AccueilCatégoriesPériodesÉpoque contemporaine




  • Paris

    Colloque - Représentations

    Négatifs papier français : production, caractérisation, conservation

    La France possède des collections exceptionnelles de négatifs papiers. Cette conférence propose de porter un double regard sur ces négatifs celui de l’historien de l’art et celui du physico-chimiste.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Cycle de conférences - Histoire

    Conférences de la Fondation de la France Libre

    La Fondation de la France Libre inaugure un cycle de conférences sur l'histoire de la France Libre.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Les démocraties à l'épreuve des migrations contemporaines : politiques de la frontière et réactions sociales

    Revue « Sciences et actions sociales »

    Ce dossier de la revue Sciences et Actions Sociales entend participer à la compréhension des enjeux relatifs aux migrations et aux mobilités contemporaines en les envisageant comme des coproductions impliquant une diversité d’acteurs et d’espaces (migrants, acteurs politiques et institutionnels, mobilisations sociales pro ou anti-migrants, forces de l’ordre, médias, travail social, ONG, gestionnaires de « centres », école, etc.).

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Travail et emploi sur les plateformes numériques

    Au cours des dernières années, de multiples plateformes numériques se sont développées (Airbnb, Deliveroo, Uber, etc.) en se présentant comme de nouveaux types d’intermédiaires entre clients et offreurs de travail. La montée en puissance de ces entreprises d’un nouveau genre suscite une forte fascination médiatique qui se traduit aujourd’hui par une polarisation des débats entre l’apologie de l’« économie collaborative » et la dénonciation des méfaits de l’« ubérisation » sur le travail et l’emploi. Certains de ces nouveaux acteurs économiques sont devenus en quelques années des firmes multinationales, dégageant des chiffres d’affaires colossaux, et érigées alors en emblèmes de la nouvelle économie numérique. Et derrière ce modèle économique jugé innovant, une particularité fondamentale caractérise ce nouveau type de transaction économique : les offreurs de travail sont parfois, voire souvent, des particuliers, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas salariés, ni même forcément professionnels. Ce sont eux qui possèdent l’outil de travail, ou la force de travail, qu’ils vendent en qualité d’indépendants, soit directement aux consommateurs, soit à un intermédiaire.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Cycle de conférences - Afrique

    Atelier méthodologique de l'Association de recherche sur l'image photographique (ARIP)

    L’Association de recherche sur l'image photographique (ARIP) – dont la dynamique a été relancée en mars 2014, et dont le dernier bureau collégial a été élu en novembre 2016 – développe ses activités, avec comme principe de mutualiser les recherches et les expériences concernant l’image photographique.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Époque contemporaine

    Numérique et situations de handicap : les enjeux de l’accessibilité

    Revue « tic&société »

    La présence massive du numérique dans tous les pans de notre société et à toutes les échelles de notre vie s’impose aujourd’hui comme une évidence. Cela concerne une grande part de nos activités professionnelles et personnelles, de nos transactions, par exemple marchandes ou administratives, et bien entendu, de nos relations aux autres (Doueihi, 2013 ; Boullier, 2016). Pourtant, cette « évidence » du numérique, cette « transparence digitale » n’est pas sans poser nombre de questions, au rang desquelles figure l’accessibilité numérique. Ce numéro de tic&société cherchera donc à faire un état des lieux multidimensionnels et à mettre en perspective critique le rapport accessibilité / société / numérique, dans toute sa complexité et selon différents contextes et approches.

    Lire l'annonce

  • Poitiers

    Journée d'étude - Europe

    L'enseignement agricole français, un monde en recomposition

    Le monde de l’enseignement agricole français a longtemps été marqué par une relative invisibilité sociale. Parent pauvre de la recherche académique et des études rurales, il connait une histoire caractérisée par l’évolution des relations entre les modèles éducatifs, sociaux et professionnels, et par les transformations des politiques publiques. Cette journée d’étude a pour objectif de rassembler les chercheurs·ses, les enseignant·e·s et les praticiens·nes pour une mutualisation des savoirs et une confrontation des enjeux théoriques et sociaux autour des transformations qui traversent l’enseignement agricole. L’enjeu principal consiste à partager les expériences méthodologiques, les résultats de travaux de recherche et les projets afin de tisser des liens et de créer un réseau de ressources.

    Lire l'annonce

  • Paris 05 Panthéon

    Bourse, prix et emploi - Histoire

    Prix d'histoire du XIXe siècle attribué au meilleur master

    Le centre d'histoire du XIXe siècle (université Paris I / université Paris IV) et la revue d'Histoire du XIXe siècle (Société d'histoire de la révolution de 1848 et des révoltions du XIXe siècle) souhaitent encourager et promouvoir la recherche en histoire du XIXe siècle. À cette fin, ils ont décidé de décerner un prix distinguant le meilleur mémoire de master 2 consacré à l'histoire du XIXe siècle (1815-1914).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Europe

    Quel avenir pour la commande publique de photographie en France ?

    L’histoire de la photographie considère la Mission héliographique de 1851 comme la première commande publique collective. La Commission des monuments historiques sélectionne cinq photographes pour parcourir la France et documenter les édifices avant leur restauration. Oscillant toujours entre recueil d’illustrations des politiques d’aménagement et véritable travail de recherche, les commandes peuvent participer d’une forme culturelle de « marketing urbain », tout en contribuant à l’enrichissement des collections muséales nationales et locales. Aussi, quel discours tenir sur les collections constituées ? Quelles attentes pour celles à venir ?

    Lire l'annonce

  • Toulouse

    Appel à contribution - Époque contemporaine

    Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France : Patrimoine, territoires, historicité

    2018 célèbre les vingt ans de l’inscription du bien « Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France » (bien n°868) sur la liste du patrimoine mondial. Ce colloque pluridisciplinaire vise d’une part à interroger la construction contemporaine du phénomène jacquaire ainsi que la production intellectuelle qui a notamment contribué à forger les reconnaissances internationales autour de ces itinéraires jacquaires (itinéraire culturel du Conseil de l’Europe en 1987, inscriptions sur la Liste du patrimoine mondial pour l’Espagne (Camino Francès) en 1993 et pour la France en 1998) ; et d’autre part, à  questionner la prise en compte des reconnaissances internationales dans les politiques publiques de développement culturel et touristique des territoires.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Éducation

    L'enseignement : quelles archives ?

    Prenant pour thème  « les archives de l’enseignement » et particulièrement la question de leur collecte, le propos s’organisera autour de trois axes thématiques : le mode de collecte des archives ; les rapports entre les programmes politiques de l’Éducation nationale et  la  collecte d’archives et la valeur donnée par les différents partenaires concernés aux archives collectées ou non. Ces trois sessions seront complétées en fin de journée par une table ronde sur la complémentarité entre collections patrimoniales et archives.

    Lire l'annonce

  • Mont-Saint-Aignan

    Appel à contribution - Représentations

    Voir la sculpture

    Où voit-on de la sculpture ? Que voit-on ? Comment voit-on ? Ce numéro de la revue Sculptures souhaite mettre en valeur des questions de perception, de point de vue, de dispositifs de présentation qui concernent l’historien de la sculpture, le commissaire d’exposition, mais place au centre le regardeur, dans toutes les postures et les horizons d’attente qui peuvent être les siens.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Les années 1960-1970 : administrer l'asile au temps de la décolonisation et de la guerre froide

    Le gouvernement des réfugiés : normes, pratiques, acteurs

    Cette journée d’études s’inscrit dans la continuité des travaux précédents du Comité d’histoire, notamment la publication : Réfugiés et apatrides. Administrer l’asile en France (1920-1960), sous la direction de Aline Angoustures, Dzovinar Kevonian et Claire Mouradian, Presses Universitaires de Rennes, 2017. Elle prend place dans la série de journées pluridisciplinaires consacrées au gouvernement des réfugiés, c'est-à-dire à la gestion des réfugiés par les acteurs, qu’il s’agisse de l’administration ou d’acteurs privés concourant à la gestion publique de l’asile, dans le cadre français et international. Cette thématique intègre l’analyse des groupes de populations réfugiées et des individus vis-à-vis du parcours migratoire et administratif, en particulier en relation avec les institutions. Les articulations entre normes et pratiques seront aussi analysées dans ce contexte.

    Lire l'annonce

  • Lisbonne

    Colloque - Pensée

    Il était 50 fois « Mai »

    Mai 68 dans la littérature et culture de langue française : bilans et prospections

    Bien plus que ressasser les circonstances historiques de 1968, il importe d’en dégager des bilans et des réinventions prospectives telles qu’elles s’expriment en langue française tant sur le plan culturel que littéraire, et en suivre les réalisations et les enjeux ; ce qui engage une réflexion à portée critique sur les échos multiples, parfois imprévus, de Mai 68 sur le présent et l’avenir.

    Lire l'annonce

  • Tours | Dijon

    Appel à contribution - Amériques

    Héritages de Frantz Fanon dans les arts et la littérature des Amériques

    Journées d’étude

    Ces journées d'étude visent à analyser la portée de la pensée et du style fanoniens dans les productions artistiques et culturelles des Amériques. Cette démarche apparaît comme une nécessité épistémologique, tant en raison de l’attachement de Fanon à la création et la défense d’une culture nationale qu’en raison de son propre soin apporté à l’écriture et de son intérêt manifeste pour la littérature. En raison de la perspective résolument transdisciplinaire des journées « Héritages de Frantz Fanon dans les arts et la littérature des Amériques », tous les pays et territoires des Amériques et des Caraïbes, quelles que soient leurs langues, sont concernés par cet appel, de même que tous les arts, de la littérature au cinéma en passant par la peinture, la sculpture, la chanson, le street art (comme à Bogota par exemple), etc. Les approches comparatistes entre deux zones géographiques seront bienvenues, mais ne sont pas exigées.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Études des sciences

    Y a-t-il encore de la place en bas ?

    Le paysage contemporain des nanosciences et des nanotechnologies

    En décembre 1959, Richard Feynman lança le mouvement nano avec son slogan devenu légendaire « il y a plein de place en bas ». Presque 60 ans plus tard, il existe de nombreuses raisons de penser que les nanosciences atteignent ou ont déjà atteint leur maturité : un volume grandissant de publications dans le domaine, des programmes de premier cycle et d’études supérieures, des conférences internationales et une large gamme de projets de recherche sur différents aspects des nanosciences et des nanotechnologies. Quand on le compare à la chimie, à la physique ou à la biologie, on doit reconnaître qu’il s’agit d’un domaine relativement jeune, mais nous souhaitons profiter de cette publication pour faire le point sur ce qui a été réalisé et sur la façon dont le domaine a évolué au cours de sa courte histoire.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Époque contemporaine

    Résistance et témoignage

    Nous invitons les chercheur(e)s à soumettre un article pour le prochain numéro de la e-revue GenObs qui portera sur les liens pouvant exister entre la résistance et la témoignage lorsque l'un et l'autre advienne dans des contextes où les droits humains sont bafoués (génocides, crimes contre l'humanité, crimes de masse).

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Pensée

    Geste énonciatif et numérique

    Revue « Médiation et information – MEI », numéro 44

    Ce numéro de la revue MEI se propose d’aborder la question du geste énonciatif en rapport avec la culture numérique de l’information et de l’art, dans tous ses déploiements éthiques et esthétiques. Il s’agit de rendre compte de la complexité sémiotique des rapports entre signification, corporalité et nouvelles technologies.

    Lire l'annonce

  • Colloque - Époque contemporaine

    Serge G.

    An International Conference on Serge Gainsbourg

    Une enquête menée en 1989 sur les goûts culturels des Français révélait que Serge Gainsbourg était à la fois l’un des chanteurs les plus populaires et les plus rejetés dans son pays natal. À sa mort, deux ans plus tard, le Président Mitterrand le décrivait comme « notre Baudelaire, notre Apollinaire », affirmant qu’il avait « élevé la chanson au rang d’un art ». Mais il aurait tout aussi bien pu lui rendre hommage en rappelant qu’il avait été le premier artiste à atteindre le sommet des charts britanniques avec un single enregistré dans une autre langue que l’anglais. Avec bientôt trente ans de recul, une chose est en tout cas certaine : échantillonné par Beck, De La Soul, Massive Attack et Fatboy Slim, remixé par Howie B. et David Holmes, traduit par Mick Harvey et repris par Iggy Pop, Donna Summer, Portishead, Madeleine Peyroux, les Pet Shop Boys et Franz Ferdinand, « l’homme à tête de chou » reste l’auteur-compositeur qui a le plus contribué au rayonnement des musiques populaires françaises à l’étranger depuis la fin de la seconde guerre mondiale.

    Lire l'annonce

  • Châlons-en-Champagne

    Journée d'étude - Amériques

    Le Nouveau Monde dans la Grande Guerre : espoirs et enjeux

    En cette année anniversaire de l'entrée en guerre des États-Unis dans le premier conflit mondial, le département de la Marne rend hommage aux volontaires américains de 1914 (engagés dans la Légion étrangère), de 1916 (dans l'escadrille Lafayette et l'American Field Service), mais aussi aux combattants de l'AEF (American expeditionary force) et représentants de toutes les communautés de la société américaine de l'époque : Afro-américians, Amérindiens... Il faut également ajouter les communautés polonaise, slovaque et tchèque dont l'engagement dans le conflit dans l'armée française aura une vocation nationale.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Époque contemporaine

    Supprimer ce filtre
  • À venir

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux