AccueilCatégoriesPériodesÉpoque moderneRévolution française




  • Besançon

    Appel à contribution - Pensée

    Les Lumières, la Révolution et l’historiographie romantique

    Les relations tourmentées entre philosophie et histoire au XIXe siècle

    Les communications chercheront à identifier les dimensions politiques et philosophiques du renouveau des études historiques durant la Restauration en mettant cette séquence en perspective avec l’historiographie et l’histoire philosophique du XVIIIe siècle.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Histoire

    Musique et justice

    Revue Criminocorpus

    Cet appel à contributions pour un dossier de la revue Criminocorpus cherche à analyser sous l’angle historique des œuvres ou des chansons, parfois oubliées, dont la thématique est liée à la criminalité et à la justice. Les articles pourront porter ainsi sur une sélection d’œuvres ou sur des thèmes transversaux et seront accompagnés dans la mesure du possible d’extraits musicaux.

    Lire l'annonce

  • Dijon

    Appel à contribution - Pensée

    Approches croisées de la conflictualité (du XVIIIe siècle à nos jours)

    IIe colloque international « Grèves et conflits sociaux »

    Le second congrès international consacré aux « grèves et conflits sociaux », porté par la Maison des sciences de l’homme de Dijon, en partenariat avec l’association internationale “Strikes and Social Conflicts”, vise à ouvrir de nouvelles pistes pour penser la conflictualité dans une perspective pluridisciplinaire et mondiale. La multiplication contemporaine de conflits disséminés, comme la redéfinition profonde des pratiques à l’ère de la mondialisation, invite à ces déplacements du regard, à l’ouverture internationale des horizons, comme à l’examen précis de la diversité des pratiques et des imaginaires mobilisés par les acteurs.

    Lire l'annonce

  • Mont-Saint-Aignan

    Journée d'étude - Histoire

    « Passeurs » de révolution

    Plusieurs ouvrages et travaux historiographiques ont fait état des principaux débats et lignes de clivage quant aux interprétations de la Révolution française au cours des XIXe et XXe siècles. Celles-ci sont le plus souvent analysées en fonction des principaux ouvrages et productions écrites de quelques grandes figures, historiens et hommes politiques en tout premier lieu. L’attention a été beaucoup moins importante à l’égard de toute une série d’hommes et de femmes de second plan, souvent peu connu(e)s voire anonymes, mais qui ont joué un rôle décisif dans la transmission d’une tradition d’interprétation sur le long terme. La présente journée vise à exposer le bilan de quelques recherches récentes ayant analysé ces groupes politiques et sociaux porteurs d’un héritage assumant une lecture singulière de la Révolution française en rapport avec les enjeux politiques de leur temps.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Iconoclasme et révolutions, XVIIIe-XXIe siècle

    Statues déboulonnées, portraits déchirés ou brûlés, emblèmes grattés ou barbouillés : ces gestes iconoclastes semblent indissociables des processus révolutionnaires, des révolutions atlantiques du XVIIIe siècle aux révolutions arabes contemporaines. Que se joue-t-il derrière ces gestes apparemment dérisoires, souvent ravalés à du « vandalisme » ? Comment penser, à partir de l’iconoclasme, une histoire des relations entre des sujets et des signes de pouvoir (politique, religieux, social) ? Tel sera l’objet de ce colloque international et pluridisciplinaire, qui réunira au Petit Palais historiens, historiens de l’art, anthropologues, spécialistes d’aires culturelles et de périodes différentes, de la France à l’Afghanistan, de la Chine à l’Amérique latine, de la Russie à l’Espagne…

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Colloque - Histoire

    Princes martyrs

    Les relégitimations posthumes des souverains condamnés à mort (XVIe-XXIe siècle)

    « En ma fin est mon commencement … » : dernières paroles attribuées à Marie Stuart au matin de son exécution le 7 février 1587. Soixante ans plus tard, c’était au tour de Charles Ier de se montrer avec dignité devant son bourreau pour être décapité à la hache. En France, l’exécution de Louis XVI, puis de Marie-Antoinette, se fit elle aussi à la suite d’un procès et en place publique. D’autres princes furent encore mis à mort au terme d'un jugement, plus ou moins expéditif, pour abattre leur pouvoir jusque dans sa symbolique, comme Maximilien d’Autriche au Mexique ou encore le tsar Nicolas II, sommairement exécuté avec sa famille après lecture d'une sentence capitale délivrée par le « Comité exécutif de l'Oural ». Leur mort, préméditée, souvent publique et largement informée, fut rendue nécessaire au changement politique, mais c’est justement en incarnant dès lors une cause politique, voire religieuse dans certains cas, qu’ils devinrent des martyrs promis à une postérité - vouant plus au culte qu'à la fidélité - dont il est question ici d’éclairer les enjeux historiques.

    Lire l'annonce

  • Clermont-Ferrand

    Appel à contribution - Histoire

    Les passeurs d’idées politiques nouvelles « au village », de la Révolution française aux années 1930

    Cette manifestation scientifique se donne pour objectif de réinterroger une partie des problématiques liées à la médiation politique « au village ». Elle s’adresse prioritairement aux doctorants et jeunes docteurs.

    Lire l'annonce

  • Saint-Martin-d'Hères

    Appel à contribution - Europe

    Foscolo et les écrivains européens

    Il s’agit d’explorer un aspect important de la figure et de l’œuvre de l’écrivain italien Ugo Foscolo (1778-1827), à savoir ses rapports avec les représentants majeurs de la culture européenne de son temps. Cet écrivain important du « Tournant des Lumières » occupe une place originale et anomale, tant par sa vision de la société que par sa conception générale de la nature et de l’homme, dans le paysage culturel italien contemporain. Pourtant, il a presque toujours été étudié dans une perspective « italocentrique » : au début du XXe siècle, en effet, la critique d’inspiration nationaliste voire fasciste s’appropria Foscolo en le transformant dans l’un des maillons fondamentaux (avec Dante, Machiavel, Vico, Mazzini, etc.) d’une tradition « nationale », une « voie italienne à la modernité », qu’elle cherchait à opposer à la culture européenne. Pourtant, ce dialogue avec la culture européenne joue un rôle central dans le parcours humain et littéraire de cet écrivain né en Grèce et mort en Angleterre.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Pensée

    Le temps de la création dans les arts visuels fixes : périodes moderne et contemporaine

    Il s'agit, dans le cadre du projet « Tempus » (étude des temporalités dans les arts visuels fixes, HICSA, Paris I) de s'intéresser au « temps de la création » au travers de trois axes fondamentaux : l'étude du processus de création, dont l'approche génétique ; la survivance du processus de création dans l'œuvre réalisée ; la création et la re-création de l'œuvre, notamment par la restauration.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Informations diverses - Sociologie

    La restauration des œuvres d’art : un atelier de l'histoire ?

    Débat autour de l’ouvrage « L’histoire à l’atelier. Restaurer les œuvres d’art (XVIIIe-XXIe siècle) »

    Pourquoi conserver un objet ? Que fait-on lorsqu’on « restaure » une mosaïque, un tableau, un vase antique ou une bobine de film ? Les polémiques qui éclatent régulièrement à propos des restaurations de biens culturels nous rappellent à quel point ces pratiques sont complexes et sujettes à caution, qu'elles visent à les rapporter à un stade considéré comme « original », à en améliorer l'état esthétique, à en prolonger l'existence ou encore à les vandaliser.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    La miniature en Europe

    Deuxième colloque international « La miniature en Europe », Paris, 11-12 octobre 2012, avec le soutien de l'Institut de France, Fondation Simone et Cino del Duca ; vingt-cinq intervenants, sur le portrait miniature en Europe, XVII-XIXe siècle.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Histoire

    L’art du portrait en France de 1760 à 1840 : stratégies commerciales et modèles économiques

    L’objet de cette journée d’étude organisée dans le cadre des activités de recherche du LARHRA (Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes, CNRS-UMR5190) est de permettre une meilleure appréhension des conditions économiques et sociales qui sous-tendent la production des portraits peints et sculptés dans un arc chronologique compris entre 1760 et la Monarchie de juillet. Une attention toute particulière sera portée à des formes de portraits relativement négligés des spécialistes mais qui témoignent d'une évolution notable des pratiques et du goût des contemporains (médaillons, miniatures, toiles de petites dimensions, dessins, pastels).

    Lire l'annonce

  • Genève

    Colloque - Droit

    Rousseau, le droit et l’histoire des institutions

    Colloque international pour le tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau (1712-1778)

    Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) a été souvent présenté par toute une tradition d’interprètes et de critiques comme un penseur de l’utopie, un esprit spéculatif, rationaliste et cosmopolite qui s’inscrirait dans la mouvance de la philosophie française du siècle des Lumières. A l’encontre de cette interprétation dominante de la pensée du citoyen de Genève, les organisateurs de ce colloque voudraient mettre l’accent sur le caractère profondément ancré dans le réel de cette pensée.Dans l’analyse de la volonté du philosophe de s’insérer dans la réalité politique, juridique, religieuse et sociale de son temps, l’étude de la place du droit et de l’histoire des institutions dans l’œuvre de Rousseau peut permettre d’apporter un éclairage nouveau sur un aspect moins méconnu, mais fondamental de sa pensée politique.

    Lire l'annonce

  • Paris | Paris

    Colloque - Histoire

    1792, entrer en République

    À l'occasion du deux cent-vingtième anniversaire de la proclamation de la Première République française, le présent colloque entend interroger le « moment » républicain d'août-septembre 1792, qui suit la destitution de Louis XVI. La république est alors tout à la fois un horizon d’attente et un modèle politique, qui renvoie à des expériences de nature diverse, républiques anciennes, républiques modernes, républiques récemment nées d’expériences révolutionnaires. N’ayant jamais été formellement proclamée, la Première République est-elle un choix par défaut, l’aboutissement d’une maturation née des spécificités du processus révolutionnaire depuis la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 ou l’ambition d’un dépassement des expériences républicaines antérieures ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Histoire et politique : quand les révolutionnaires français prennent la plume (1789-1830)

    Colloque international sur la Révolution française

    Aura lieu le 26 juin 2012, à l'EHESS, à Paris, un colloque international sur la Révolution française. Il réunira des chercheurs confirmés de cette période de même que de jeunes chercheurs, aussi bien français qu'étrangers (Allemagne, Italie, Australie). Les divers courants historiographiques sur la Révolution française seront représentés afin qu'un débat riche et de qualité ait lieu entre les différents intervenants. Le thème est l'écriture de l'histoire de la Révolution française par les acteurs politiques de la Révolution eux-mêmes. Le révolutionnaire français de 1789 est au premier rang des événements politiques qui bouleversent l’histoire moderne. Quant ils prennent la plume, les acteurs de la Révolution française voient dans leur entreprise un bon moyen de continuer la lutte politique commencée en 1789, mais par d’autres moyens. Partant de là, les organisateurs du colloque ont voulu poser la question de ce qu’est l’histoire politique. Le colloque est ouvert à tous.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Pédagogies, utopies, révolutions (1789-1848)

    Cette journée d'étude se propose de questionner les discours et les pratiques pédagogiques de 1789 à 1848, en insistant sur leurs dimensions utopiques. En croisant les regards de l’histoire sociale et de l’histoire politique, elle accordera une place centrale à la question de l’application des projets pédagogiques et à celle des réseaux d'acteurs de l’éducation. On tentera de comparer, tout en les restituant dans leur historicité, les différentes pédagogies révolutionnaires. L’objectif est aussi d’étudier la mémoire des projets éducatifs de la Révolution française dans le premier XIXe siècle. La séance du matin sera ainsi consacrée à l’école révolutionnaire conçue comme une utopie en actes et celle de l’après-midi portera sur les pédagogies politiques chargées à la fois de convaincre, expliquer, régénérer.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Un républicanisme social au XVIIIe siècle : l'exception française ?

    Le colloque aura pour objet de discuter la pertinence pour le XVIIIe siècle français des attendus des historiens du républicanisme qui polarisant les discussions concernant ce courant autour des questions de la liberté des individus et des vertus civiques, relèguent au second plan celles de la justice sociale, et de l’égalité des conditions. Or certains philosophes considérés comme les principaux représentants du républicanisme en France au siècle des Lumières ont insisté sur la nécessaire répartition égalitaire des ressources en régime républicain.On pourra donc se demander comment souveraineté populaire et question sociale sont liées l'une à l'autre dans cette séquence historique et philosophique cruciale, puisqu’elle débouche, comme on sait, sur les bouleversements de la décennie révolutionnaire.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Études du politique

    L’écriture constitutionnelle

    De la pensée politique au texte juridique : comment écrit-on une constitution ?

    À travers le thème de l’écriture constitutionnelle, cette journée d’étude s’intéressera au rapport entre le droit constitutionnel et ses modes d’énonciation. Plusieurs questions seront ainsi abordées : quelles sont les formes consacrées de cette écriture et dans quelle mesure le droit constitutionnel et les aménagements institutionnels qu’il sous-tend sont-ils dépendants du cadre linguistique dans lequel ils sont exprimés ? Et plus généralement, comment passe-t-on d’une idée politique, d’un corpus de valeurs ou d’une conception du « meilleur régime » à un texte juridique ?

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Colloque - Histoire

    Le républicanisme anglais dans la France des Lumières et de la Révolution

    Le Centre d’histoire des idées et des institutions politiques (EA 2186, Université d’Aix-Marseille) et l’Institut d’histoire de la Révolution française (UMS CNRS, Université de Paris I) organisent les 25 et 26 mai 2012 à Aix-en-Provence deux journées d’études internationales consacrées à la réception de la pensée républicaine anglaise dans la France des Lumières et de la Révolution.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Colloque - Histoire

    Gouverner une Église en Révolution

    Histoires et mémoires de l'épiscopat constitutionnel français

    Au-delà de la célèbre figure de l’évêque de Blois, Henri Grégoire, l’épiscopat constitutionnel a suscité bien peu de travaux et les historiens doivent se contenter d’ouvrages anciens, souvent hostiles, à l’instar du Répertoire biographique de l’épiscopat constitutionnel du chanoine Pisani (1907). L’ambition de ce colloque est de relancer la recherche sur les évêques « patriotes », afin de les replacer dans la longue histoire de l’épiscopat français aux XVIIIe-XIXe siècles : ont-ils « révolutionné » leur diocèse ou, au contraire, maintenu, voire réactivé, d’antiques traditions au nom du primitivisme cher aux Lumières chrétiennes ? Quels ont été leurs échecs et leurs réussites ? Que leur doit l’Église concordataire ? Leur pensée théologique, leurs engagements politiques et leur action pastorale seront ainsi étudiés à travers une série d’études synthétiques, régionales ou biographiques, loin de l’anathème ou de l’apologie.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Révolution française

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux