AccueilCatégories




  • Paris

    Bourse, prix et emploi - Histoire

    Prix d'histoire sociale de la fondation Mattei Dogan et de la fondation de la maison des sciences de l'Homme 2015

    Le prix d'histoire sociale est attribué à une thèse de doctorat de haut niveau traitant d’un sujet d’histoire sociale, le prix d'histoire sociale est attribué à une thèse de doctorat de haut niveau traitant d’un sujet d’histoire sociale, dans le sens le plus large du terme, du XIXe au XXIe siècle, et portant sur la France, un ou plusieurs pays étrangers ou un sujet transnational. Pour l'édition 2015, la thèse devra avoir été soutenue entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2014.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Études du politique

    Religion et bien commun. De Hegel à Fessard

    Les 8 et 9 janvier 2015 le colloque « Religion et bien commun. de Hegel à Fessard » se propose de définir la notion de bien commun notamment dans ses relations avec la religion et la démocratie en s'appuyant sur les travaux de Gaston Fessard. Le Professeur Oliver O'Donovan (Edinburgh) donnera une conférence exceptionnelle en anglais lors de ce colloque.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Europe

    Le social avant la sociologie. Comment relire la pensée sociale du XIXe siècle

    Numéro thématique de L'Année sociologique sous la direction de François Vatin. Volume 67, numéro 2, 2017

    On situe communément l’avènement de la sociologie dans les dernières années du XIXe siècle. Le cas français est particulièrement significatif, avec la publication en 1895 des Règles de la méthode sociologique d’Émile Durkheim. À tort ou à raison, le geste fondateur durkheimien, plus ou moins transposé dans les autres traditions intellectuelles nationales, a conduit à rejeter dans les ténèbres d’une « préhistoire » de la sociologie, la pensée sociale qui l’avait précédée sous des noms divers : science sociale, physiologie sociale, philosophie sociale, physique sociale, etc. L’objet de cet appel à contributions n’est pas de réhabiliter des traditions oubliées, de nier la rupture qui s’est opérée à la fin du XIXe siècle ou de minorer l’importance de l’enquête dans l’investigation sociologique. Il est de réfléchir à la pertinence que peut avoir, pour le sociologue contemporain, la lecture des œuvres qui précèdent le moment conventionnellement admis de la naissance de la sociologie.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Guerre et déplacements de populations

    Regards croisés sur l’Europe aux XIXe et XXe siècles

    La guerre a toujours été une cause majeure de mouvements de troupes et de populations civiles, faisant de la mobilité une expérience largement partagée. L’arrivée en Europe des réfugiés des zones de guerre en Irak et en Syrie à l’heure actuelle est le dernier exemple de ce phénomène. En revanche, les raisons, les formes, ainsi que les effets et conséquences de ces déplacements en temps de guerre ont varié au fil du temps tout comme les formes de mobilités se sont superposées ou succédées dans le même espace voire au cours d’une et même vie.

    Lire l'annonce

  • Lille

    Appel à contribution - Histoire

    Le royaume de Naples à l’heure française

    Revisiter l’histoire du decennio francese, 1806-1815

    Ce colloque international, organisé à Lille du 14 au 16 octobre 2015 à l'occasion du bicentenaire de la fin du règne de Murat à Naples, vise à interroger les pratiques de gouvernement, les circulations économiques, diplomatiques, artistiques et culturelles impliquées par l'occupation française à Naples. Il se propose de reconsidérer le decennio francese dans une perspective franco-italienne et européenne.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Représentations

    Lire Riegl aujourd'hui

    Journée d'études à l'occasion de la parution récente de l'Industrie d'art romaine tardive (Macula : 2014), préface d'Emmanuel Alloa, postface de Christopher Wood

    En s'inscrivant dans le prolongement d'une relecture critique actuelle des travaux de l'historien de l'art viennois, dont la Spätrömische Kunstindustrie, initialement parue en 1901, vient d'être traduite et publiée, pour la première fois en français, aux éditions Macula (2014), cette journée d'études reviendra sur les enjeux méthodologiques importants d'une oeuvre au fonctionnement heuristique complexe. En situant la culture matérielle au sein d'un réseau d'échanges (techniques, performatifs, somptuaires), Riegl lui redonne la dimension vitale que trop souvent, même encore aujourd'hui, l'histoire de l'art lui refuse. Les différentes interventions prévues au cours de cette journée devraient permettre de redécouvrir cet auteur important, qui pratiqua aussi bien le musée que l'université, et de poser la question de son actualité et de sa réception en France.

    Lire l'annonce

  • Lille

    Journée d'étude - Droit

    La réparation des accidents du travail

    Pratiques et acteurs, XIXe - XXe siècles, France - Belgique

    La journée d'études consacrée à « La réparation des accidents du travail » propose d’identifier les pratiques mises en œuvre par les acteurs dans ce cadre, dans une double logique comparée : chronologique d’une part, afin d’éclairer l’avant et l’après 1898 ; géographique, d’autre part, dans une région s’articulant autour des bassins industriels du Nord de la France et de la Belgique, mais qui peut s’élargir au-delà. À partir de 1898 de nouveaux acteurs et de nouvelles pratiques vont être sollicités au titre de la réparation. Les sources dépouillées permettent de les saisir dans leur quotidien, au-delà du simple principe posé par le cadre légal. L’objet de cette journée d’études est de les mettre perspective avec les approches déjà menées, dans d’autres contextes, ou via d’autres sources.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Histoire

    La constitution des fonds musicaux de la Bibliothèque nationale de France

    Histoire des grandes collections musicales. 1re période : jusqu’en 1815

    L'intérêt grandissant des chercheurs pour les notions de provenance et de traçabilité des sources sur lesquelles ils travaillent nous incite à poursuivre plus avant le programme intitulé « Collectionner la musique » engagé par l'Institut de recherche en musicologie (UMR 8223) depuis plusieurs années. Ce nouveau séminaire de recherche a pour ambition de mieux comprendre l'origine des collections musicales de la Bibliothèque nationale de France en tentant de reconstituer et d'appréhender ces grands ensembles réunis par un personnage, une institution, ou formés par la production d'un artiste, qui sont parvenus à la Bibliothèque par des voies diverses tels que dons, dépôts, legs, achats en ventes aux enchères, confiscations révolutionnaires, réunions d'institutions. La genèse de ces sources musicales et le chemin qu'elles ont parcouru depuis leur conception jusqu'à leur lieu de conservation ultime pourront en effet éclairer le chercheur et le musicien et leur permettront d’en expliquer les particularités et les variantes.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Appliquer la loi

    Acteurs, modalités et limites de l'exécution de la loi (1789-1815)

    Cette journée d’études s’inscrit dans la continuité des grands chantiers autour de la création de la loi en Révolution et sous le premier Empire. Elle se propose d’examiner, en aval de l’adoption de la loi, les différentes déclinaisons de son exécution, entre 1789 et 1815. Que devient en effet la loi une fois qu’elle est votée ? Une loi adoptée est-elle nécessairement appliquée ? En somme, que fait-on, concrètement, de la loi dans la pratique ? Il s'agit ici de questionner l’exécution des lois « par en bas », en se concentrant sur ses relais et ses incarnations. En effet, l’application de la loi se fait selon des modalités complexes, parce qu’elle prend véritablement forme à travers les acteurs chargés de l’exécuter, et/ou appelés à y obéir. Notre réflexion se concentrera donc sur toute la diversité des rapports et des positionnements de ces acteurs face à la loi.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Préhistoire et antiquité

    Dessiner l’antique au musée au XIXe siècle

    Jean-Baptiste Muret (cabinet des médailles, BnF) et Jean-Charles Geslin (musée du Louvre)

    Deux importants fonds de dessins témoignent de l’importance de la documentation graphique dans les collections d’antiques en France au XIXe siècle : Jean-Baptiste Muret (1795-1860), au Cabinet des médailles de la Bibliothèque nationale et Jean-Charles Geslin (1814-1887), au département des Antiques du musée du Louvre, ont dessiné entre les années 1830 et les années 1870 plusieurs centaines d’objets conservés dans ces institutions, mais également des œuvres d’autres musées ou possédées par des collectionneurs privés ou des marchands. Il en résulte un panorama étonnant des goûts de l’époque, des découvertes archéologiques et des destins des collections, que cette journée d’étude invite à mieux comprendre.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Informations diverses - Représentations

    Anthropocène Monument

    Séminaire de crise : images, politique, revue « Images Re-Vues »

    Comment rendre compte des nouvelles écologies qui se sont révélées ces dernières années, aussi bien en politique qu’en philosophie ? Que penser de l’anthropocène, notion très récente, de ses enjeux et de ses paradoxes ? Comment évaluer si l’exposition est le médium adéquat pour réfléchir sur ces problèmes complexes ?

    Lire l'annonce

  • Boulogne-Billancourt

    Journée d'étude - Épistémologie et méthodes

    L'Institut de psychologie et l'héritage d'Henri Piéron

    Henri Piéron (1881-1964) est le fondateur de la psychologie scientifique en France. Agrégé de philosophie, docteur en médecine, il a également été professeur au Collège de France. À l’occasion du cinquantenaire de sa disparition, l’Institut de psychologie et la bibliothèque Henri Piéron de l’université Paris Descartes lui consacrent une journée d’étude le 11 décembre 2014, centrée sur l’héritage scientifique et documentaire qu’ils ont reçu de lui.

    Lire l'annonce

  • Nice

    Séminaire - Histoire

    « Moi » et « les autres » : la fabrique de l’acteur politique

    Le thème du séminaire permet d’aborder les problématiques autour de la construction de l’identité des groupes ou partis politiques et de leurs acteurs, au moment même où l’actualité montre que le vote extrême semble passer d’un acte de contestation des partis « traditionnels », à l’affirmation d’une sensibilité politique propre. Qu’il s’agisse d’un axe vertical entre gouvernants et gouvernés, ou horizontal entre ceux qui pratiquent la politique, chaque acteur a une perception et une représentation différentes et variables de celui qui évolue dans la sphère politique. Cela résulte d’un processus, plus ou moins volontaire, de construction (ou de déconstruction) de « moi » (en tant qu’individu qui revendique une appartenance politique) et de « l’autre ».

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Époque contemporaine

    Métal à ciel ouvert : la sculpture métallique d'extérieur du XIXe siècle au début du XXe siècle

    Identification, conservation, restauration

    La conférence internationale Métal à ciel ouvert invite les différents acteurs de la conservation-restauration de la sculpture métallique d'extérieur du XIXe siècle au début du XXe siècle à échanger sur les connaissances d’aujourd’hui, mais aussi à confronter les différents points de vue, approches ou solutions adoptées, ainsi que les résultats obtenus. 

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Maurice Lachâtre (1814-1900)

    Le bicentenaire d’un inconnu

    Ce colloque pluridisciplinaire a pour objectif de mettre en lumière les diverses facettes de Maurice Lachâtre, éditeur et lexicographe socialiste peu connu qui a traversé le XIXe siècle. Ce militant, utopiste réalisateur, a défendu ses idées dans des registres variés, du journalisme à la finance et en passant par l'anticléricalisme et le spiritisme. Les études réalisées à cette occasion permettront d'éclairer son parcours et son œuvre, notamment ses cinq dictionnaires, et de mieux connaître les hommes dont il s'est entouré. 

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Le congrès de Vienne (1814 -1815)

    Bilan et perspectives

    La configuration du nouvel ordre étatique européen après l’effondrement du système de pouvoir napoléonien fut arrêtée lors du congrès de Vienne entre les mois de septembre 1814 et juin 1815. Ce congrès rompit à plusieurs égards avec les pratiques de l’Ancien Régime : il ne fut plus l’affaire de délégués mandatés, mais se déroula en présence des plus hauts dignitaires des États représentés, en général des monarques eux-mêmes. Les formes de négociations étaient aussi inédites, notamment la discussion des divers points de litiges en commissions spécifiques. On y débattit non seulement du thème principal, à savoir la réorganisation politique de l’Allemagne et de l’Europe, mais aussi d’autres questions d’ordre international telles que le droit maritime et de la navigation fluviale européen, le système de légation européenne ou le problème global de la traite des noirs.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Libéralisme et libéraux en Europe occidentale, à l'époque contemporaine

    Le libéralisme, comme idéologie, comme courant politique, voire comme « moment » dans l'évolution politique et intellectuelle de certains pays, n'a jusqu'ici fait l'objet que de peu de tentatives de synthèse dans une perspective historique globale, c'est-à-dire centrée sur son évolution intellectuelle sur le temps long, des fondateurs (Hobbes) à nos jours et sur la volonté de proposer une vue aussi complète que possible, du courant idéologique, de son incarnation politique (partis, clubs, think tank, organes de presse), de sa capacité à se rénover et à évoluer en fonction du contexte social et économique, de sa contribution aux choix de politiques publiques, enfin. Ce colloque, organisé dans le cadre de l'axe 2 du labex EHNE (Écrire une histoire nouvelle de l'Europe), « Épistémologie du politique », se propose d'aborder ces questions dans une perspetive européenne qui permettra de distinguer des voies libérales différentes et parfois antagonistes.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Colloque - Sociologie

    Genre et sexualités

    Où ? Quand ? Comment ? Avec qui ? Et après ?

    GenERe proposera, les 11 et 12 décembre 2014, un colloque de deux jours portant sur les liens entre genre et sexualité(s). Il s'agira de questionner le contexte (où et quand ?) des pratiques en fonction du genre, autant que la réflexion sur ses relations avec les modalités mêmes de cette pratique (l’influence du genre sur la manière de faire l’amour). On essaiera aussi de voir comment les choix sexuels sont faits par les individus (avec qui ?), avant de s’intéresser aux conséquences genrées (et après ?) de ces choix, que ces conséquences soient liées à l’orientation sexuelle, aux relations à l’identité perçue ou assignée, ou aux partenaires choisi·e·s.

    Lire l'annonce

  • Nantes

    Colloque - Histoire

    Les circulations européennes à l'âge des empires coloniaux au XIXe siècle : une lecture genrée

    Dans le cadre du LabEx Écrire une histoire nouvelle de l'Europe (EHNE), un colloque international intitulé « Les circulations européennes à l'âge des empires coloniaux au XIXe siècle : une lecture genrée », co-dirigé par Virginie Chaillou-Atrous (Université de Nantes) et Delphine Diaz (Université de Reims Champagne-Ardenne) se tiendra à Nantes les 4 et 5 décembre 2014.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Entre technique et gestion

    Les ingénieurs civils des mines dans l’industrialisation de la France et d’ailleurs (XIXe-XXe siècles)

    L’objectif du colloque est d’étudier les ingénieurs civils de mines, leurs métiers, leurs carrières, leur formation et leur influence sur l’industrie française et internationale, au cours des XIXe et XXe siècles. En théorie, le domaine d’activité des ICM se situait dans l’industrie extractive, notamment les houillères, pour lesquelles la formation avait été conçue, afin de promouvoir, voire d’organiser l’exploitation rationnelle des ressources nationales. Cependant, la réalité historique révèle des compétences et des parcours plus ambitieux et complexes que cet objectif initial. Ces ingénieurs ont occupé un éventail de positions beaucoup plus large que la seule branche minière, en étant recrutés dans la sidérurgie, la métallurgie, la mécanique, la chimie, l’électricité et, pour arriver à des périodes plus récentes, le nucléaire et l’informatique.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • XIXe siècle

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux