AccueilCatégoriesPériodesÉpoque contemporaineXIXe siècle




  • Paris

    Séminaire - Histoire

    État, travail et société (France et Angleterre, XVIIIe-XIXe siècles)

    Atelier d’histoire socio-économique, université Paris 8 (IDHES, EHESS et ENS)

    On examinera les modalités d'organisation et de régulation des relations de travail en France, Angleterre et dans le monde atlantique, à partir de divers dossiers : apprentissage, travail des enfants, corporations de métier, travail libre ou contraint, et enfin propriété technique et industrielle. On rendra compte aussi des travaux récents, français et britanniques, dans le domaine de l'histoire politique, économique et sociale. Sont prévus en outre, au second semestre, des exposés de chercheurs étrangers: Bert de Munck (apprentissage) et Peter Kirby (travail des enfants).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Histoire

    Histoires politiques de la loi 2013-2014

    Séminaire du CHPP - Histoires politiques

    Pour la première année de son nouveau cycle « histoires politiques », le séminaire du CHPP oriente ses recherches sur l’histoire politique de la loi. Universitaires - historiens du contemporain ou historiens du droit - praticiens du parlement et archivistes des assemblées tenteront d’apporter des réponses aux nombreuses questions soulevées par toutes les étapes de la fabrication des lois, avec des situations très différentes selon les périodes envisagées, les évolutions de la France politique faisant fluctuer le jeu du parlementarisme.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Épistémologie et méthodes

    Les deux ethnologies d'outre-Rhin

    Les deux ethnologies d'outre-Rhin est un séminaire organisé par Jean-Louis Georget ; Hélène Ivanoff, Centre Georg Simmel, EHESS ; Richard Kuba, Institut Frobenius, Université Goethe de Francfort. Il se déroule à l'EHESS tout au long de l'année 2013-2014.

    Lire l'annonce

  • Bordeaux

    Colloque - Histoire

    Université et Histoire de l'art, objets de mémoire (1870-1970)

    Le colloque « Université & Histoire de l'art, objets de mémoire (1870-1970) » qui vient au terme d’un programme de recherches de l’université Bordeaux Montaigne, sélectionné en 2010 par la Région Aquitaine, entend mettre dans une perspective nationale et internationale ces questions autour des notions de référence et de modèle, de construction disciplinaire et d’usages des collections. Une réflexion sur le devenir de ces objets et sur leur renouveau viendra clore ces journées.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Études urbaines

    Persistent Spaces

    Politics, aesthetics and topography in the eighteenth- and nineteenth-century city

    This two-day conference brings together young researchers to explore the city and its ideologies from a fully interdisciplinary perspective. Persistent Spaces combines approaches from various fields in order to create a dialogue between disciplines and methodologies. This conference also seeks to establish a dialogue between the 18th and the 19th centuries, in turns highlighting the individual specificities of these two periods, and accounting for the echoes, continuities and breaks between them. 

    Lire l'annonce

  • Besançon

    Journée d'étude - Épistémologie et méthodes

    La forme à la croisée de l’esthétique et du vivant

    Journées d’étude organisées à l’université de Franche-Comté dans le cadre du programme inter-MSH « Penser le vivant : les rapports entre littérature et sciences de la vie de la fin du XVIIIe siècle à nos jours » (VIVANLIT), réseau national des Maisons des sciences de l’homme.

     

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Risques et accidents industriels (fin XVIIe - fin XIXe siècle)

    L’accident technique questionne notre société industrielle ; il est constitutif de la notion de « société du risque » que scientifiques, sociologues, géographes ou anthropologues ont popularisée depuis les années 1980. Néanmoins, il est nécessaire de prendre du recul en replaçant cette notion dans la longue durée. Si les historiens se sont aussi emparés de cette question, ils ont surtout étudié la période contemporaine, scène d’accidents spectaculaires pouvant tourner à la catastrophe industrielle. Or, l’accident industriel (ou artisanal, ou encore minier) émaille le processus antérieur de développement économique de l’Europe. 

    Lire l'annonce

  • Saint-Martin-d'Hères | Meylan

    Colloque - Représentations

    Les arts de la scène (XIXe-XXIe siècle)

    Déjouer l'injouable

    À l’heure où le public s’est habitué à laisser vagabonder son imaginaire face à des décors non réalistes, à l’heure où il est admis que le metteur en scène peut « faire théâtre de tout » sans se cantonner au texte dramatique, on aurait pu penser que l’idée même d’injouable est devenue caduque et que plus rien n’est irréalisable sur un plateau de théâtre. Et pourtant, le champ des impossibles s’est probablement plus déplacé qu’évanoui. Afin de cerner les contours des injouables contemporains qui persistent à défier la scène, chercheurs et artistes viendront évoquer ces œuvres longtemps perçues comme non théâtrales, ces expérimentations techniques et projets utopiques qui aimantent les créateurs, précisément parce qu’ils constituent autant d’invitations paradoxales à remettre en jeu(x) les limites du théâtre.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Partir pour mieux rester ? L’exil allemand du XIXe siècle à 1945 au prisme du transnational

    Journée d'études internationale consacrée aux recherches sur l'exil germanophone du XIXe siècle à 1945 dans une persepctive transnationale. Dans une démarche réflexive, les intervenants se proposeront de discuter des apports et limites de la théorie transnationale pour les mouvements migratoires contraints antérieurs à 1945.

    Lire l'annonce

  • Villeneuve-d'Ascq

    Journée d'étude - Europe

    L'éducation industrielle et les savoirs enseignés aux ouvriers adultes en France (1800-1870)

    La nécessité d'une « éducation industrielle » destinée aux ouvriers adultes apparue pendant la Révolution française va s'imposer dans le premier XIXe siècle. C'est dans une histoire ouverte aux sceinces sociale que cette journée d'étude a pour ambition de réunir des chercheurs qui s'intéressent aux savoirs enseigés aux ouvriers en Frances de 1800 à 1870. Trois voies seront privilégiées: les acteurs (élites à l'origine de ces enseignements; populations ouvrières qui les suivent) ; le contenu et les pratiques pédagogiques mises en oeuvre dans la transmission de ces savoirs ; les fonctions et enjeux des savoirs transmis.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Europe

    Histoire et historiographie de l'islam en Europe occidentale, XIXe-XXe siècles

    Ce séminaire vise à explorer deux aspects de l'histoire de l'islam et des musulmans en Europe occidentale : d'une part, les discours et les représentations que les européens ont véhiculé au sujet de l'islam depuis la Révolution française ; et d'autre part, l'histoire de la présence des musulmans en Europe occidentale au cours des deux derniers siècles. Si les travaux sociologiques balisent le terrain des enquêtes et des analyses sur des situations et des phénomènes très actuels, peu de visibilité est donnée à une approche plus historique ou socio-historique de cette thématique.

    Lire l'annonce

  • Arras

    Journée d'étude - Histoire

    Les cultures musicales en France (1760-1830)

    Espaces musicaux

    L’intérêt de la recherche historique pour la géographie musicale est un phénomène récent et encore, dans une large mesure, insuffisant. On observe, depuis une dizaine d’années, la multiplication des travaux consacrés aux espaces musicaux et aux lieux de la musique. Appréhender l’art d’Euterpe par les espaces où il s’insérait permet certainement un décryptage nouveau et inédit de ses usages sociaux. Cette seconde journée d’études qui se veut être une contribution à ce champ de recherche émergent, s’inscrit dans le prolongement de celle organisée le 18 novembre 2011, point de départ d’une démarche pluriannuelle interrogeant les cultures musicales en France des années 1760 aux années 1830. La réflexion entreprise autour des clivages, des rapprochements et des interactions entre des cultures musicales différentes sera portée sur cette thématique des espaces musicaux.

    Lire l'annonce

  • Montpellier

    Colloque - Histoire

    La littérature démoralise-t-elle l'histoire ?

    Les journées interrogent les constructions d’écriture et de lecture (positions, choix, postures, modalités, etc.) des voix narratives ou poétiques qui ont pour fonction de rapporter et de raconter l’histoire ou, plus précisément, tel ou tel événement de l’histoire – visées didactiques (Vigny), pédagogiques, moralisantes (Hugo), compositions d’une identité nationale, ou à l’inverse égalisation ou renversement des points de vue (Umberto Eco, Ignacio del Valle…), ironie (Flaubert, Ourednik…), traitement du détail (Claude Simon…), refus de toute posture d’autorité… Quel rapport la littérature entretient-elle avec l’événement, le trauma, qu’il s’agisse de la Saint-Barthélémy (Alexandre Dumas, Balzac, Jean Teulé…), de la Terreur, du massacre des Chouans (Balzac ou Barbey) ou de celui de la Commune (Zola…), de la guerre de 14 (T.S. Eliot, Dorgelès, Remarque, Junger…), des camps de concentration ou des guerres africaines ? 

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Charles Richet et son temps

    1913 : Charles Richet reçoit le prix Nobel de physiologie et de médecine pour sa découverte de l’anaphylaxie. Au-delà de ses travaux pionniers, qui ont ouvert la voie à l'immunologie moderne, Charles Richet reste une figure de savant complexe, véritable synthèse des nombreuses contradictions de son temps : pacifiste et patriote, eugéniste et dreyfusard, positiviste et adepte du spiritisme. L'étude de ses passions pour la construction aéronautique, pour l'écriture littéraire, et celle de ses engagements, feront émerger une figure intellectuelle incontournable du Paris savant de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

    Lire l'annonce

  • Montpellier | Paris

    Colloque - Représentations

    Les mystères urbains au XIXe siècle : circulations, transferts, appropriations

    Littérature, histoire, médias

    Entre le 19 juin 1842 et le 15 octobre 1843, la France vit avec la parution des Mystères de Paris d’Eugène Sue dans le Journal des débats une véritable déflagration médiatique. Le romancier saisi par l’abondant courrier des lecteurs qu’il reçoit, pris par le succès de son œuvre, fait considérablement évoluer son récit et enrichit le roman des bas-fonds urbains et de la pègre destiné à la bourgeoisie d’une véritable réflexion sociale et politique. Le roman est publié en de multiples éditions, adapté sur scène et décliné en produits dérivés. Mais ce premier succès de masse de la littérature n’est pas seulement le phénomène médiatique le plus important que la France ait jamais connu à cette époque, c’est aussi un premier phénomène de globalisation culturelle.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Représentations

    Charles Blanc

    Vie, œuvre, impact

    À l’occasion du bicentenaire de la naissance de Charles Blanc (1813-1882), le centre allemand d’histoire de l’art et l’institut national d’histoire de l’art réunissent des spécialistes internationaux autour de la figure du fondateur de la Gazette des Beaux-Arts. Personnalité riche et engagée, il fut tout à la fois critique et historien de l’art, mais aussi activement impliqué dans les institutions républicaines, occupant à deux reprises le poste de directeur de l’administration des Beaux-Arts. Les intervenants reviendront au cours du colloque sur ces multiples aspects de la personnalité intellectuelle et publique de Charles Blanc, pour débattre des résultats de son action et de la postérité de ses approches, et pour présenter un état de la recherche actuelle sur cette figure éminente et fondatrice de la discipline.

    Lire l'annonce

  • Grenoble

    Colloque - Droit

    Léon Michoud

    Léon Michoud fut professeur à la faculté de droit de Grenoble jusqu’à sa mort en 1916. Il a attaché son nom à l’une des études les plus pénétrantes de la personnalité morale, dont les implications concernent aussi bien le droit public que le droit privé. Ce colloque sera une présentation à la fois synthétique, transversale et critique des travaux de l’auteur. Cette manifestation sera l’occasion de croiser différents types d’approche : d’une part, celles d’historiens du droit (qui situeront Michoud dans le contexte de l’époque en examinant son ancrage grenoblois ainsi que ses relations avec les autres juristes du temps) et de spécialistes de droit positif (s’agissant des aspects techniques de l’oeuvre) ; d’autre part, celles de publicistes et de privatistes, pour ce qui concerne la (re)lecture de distinctions structurantes que l’on doit en partie à Michoud (personnes publiques / privées, personnes corporatives / fondatives).

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Épistémologie et méthodes

    Les chercheurs et leurs enquêtes

    Organisée dans le cadre du consortium archiPolis et du projet ANR réAnalyse, cette journée vise à réfléchir à la relation que les chercheurs ont à leurs enquêtes et à leurs données et aux conséquences qui en découlent sur le partage des données. 

    Lire l'annonce

  • Pierrefitte-sur-Seine

    Journée d'étude - Histoire

    Maupas, un préfet en politique, de la Monarchie de juillet au Second Empire

    Le ministre oublié de Napoléon III, Charlemagne-Emile de Maupas, a eu une carrière typique de Haut Fonctionnaire du milieu du XIXe siècle. L'ombre du Coup d'Etat du 2 décembre 1851 pèse sur sa vie et lui fera rédiger des justificatifs dans ses Mémoires publiés en 1884. Cette journée d'études donne la parole aux historiens, aux acteurs du corps préfectoral et aux archivistes qui permettront d'aborder tant la carrière du préfet-ministre que son réseau familial de notable de l'Aube.

    Lire l'annonce

  • Saint-Dizier

    Appel à contribution - Études urbaines

    Fonte d'art française dans le monde : les chemins de la diffusion

    Plus de 300 villes dans 70 pays étrangers, sans compter les milliers de monuments en France : la fonte d'ornement et la fonte d'art d'origine française ont été largement diffusées et, malgré les aléas du temps, ornent de nombreux parcs, jardins, espaces publics. Pourtant, lors de l'inventaire de ces richesses, il est souvent difficile de mettre à jour les mécanismes de diffusion : il y a une part commerciale classique (revendeurs) mais il y a aussi une part de relations diplomatique, politique des réseaux confessionnels, le rôle d'influence de professionnels de l'aménagement urbain... et bien sûr l'image du Paris haussmanien, de Versailles ou des collections du Louvre. Le colloque cherche à mettre en évidence ces jeux d'infliuence et, au-delà, ce que les Anglo-Saxons appellent le soft power : ici à la française.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • XIXe siècle

    Supprimer ce filtre
  • 2013

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux