AccueilCatégoriesPériodesÉpoque moderneRévolution française




  • Paris | Versailles

    Colloque - Histoire

    L’orgue en France autour de la Révolution (1780-1825)

    Loin de souscrire à l’idée reçue selon laquelle la Révolution aurait immédiatement sonné le glas de toute une tradition musicale, organologique et stylistique, les initiateurs de ce colloque envisagent d’étudier sans à priori l’incidence de la tourmente révolutionnaire sur le paysage organistique français. Une telle entreprise suppose que l’on se penche aussi bien sur les principaux facteurs du temps – François-Henri Clicquot (1732-1790), Pierre François Dallery (1764-1833) ou Louis Paul Dallery (1797-1875) – que sur l’évolution des ateliers et des techniques, sur les déplacements d’instruments d’un édifice à un autre, sur la liturgie catholique et les nouveaux cultes républicains, sur l’édition musicale et les répertoires, sur les conceptions idéologiques du rôle de l’orgue ou encore sur la carrière des organistes.

    Lire l'annonce

  • Rouen

    Journée d'étude - Époque moderne

    Femmes, droits, travail entre la Normandie et l’Europe (XVIe-XXe siècle)

    Marchandes publiques ou femmes au foyer, maîtresses de métier ou éternelles mineures ? À Rouen, sous l’Ancien Régime, les femmes étaient à la tête de corporations de métier féminines alors que la coutume normande ne leur laissait pas beaucoup de marges de manœuvre dans le domaine économique. La journée d’études du 13 mars, aux archives départementales de Seine Maritime, s’interrogera sur cette spécificité rouennaise dans l’Europe moderne et plus généralement sur les droits des femmes dans le travail dans la longue durée.

    Lire l'annonce

  • Bordeaux | Pessac

    Colloque - Histoire

    Les journalistes sont-ils les historiens du temps présent ?

    Enquête sur une ambition des Lumières à nos jours

    Depuis la fin du XVIIIe siècle en Europe, les journalistes ont aspiré à dépasser les contraintes d’immédiateté et de périodicité pour prendre leurs distances à l’égard de l’actualité. Ils ont manifesté l’intention de mettre en perspective les événements dans le cadre d’un discours à vocation historique.

    Lire l'annonce

  • Créteil | Paris

    Journée d'étude - Europe

    Mobilité et innovation en Méditerranée et au-delà aux XVIIIe et XIXe siècles

    Créativité et (ré)invention des migrants

    Cette rencontre s'attache à faire travailler et réfléchir ensemble des chercheurs travaillant d'une part sur l'histoire des mobilités et d'autre part sur l'histoire de l'innovation. Comment étudier et préciser ce lien implicite entre mobilité et innovation ? En prenant l'aire méditerranéenne comme lieu d'analyse sur un long XIXe siècle, on réfléchira, à partir des case studies présentés, à une méthodologie possible.

    Lire l'annonce

  • Paris | Pierrefitte-sur-Seine

    Appel à contribution - Histoire

    La nationalité en guerre (1789-1991)

    La guerre, temps de confrontation avec l’extérieur et simultanément de remise en ordre intérieur, est un moment critique de reconfiguration des formes d’inclusion et d’exclusion sociale et nationale : la nationalité des individus y devient donc un enjeu crucial. Elle prend, en situation de conflit, un sens nouveau, se chargeant de dimensions nouvelles théoriques, juridiques et pratiques. Les sorties de guerre entraînent également des modifications de frontières induisant l'arrivée ou le départ de populations et les questions de nationalité font partie intégrante des traités de paix. Hors des périodes de conflit, la guerre imprime sa marque sur les réflexions, les représentations et les définitions de la nationalité : qu'il s'agisse de dynamiser la démographie ou de traquer les éventuels « mauvais nationaux » ou ennemis intérieurs, ou de définir la loyauté ou la dignité nationale, l’épisode guerrier laisse toujours planer son ombre. Lors de ce colloque il s’agira d’aborder dans toutes ces dimensions la question des relations entre guerres et nationalité lors de la période contemporaine (1789-1991).

    Lire l'annonce

  • Oxford

    Appel à contribution - Pensée

    Le siècle de la légèreté : émergences d’un paradigme du XVIIIe siècle français

    Au dix-huitième siècle, le concept de légèreté semble envahir tous les domaines des connaissances humaines, de la morale à la physique, des inventions aérostatiques aux créations artistiques. Perpétuant cette image d’un âge léger, depuis le dix-neuvième siècle bourgeois, industrieux mais aussi nostalgique du temps des fêtes galantes, jusqu’à notre époque célébrant la frivolité (et la commercialité) des années de Marie-Antoinette et de Fragonard, le dix-huitième siècle français en sa légèreté n’a jamais cessé de séduire. Ainsi, qu’elle soit l’objet d’une conquête (scientifique, morale, esthétique, etc.) ou de constructions historiques, la légèreté du dix-huitième siècle s’impose comme un paradigme dont il s’agira de soulever les enjeux, dans une perspective critique et historiographique.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Europe

    La matérialité de l’échange dans les réseaux de correspondance (périodes moderne et contemporaine)

    Journée des doctorants de l'école doctorale « Pratiques et théories du sens » de l'université Paris 8 et du centre Jean-Mabillon (École nationale des chartes)

    Les doctorants de l’école doctorale « Pratiques et théories du sens » et du centre Jean-Mabillon souhaitent consacrer leur journée d’études 2015 à la mise en valeur de la matérialité des correspondances, souvent étudiées pour leur contenu, peu pour elles-mêmes. Par une réflexion sur leurs objets comme processus créatif et scripturaire, leurs modes de transport, de fermeture, de chiffrement et d’identification, il s’agira de poser la matérialité des échanges comme un objet d’étude signifiant. L’analyse de ces réseaux d’écriture et de diffusion participe de ce mouvement en donnant à voir les objectifs politiques, spirituels, intellectuels, économiques, etc. qu'ils revêtent.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Europe

    Le social avant la sociologie. Comment relire la pensée sociale du XIXe siècle

    Numéro thématique de L'Année sociologique sous la direction de François Vatin. Volume 67, numéro 2, 2017

    On situe communément l’avènement de la sociologie dans les dernières années du XIXe siècle. Le cas français est particulièrement significatif, avec la publication en 1895 des Règles de la méthode sociologique d’Émile Durkheim. À tort ou à raison, le geste fondateur durkheimien, plus ou moins transposé dans les autres traditions intellectuelles nationales, a conduit à rejeter dans les ténèbres d’une « préhistoire » de la sociologie, la pensée sociale qui l’avait précédée sous des noms divers : science sociale, physiologie sociale, philosophie sociale, physique sociale, etc. L’objet de cet appel à contributions n’est pas de réhabiliter des traditions oubliées, de nier la rupture qui s’est opérée à la fin du XIXe siècle ou de minorer l’importance de l’enquête dans l’investigation sociologique. Il est de réfléchir à la pertinence que peut avoir, pour le sociologue contemporain, la lecture des œuvres qui précèdent le moment conventionnellement admis de la naissance de la sociologie.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Époque moderne

    Les travailleurs et la mobilité dans les villes d’Ancien Régime : acteurs et stratégies

    Les changements décisifs que le marché du travail est en train de vivre dans les dernières années ont encouragés la réflexion historiographique autour de la précarité et de la flexibilité du travail. Loin d’être une prérogative des sociétés actuelles, la mobilité des travailleurs, surtout intra-sectorielle, a aussi caractérisé le monde du travail de l’Ancien Régime. L’activité des instituts d’assistance et des confréries, les stratégies individuelles et familiales, les parcours professionnels, les contrats et les accords de travail ne sont que quelques-uns des domaines où l’on peut trouver des traces de cette mobilité professionnelle, entendue non seulement comme opportunité de promotion sociale mais aussi et surtout comme condition d’instabilité. Ces journées d’étude voudraient contribuer à éclaircir certaines questions spécifiques sur le thème de la mobilité professionnelle, compte tenu du récent débat historiographique.

    Lire l'annonce

  • Lille

    Appel à contribution - Histoire

    Le royaume de Naples à l’heure française

    Revisiter l’histoire du decennio francese, 1806-1815

    Ce colloque international, organisé à Lille du 14 au 16 octobre 2015 à l'occasion du bicentenaire de la fin du règne de Murat à Naples, vise à interroger les pratiques de gouvernement, les circulations économiques, diplomatiques, artistiques et culturelles impliquées par l'occupation française à Naples. Il se propose de reconsidérer le decennio francese dans une perspective franco-italienne et européenne.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Appliquer la loi

    Acteurs, modalités et limites de l'exécution de la loi (1789-1815)

    Cette journée d’études s’inscrit dans la continuité des grands chantiers autour de la création de la loi en Révolution et sous le premier Empire. Elle se propose d’examiner, en aval de l’adoption de la loi, les différentes déclinaisons de son exécution, entre 1789 et 1815. Que devient en effet la loi une fois qu’elle est votée ? Une loi adoptée est-elle nécessairement appliquée ? En somme, que fait-on, concrètement, de la loi dans la pratique ? Il s'agit ici de questionner l’exécution des lois « par en bas », en se concentrant sur ses relais et ses incarnations. En effet, l’application de la loi se fait selon des modalités complexes, parce qu’elle prend véritablement forme à travers les acteurs chargés de l’exécuter, et/ou appelés à y obéir. Notre réflexion se concentrera donc sur toute la diversité des rapports et des positionnements de ces acteurs face à la loi.

    Lire l'annonce

  • Nice

    Colloque - Histoire

    Les circulations musicales et théâtrales en Europe (vers 1750-vers 1815)

    Dans l’Europe du dix-huitième siècle, la mobilité des artistes est un fait établi, et les milieux musicaux et théâtraux sont fortement cosmopolites. A l’époque où le classicisme musical, l’opéra-comique, l’opéra bouffe et la comédie de mœurs façonnent le goût, commence à se constituer un répertoire dramatique et musical commun aux diverses parties de l’Europe urbaine. Du point de vue de l’artiste ou de l’amateur-collectionneur, la pratique musicale, tout comme le voyage, la correspondance ou la sociabilité littéraire, a une dimension formatrice et transfrontalière. Mieux encore, la musique elle-même semble offrir un de ces idiomes universels dont rêvent certains philosophes de l’époque. La musique et le théâtre sont bien plus que des loisirs ; ils sont aussi des expressions identitaires tout comme des objets de commerce et d’investissements.

    Lire l'annonce

  • Bourse, prix et emploi - Europe

    Poste de doctorant(e) : « Doing House and Family ». Material Culture, Social Space, and Knowledge in Transition (1700-1850)

    Fonds national Suisse de la recherche à l'université de Lausanne dans le cadre d’un projet de recherche « Sinergia »

    La section d’histoire de l’université de Lausanne, en collaboration avec les universités de Berne, Bâle et Lucerne, met au concours le poste suivant : Assistant-e doctorant-e FNS.Ce poste s’inscrit dans le cadre d’un projet de recherche « Sinergia », porté par quatre équipes de recherche dans les universités de Berne, Bâle, Lucerne et Lausanne, sous le titre: « Doing House and Family ». Material Culture, Social Space, and Knowledge in Transition (1700-1850). Ces équipes s’interrogeront sur les discours, les savoirs et les pratiques sociales qui entourent et constituent la « maison », le ménage et la maisonnée, ainsi que sur leurs évolutions entre 1700 et 1850.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Histoire

    Les féminismes transnationaux

    Revue Traverse numéro 2016/2

    Le féminisme, ainsi que beaucoup de projets de réfomes bourgeois-libéraux du XIXe siècle, fut un mouvement transnational à prétention globale. C’est seulement récemment que les chercheurs se sont penchés de façon accrue sur l’ambivalence et les contradictions qui caractérisent le féminisme en tant que qu’entreprise transnationale. Sous l’impulsion, notamment, de chercheurs de l’époque post-coloniale et récente promouvant une approche historique globale, l’intérêt s’est porté sur la question de la communication transnationale, champ de recherches laissé jusque-là dans l’ombre. Le présent numéro thématique de Traverse se propose d‘offrir un forum pour la présentation des travaux de recherche récents dans le domaine de l’histoire globale des genres et de l’histoire du mouvement international des femmes. 

    Lire l'annonce

  • Marseille

    Séminaire - Histoire

    Les économies médicales (XIVe-XXIe siècle)

    La médicalisation, entendue comme croyance à un système technique, suppose une analyse approfondie de ses mécanismes économiques. Secteur industriel de premier plan dès l'époque moderne, la médecine a présenté dès l'origine des questions aiguës pour les clients des services et des produits, particuliers ou institutions politiques. Le séminaire entend ainsi aborder les problèmes spécifiques de l'économie de la médecine. Construit autour de lectures et de présentations originale, le séminaire se veut un lieu de rencontre et de débats sur le secteur médical dans la longue durée, entre historiens, économistes et politistes, en croisant l’espace européen avec d’autres régions du monde.

    Lire l'annonce

  • Ajaccio

    Appel à contribution - Europe

    Être maire en Méditerranée (XVIIIe-XXe siècle)

    Appel à communications pour le colloque Être maire en Méditerranée XVIIIe-XXe siècle organisé par le programme de l’ANR Identités et cultures en Méditerranée. Les élites politiques de la Révolution française à la Ve République (ICEM) le 29 et 30 avril 2015 à Ajaccio en partenariat avec le CMMC (Université de Nice Sophia Antipolis) et TELEMME (Aix-Marseille Université).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Époque moderne

    L’image railleuse. La satire dans l’art et la culture visuelle, du XVIIIe siècle à nos jours

    Colloque international organisé par l’Institut national d’histoire de l’art, l’université du Québec à Montréal et le LARHRA UMR 5190 de Lyon

    Ce colloque porte sur la satire visuelle du XVIIIe siècle à nos jours, entendue comme genre aussi bien que comme registre, selon que l’on s’intéresse à un type de représentations (caricaturale, en particulier) ou à une veine (le satirique) traversant de multiples champs, parmi lesquels celui de l’art contemporain. Envisagée dans sa visualité même, elle recouvre des objets, particuliers ou partagés, des mécanismes et des effets spécifiques que nous souhaitons interroger à partir des études visuelles.

    Lire l'annonce

  • Montpellier

    Appel à contribution - Représentations

    L’œuvre de Nicolas Dezède

    Ses opéras-comiques entre la fin de l’Ancien Régime et la Révolution française

    Ce colloque, premier volet d’un triptyque consacré au compositeur Nicolas Dezède, s’intéresse à son œuvre composée d’une vingtaine d’opéras-comiques. Il porte sur la dramaturgie, sur les livrets, sur les sources musicales et le style du compositeur, ainsi que sur la réception de ses œuvres (produits dérivés, arrangements, citations). Les deux autres volets porteront en 2016 et 2017 sur la diffusion de ses œuvres à l’Opéra-Comique, dans les départements et à l’étranger.

    Lire l'annonce

  • Rouen

    Appel à contribution - Histoire

    Centralisation et fédéralisme de la Révolution française à nos jours

    Controverses et représentations, projets et réalisations (dans l’espace européen francophone, germanophone et italophone)

    A l’aube du XXIe siècle, la question de l’organisation des pouvoirs et du fil conducteur entre ces pouvoirs possède toujours une grande acuité, certains pays européens ayant choisi des voies menant vers une organisation de type fédéral, d’autres ayant privilégié un modèle plus centralisé, sans pour autant que deux « modèles » s’opposent de manière par trop manichéenne. Le présent colloque se propose une approche résolument comparatiste entre les pays européens de langue française, allemande et italienne, les plus touchés par l’influence de la Révolution française, même si naturellement ils n’ont pas été les seuls à l’être. Le colloque insistera sur les représentations qu’elle a fait naître : vocabulaire avec entre autres les stigmatisants politiques, iconographie et monuments, fêtes et cérémonies, espace public à vocation politique, littérature et cinéma, etc.

    Lire l'annonce

  • Clermont-Ferrand

    Appel à contribution - Histoire

    La citoyenneté républicaine à l'épreuve des peurs

    Discours, pratiques et réceptions (de la Révolution à nos jours)

    Ce colloque se propose d’aborder la question de la citoyenneté républicaine à l’épreuve des peurs. Il réunira des historiens mais également des spécialistes d’autres disciplines (science politique, sociologie, droit, etc.). Si l’objet d’étude porte sur le cas français, les analyses comparatives voire transnationales seront les bienvenues.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Révolution française

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux