AccueilCatégoriesPériodesÉpoque moderneRévolution française




  • Appel à contribution - Époque moderne

    Représenter le conflit et le désordre au XVIIIe siècle (1715-1799)

    Depuis deux ans, l’équipe du Salon XVIIIe organise des séminaires et des Journées d’études consacrés à des thèmes variés liés à la recherche en histoire de l’art de l’époque moderne. Si, l’année dernière, le thème proposé était celui de la survivance d’un motif décoratif du XVIe au XVIIIe siècle, nous souhaitons à présent organiser une journée d’études consacrée au thème du conflit au XVIIIe siècle, et plus particulièrement sur ses représentations, ses significations et les manières de le mettre en scène. Nous avons choisi une borne chronologique allant de la mort de Louis XIV (1715) à la fin de la Révolution française (1799), en nous intéressant à tous les supports visuels (gravure, peinture, sculpture, architecture) afin de voir comment, mises en synergie, les différentes formes d’art expriment, de façon plus ou moins évidente, la notion de conflit, de trouble et de désordre.

    Lire l'annonce

  • Louvain-la-Neuve

    Appel à contribution - Histoire

    La participation populaire au maintien de l’ordre public en Europe (XVIIIe-XXe siècle)

    Depuis une dizaine d’années, la problématique de la justice populaire fait l’objet d’un renouveau historiographique majeur. L’analyse tant des contextes de crise que des mutations politiques, économiques ou sociales des sociétés européennes a montré que ce concept doit être appréhendé au-delà du champ strictement judiciaire et être intégré dans l’horizon plus large des diverses formes de maintien de l’ordre.

    Lire l'annonce

  • Paris 05 Panthéon

    Séminaire - Histoire

    Révolution, République et corruptions (1789-1815 et au-delà)

    Séminaire doctoral de l'Institut d'histoire de la Révolution française (IHRF)

    Le beau titre du livre de Mona Ozouf, L’homme régénéré, dit à lui seul combien la corruption fut au cœur du processus révolutionnaire et comment la geste, commencée au mois de mai 1789 avait pour but de lutter spécifiquement contre ce qui était devenu un des marqueurs ontologiques d’un régime plus qu’ancien, en quasi putréfaction pour nombre d’acteurs radicaux prenant part à son effondrement. 225 ans plus tard, la corruption demeure un des poisons de la politique et fait le lit des populismes ou de lois plus ou moins efficaces de moralisation de la vie politique.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Révolution française

    Supprimer ce filtre
  • Ce mois-ci

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux