AccueilCatégoriesEsprit et LangagePenséePhilosophie




  • Paris

    Cycle de conférences - Sociologie

    Les fondements de la démocratie et son avenir en Occident

    Le cycle des grandes conférences du Groupe d’étude des méthodes de l’analyse sociologique de la Sorbonne (GEMASS). Le GEMASS a pour objet de créer un espace de réflexion et d’échanges sur de grands sujets sociaux inscrits dans les axes forts des recherches du laboratoire : « Mécanismes sociaux et rationalité de l’acteur », « Science et cognition », « Normes et sociologie économique », « Sociologie des inégalités ».

    Lire l'annonce

  • Compiègne

    Colloque - Épistémologie et méthodes

    Ce que le calcul fait à nos pratiques : enjeux historiques, théoriques et sociaux

    Séminaire PHITECO 2018

    Quel rôle joue le calcul dans nos activités, nos modes d’organisation et nos façons de penser ? Si, comme le défendent aujourd’hui de nombreux chercheurs, la cognition n’est pas assimilable à une computation, quelle place le calcul (entendu comme technologie cognitive) tient-il dans le développement et l’exercice de la pensée ? Plus généralement, comment le calcul, et les nombreuses technologies qui en font usage, dont l’intelligence artificielle et le macro-système numérique contemporain sont des avatars, informent-ils nos manières de faire, d’interagir et de penser ?

    Lire l'annonce

  • Villeneuve-d'Ascq

    Séminaire - Épistémologie et méthodes

    Conflictualité et société

    Le conflit est un analyseur classique du politique, qui court de Hobbes à Balibar en passant par Marx et Foucault, dont on voudrait ici étudier les formes et la pertinence à l’appui de terrains historiques concrets. Où, quand et comment du conflictuel et de l’hostilité se manifestent ou, au contraire, disparaissent ? Comment se déroulent les conflits contemporains ? Comment y accédons-nous et pouvons-nous les comprendre ? Quelles sont les caractéristiques des guerres contemporaines en tant que conflits armés ? Sans les rendre caduques, la conflictualité ainsi thématisée amène à redistribuer les concepts, assemblés par dualismes, par lesquels nous tentons de la saisir et d'agir sur elle.

    Lire l'annonce

  • Lille

    Cycle de conférences - Représentations

    Penser le corps dans la recherche en sciences humaines et sociales

    Festival jeunes chercheurs dans la Cité, 7ème édition

    Comment penser le corps en sciences humaines aujourd'hui ? Pourquoi ce phénomène gagne-t-il de plus en plus d'ampleur et soulève-t-il de nombreuses questions et intérêts dans la recherche en sciences humaines et sociales ? Comment réfléchir à son actualité et pourquoi décliner son étude ? Jeunes chercheurs dans la Cité est un festival de conférences organisé par et pour des doctorants à destination du grand public. Les jeunes chercheurs du Nord de la France et de Belgique vous convient au coeur de la ville afin de parler avec vous du rôle et de la place des études sur le corps et de venir introspecter sur ses multiples aspects.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Études du politique

    Formes de représentation civiles et politiques

    Une investigation à la lumière de l'anthropologie philosophique et de la théorie critique

    Ce projet de recherche consiste à reprendre à nouveaux frais, sur la base du dialogue entre théorie critique et anthropologie philosophique, la question de la représentation politique et de son articulation avec les formes de civilité (Umgangsformen) – au sens de l’existence dans la vie civile d’attitudes, de comportements et de procédures créant ce qu’on appelle en allemand « Verbindlichkeit » et que Habermas considère comme les conditions d’une communication non détériorée. On ne se limitera ce faisant pas au paradigme de la reconnaissance (Hegel revu par Honneth), ni à l’agir communicationnel de Habermas, mais on réintégrera les dimensions « irrationnelles » ou « phénoménologiques » (au sens de l’anthropologie philosophique) qui étaient présentes dans la première théorie critique et qui sont passées à l’arrière-plan en raison notamment de la perte d’influence du paradigme psychologique et psychanalytique.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Histoire

    L'humanisme juridique

    Définir l’humanisme juridique par les sources : quelques textes des XVe-XVIe siècles

    Composante essentielle du renouveau intellectuel européen, l’humanisme juridique (it. umanesimo giuridico, angl. legal humanism, all. humanistische Jurisprudenz) se définit par une approche des textes hérités du droit romain qui s’oppose et en même temps complète les traditions médiévales de la glose et du commentaire. Privilégiant les connaissances historiques et linguistiques tirées d’une étude la plus vaste possible des œuvres, monuments et documents de l’Antiquité, les juristes humanistes ont contribué à replacer les écrits du Corpus juris civilis au sein de la civilisation gréco-romaine qui les a vu naître, tout en parachevant l’exégèse déjà mûrie au Moyen Âge grâce au travail des interprètes.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Pensée

    Lebensphilosophie

    Un atlas européen

    L’histoire de la Lebensphilosophie (philosophie de la vie) est l’une des plus problématiques dans la philosophie du XXe siècle. La catégorie a surtout été employée de manière polémique par ses adversaires et ses implications varient largement d’un récit national à l’autre. Ce séminaire entend recomposer la fragmentation historiographique autour de la philosophie de la vie et considérer un tel courant de pensée non seulement dans son expression mieux reconnue - à savoir dans la philosophie allemande de la génération post-nietzschéenne – mais aussi dans les itinéraires qu’il a parcourus dans les différents pays européens, notamment en France, Espagne et Italie au début du XXe siècle.

    Lire l'annonce

  • Lille

    Séminaire - Sociologie

    Peut-on quantifier le care ?

    Le « care », comme disposition et pratique, est bien souvent présenté comme un « travail inestimable » (Jean Oury), résistant à toute forme d’objectivation. Ce séminaire, organisé par Hadépas et le Centre d'éthique médicale, entend se consacrer à cette problématique. Quels sont les arguments qui plaident pour cette démesure du care ? S’agit-il de voir en lui une dimension de gratuité inéliminable, relevant de la logique du don ? Cette démesure ne renvoie-t-elle pas plutôt à « l’inévaluable » de ce travail (Ogilvie), qui repose sur le hiatus irréductible entre le prescrit et le réalisé ?

    Lire l'annonce

  • Paris | Clermont-Ferrand

    Séminaire - Études des sciences

    Les vitalismes. Histoire d'une équivoque

    Cette manifestation appartient à un cycle de quatre journées dont le sous-titre général pourrait être : « Les vitalismes - histoire d'une équivoque ». Comment l’« étiquette » « vitalisme » fonctionne-t-elle dans des contextes historiques entièrement différents, dotés de paradigmes métaphysiques et épistémologiques tout aussi différents et même parfois inconciliables ? Qu'est-ce qui la fait « résister » malgré cela ?

    Lire l'annonce

  • Cycle de conférences - Sociologie

    Comment produire du commun ?

    Cycle de conférence par François Jullien

    Le commun est un concept lié à l’organisation de la société. Depuis le début des années 2000, l’idée du « commun » revient au cœur des débats. Dans un monde de plus en plus global et multiculturel, relancer et promouvoir l’idée du commun constitue un enjeu majeur. Promoteur de la citoyenneté dans tous les espaces de la société, le commun nait de la volonté de partager. Comment produire du commun ? Le commun est-il le semblable ? Quelle universalité à donner à l’idée du commun ? Comment concevoir le dialogue entre les cultures ? Le commun : entre individualisme et communautarisme ? Conçu comme un parcours balisé autour de la pensée de François Jullien, ce cycle plonge l’auditeur autour des concepts forgés par le philosophe français qui éclairent aujourd’hui la pensée contemporaine, et qui permettent de réactiver l’idée du commun propice à une société plus unie et solidaire.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Religions

    Quel apport de la pensée éthique musulmane face aux défis de l’hypermodernité ?

    Revue « Les Cahiers de l'Islam »

    Nul ne contestera que la préoccupation éthique soit centrale dans la tradition islamique. Domaine situé à la croisée du droit, de la mystique et de la philosophie, l’éthique possède une longue tradition au sein de la pensée islamique. À l’époque classique de l’islam, la « science des vertus » (‘ilm al-akhlâq) ou les traités d’Adab avaient une importance toute particulière. Mais qu’en est-il en ce début de XXIe siècle ? À la suite de Mohamed Arkoun, doit-on penser qu’au sein de cette tradition « La préoccupation éthique […] a sombré avec le renoncement durable aux débats féconds entre les grandes instances de déploiement de la raison critique » ? De nos jours, l'éthique musulmane n’est-elle pas simplement réduite à une morale de l'interdit ?

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Philosophie

    Supprimer ce filtre
  • Ces jours-ci

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux