AccueilCatégories




  • Nice

    Appel à contribution - Histoire

    Prendre la plume des Lumières aux romantismes

    Pratiques de l’écrit dans l’Europe de la fin de l’époque moderne

    Cette journée d’étude propose d’interroger les pratiques de ceux qui prennent la plume au tournant des XVIIIe-XIXe siècles, depuis les aspects matériels jusqu’aux projets évolutifs des écrivains. À l’aune des techniques et des conditions d’écriture, les heures passées à l’écritoire serviront de fil directeur pour mieux comprendre le geste de l’écrivain confronté un horizon d’attentes différenciées et aux contraintes d’un monde éditorial en pleine mutation. Différents cas d’études peuvent mettre en rapport des situations variées à l’échelle de l’Europe, pour une approche sociale et culturelle du monde de l’écrit des années 1760 au premier XIXe siècle. Des marginalia aux éditions multiples, la focale placée sur la main qui tient la plume doit permettre de ressaisir un geste physique autant qu’un parcours des écrivains où les œuvres prennent forme et les notions d’auteur, d’érudit et d’homme de lettres se reconfigurent à l’épreuve de l’écriture.

    Lire l'annonce

  • Sherbrooke

    Colloque - Histoire

    Désordres, débats et discordances à l’époque moderne (XVe-XVIIIe siècle)

    Le désordre, sous toutes ses formes, bouleverse le cours normal des événements, ne serait-ce que pour un bref moment, alors que ce déséquilibre, cette effervescence laissent des traces qui nous permettent de mieux cerner les préoccupations qui s’affrontent lors de querelles. C’est pourquoi les confrontations sont des lieux privilégiés d’observation d’une multitude d’enjeux croisés, qu’ils soient politiques, sociaux, religieux, culturels, philosophiques ou littéraires. Rarement un conflit est-il cloisonné : pensons par exemple aux guerres de religion ou de façon plus générale aux polémiques à caractère religieux, qui révèlent de manière dramatique cet enchevêtrement.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Cycle de conférences - Information

    Histoire du livre

    Pour les curieux et les amateurs, comme pour les initiés et les professionnels des métiers du livre qui souhaitent mieux connaître l’histoire du patrimoine écrit, les conservateurs de la Bibliothèque nationale de France animent un cycle de conférences à la bibliothèque de l’Arsenal, haut lieu de l’histoire du livre marqué par l’action de son ancien directeur, l’écrivain Charles Nodier, fondateur du Bulletin du bibliophile. Six conférences qui traitent de la production du livre, de ses modes de diffusion et de l’histoire de la lecture, évoquent les hommes et les lieux qui ont fait le livre depuis les premiers supports de l’écrit jusqu’au XXe siècle.

    Lire l'annonce

  • Bruxelles

    Appel à contribution - Europe

    François Ier et les artistes du Nord (1515-1547)

    Prolongeant les événements, commémorations et activités scientifiques qui célèbreront, en 2015, le 500e anniversaire de l’avènement de François Ier (1er janvier 1515) et celui de la victoire de Marignan (13 et 14 septembre 1515), la rencontre entend privilégier les liens entre le « grand roy Françoys » et le Nord. En effet, si les échanges entre François Ier et l’Italie demeurent un sujet d’études particulièrement fécond, les relations que le roi a établies avec le Nord, spécialement avec les anciens Pays-Bas méridionaux, sont tout aussi riches et complexes. Pourtant, ces rapports n’ont pas encore donné lieu à une enquête d’envergure. Le colloque « François Ier et les artistes du Nord (1515-1547) » entend combler cette lacune, en envisageant l’intérêt que le premier roi Valois a porté aux artistes, aux musiciens et aux œuvres des anciens Pays-Bas méridionaux.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Représentations

    Les acteurs de la rocaille

    L’étude des arts décoratifs fédère aujourd’hui une large communauté de chercheurs et engage, par-delà l’histoire artistique des objets et des décors, des spécialités et des compétences variées (littérature, critique, esthétique, sociologie, visual studies, gender studies). Dans la perspective des travaux d’envergure menés sur la production rocaille de certains grands ornemanistes (Jacques de Lajoüe, Juste-Aurèle Meissonnier, François Boucher), le colloque Les acteurs de la rocaille entend opérer un retour à l’objet tout en mettant à profit les récentes conclusions énoncées dans le domaine des sciences humaines.

    Lire l'annonce

  • Villetaneuse

    Journée d'étude - Europe

    Vers un modèle de sociabilité britannique : dynamiques et conflits

    Dans le cadre du projet interdisciplinaire HIDISOC « History and Dictionary of Sociability in Britain (1660-1832) », la journée d’étude du 13 mars 2015, organisée par PLEIADE (université Paris 13) et HCTI (UBO Brest) vise à appréhender, dans une perspective comparatiste, l'évolution de la sociabilité britannique au cours du long dix-huitième siècle, sous l'angle des dynamiques et conflits entre pratiques et modèles nationaux de sociabilité.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Représentations

    Mélanges de littérature française : de la Renaissance aux Lumières

    Cette journée d’étude est organisée dans le cadre du master « Littérature française : de la Renaissance aux Lumières » cohabilité par l’ENS, l’université Paris III-Sorbonne Nouvelle et l’université Paris IV-Sorbonne, avec le soutien du labex TransferS et du département LiLa de l'École Normale Supérieure. Elle aura pour but de donner un aperçu des travaux de recherche actuels de quelques-uns des étudiants et anciens étudiants du master, qu'ils pourront présenter et enrichir à l'occasion d'un dialogue constructif avec le public.

    Lire l'annonce

  • Paris | Créteil

    Colloque - Histoire

    La représentation politique avant le gouvernement représentatif

    Le but de ce colloque est d’amener politistes et historiens à dialoguer autour des usages politiques de la représentation, à partir du moment où la notion est présente mais avant l’apparition du gouvernement représentatif, du XIIIe au XVIIIe siècle. La perspective est double : d’une part, balancer l’irréductible spécificité des pratiques en mettant en regard des expériences historiques souvent considérées séparément ; d’autre part, dans une perspective de sociologie historique du politique, questionner et complexifier la généalogie des institutions qui s’imposèrent en Europe et aux États-Unis à partir des révolutions de la fin du XVIIIe siècle et qui, aujourd’hui, semblent confrontées à une crise de légitimité dans les « vieilles démocraties ».

    Lire l'annonce

  • Guyancourt | Paris | Nanterre

    Colloque - Histoire

    Poux, puces et punaises, la vermine de l'homme

    Découverte, descriptions et traitements. Antiquité, Moyen Âge, Temps Modernes.

    Le thème de cette rencontre ouvre vers l'histoire des maladies et des traitements dans le domaine particulier des parasites, qui demeure un problème de santé publique et qui se trouve pour la première fois envisagé en diachronie. Poux, puces, punaises constituent en effet la vermine nuisible aux hommes de manière endémique et se développent dans des circonstances particulières (guerres, pauvreté, promiscuité, captivité, etc.). Bien qu'elles ne soient pas identifiées en tant que vecteurs de maladies, ces bestioles sont néanmoins considérées comme responsables de pathologies variées. Ces petites créatures estimées nuisibles, appelées depuis le XVIIIe siècle « parasites », n’ayant fait l’objet d’aucune étude d’ensemble dans une perspective historique, il semble intéressant de les placer dans le cadre des recherches actuelles sur le corps, l’hygiène corporelle et l’histoire de la santé. Elles touchent également des aspects plus théoriques de la construction et la diffusion des savoirs scientifiques et médicaux.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Pensée

    Fénelon et Port-Royal

    En 2015 sera célébré le tricentenaire de la mort de Fénelon. À cette occasion, deux importants colloques se tiendront à Strasbourg et à Lille, en juin et septembre, où sera très probablement abordée la question des liens, complexes, que Fénelon a entretenus avec le jansénisme. Cette question, que Henk Hillenaar, en 2000, estimait quelque peu délaissée parmi les études féneloniennes, demeure encore, près de quinze ans plus tard, trop peu examinée — tandis que la thèse, qu’Eugène Griselle appelait de ses vœux en 1912, n’a toujours par trouvé de candidat. Pourtant les quelques travaux publiés — par Jacques Le Brun ou Sylvio Hermann de Franceschi —, de même que les récentes études sur la bulle Unigenitus, ont permis de mesurer la nécessité d’approfondir cette perspective afin d’enrichir la connaissance de la philosophie de Fénelon, celle des interprétations de la théologie augustinienne, et enfin l’ecclésiologie de la fin du XVIIe siècle et du début du XVIIIe siècle.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Religions

    Troisièmes rencontres de la Halqa

    La Halqa (association des doctorants en sciences sociales sur les mondes musulmans modernes et contemporains) organise ses troisièmes rencontres à Paris les 4 et 5 juin 2015. Ces rencontres sont l’occasion pour les adhérents à l’association de se réunir au cours de deux journées, rythmées par des communications réparties en ateliers thématiques. En offrant un espace aux doctorants pour présenter leurs travaux, les Rencontres de la Halqa leur permettent d’échanger sur des problématiques communes par-delà les barrières disciplinaires des sciences sociales, de confronter leurs méthodes et leurs approches et enfin de faire un état des lieux de la recherche en France sur les mondes musulmans modernes et contemporains.

    Lire l'annonce

  • Bruxelles

    Appel à contribution - Études urbaines

    Quand on arrive en ville

    Espaces, transports, perceptions et représentations (XVIIIe-XXIe siècle)

    À travers la problématique de l’arrivée en ville, de ses modalités, des impressions et des représentations qui en découlent, le colloque questionnera les rapports entre mobilité, culture et identité métropolitaine qui sont au cœur de ce projet de recherche. Nous chercherons à interroger les modalités d’entrée en ville, en fonction de l’évolution des limites urbaines et des moyens de transport, tant sur le plan de l’aménagement des espaces traversés qu’au prisme du regard de celui / celle qui se déplace.

    Lire l'annonce

  • Bayeux

    Colloque - Histoire

    L’objet au Moyen Âge et à l’époque moderne : fabriquer, échanger, consommer et recycler

    XIe congrès de la société d'archéologie médiévale, moderne et contemporaine

    Trente ans après le premier congrès organisé par la société d’archéologie médiévale sur le mobilier céramique, ce colloque international a pour objectif de remettre la culture matérielle et l’objet archéologique au cœur du débat historique. Il vise à dresser un état de la recherche pour les périodes médiévale, moderne et contemporaine en n’excluant aucune catégorie d’objet (céramique, métal, matériaux organiques, verre). Cette approche est envisagée sous quatre angles thématiques (la fabrication, les échanges, la consommation et le recyclage) qui feront chacun l’objet d’une session alimentée par des présentations de synthèse.

    Lire l'annonce

  • Bruxelles | Namur

    Colloque - Époque moderne

    Building techniques in writings on architecture between Italy, France and the Low Countries

    Les techniques constructives dans les écrits d’architecture entre Italie, France et anciens Pays-Bas

    La littérature sur les traités d’architecture à la renaissance est vaste et permet une lecture très approfondie de certains aspects épistémologiques, culturels et politiques de ce genre littéraire : la nouveauté d’une approche théorique par rapport aux écrits d’architecture médiévaux, la réception de Vitruve, la formation de leurs auteurs, leur public, leur influence dans la définition d’une image architecturale publique des princes. L’intérêt pour la culture technique est aussi croissant et depuis une dizaine d’années les études sur l’histoire de la construction se multiplient.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Époque moderne

    Quand j'étais doctorant : regards sur l'expérience de la thèse

    Le séminaire « Quand j'étais doctorant » organisé par le salon XVIIe-XVIIIe siècles, formé par des doctorants en histoire de l'art moderne de Paris I, propose d'aborder une question aussi simple qu'évidente : l'expérience de la thèse. En invitant des docteurs et chercheurs de différentes générations à venir nous parler de la leur, nous espérons faire de ce séminaire un espace d'échange et d'émulation, à l'image d'un salon.

    Lire l'annonce

  • La Plaine-Saint-Denis

    Appel à contribution - Histoire

    Le gouvernement politique de soi

    L’idéal néo-stoïcien diffusé dans les cours – peut-être parallèle à une casuistique en voie de laïcisation – a fait l’objet, depuis Norbert Elias, de nombreuses études apportant un éclairage sur l’idée d’une maîtrise de soi en tant que garantie d’un exercice mesuré du pouvoir car soumis à des garde-fous multiples quoique essentiellement virtuels. Outre-Manche notamment, c’est la mise en place aussi révolutionnaire que brutale du puritanisme qui a correspondu à une tentative de borner le pouvoir par la morale tout en domestiquant la noblesse. Les travaux de Michael Walzer (The Revolution of the Saints. A Study on the Origins of Radical Politics, 1965) ont bien insisté sur l’émergence de cette éthique et de son volet politique, en l’occurrence le radicalisme. Sans exclure les tâtonnements ou les échecs de cette (ré-)éducation morale aux accents de réforme sociale, les critiques de la duplicité des puissants ou encore l’utopie séculaire d’une moralisation du champ politique, le présent appel à communication reste ouvert à tous les aspects de la question, de la période médiévale jusqu’à aujourd’hui.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Histoire

    De la santé à l'environnement : savoirs urbains en perspective (XVIIIe-XXIe siècle)

    Depuis une vingtaine d'années, dans le sillage de la prise en compte accrue des problématiques environnementales et du développement durable, la thématique de la santé-environnement en milieu urbain s'est développée. Elle fait partie d'une stratégie globale de « ville-santé » promue par l'Organisation mondiale de la santé. Mais les relations entre l'environnement urbain, ses habitants, et leur état de santé, font l'objet de questionnements scientifiques depuis très longtemps. En partant de la question des savoirs relatifs à la santé et au milieu urbain à l'époque moderne, cette journée explorera ce champ très large, par un appel à des études de cas variées, choisies dans la France de la fin du XVIIe siècle à la fin du XXe siècle. Le regard de l'acteur de terrain et son expérience actuelle serviront de  contrepoint et nourrira la discussion entre SHS et praticiens.

    Lire l'annonce

  • Montpellier

    Colloque - Sociologie

    Éducation et transformation sociale

    Le colloque annuel du séminaire « Penser la transformation » sera consacré en 2015 aux rapports entre École et société dans une perspective de transformation sociale. Une fois la société comprise comme processus rassemblant des parties différentes, la composition ou recomposition de la totalité sociale doit être envisagée à partir de chacune des parties, du social par exemple, et non plus seulement du politique. L’institution éducative, au cœur de ces articulations, sera abordée tant du point de vue historique (rapport entre lois et mœurs au XVIIIe, principes philosophiques des pédagogies novatrices, engagement politique de l’École républicaine) que du point de vue philosophique (fondements moraux ou politiques de ces approches, statut de l’enfance, limites de l’École) ou d’une synthèse de ces points de vue, dans la formation des acteurs sociaux.

    Lire l'annonce

  • Genève

    Colloque - Époque moderne

    Les langues de Sade

    Que le libertinage soit un « fait de langage » paraît peu contestable. Sade ne fait pas exception, mais sa singularité est ailleurs : dans la coexistence de « mille autres langages » avec les langages, eux-mêmes « polychromes » (Barthes), de ses libertins. Le texte sadien en est tressé. D’où sa tension, comme d’une corde ou d’un câble. D’où aussi sa munificence : c’est d’une cornucopia que coule cette inlassable écriture. On associera dans ce colloque la question des « langues de Sade » (celles qu’il connaît, qu’il aime, qu’il pratique : le français, le provençal, l’italien) à celle des « langages » qui traversent son écriture : logique, gourmand, libidinal, esthétique, pénal, etc.

    Lire l'annonce

  • Rome

    Appel à contribution - Histoire

    Héraldique et papauté

    Araldica e papato

    Au Moyen Âge comme à l’époque moderne, la papauté dispose d’imaginaires variés pour alimenter sa communication institutionnelle. L’héraldique y joue un rôle majeur. Un nouveau pape apporte avec lui son blason qui paraît sur les monnaies, les sceaux, les médailles, la vaisselle et les ornements liturgiques, les reliures et les illustrations des livres, dans les armoriaux et dans la littérature de célébration ou de satire (pasquinades), sur les façades et les décors peints ou sculptés des bâtiments (succès dans la grotesque), dans les diverses fêtes et cérémonies, sur les portraits, les monuments et les tombeaux, sans oublier les jardins, les fontaines, etc... Les cardinaux augmentent souvent leurs armoiries de celles du pape qui les a créés. Ce n’est pas un hasard si la Rome pontificale peut être considérée comme l’une des capitales les plus héraldiques du monde. Dans la peinture, cet imaginaire prend des formes allégoriques. Les grands décors sont élaborés en programmes. L’héraldique papale, dans ses différents emplois, n’a pas suscité tout l’intérêt qu’elle méritait. Vaste sujet, propre à stimuler historiens, historiens de l’art et historiens de la littérature.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Époque moderne

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux