AccueilCatégoriesEsprit et LangagePenséePhilosophie




  • Montréal

    Colloque - Études du politique

    Loyauté politique et trahison au XXIe siècle : quelle actualité ?

    85e congrès de l’Association francophone pour le savoir (Acfas)

    Le couple loyauté / trahison n'apparaît guère dans le vocabulaire actuel. Les débats politiques et les discussions théoriques sur le « vivre ensemble » s'appuient davantage aujourd'hui sur les idées d'appartenance et de communauté, de pluralisme et de tolérance, d'identité et de reconnaissance. Le retrait de la loyauté et de la trahison politiques est-il avéré, ou s'agit-il d'une question de point de vue, qu'un changement de perspective pourrait infirmer ? Telle est notre interrogation.

    Lire l'annonce

  • Montréal

    Colloque - Pensée

    Avenues et avenirs de la subjectivité politique

    85e Congrès de l’Association francophone pour le savoir (Acfas)

    Le concept de subjectivité / subjectivation politique a essaimé depuis Foucault dans une multitude de disciplines et de terrains de pratique. Quels sont ses avantages théoriques et interprétatifs, et quelles actions transformatrices a-t-il inspirées ? La multiplication de ses usages en affaiblit-il la cohérence, et que laisse-t-il dans l’ombre ? Ce colloque entend évaluer la fécondité actuelle et les devenirs possibles de la subjectivité politique au XXIe siècle.

    Lire l'annonce

  • Québec

    Appel à contribution - Pensée

    Penser, représenter et vivre l’espace

    De l’exploration des terres inconnues au cadastre des propriétés, de l’arpentage des territoires au geste cartographique, des propositions mathématiques aux théories physiques, de l’intimité du for privé à l’exercice public d’un espace partagé, de l’hôtel particulier à la rue, du cabinet de travail au café, de la cellule au boudoir, de la représentation de la ville à celle de la nature, pour ne citer, parmi d’autres, que ces quelques exemples, l’espace se découvre, s’invente, s’expérimente, s’organise, mobilisant savoirs, pratiques, acteurs, dont nous proposons d’explorer les fondements, les dynamiques, les formes et les discours.

    Lire l'annonce

  • Montréal

    Colloque - Épistémologie et méthodes

    Castoriadis et les sciences sociales

    Après sa rupture définitive avec Marx et le marxisme au milieu des années 1960, Castoriadis s’est efforcé de repenser les conditions de l’agir pratique révolutionnaire dans le cadre d’une théorie de la société qui pose l’« imaginaire » comme son principe de genèse et d’identité. À l’occasion de l’élaboration de sa nouvelle théorie du social et de l’histoire, Castoriadis a pu écrire que les sciences sociales sont toutes passées, sans exception, à côté de leur objet d’étude : l’être du social et l’histoire comme création. Nous invitons les participants de cette journée d’étude à réfléchir sur les raisons qui ont pu pousser Castoriadis à formuler un jugement aussi radical sur l’histoire des sciences sociales, mais aussi à expliciter les implications théoriques de cette critique sans concessions. 

    Lire l'annonce

  • Montréal

    Séminaire - Épistémologie et méthodes

    La santé en débat

    Rencontres autour des recherches francophones en sciences humaines et sociales sur la santé

    Ce séminaire accueille chaque mois un·e chercheur·e en philosophie ou sciences humaines et sociales travaillant sur la santé afin qu'il·elle présente son travail et expose son regard sur l'objet santé. Organisé de manière à favoriser les échanges entre les différents acteurs, profesionnel·le·s, chercheur·e·s en santé ou tout simplement citoyens engagés, ce séminaire se veut un lieu ouvert de débat contribuant à la mise en place d’une réflexion commune sur la santé, sa nature, ses méthodes et ses enjeux. En mettant en outre l’accent sur les travaux menés en français dans ce domaine, il entend revendiquer l’importance de la francophonie dans ce champ de recherche en pleine expansion, et ainsi favoriser sa reconnaissance et son développement dans l’espace universitaire et public québécois.

    Lire l'annonce

  • Ottawa

    Appel à contribution - Ethnologie, anthropologie

    Schismogenèses : une ethnographie en mouvement

    La « schismogénèse », terme définit par Gregory Bateson, désigne un mouvement de différenciation progressive : symétrique (par exemple rivalité) ou complémentaire (par exemple dominant-dominé). Il s'agira d'observer ces mouvements de près dans la matière de différentes disciplines, une ethnographie du milieu.

    Lire l'annonce

  • Montréal

    Appel à contribution - Pensée

    Castoriadis et les sciences sociales

    Journée d'étude du collectif Société

    Après sa rupture définitive avec Marx et le marxisme au milieu des années 1960, Castoriadis s’est efforcé de repenser les conditions de l’agir pratique révolutionnaire dans le cadre d’une théorie de la société qui pose l’« imaginaire » comme son principe de genèse et d’identité. À l’occasion de l’élaboration de sa nouvelle théorie du social et de l’histoire, Castoriadis a pu écrire que les sciences sociales sont toutes passées, sans exception, à côté de leur objet d’étude : l’être du social et l’histoire comme création. Nous invitons les participants de cette journée d’étude à réfléchir sur les raisons qui ont pu pousser Castoriadis à formuler un jugement aussi radical sur l’histoire des sciences sociales, mais aussi à expliciter les implications théoriques de cette critique sans concession. Nous pourrons, inversement, étudier le rapport des sciences sociales à l’œuvre de Castoriadis.

    Lire l'annonce

  • Montréal

    Appel à contribution - Sociologie

    Des émergences à la reconnaissance. Trajectoires d’innovation

    L’étude des innovations sociales nous amène à examiner ce qui se construit, ce qui émerge de la base (Lévesque, 2014). Cela invite à une coconstruction d’une approche fédératrice et émancipatrice permettant non seulement une reconnaissance de la pratique par la théorie et une reconnaissance de la théorie par la pratique, mais également une théorisation par observation et mise en dialogue des innovations et transformations en cours (Hall and Lamont, 2009; Klein et al., 2016). Par une attention portée aux initiatives et émergences sociales ainsi qu’aux acteurs et actrices qui les mettent en œuvre, ce colloque cherche à participer à la construction d’une telle approche.

    Lire l'annonce

  • Baltimore

    Appel à contribution - Pensée

    Utopia in a Post-secular Society: at the Cross-sections of Literature and Philosophy

    48th Annual Convention, Northeast Modern Language Association (NeMLA)

    An element that seems to characterize the 20th century reflection on utopia is its secular nature. Through a re-thinking of the place and roles of religion in society, the post-secular turn we are witnessing in recent theory (Habermas, Taylor, Asad, Mahmood) may provide a critical point of departure for questioning this specific aspect of utopian tradition. In this panel, we invite papers that reflect on the relationship between utopia and religion, as it is worked out in 20th century literature and philosophy: How does the place of the utopian tradition change in the context of the “return of the religion” in a post-secular society?

    Lire l'annonce

  • Montréal

    Appel à contribution - Époque contemporaine

    Théories de l'imaginaire et économie politique contemporaine

    Cet atelier international est organisé par le Collectif de recherche sur l’imaginaire (CRI). Il a pour objectif des présentations courtes laissant la place à des discussions longues, chaque participant retenu devant soumettre un texte à l’étude avant la rencontre. Les discussions approfondies permettront d’étoffer la prochaine programmation de recherche du Collectif. La problématique qui nous intéresse se situe à la croisée des chemins entre une actualisation des théories de l’imaginaire et une interrogation quant au rôle joué par le concept d’imaginaire dans l’économie politique contemporaine.

    Lire l'annonce

  • Montréal

    Appel à contribution - Études des sciences

    L’identité humaine au prisme du microbiome : perspectives artistiques et enjeux philosophiques

    La découverte du microbiome humain a révolutionné la façon dont les scientifiques définissent notre espèce. Chez l’humain, les études dites métagénomiques ont révélé qu’une minorité des cellules qui composent notre corps sont des cellules humaines, les autres étant des cellules bactériennes. Or, s’il est vrai que la plupart de nos cellules ne sont pas des cellules humaines, on peut alors se demander en quoi sommes-nous encore humains ? Que reste-t-il de l’Homo sapiens à l’aune des recherches sur le microbiome ? Poursuivant leur intérêt pour les questions de corps et d’identité, les arts visuels s’emparent aujourd’hui du microbiome, ainsi que des recherches et de l’imaginaire qui y sont associées, comme source d’inspiration et de création.

    Lire l'annonce

  • Montréal

    Appel à contribution - Représentations

    Le corps contemporain et l’espace vécu

    Entre imaginaire et expérience

    Ce colloque vise à interroger les rapports entre le corps contemporain et l’espace, dans l’expérience que fait le sujet humain des lieux qu’il occupe, qu’il s’approprie ou qu’il subit, et qui lui servent à aménager son monde. On s’intéressera au jeu qui s’articule dans le corps entre l’espace physique et le lieu vécu, à l’expérience à la fois concrète et culturellement construite de l’environnement par le sujet humain. Partant du point de vue des études littéraires, mais dans un dialogue essentiel avec les autres disciplines des arts et des sciences humaines, on souhaite questionner les représentations et mises en scène du corps contemporain afin de comprendre comment celui-ci se construit en interaction avec l’espace. Quelles relations le corps entretient-il avec son environnement ? En quoi celles-ci sont-elles constituantes ou déstructurantes pour le sujet ? Comment s’élaborent-elles et se manifestent-elles ? Quels imaginaires du corps et de son rapport à l’espace sont véhiculés par les représentations artistiques et littéraires ?

    Lire l'annonce

  • Ottawa | Montréal

    Cycle de conférences - Histoire

    Histoire du corps

    Cycle de conférences de Georges Vigarello

    La Chaire de recherche sur la francophonie canadienne en santé de l'Université d'Ottawa, en partenariat avec le Centre de recherche sur le sport dans la société canadienne (UOttawa), le Groupe de recherche en histoire des sociabilités de l'Université du Québec à Montréal et l’hôpital Montfort est heureuse d'accueillir le Pr. Georges Vigarello (EHESS) pour une série de conférences sur l'histoire du corps.

    Lire l'annonce

  • Montréal

    Colloque - Sociologie

    Cégep Inc. La destruction programmée de la culture

    Le colloque abordera la menace que représentent les orientations économistes du Rapport sur l'offre de formation collégiale, dit Demers, non seulement pour la formation générale dans les collèges d'enseignement général et professionnel (cégep) mais aussi pour la culture et sa transmission. Ce rapport fait actuellement l'objet de procédures de mises en œuvre par un comité externe dirigé par Mme Nicole Roullier, et ce en dehors de tout débat public. 

    Lire l'annonce

  • Montréal

    Appel à contribution - Sociologie

    Interventions d’urgence

    Revue BioéthiqueOnline

    L’intervention d’urgence est un cas limite de l’agir qui questionne l’éthique professionnelle des premiers répondants et des équipes d’urgence médicale. Confrontés aux risques et à leurs conséquences physiologiques et psychosociales, les professionnels de l’urgence doivent intervenir rapidement dans des contextes diversifiés qui sont rarement balisés en totalité par leurs normes et pratiques professionnelles. L’urgence confronte à l’inattendu. Elle demande efficacité, rapidité, probité et parfois transgression afin de protéger l’intégrité physique et psychosociale des individus. Ce numéro veut rassembler des réflexions théoriques et des études de cas sur les défis éthiques de l’intervention d’urgence pour les professionnels, qu’ils soient premiers répondants, infirmières, médecins ou intervenants psychosociaux.

    Lire l'annonce

  • Montréal

    Journée d'étude - Épistémologie et méthodes

    Éditorialisation et nouvelles formes de publication

    L'édition numérique est devenue un atout majeur pour la recherche scientifique, à laquelle elle lance cependant de nouveaux défis. Le numérique est en effet en train de remodeler l'ensemble du processus de production du savoir, de validation des contenus et de diffusion des connaissances. Aussi, il est plus pertinent de parler désormais d'éditorialisation pour désigner ce nouveau processus qui fait interagir des contenus (ou des ressources), un environnement technique (le réseau, les serveurs, les plateformes, les CMS, les algorithmes des moteurs de recherche), des structures et formats (l'hypertexte, le multimédia, les métadonnées), et enfin des pratiques (l'annotation, les commentaires, les recommandations via réseaux sociaux). Afin de réfléchir aux enjeux de la production et de la circulation des savoirs à l’ère numérique, les journées d'étude « Éditorialisation et nouvelles formes de publication » rassembleront une quinzaine de chercheurs qui se distinguent par leur pensée et/ou leur pratique originale de l'édition numérique dans le domaine des sciences humaines et sociales.

    Lire l'annonce

  • Rimouski

    Journée d'étude - Pensée

    Expériences et parcours des femmes en philosophie

    La parole, l’expérience et la contribution des femmes en philosophie est bien présente dans le milieu académique, au Québec comme ailleurs. Cependant, des enquêtes soulignent à répétition la sous-représentation persistante des professeures dans les départements de philosophie et des femmes dans les contenus des programmes d'enseignement. Dans ce contexte sont apparus des regroupements autonomes d’étudiantes, un projet de Société des femmes en philosophie, la création de cours « Philosophie et féminisme » dans plusieurs universités, etc. Assistons-nous à une nouvelle prise de conscience et à des perspectives de changement inédites ? Ce sont ces initiatives, ces expériences et ces parcours dont nous voudrions solliciter l’expression et la rencontre à l’occasion de cette journée.

    Lire l'annonce

  • Sherbrooke

    Colloque - Histoire

    Désordres, débats et discordances à l’époque moderne (XVe-XVIIIe siècle)

    Le désordre, sous toutes ses formes, bouleverse le cours normal des événements, ne serait-ce que pour un bref moment, alors que ce déséquilibre, cette effervescence laissent des traces qui nous permettent de mieux cerner les préoccupations qui s’affrontent lors de querelles. C’est pourquoi les confrontations sont des lieux privilégiés d’observation d’une multitude d’enjeux croisés, qu’ils soient politiques, sociaux, religieux, culturels, philosophiques ou littéraires. Rarement un conflit est-il cloisonné : pensons par exemple aux guerres de religion ou de façon plus générale aux polémiques à caractère religieux, qui révèlent de manière dramatique cet enchevêtrement.

    Lire l'annonce

  • Rimouski

    Appel à contribution - Études des sciences

    La « vie » et le « vivant »

    De nouveaux défis à relever dans l’éducation

    La vie et le vivant intéressent autant les scientifiques que les poètes ou les philosophes. Notre rapport au vivant ou, pourrait-on dire, nos rapports aux vivants se construisent, se complexifient, se structurent au fil des expériences, à l’occasion de rencontres ou d’événements vécus en famille, à l’école, au gré de différentes activités auxquelles on accorde différentes significations et valeurs. Pour appréhender le « vivant », la « vie », différents paradigmes ont été identifiés selon des approches philosophiques, épistémologiques, biologiques, sociologiques, historiques. Considérant que vie et vivant sont porteurs d’enjeux importants concernant l’individu comme la société, notre perspective dans ce colloque est d’explorer divers enjeux susceptibles de nourrir la réflexion des acteurs de l’enseignement et d’autres domaines concernés.

    Lire l'annonce

  • Montréal

    Appel à contribution - Sociologie

    Regards sur le(s) pouvoir(s)

    Xe colloque de l'association des cycles supérieurs de sociologie de l’université de Montréal (ACSSUM)

    Le pouvoir se situe au cœur des relations humaines. Sans restreindre le(s) pouvoir(s) à un champ particulier de son exercice, en ce qu’il s’impose dans la quotidienneté et la pluralité des contextes dans lesquels évoluent les individus, ce sont les rapports ou les mécanismes de ces derniers agissant comme définition ou recomposition de l’ordre social qui sont le fil conducteur de cette manifestation. Réfléchir sur les rapports de pouvoirs invite à mettre au jour la manière dont ces derniers se construisent et se mettent en œuvre, intentionnellement ou involontairement, et légitimement ou non. Ce thème est donc l’occasion de réfléchir à toutes les formes de pouvoirs, diffuses, douces et invisibles, mais aussi celles plus contraignantes et cœrcitives.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Philosophie

    Supprimer ce filtre
  • Amérique du Nord

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux