AccueilCatégoriesPériodesÉpoque moderne




  • Montréal

    Appel à contribution - Époque moderne

    Croisement des savoirs et perspectives interdisciplinaires

    Colloque interdisciplinaire de jeunes chercheurs sur les dix-septième et dix-huitième siècles

    La pensée des XVIIe et XVIIIe siècles présentant une grande perméabilité entre les arts, les sciences et la philosophie, il semble nécessaire de s’interroger sur la pertinence du regard contemporain, souvent cloisonné, que l’on porte sur cette période. L’interdisciplinarité propose une alternative adéquate pour circonscrire certaines problématiques liées à l’étude de cette époque tout en permettant de l’envisager sous un nouveau jour. Cependant, il reste encore à la définir et à observer ses modalités de fonctionnement.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Époque moderne

    Descartes et Galilée

    Journée d'étude destinée à confronter deux grandes figures du développement de la pensée moderne.

    Lire l'annonce

  • Teramo

    Colloque - Époque moderne

    Gli archivi per la storia degli Ordini religiosi. Materiali per una guida

    I. Fonti e problemi (secoli XVI-XIX)

    Il seminario ha come scopo una prima messa a fuoco dei temi e problemi relativi alle fonti e agli archivi per la storia degli Ordini religiosi.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Époque moderne

    La route de Naples aux Indes occidentales

    Culture politique, constitutionnalisme et codification dans le monde hispanique aux XVIIIe et XIXe siècles

    Issu d’un projet de recherche (A.C.I) en cours depuis trois ans, ce colloque nous réunit pour analyser la circulation et la réception de la culture politique et juridique napolitaine de la fin du XVIIIe siècle dans le monde hispanique et hispano-américain, et, notamment, celle de l’une de ses œuvres les plus emblématiques : la Scienza della Legislazione du napolitain Gaetano Filangieri (1780 -et 1791).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Études des sciences

    Les journaux savants, agents ou témoins de la dynamique des savoirs

    Séminaire "Les périodiques savants dans l'Europe des XVIIe et XVIIIe siècles" 2006-2007

    Cette année, le séminaire interrogera le rapport entre la dynamique des savoirs au cours du XVIIIe siècle et la multiplication des journaux savants. En effet, l'accélération de la production des savoirs, qui marque la période des Lumières, s'accompagne de leur diversification. Celle-ci se traduit tout autant par des recompositions successives des domaines de la connaissance que par l'autonomisation et l'émergence de disciplines telles que la géographie, l'électricité, la chimie, les prémisses de l'anthropologie. Ces changements dans le champ des savoirs créent des tensions dont l'institution « périodiques » se saisit en publiant des débats, en accueillant des controverses et aussi en adoptant de nouvelles catégories disciplinaires comme en effectuant des reclassements des savoirs.

    Lire l'annonce

  • Metz

    Colloque - Histoire

    Grégoire, droits de l'homme et droit des gens

    Colloque international d'histoire

    Grégoire, une existence riche en combats pour l'égalité de tous les Hommes et pour la modernité de l'Etat.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Époque moderne

    Sciences religieuses : état des recherches et débats

    Ecole Pratique des Hautes Etudes, Sciences religieuses

    Ce séminaire vise autant à présenter un champ de réflexion, à faire le point sur certains sujets importants, qu’à présenter les recherches en cours et faire dialoguer différentes approches sur un même thème.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Études des sciences

    L'électricité et le vivant

    Perspectives historiques, XVIIIe-XXe siècles

    L’électricité, depuis qu’elle s’est instituée comme science au XVIIIe siècle, a offert un ensemble de connaissances et d'outils qui ont permis d’interpréter les phénomènes du vivant à l’aide de théories recourant à des concepts ou des artefacts électriques. Par ailleurs, les innovations techniques pour produire de l’électricité ont été mises au service de la physiologie expérimentale et de la médecine. Ce colloque expolore les relations entre électricité et vivant, entrecroisant des perspectives d'histoire des sciences, des techniques, de la médecine, de la culture. La session consacrée aux photographies de Duchenne de Boulogne, jeudi 23 novembre après-midi, sera ouverte à un large public.

    Lire l'annonce

  • Lille

    Colloque - Histoire

    L'invention de la décentralisation

    Noblesse et pouvoirs intermédiaires en France et en Europe (XVIIe-XIXe)

    Partout en Europe, c’est dans le cadre des « pays » primitifs (comtés, duchés, principautés) que les noblesses ont affirmé leur vocation politique. L’absorption de ces « pays » dans des ensembles plus vastes, selon des processus décalés, s’étendant du Moyen Âge à l’époque moderne, n’a pas initialement aboli les structures de représentation (assemblées d’États, diètes, cortès) dans lesquelles les corps nobiliaires se sont épanouis comme « représentants-nés » de territoires en voie de provincialisation. L’extension territoriale et le renforcement étatique, tant des monarchies nationales que des conglomérats dynastiques, se sont conjointement accompagnés de la démultiplication des attaches nobiliaires, sous l’effet du service princier et de la captation curiale, et d’un processus d’évidement des organes de pouvoir intermédiaire, qui n’a pas partout triomphé. Le rôle que les noblesses européennes ont joué dans les phénomènes de résistance et de renouvellement des pouvoirs intermédiaires sous les anciens régimes ne sera pas le seul aspect examiné au cours de ce colloque. Le prolongement de la réflexion au- delà de 1789 vise à comprendre comment les noblesses, particulièrement celles qui avaient perdu leur statut d’ordre, ont porté l’idéal et le projet de décentralisation des États post-révolutionnaires.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Époque moderne

    Élections et pouvoirs politiques

    Moyen Âge, XVIe, XVIIe siècle

    Loin d’être une pratique marginale, l’élection constitue un mode fréquent d’accès au pouvoir au Moyen Âge et à l’époque moderne. Elle est pratiquée dans l’Église, mais aussi à tous les niveaux des pouvoirs laïcs. Ainsi, dans l’Empire, mais aussi dans quelques royaumes d’Occident comme la Suède ou la Hongrie, l’élection définit le mode d’accès normal au pouvoir. Dans les royaumes héréditaires, la pratique de l’élection du souverain n’est pas pour autant exclue.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Histoire

    Capitalisme et marchés, XVIIIe-XIXe siècles

    La question du développement du capitalisme et de la construction des marchés (marchés des produits, marchés de l'emploi) fait l'objet d'un actif renouvellement, grâce aux dialogues noués entre l'histoire et les autres sciences sociales (sociologie, droit, notamment). Forts de ces apports, nous pouvons comprendre autrement les transformations qui ont affecté les économies d'Ancien Régime et engagé de nouvelles formes de consommation, de commercialisation et d'industrialisation.Attachée à examiner les diverses formes de régulation des marchés, de transformation de la notion même de travail, soucieuse de comprendre l'inscription sociale de toutes les activités d'échange, cette histoire est autant sociale, culturelle et politique qu'économique. Comme son objet, le capitalisme, elle est sans frontières.

    Lire l'annonce

  • Colloque - Époque moderne

    Raynal et ses réseaux

    Colloque international de la Bibliothèque nationale de France

    L’auteur de l’"Histoire philosophique et politique des établissements et du commerce des Européens dans les deux Indes" conjugue dans son œuvre l’art de l’homme de lettres, de l’historien, du philosophe et surtout le génie du maître d’œuvre d’une des plus importantes entreprises éditoriales du XVIIIe siècle. Pour y parvenir, l’abbé Raynal sut mettre à contribution une quantité d’énergies et de talents par l’articulation de plusieurs réseaux.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Informations diverses - Époque moderne

    Gustave Kahn, écrivain symboliste et critique d’art

    Exposition

    Gustave Kahn (1859-1936) marqua son époque en tant qu’écrivain symboliste, animateur de revues, critique d’art prolifique et intellectuel engagé. Surtout connu pour sa poésie, en particulier par son recueil Les Palais nomades , paru en 1887, Kahn écrivit aussi des romans, des contes, des pièces de théâtre, une histoire du mouvement symboliste et de nombreux articles de critique.

    Lire l'annonce

  • Tulle

    Colloque - Époque moderne

    Étienne Baluze (1630-1718)

    Érudition et pouvoirs dans l’Europe classique

    Etienne Baluze (1630-1718), bibliothécaire de Jean-Baptiste Colbert et professeur de droit canon au collège de France, est un des fondateurs de la méthode historique moderne, en particulier par sa contribution à la mise au point de la méthode de critique historique et de l'édition des sources anciennes. A partir des formes de professionalisation du savant (le secrétaire, le bibliothécaire, le professeur), à partir des liens étroits qui se tissent entre activité savante et demande politique, le colloque précisera la personalité, l'action et l'œuvre d'un des savants les plus importants, dans le domaine de l'histoire, de l'époque de Louis XIV.

    Lire l'annonce

  • Los Angeles

    Appel à contribution - Études des sciences

    Collecting across Cultures in the Early Modern World

    The conference organizers invite proposals for papers examining aspects of collecting as a global and transcultural phenomenon in the period ca. 1450 to ca. 1850.

    Lire l'annonce

  • Tours

    Colloque - Époque moderne

    Les sociétés urbaines au XVIIe siècle

    (France, Espagne et Angleterre)

    France, Espagne et Angleterre présentent des situations assez contrastées en matière d’urbanisation au XVIIe siècle. Au début du siècle, l’Espagne et la France sont sensiblement en avance sur l’Angleterre ; elles bénéficient d’une tradition urbaine bien enracinée, alors que l’Angleterre, en dehors de sa capitale, Londres, ne s’est toujours pas relevée du repli urbain occasionné par la crise de la fin du Moyen Âge. Que de changements au cours des cent années suivantes : les éléments les plus notables en sont la stagnation, voire le repli, de l’urbanisation espagnole, la croissance lente mais régulière des villes françaises, et, enfin, le début de la formidable urbanisation anglaise qui devait se révéler au siècle suivant. Par ailleurs, les sociétés urbaines se complexifient au fur et à mesure de l’évolution des fonctions des villes. L’affirmation d’États modernes centralisateurs n’est pas non plus sans conséquence sur les institutions urbaines. Organisé dans le cadre de la préparation à la question d’histoire moderne pour les concours de recrutement en 2006-2007, ce colloque rassemblera des intervenants choisis parmi les meilleurs spécialistes d’histoire urbaine. Il offre en outre un nombre de communications sur les villes espagnoles et anglaises qui en fait l’une de ses originalités.

    Lire l'annonce

  • Colloque - Époque moderne

    La noblesse vue par elle-même aux Temps Modernes

    La noblesse en Bohème au temps modernes comment a-t-elle vue elle même au temps des changements sociaux? Comment a-t-elle changée la perception de soi même au cours du XVIIe et XVIIIe siècles? Les historiens tschèques et français vont discuter les questions concernant la noblesse de Bohème et de France et aussi les diverses approches à la recherche historique de la noblesse au debut des temps modernes.

    Lire l'annonce

  • Lille

    Colloque - Histoire

    Paraître et apparences en Europe occidentale du Moyen Âge à nos jours (3)

    La session 2006 du programme de recherche sur le Paraître et les apparences dans l’histoire du Moyen Age à nos jours est composée de contributions de chercheurs de différentes disciplines des lettres, arts et sciences humaines (histoire, arts appliqués, littérature, fashion studies, danse, sociologie, histoire de l’art, sciences de la communication, anthropologie, sciences politiques). Elle est consacrée à la dimension spatiale de la question : échanges de modes de paraître entre différents espaces géographiques ; cartographie et discours sur les apparences vestimentaires des peuples ; rôle de certains pôles urbains en matière d’innovation dans la fabrique des apparences ; pôles inventifs en matière de paraître, particulièrement l’espace parisien ; espaces liés à des temps singuliers du paraître (le bal, le travail) et à des groupes sociaux particuliers (les jeunes, les femmes) ; micro-espaces du paraître (la rue, l’espace domestique, l’espace dématérialisé du jeu vidéo). Colloque, Lille, 21-22 septembre 2006

    Lire l'annonce

  • Liège

    Colloque - Époque moderne

    L'encyclopédisme au XVIIIe siècle

    En janvier 1756 sortait de presse le premier numéro du Journal encyclopédique, imprimé à Liège, puis à Bouillon, sous la direction de Pierre Rousseau. À l'instar de l'Encyclopédie, le périodique entendait fournir une information actualisée dans tous les domaines du savoir, notamment par des emprunts réguliers au dictionnaire de Diderot et d'Alembert. Il connut immédiatement une adaptation italienne sous le titre de Giornale enciclopedico di Liegi et entretint avec celui-ci, comme avec les ouvrages faisant l'objet d'un compte rendu, un dialogue portant sur les grands sujets du moment : éducation, santé publique, inoculation, alimentation et culture du corps, théorie des races et du gouvernement, fiscalité... Le colloque organisé à l'Université de Liège se propose d'évoquer ce dialogue en n'excluant aucune des matières débattues. La principauté de Liège participa également à d'autres entreprises éditoriales de type encyclopédique. Le Dictionnaire universel des sciences morale, économique, politique et diplomatique dirigé par Jean-Baptiste Robinet fut imprimé à partir de 1777 par Clément Plomteux, en association avec Elmsly à Londres, van Harrevelt à Amsterdam, Rosset à Lyon et Panckoucke à Paris. L'Encyclopédie méthodique, refonte de la première Encyclopédie, parfois bien différente de celle-ci, résulta de l'association de Panckoucke et Plomteux (1782-92). Ces entreprises se détachent sur un arrière-plan de divers projets éditoriaux d'intention souvent vulgarisatrice, qui intéressaient particulièrement la Wallonie pré-industrielle : Encyclopédie portative de l'imprimeur de Boubers (1771), Encyclopédie pratique de Bassompierre (1772), Prospectus d'une édition complette de l'Encyclopédie de Devéria (1778), etc. Le colloque tentera de saisir quelques aspects d'un entrecroisement de questions où « s'exprime avec une acuité croissante le rêve d'un grand ré-arrangement du monde et de sa logique » (P.-P. Gossiaux). Les Actes du Colloque seront publiés dans la Bibliothèque de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Liège (diffusion Droz).

    Lire l'annonce

  • Bruxelles

    Appel à contribution - Amériques

    El fraude monetario en los espacios atlanticos: pasado y presente (siglos XV al XX)

    Simposio (HIST/RI-5) del V° Congreso Europeo CEISAL de Latinoamericanistas: Las Relaciones intercontinentales entre Europa y las Americas

    Le symposium s'adresse à ceux qu'intéressent l'histoire sociale de la fraude monétaire en Amérique latine et dans les Caraïbes sur la longue durée (XVe-XXe siècles). Le thème de ce symposium est considéré dans un sens large, comprenant aussi bien le faux monnayage que la contrebande monétaire et ses représentations. L'objectif de cette rencontre est d'analyser le rôle des fraudes monétaires dans les rapports entre le continent américain et l'Europe.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Époque moderne

    Supprimer ce filtre
  • 2006

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux