives et figures sociales de la déloyauté (Europe, XVe-XIXe siècle)

    L’historiographie a de longue date étudié la figure du traître, que ce soit à travers celle de l’espion, de l’ennemi de l’intérieur, du rebelle ou du faux-converti. En revanche, elle a moins fréquemment articulé entre elles ces différentes figures de l’infidélité. Elle a également rarement porté attention à la manière dont ces catégories étaient construites et mobilisées. Or, elles ne sont appliquées ni de manière uniforme, ni de manière systématique à toutes les situations où un agent choisit une fidélité plutôt qu’une autre. Enfin, si les trahisons éclatantes des « grands » ont fait l’objet de nombreuses analyses, nous pensons qu’il est également essentiel de les mettre en regard des trahisons ordinaires intervenant « au ras du sol », dans les villes, les villages et les communautés.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Études du politique

    Supprimer ce filtre
  • Journée d'étude

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

  • Journée d'étude

Lieux