AccueilCatégories




  • Mulhouse

    Appel à contribution - Langage

    Le discours rapporté… une question de temps : temporalité, histoire, mémoire et patrimoine discursif

    Fidèles à notre volonté d’accorder des approches résolument linguistiques du discours rapporté (DR) à des éclairages innovants et transdisciplinaires, nous proposons pour cette VIe édition des colloques du groupe de recherche « Ci-dit » une problématique axée sur le temps, qui pourra être envisagée selon quatre pistes de réflexion que nous détaillons ci-dessous. On connaît la polysémie du vocable qui permet par sa plasticité de réunir des questionnements allant de l’expression verbale du temps dans le discours aux interrogations sur la circulation mémorielle des énoncés fondateurs de culture et de patrimoine. Avec le monde numérique, l’évanescence des lieux a aussi interrogé la variable temporelle dans sa dimension communicative et mémorielle ainsi que sur la forme et la propriété des discours circulants.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Religions

    Ombres et lumières au XVIIe siècle

    Une redéfinition spirituelle et esthétique au siècle du baroque

    Cette journée d’étude se propose de questionner – autour de la thèmatique de la lumière et de ses multiples lectures – la période moderne et tout particulièrement le XVIIe siècle. Dans un esprit de pluridisciplinarité et de tranversalité, les différentes interventions permettront de mettre en exergue ces ombres et ces lumières qui dialoguent, voltigent et s’entrechoquent dans ce «plis qui va à l’infini » (G. Deleuze) caractéristique de la période baroque. Les arts seront à l’honneur mais également la langue, la théologie et l’utopie ou le rêve d’une société idéale sous le signe de la lumière.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Le musicien japonais en France ou les rapports France-Japon dans le monde musical

    Dès l'ouverture de Meiji, à la fin du XIXe siècle, la formation des musiciens japonais a été soumise aux contraintes culturelles et politiques des pays occidentaux. Tenu de choisir entre l'enseignement européen, dominé principalement par les écoles germaniques et françaises, ou l'enseignement influencé par les États-Unis d'Amérique, le musicien japonais a parfois dû se former au péril de sa propre identité culturelle. Pour autant, les artistes japonais semblent avoir préservé l'ontologie de leur musique tout en ayant assimilé certaines caractéristiques des cultures occidentales. Inversement, assez tôt au XXe siècle, des musiciens européens ont trouvé dans la culture japonaise des sources d’inspiration qui ont pu régénérer un discours musical qui paraissait s’étioler entre les luttes dogmatiques et l’épuisement de leur société. Les relations entretenues entre les musiciens japonais et la France dans ce contexte seront l'objet de ces premières journées d'études qui se tiendront au Conservatoire de Paris (CNSMDP).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Époque contemporaine

    Les envers de l’obsolète : reformulations et réappropriations des paysages post-industriels

    Au moment où il est question de ré-industrialisation comme une possible sortie de crise, nos anciens paysages industriels laissés pour la plupart à l’abandon refont surface. État d’urgence, utopie ou blessure ouverte, bien qu’esthétiquement souvent semblables, ces zones aujourd’hui appelées post-industrielles content tout autant l’histoire de la fin du rêve capitaliste qu’un récit propre à chaque culture voire à chaque groupe ou corporation fondés autour de ces aires de production. Questionnant la sentence de Vladimir Nabokov, Le futur est tout sauf l’envers de l’obsolète, ce colloque s’intéressera a ce qui est encore en jeu, la limaille en somme, résidu tenace et mémoriel de ces espaces post-industriels.


    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Amériques

    Rires de jazz

    Esthétique(s) jazz : la scène et les images

    À l’origine du jazz, il y a les spectacles musicaux et satiriques des esclaves sur les plantations, ces spectacles que les Blancs qualifaient d’éthiopiens et qui inspirèrent les Minstrels Shows et la tradition du Blackface. Dans cette pratique musicale née au temps de l’esclavage, il y a une dimension ludique, un rire salvateur, subversif et libérateur, un fracas de rires pour saper l’ordre esclavagiste, au nez et à la barbe du maître. C’est ce rire ontologique qui travaille en profondeur l’esthétique jazz que nous souhaitons interroger, du geste comique et ludique du jazzman au corps musical de l’acteur comique. En quoi ces corps-jazz vibrant en rythme, au risque de la danse, sont-ils capables de produire une mécanique humoristique ou burlesque ? Et dans quelle mesure ces corps-jazz qui provoquent les rires jouent-ils à déconstruire les normes ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Information

    La rareté en question : les acquisitions patrimoniales aujourd'hui et demain

    Les ateliers du livre, histoire des bibliothèques

    La rareté est la qualité que cultive le bibliophile, dont la curiosité, disait déjà La Bruyère à la fin du XVIIe siècle, « n’est pas un goût pour ce qui est bon ou ce qui est beau, mais pour ce qui est rare, unique, pour ce qu’on a, et ce que les autres n’ont point. » Si cette recherche est intelligible pour les personnes privées, quel sens faut-il lui accorder lorsqu’elle a pour cadre une collection publique ? Quel accueil les bibliothèques publiques font-elles aux livres désignés comme rares, comment articulent-elles l’acquisition de livres rares à leur mission patrimoniale, comment envisagent-elles l’évolution de la notion de rareté en matière de livres dans un monde où la patrimonialisation et l'enchérissement des biens culturels sont généralisés ? Telles sont quelques-unes des questions qui seront débattues au cours de cette après-midi d'études, par les représentants de grandes bibliothèques françaises et étrangères.

    Lire l'annonce

  • Nanterre

    Appel à contribution - Sociologie

    Espaces et moments autres

    Hétérotopies : concepts, terrains et usages

    Depuis les années 1960, de nouvelles réflexions sur l’espace ont permis d’interroger l’hétérogénéité de ce que Michel Foucault dénomme « l’espace du dedans » structuré par ce que l’on pourrait qualifier de normes légitimes. Le colloque Espaces et moments autres. Hétérotopies : concepts, terrains et usages, point d’orgue du séminaire Politiques de Foucault développé à Paris Ouest depuis deux ans, invite à alimenter l’analyse des « espaces du dehors », lieux qui ont la propriété, nous dit-il, de refléter, contester ou inverser ces normes légitimes. Le centre de recherches Sophiapol (sociologie, philosophie et anthropologie du politique) [EA 3932 de l’Université Paris Ouest] propose de développer une réflexion sur la portée et les usages du concept d’hétérotopie, en mobilisant, autour de quatre axes, des contributions issues de différentes approches disciplinaires.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Les scènes musicales et leurs publics en France (XVIIIe-XXIe siècle)

    Depuis le développement des scènes musicales sous l’Ancien Régime jusqu’aux applications les plus récentes de la notion de démocratisation culturelle, le rôle du public n’a cessé d’interroger les chercheurs et les professionnels du spectacle, qui peinent à en cerner les contours et à en proposer une définition. Consubstantiel au spectacle, le public – ou plus exactement les publics – constitue une masse mouvante, cantonnée dans l’imaginaire collectif à un rôle passif. Or, depuis les revendications du droit de siffler à l’opéra jusqu’aux appels à monter sur scène, en passant par la légitimation des artistes via la pratique des « débuts », les publics semblent au contraire être partie prenante du spectacle musical. Dans ces conditions, le terme même de spectateur mérite d’être revisité à la lumière de la spécificité des scènes musicales, lesquelles, en proposant des œuvres alliant texte et musique, convoquent tous les sens et font de la représentation une expérience particulière.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Europe

    Autour de Tommaso et Alessandro Francini

    Hydraulique et fontaines ornementales en France (vers 1590-1640)

    L’art des fontaines a connu un développement extraordinaire en France sous les règnes d’Henri IV et de Louis XIII. En quelques décennies, ce qui était encore à la Renaissance un aménagement de luxe devient le décor indispensable de tout jardin d’agrément, à la ville comme à la campagne. La typologie des fontaines s’enrichit de nouvelles compositions, d’un répertoire de formes et d’une iconographie que les ingénieurs fontainiers associent à la scénographie des eaux. Comme toutes les pièces maîtresses du mobilier, la fontaine constitue une unité fondamentale dans le champ des représentations attachées à la demeure ou au jardin. Aussi l’histoire des fontaines ornementales pose-t-elle la question de la spécificité technique et artistique des aménagements réalisés en France à cette époque.

    Lire l'annonce

  • Bordeaux

    Colloque - Langage

    L’intégration en anglais de spécialité : ferment d’intellection et d’innovation pour la recherche, la didactique et la pédagogie

    En tant que domaine multidisciplinaire, l’anglais de spécialité fait appel à des connaissances et à la recherche au sein de divers champs du savoir. Le 36e colloque du GERAS (Groupe d’étude et de recherche en anglais de spécialité), qui se tiendra à Bordeaux du 19 au 21 mars 2015, portera sur le thème de l’intégration. Il s’agira d’explorer comment l’anglais de spécialité se fonde à différents niveaux sur l’assemblage de domaines divers pour former un tout cohérent.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Époque contemporaine

    Les femmes en Russie

    Mythes et représentations aux XXe et XXIe siècles

    Voici une nouvelle rencontre scientifique d’un cycle dirigé par Isabelle Després (Université Grenoble-Alpes) et Evelyne Enderlein (Université de Strasbourg), entamé en 2011 et consacré à l’étude es femmes en Russie. L’approche en est pluridisciplinaire puisqu’elle porte sur des domaines tels que l’histoire, la sociologie, l’ethnologie, la politique, la littérature, les arts ou même la linguistique. Il s’agit d’explorer dans chacun d’eux le rôle joué par les femmes, d’étudier leurs conditions de vie et de création, de définir la relation entre le Féminin et le Masculin. Les méthodes scientifiques sont celles des différentes disciplines abordées, ainsi que celles, récentes, des études de genre. Cette journée d'études du 28 novembre 2014 aborde l’axe des représentations et des mythes.

    Lire l'annonce

  • Pierrefitte-sur-Seine

    Journée d'étude - Information

    Les archives et la radio

    Évolution de l’usage des sources : le cas de la Grande Guerre

    La radio comme objet et comme source d’histoire a longtemps été sous-estimée. Son étude est à présent reconnue comme offrant une multitude de réponses aux interrogations sur les époques qu’elle a traversées depuis son avènement à l’aube du XXe siècle.Cette première journée d’études a pour objectif d’approfondir les fonctions des archives comme sources de la radio publique. Notre réflexion portera sur l’incidence des mutations techniques, la constitution des archives radiophoniques et leur usage quand il est question d’événements historiques. En ce centenaire commémoratif de la Grande Guerre, il s’agira de considérer comment les sources de l’époque ont été utilisées selon les différentes périodes auxquelles les émissions étaient programmées.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Représentations

    La guerre en performance dans la création littéraire

    Ce colloque s’inscrit dans le cadre d’un champ de recherche qui prend pour objet l’examen des façons humaines de répondre à des situations de violence historique par une pratique artistique. À la faveur du centenaire de la Grande Guerre, la perspective choisie est celle du rapport entre l’art et la violence guerrière envisagé sous l’angle de ce qu’indique le champ sémantique du mot performance : exécution, réactualisation, attention prêtée à la dimension du corps et à la violence portée à celui-ci. On propose à la fois de faire le point sur une notion et d’établir les conditions de possibilité d’une recherche transdisciplinaire et transhistorique ancrée dans des enjeux esthétiques et politiques contemporains. C’est pour ces raisons que cette rencontre est conçue en hommage à la mémoire de l’helléniste et anthropologue Nicole Loraux.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Études urbaines

    Inventer le Grand Paris

    Regards croisés sur Paris et les métropoles : 1919-1944

    Ce colloque, le second d’une série consacrée à l’histoire du Grand Paris, entend réévaluer le contexte de la planification du Grand Paris dans l’entre-deux guerres en croisant les regards et les études sur les métropoles. Interdisciplinaire et transnational dans sa conception, il vise à éclairer une période couvrant deux décennies de l’histoire de la pensée urbaine qui furent marquées, à leurs deux extrémités, par l’expérience des guerres. Malgré la force des conflits et des nationalismes, la circulation des modèles de projection et d’organisation des territoires métropolitains connait alors un véritable élan, portée par des congrès internationaux d’architecture et d’urbanisme, des concours et des expositions, par des groupements professionnels et des personnalités emblématiques, politiques et académiques de la réforme urbaine et du « municipalisme ».

    Lire l'annonce

  • Paris | Pierrefitte-sur-Seine | Créteil

    Colloque - Histoire

    Des lieux pour l'éducation populaire

    Conceptions, architectures et usages des équipements depuis les années 1930

    Ce colloque vise à éclairer le présent des équipements socioculturels par leur histoire. Les trois journées du 3 au 5 décembre 2014 s’articuleront autour de communications scientifiques et de témoignages de militants et d’architectes, de débats et de travail autour de maquettes, de films et de visites d’équipements socioculturels à Paris, à Pierrefitte-sur-Seine et à Créteil.

    Lire l'annonce

  • Clermont-Ferrand

    Journée d'étude - Histoire

    Littérature, identités régionales et Grande Guerre

    L’échelle régionale a été longtemps été délaissée par les spécialistes de la Grande Guerre. Elle permet pourtant de se rapprocher des communautés locales en guerre, d’étudier la manière dont individus et groupes s’appuient sur des solidarités préexistantes pour faire face au conflit, mobilisent leurs identités locales et régionales dans une guerre entre nations et comment ils reconfigurent – ou non – les liens entre les « petites patries » et la « grande patrie ».

    Lire l'annonce

  • Lorient

    Colloque - Histoire

    Massacres et répressions dans le monde colonial : archives et fictions au service de l’historiographie ou du discours officiel ?

    Colloque international et interdisciplinaire, université de Bretagne Sud – université libre de Bruxelles

    Ayant pour objet d’étude le « massacre colonial », les interventions de ce colloque auront pour but de poursuivre une réflexion relative à un ou plusieurs des axes suivants : les pratiques des historiens, notamment leur rapport aux sources ; la place des fictions historiques, aux côtés de l’historiographie, dans la connaissance du passé ; et la question de l’« engagement » social de l’historien par rapport à une pratique professionnelle qui se veut « objective ».

    Lire l'annonce

  • Versailles

    Colloque - Époque moderne

    L’Harmonie universelle de Marin Mersenne comme source pour la pratique musicale

    Les trois volumes de l’Harmonie universelle du père minime Marin Mersenne (Paris, 1636) constituent une source capitale qui a jusqu'à présent été plutôt envisagée comme un formidable réservoir à idées théoriques. Cette encyclopédie rédigée par un seul homme envisage pourtant le savoir musical dans toutes ses dimensions : théologique, théorique, stylistique, pratique, organologique, mathématique, acoustique, etc. Elle est à ce titre essentielle pour tous ceux qui souhaitent interpréter aujourd'hui la musique du début du XVIIe siècle. Ce colloque s’efforcera de réétudier l’Harmonie universelle afin de nourrir l’exécution des répertoires concernés par l’ouvrage. L'originalité de la démarche consistera à associer les compétences complémentaires de musicologues, de musiciens et de chercheurs spécialisés dans les répertoires anciens afin d’en tirer des éléments utiles aux interprètes comme aux pédagogues.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Antoine Desgodets, entre théorie et pratique

    Les nouveaux savoirs de l'architecte moderne

    Ce colloque international fait suite à l'achèvement d'un projet « Corpus » ANR qui a permis l'édition en ligne des cours inédits d'Antoine Desgodets, professeur à l'Académie royale d'architecture de 1719 à 1728. il se propose de faire le point sur ce sue l'on sait de ce personnage énigmatique, de son oeuvre et sa fortune critique, tant sur le plan théorique que pratique. En dehors de la construction des linéaments d'une biographie, les sessions porteront sur les Edifices antiques de Rome, best-seller européen contribuant à la fameuse querelle des Anciens et des Modernes, mais surtout sur les savoirs didactiques nécessaires à l'architecte, profession qui connait une transformation radicale à la fin du XVIIe siècle. Renouvelant les méthodes de conception du projet (ordres et commodité), il s'approprie les savoirs du chantier (toisé et servitudes). expert de la construction, il s'émancipe de ces concurrents entrepreneurs maçons, pour adopter le statut de l'architecte moderne.

    Lire l'annonce

  • Créteil

    Colloque - Pensée

    De l’interdisciplinarité à la transdisciplinarité ?

    Nouveaux enjeux, nouveaux objets de la recherche en littérature et sciences humaines

    L’ancrage disciplinaire en usage dans les études académiques et les lieux d’enseignement et de recherche est perçu comme indispensable, mais fait aujourd’hui l’objet de remises en question. Nécessaire, dans la mesure où il garantit la délimitation d’un objet du savoir et celle des tâches assignées à l’enseignant et au chercheur dans un cadre institutionnel, il est toutefois contesté, car les disciplines tendent à être considérées comme autant de bastions dans lesquels se retranchent les « spécialistes » d’un domaine. Ce colloque organisé par l’Institut des mondes anglophone, germanique et roman (IMAGER – université Paris-Est) se propose de faire un bilan de la réflexion théorique engagée et des recherches inter- ou transdisciplinaires en cours, mais également d’en mesurer l’impact sur la recomposition des savoirs et leur transmission dans les lettres et sciences humaines dans une vision prospective. Il invite à une réflexion sur la transdisciplinarité comme enjeu épistémologique et méthode de recherche.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Représentations

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux