AccueilCatégories




  • Lille

    Appel à contribution - Histoire

    Le pouvoir exécutif et la loi

    Réceptions, réinterprétations, réécritures (1789-1804)

    Cette journée d’études doctorales vise à éclaircir l'inévitable écart entre la lettre de la loi et son exécution, entre 1789 et 1804, à travers l'étude des mots employés par le pouvoir exécutif pour faire appliquer la loi, afin de mettre en évidence les éventuelles discordances par rapport à ceux utilisés par le pouvoir législatif dans le texte même de la loi. Pour ce faire, l’étude privilégiera les actes du pouvoir exécutif, dans toute leur diversité, de l’échelon local à l’échelle centrale – c'est-à-dire les promulgations royales, arrêtés du conseil exécutif provisoire et du Directoire, circulaires et instructions ministérielles et arrêtés des corps administratifs (communes, districts, départements). C’est cette latitude dans l’interprétation de la loi, qu’autorise le droit ou que s’octroient les administrateurs, qu’il conviendra d’examiner en fonction des périodes et des régimes, afin de mesurer la manière dont l’exécutif s’emploie à « refaire » la loi, dès lors qu’il la traduit dans ses propres mots.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Langage

    Traductologie et idéologie

    L’idéologie ne désigne pas seulement le « discours » (logos) sur les « idées » (idea), elle renvoie également aux jugements de valeur, explicites ou implicites, qui servent à interpréter ou à justifier divers phénomènes de la vie en société. Mais si les conflits d’interprétation et de traduction ne se réduisent pas à des différends idéologiques, ils peuvent s’en trouver aggravés en raison des enjeux politiques qui leur sont associés.

    Lire l'annonce

  • Poitiers

    Appel à contribution - Géographie

    Migrations and new local governance

    Migrinter research lab at the University of Poitiers, in cooperation with the Integrim program – Marie Curie Actions, and Mobglob, invite scholars working on international migrations and local governance in the Global North and the Global South to share their on-going research works. This call addresses scholars as well as early-stage researchers and Phd students from all fields (geography, sociology, anthropology, political sciences, demography and more).

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Histoire

    Mouvements sociaux et pouvoirs : distances et espaces

    revue « Amnis » n°15

    Alors qu’au tournant du XXIe siècle on s’accordait pour reconnaître que l’État était fragilisé par la mondialisation, mais aussi par les différentes modalités de décentralisation, la montée des identités territoriales et ethniques et l’accélération des processus d’intégration économiques et politiques, on constate à présent que de nouveaux facteurs amplifient cette érosion. Dans de nombreux pays, les élites gouvernantes sont remises en question par une partie importante de la société civile, qui exige parallèlement – et paradoxalement – la mise en place d’un État fort d’un nouveau type. Si l’on regarde de près ces « nouveaux » mouvements sociaux, on observe que certains refusent d’être récupérés par l’État, que d’autres adoptent une « forme syndicale » ou, encore, se constituent en partis politiques et deviennent la cheville ouvrière du changement de nature de l’État.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Colloque - Droit

    De la règle à la norme, entre « Regulae iuris » et normativisme

    Le colloque « De la règle à la norme » part d’un constat, pour formuler une question. Le Digeste de Justinien se termine sur un titre intitulé « Des règles du droit » rassemblant une série d’énoncés à la fois descriptifs et prescriptifs d’une portée très générale, se coulant dans le moule de la forme brève discontinue. Mais la possibilité même du rassemblement de ces 211 maximes, formules ou adages – règles en un mot –, n’est concevable que dans un esprit juridique particulier. L’illustration en vient de la première de ces Regulae, du jurisconsulte Paul au début du IIIe siècle : « Le droit n’est pas tiré de la règle, mais c’est du droit que la règle provient » (D. 50, 17, 1).

    Lire l'annonce

  • Informations diverses - Histoire

    Change and continuity in a global world (PIUDHist)

    Inter-university Doctoral Programme in History

    This Programme is the result of a collaboration between five Portuguese universitary institutions - Instituto de Ciências Sociais and the Faculdade de Letras (both from the Universidade de Lisboa); ISCTE-Instituto Universitário de Lisboa; Universidade Católica Portuguesa; and the Universidade de Évora - that share their teaching staff, facilities, international network, bibliographic and informatic resources, etc.

    Lire l'annonce

  • Pessac

    Appel à contribution - Études du politique

    Politiques du spectacle vivant jeune(s) public(s)

    La politique du spectacle vivant jeune(s) public(s) ne renvoie pas seulement aux intentions politiques des artistes œuvrant dans ce champ, ni aux mesures de soutien public, elle implique plus globalement les liens qu’entretiennent la création, la pratique collective, et la décision culturelle publique dans le cadre de formes artistiques émergentes. Ces analyses appellent une réflexion corollaire sur la médiation. En effet, les spectacles vivants jeunes publics s’adressant à des spectateurs peu formés. Les implications socio-politiques de ces nouvelles formes qui lient souvent étroitement écriture, production et médiation sont donc à envisager.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Appel à contribution - Information

    Disciplines et interdisciplines : regards portés sur les bibliothèques

    Revue de l'Enssib

    Pour bien des disciplines, les bibliothèques peuvent constituer un objet ou un terrain de recherche : en tant qu'institutions, objet politique ou historique, outil ou concept, elles suscitent des travaux et réflexions venant de plusieurs horizons.L'objectif de ce numéro est de proposer un regard volontairement interdisciplinaire sur la bibliothèque et les concepts qui lui sont traditionnellement propres. Au-delà des disciplines des sciences humaines et sociales (SHS) qui l'étudient traditionnellement, sciences de l’information et de la communication, sciences de l’information et des bibliothèques, philosophie ou histoire, les bibliothèques constituent-elles également un terrain et/ou un objet pour les sciences exactes ou d'autres disciplines des SHS ?

    Lire l'annonce

  • Montréal

    Colloque - Histoire

    Calculs et rationalités

    Comptabilité, modèles économiques, politiques et éthique dans l’Ancien et le Nouveau Monde

    La médiévistique s’est souvent consacrée à l’étude des formes et des conséquences de la genèse des États, sondant à la fois leurs justifications théoriques, leurs configurations officialistiques et leurs constructions administratives, en lien avec les développements de l’histoire des savoirs techniques et scientifiques et des digital humanities. On souhaite ici ouvrir la réflexion sur d’autres logiques, dépasser l’Europe occidentale et le cadre médiéval, sans négliger les réflexions structurantes de sociologues qui ont tenté de rapprocher économie et psychologie, en appréhendant la diversité des déterminismes situationnels, en réexaminant les voies de développement de la comptabilité dans quatre principautés des XIIIe-XVe siècles, en revenant enfin sur l’étude de la rationalité et les fonctions de l’éthique dans la tenue des comptes du Moyen Âge aux Temps modernes.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Études du politique

    La fin de l’(in)égalité : France et les États-Unis

    Alors que la France et les États-Unis sont souvent considérés comme des « républiques sœurs », la particularité de l’expérience historique de ces deux nations engendre des modèles, apparemment opposés, relativement à la liberté, aux droits et devoirs ainsi qu’au traitement des différences (sexuelles, sexuées, religieuses, raciales, etc.). Par ailleurs, la France comme les États-Unis sont toujours aux prises avec leurs passés (l’esclavage, le colonialisme), tout en s’efforçant de s’adapter aux exigences du pluralisme introduites par la mondialisation, le transnationalisme et les mouvements sociaux du 20e siècle.

     

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    The Democratic State in Trans-Atlantic Context

    Scholarship on the state has been oddly parochial, focused on the domestic and national scales to the exclusion of the international and transnational. This habit of presuming the nation-state as a bounded container is particularly entrenched in work on the state, understood in Weberian terms that are conceptually insulated from democratic practices. Democracy, in turn, is often taken as an already defined category of regime rather than a quality of political action as it plays out in state-building. By taking both democracy and the nation-state for granted, scholars leave unspecified what should be empirically explained. Even comparative analyses of welfare states, which should be more cosmopolitan, tend to reify national differences by naturalizing the comparative framework rather than by historicizing the mutual constitution of systems of social provision. During this conference, we hope to advance a transnational conversation with scholars from the U.S. and Europe to interrogate the development of the democratic state in trans-Atlantic context.

    Lire l'annonce

  • Noumea

    Appel à contribution - Éducation

    Le système éducatif calédonien à l'heure du destin commun

    Dans la seconde moitié du XXe siècle, la Nouvelle-Calédonie s’est engagée dans la voie de l’élaboration de son propre système éducatif. Il est l’une des conséquences du processus d’émancipation initié par les Accords de Matignon puis l’Accord de Nouméa. Bien qu’inachevé, ce processus a, au fil du temps, franchi des étapes importantes, avec notamment les transferts par l’État de la compétence de l’enseignement du premier degré en 2000 et de celle d’une partie du second degré en 2012. Cette évolution donne aujourd’hui aux institutions calédoniennes, en particulier au Gouvernement, au Congrès et au Sénat coutumier de la Nouvelle-Calédonie, aux Provinces et aux communes, des leviers d’action et d’intervention très importants.

    Lire l'annonce

  • Tours

    Colloque - Études du politique

    Populisme(s) en Europe

    Les élections qui se succèdent depuis une dizaine d’années en Europe ont vu émerger à droite des partis politiques que nombre d’observateurs se sont empressés de qualifier de « populistes ». Ce terme générique a permis de regrouper sous une même appellation des partis ayant des traditions, voire des fondements idéologiques forts divers. Nous souhaitons, lors de ce colloque, interroger l’actualité de l’émergence de ces mouvements dits populistes en Europe à travers quatre interrogations principales. Étant donné le flou conceptuel qui entoure le terme étudié, on privilégiera les communications basées sur de solides données empiriques ressortissant de perspectives disciplinaires variées (histoire, sociologie, science politique, ethnologie, droit, etc.).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Proclamation et preuve d'identité dans le monde grec

    Si depuis une vingtaine d’années, la question des identités, individuelles et collectives, s’est imposée au premier plan des travaux des hellénistes, celle des pratiques institutionnelles et juridiques à l’œuvre dans l’identification des personnes reste à creuser. Cette table-ronde souhaite centrer la réflexion sur les procédures d’identification au sein du monde grec des époques classique et hellénistique. Un premier axe concernera les modes de déclinaison de l’identité officielle selon les époques, les circonstances et les contextes documentaires. Il s’agira aussi d’étudier la manière dont l’identité peut et doit être prouvée, notamment lorsqu’elle est contestée. Enfin, la table-ronde s’intéressera aux « stratégies identitaires », en étant sensible aux cas dans lesquels des individus peuvent être amenés à mobiliser préférentiellement certains éléments de leur identité (officielle ou non officielle).

    Lire l'annonce

  • Dijon

    Colloque - Études du politique

    Innovations et défis de la démocratie sociale

    Trois réformes mentionnant la « démocratie sociale » sont intervenues en 2008, 2010 et 2014, notamment la loi « portant rénovation de la démocratie sociale » du 20 août 2008 et, plus récemment, la loi « relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale » du 5 mars 2014. Elles ont été précédées par une loi de « modernisation du dialogue social » du 31 janvier 2007 tandis qu’en 2013 a été lancé un projet de constitutionnalisation de la démocratie sociale et qu’a été ouverte, à l’automne 2014, une négociation entre les partenaires sociaux sur « l’efficacité du dialogue social dans l’entreprise et l’amélioration de la représentation des salariés».

    Lire l'annonce

  • Bruxelles

    Colloque - Histoire

    La transmission du pouvoir monarchique du Moyen Âge à nos jours

    Entre droits et devoirs

    L’année 2015 est l’occasion de fêter le 500e anniversaire de l’émancipation de Charles Quint et du début de son gouvernement personnel. De même, l’abdication du roi Albert II en faveur de son fils, Philippe, est encore un souvenir vif. Ces deux événements, en écho l’un avec l’autre, semblent l’occasion de mener et de développer une interrogation sur les processus de succession, de formation et de préparation d’héritiers dans des systèmes monarchiques et ce dans la longue durée.

    Lire l'annonce

  • Rome

    Colloque - Époque contemporaine

    Cardinaux et cardinalat, une élite à l’épreuve de la modernité (1775-1978)

    Deuxième session : Les cardinaux, entre cour et curie

    Si l’actualité place souvent les cardinaux sous les feux des projecteurs et si les historiens s’intéressent régulièrement à certaines figures de « grands » cardinaux, la fonction cardinalice et les logiques internes au corps des cardinaux restent largement méconnus, surtout pour la période contemporaine. Ce projet sur les cardinaux vise à combler cette lacune historiographique. Après une première rencontre à Paris en juin 2014 (consacrée aux sources, aux méthodes et aux différentes approches disciplinaires de ce corps d'élite), cette seconde rencontre a Rome traitera du cardinalat et des cardinaux entre cour pontificale et curie romaine, envisageant en premier lieu les cardinaux en tant que membres et acteurs d’une société de cour puis leurs fonctions au sein de l’ensemble institutionnel de la curie.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Histoire

    Les dictatures militaires : physionomie et héritage politique

    Diacronie vise à approcher le thème des régimes militaires et de l’héritage qu'ils laissent aux gouvernements civils, en se penchant en particulier sur les phénomènes de politicisation des officiers une fois que le coup d’état a été accompli ; en particulier sur la pression exercée par les lobbies pendant et tout de suite après le coup d’État et sur la question des relations entre civils et militaires dans ce contexte ; sur la manière dont le régime militaire consolide son propre pouvoir en se servant ou en suppriment les institutions préexistantes ; sur la gestion de la transition institutionnelle des régimes militaires aux systèmes démocratiques ; sur les effets, à court et à long termes, du contrôle politique des officiers, soit pour qui ce concerne les structures institutionnelles de l’État, soit pour ce qui concerne les aspects législatifs.

    Lire l'annonce

  • Strasbourg

    Appel à contribution - Études du politique

    La simplification des formes et des modalités de l’action publique

    Le thème de la simplification administrative a été fortement réaffirmé en France comme une évidence ces dernières années. Il est appliqué aussi bien au fonctionnement bureaucratique, qu’à la production juridique et à la conception et la mise en œuvre des politiques publiques. Il n’est cependant ni nouveau, ni spécifique à la France, ni vraiment évident. On peut par exemple rester circonspect devant une accélération des procédures qui simplifie en supprimant le temps de la réflexion et des recours, ou devant une simplification des règles qui écrase les exceptions. L’objectif de cet appel à contribution est de rassembler des études de cas et des analyses critiques sur ce sujet pour un symposium à l’Ena puis un numéro thématique de la Revue française d’administration publique. Les contributions pourront porter sur les origines, les définitions, les implications, méthodes et obstacles à la simplification.

    Lire l'annonce

  • Bruxelles

    Journée d'étude - Histoire

    Ressources et usages des archives de la justice militaire

    En Belgique, la justice militaire en temps de paix a été supprimée le premier janvier 2004. L’histoire de cette institution hybride, productrice d’une justice d’exception, a longtemps été négligée. Aujourd’hui, elle bénéficie d’un engouement nouveau. De belles séries d'archives (XIXe et XXe siècle), émanant des conseils de guerre, de la Cour militaire et de leurs auditorats, ont été inventoriées ces dernières années aux archives de l’État. Ces sources, qui ouvrent de riches perspectives de recherche, éclairent également un certain nombre de débats contemporains. La journée d’étude propose de réunir archivistes, chercheurs et public intéressé autour des ressources et usages des archives de la justice militaire. Elle ambitionne de faire le point sur les collections et les instruments disponibles et de mettre en lumière les recherches d’historiens et de juristes qui approfondissent les connaissances sur l’institution, ses acteurs et ses relations avec la population, tant en temps de paix qu’en temps de guerre, depuis 1830.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Institutions politiques

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux