AccueilCatégoriesEspacesAfrique




  • Paris

    Journée d'étude - Géographie

    Paysanneries et patrimonialisation dans les Suds

    Ressources, conflits, arrangements

    Les campagnes des Suds sont depuis plusieurs années marquées par des logiques de mise en patrimoine qui modifient profondément les rapports entretenus entre les paysanneries et leurs supports de production traditionnels. L'objectif de cette journée est d'associer l'analyse de la dynamique conflictuelle pour l'accès aux ressources avec celle des « arrangements » mis en œuvre par les communautés locales dans (et par) les processus de patrimonialisation. Intégrés à des logiques de pouvoir et de contrôle, ces processus sont-ils également saisis par les paysanneries des Suds en tant que supports d'émancipation culturelle, politique et économique (reconnaissances de savoirs vernaculaires, de pratiques traditionnelles, du rôle des femmes, prétexte à davantage d’indépendance par rapport aux puissants acteurs agricoles et industriels) ?

    Lire l'annonce

  • Catane

    Appel à contribution - Ethnologie, anthropologie

    Afrique en ébullition. Conflits, modernité, religions

    IV ASAI Conference

    Depuis la guerre froide le continent africain est le théâtre d’une instabilité politique accrue. Malgré le regain démocratique qui émerge au début des années 1990, des pratiques contestataires, plus ou moins unanimes, comme le renversement du pouvoir en place (Printemps arabe, Burkina‐Faso…), les soulèvements populaires face à la révision de la Constitution (République Démocratique du Congo), la contestation des élections (Burundi) questionnent aujourd’hui la viabilité du régime démocratique en Afrique. Si la notion d’instabilité politique renvoie à la propension d’effondrement gouvernemental, celle de conflit est déjà une conséquence de cette action. L’insécurité accompagne désormais la transition démocratique et les conflits se multiplient.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Afrique

    Face à la sorcellerie

    Dans certaines régions d’Afrique, les « affaires de sorcellerie » et la chaîne de violences qui conduit du soupçon, ou de la rumeur, à l’accusation publique jusqu’au passage à l’acte (meurtre, lynchage), prennent aujourd’hui une dimension alarmante. Les chercheurs « face à la sorcellerie », confrontés à ces affaires ont une responsabilité d’acteurs et sont interpelés comme les juges et les médecins par ces processus de pénalisation et de médicalisation, sinon de politisation de la sorcellerie. L’enjeu n’est pas tant celui de l’irrationalité d’un système de croyances ni seulement celui d’une modernité insécurisée sur le plan spirituel, mais celui de la caution morale apportée à des « procès de sorcellerie » qui passent par la diabolisation de l’autre et la négation des droits de la personne humaine.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Bourse, prix et emploi - Ethnologie, anthropologie

    Prix Ariane Deluz d'aide à la recherche en ethnologie de l’Afrique (terrain)

    Le Prix Ariane Deluz récompense un programme de recherche d’un doctorant préparant en France une thèse en ethnologie de l’Afrique. Le prix permet au bénéficiaire d’effectuer un travail de terrain en Afrique – de préférence en Afrique de l’Ouest – portant sur les thématiques d’ethnologie « classique » (systèmes de parenté, organisation sociale, tradition orale, etc.). Les jeunes africanistes en début de thèse sont encouragés à postuler.

    Lire l'annonce

  • Rende

    Colloque - Afrique

    Images, représentations et imaginaires du Soi et de l'Autre

    Confronter cultures savantes et populaires pour contribuer à la stabilisation du Congo

    Le colloque propose une confrontation interdisciplinaire sur les représentations du Soi et de l’Autre, réservant une attention particulière à la confrontation des cultures savantes et populaires en République démocratique du Congo. Inspiré par l’expérience du projet « Mémoire de Lubumbashi », ce colloque international vise à renouveler le débat autour du rapport entre culture savante et culture populaire par des contributions à caractère historique et/ou ethnographique sur le passé colonial et postcolonial, et sur les recompositions sociales contemporaines (appartenances régionale / ethnique, rapports entre générations, mutations/redéfinition des rapports de genre).

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Histoire

    Images et mémoires : visibilité et invisibilité de la guerre en Algérie

    Il est courant d’entendre que la guerre d’Algérie a été une « guerre sans nom » ou encore une « guerre invisible ». Ces propos méritent d’être infléchis voire corrigés car dès 1954 les contemporains en Algérie et en France ont photographié, filmé, illustré, nommé la guerre que ce soit dans des documents amateurs ou des images d’actualités filmées ou télévisées ou encore dans des films de fiction. 

    Lire l'annonce

  • Porto Alegre

    Appel à contribution - Sociologie

    Performance et relations ethno-raciales

    La Revista Brasileira de Estudos da Presença (Brazilian Journal on Presence Studies), revue périodique en ligne d’accès libre, avec révision par des pairs, sans frais de soumission ou de publication, reçoit jusqu’au 31 Juillet 2016, des articles inédits portant sur le thème général de la performance et des relations ethno-raciales.

    Lire l'annonce

  • Grenoble

    Journée d'étude - Études urbaines

    Regards de chercheurs

    Journée d'étude #1 - Cycle « De l'ouverture du process projectuel »

    La première journée d’étude de ce cycle, intitulée « Regards de chercheurs », aura lieu le vendredi 27 mai à l’ENSAG. Une diversité de sujets et d’approches seront explorés en introduction des trois autres journées qui se dérouleront entre 2016 et 2017. Nous nous intéresserons particulièrement aux travaux engagés par des chercheurs provenant de divers milieux (académiques, institutionnels, gouvernementaux, associatifs ou professionnels) et disciplines pour présenter les méthodes, outils, notions, concepts, données et corpus mobilisés. Des thématiques diverses seront abordées telles que l’informel, les tactiques, les stratégies, la participation, les communautés collaboratives, etc.

    Lire l'annonce

  • Lomé

    Appel à contribution - Histoire

    Les continuités d'empire ?

    De la colonisation allemande à la colonisation française et britannique en Afrique et au Togo (1914-1922)

    L’objectif de ce colloque est de montrer comment s’est opérée la transition de la colonisation allemande aux colonisations française et britannique en Afrique et spécifiquement au Togo.

    Lire l'annonce

  • Annaba

    Appel à contribution - Afrique

    Jugurtha affronte Rome

    Après avoir conquis la péninsule Italique, Rome aspirait à la domination de tout le bassin méditerranéen ; son ambition était d’autant plus grande quand elle avait soumis Carthage qui lui servit de base au Nord de l’Afrique. En effet, Rome détruisit Carthage en 146 avant J.C. ; sa visée fut alors d’étendre son hégémonie à tout le reste du monde antique. Elle était poussée par des convictions religieuses inébranlables, à savoir que le Romain est le plus pieux de tous ; ce qui lui assure la victoire et l’investit de la mission de « civiliser le monde » en lui assurant une bonne organisation, ce qu’a exprimé Virgile plus tard : « n’oublie jamais, vaillant Romain, que tu es né pour gouverner les peuples… oblige-les à respecter la paix ». Mais cette conviction à elle seule n’est rien de plus qu’un instrument de mobilisation que Rome utilise pour accomplir ce qu’elle appelle sa « noble mission » de civiliser les peuples en imposant l’ordre romain.

    Lire l'annonce

  • Saint-Denis

    Appel à contribution - Époque contemporaine

    Les voyageuses dans l'océan Indien XIXe-première moitié du XXe

    Les historiens du Centre de recherches et d’études sur les sociétés de l’océan Indien (CRESOI) de l’Unité de recherches océan Indien / Espaces et sociétés de l’université de La Réunion, lancent un appel à contributions en vue de la publication d’un ouvrage collectif sur le thème des femmes voyageuses dans l’océan Indien au cours des XIXe et de la première moitié du XXe siècle.

    Lire l'annonce

  • Tunis

    Appel à contribution - Géographie

    Régionalisation et gouvernance

    La nouvelle structuration politico-administrative de la Tunisie née de la constitution de 2014 implique un nouveau mode d’organisation et de gestion territoriale, ce qui représente un champ de réflexion pour les géographes mais aussi pour plusieurs autres disciplines, sur la gouvernance territoriale. Cette question de gouvernance territoriale est en étroite relation avec les questions de régionalisation des territoires et de leurs développements. L’enjeu est désormais de savoir comment, – dans un contexte de transition démocratique et de mise en place de nouveaux instruments législatifs et institutionnels –, les responsables politiques, les divers acteurs et les chercheurs considèrent la problématique de la gouvernance territoriale. Ce colloque propose de réfléchir sur la nouvelle gouvernance des territoires régionaux et locaux et sur les enjeux qui déterminent aujourd’hui la mise en place de cette gouvernance et les contraintes qui l’entravent.

    Lire l'annonce

  • Rome

    École d'été - Afrique

    Politique, laïcité, religion en Méditerranée (POLARE)

    Cette formation, ouverte à un public académique (doctorantes et doctorants, enseignants-chercheurs, chercheuses et chercheurs), et non-académique, répond à la mise à l’ordre du jour politique des questions de laïcité et de régulation du culte et de l’expression de la conviction religieuse. L’actualité invite à dépasser les discours médiatiques ou politiques simplificateurs. Cette école thématique participe ainsi de la normalisation et de la diffusion de connaissances sur le religieux, qui a longtemps été un objet de recherche au statut problématique au sein des Sciences humaines et sociales.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Europe

    Sciences sociales et littérature : actualité, enjeux et avenir d’une commune passion pour le réel

    Journal des anthropologues

    Bien après le « linguistic turn », une fraction des chercheurs en sciences sociales semble avoir entamé, ces dernières années, un « tournant narratif » visant à reconfigurer, notamment grâce à l’usage d’internet, aussi bien la distance et l’écart entre producteurs et récepteurs des dites sciences, que la stricte séparation initialement établie (et sans cesse remise en question depuis) entre enquêteurs et enquêtés, sujets et objets de l’enquête. Par leur entremise, de nouveaux scripteurs émergent en tant qu’auteurs de leur propre histoire ou du moins du récit que la perception de celle-ci leur inspire. Et les sites participatifs qui leur proposent de les publier se donnent pour objectifs non seulement de renouveler nos disciplines en s’ouvrant davantage à l’ordinaire voire à l’« invisible » et à  l’« invisibilisation » qui caractérisent nos sociétés marquées par un déficit démocratique croissant, mais d’agir politiquement, au sein des dites disciplines et au-delà, en promouvant une « politique des auteurs » susceptible de redonner voix et dignité à ceux qui en sont privés.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Bourse, prix et emploi - Histoire

    Deux postes de chercheurs·e·s à l'Institut historique allemand

    L’Institut historique allemand recrute un·e à deux chercheur·s·es en histoire du XIXe siècle et/ou du XXe siècle (histoire moderne / histoire contemporaine).

    Lire l'annonce

  • Metz

    Colloque - Religions

    Arts chrétiens en Afrique centrale

    Inculturation et branchements

    Ce colloque international organisé par le centre Écritures de l'université de Lorraine(Metz) cherche à examiner de manière pragmatique le phénomène de perméabilité des cultures à travers les productions qui s'inspirent à la fois des traditions chrétiennes et des traditions artistiques et culturelles de l'Afrique centrale.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Bourse, prix et emploi - Histoire

    Professeur des université en histoire de l'Afrique subsaharienne

    Sciences Po, Centre et département d'histoire

    Le poste de professeur(e) des universités ouvert à Sciences Po en histoire de l’Afrique subsaharienne a pour objet de renforcer le développement international du Centre d’histoire de Sciences Po. Les travaux du Centre d’histoire se déploient au-delà de la France et des pays limitrophes, pour concerner d’autres grandes régions européennes et extra-européennes. Depuis quelques années, l’histoire de l’Afrique fait l’objet de travaux renouvelés, multiples et importants, aussi bien à propos de l’histoire coloniale que de l’histoire pré- et postcoloniale. Cette histoire suscite un intérêt marqué des chercheurs de Sciences Po, y compris ceux qui travaillent sur d’autres aires géographiques, et des étudiants.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Le corps en perspective. Représentations, pratiques et prise en charge dans les colonies

    Cette journée d’étude entend nourrir le chantier de l’histoire du corps « colonial », celui du colonisé et celui du colonisateur, en s’interrogeant plus spécifiquement, tant le champ est vaste, sur la question de leur définition et des politiques de prises en charge du corps qu’elles supposent.

    Lire l'annonce

  • Le Mans

    Colloque - Histoire

    Philippe de Mézières et le concept d'Europe au Moyen Âge

    Chevalier dévoreur d’espace, administrateur, conseiller de Charles V, mystique d’action, homme lettré, autant pénétré de la Bible que de Sénèque, ami de Pétrarque et premier lecteur français de Dante, Philippe de Mézières offre dans le Songe du Vieux Pèlerin, un tour du monde connu incluant Chypre et la Norvège, s’égarant jusque dans des contrées encore païennes comme la Lituanie. Ces interrogations se feront dans le cadre élargi d’une Europe pré-moderne, et porteront sur des auteurs et des textes différents. Le Songe n’est qu’un prétexte à une réflexion plus large sur le concept d’Europe au Moyen Âge. Les actes du colloque seront publiés chez Droz à Genève.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Quels citoyens pour l'empire ?

    La citoyenneté française à l'épreuve de la colonisation dans la première moitié du XXe siècle

    Les dimensions impériales de la citoyenneté française sont à la fois bien et mal connues. Des travaux récents ont rappelé que la césure entre citoyens et sujets s’est construite de façon progressive et par ajustements entre les enjeux de pouvoir à l’échelle locale et impériale, les logiques juridiques et les revendications portées par des acteurs mus par des intérêts différents, sinon contradictoires. La multiplication des recherches d’histoire sociale, politique et culturelle de la colonisation permet désormais d’écrire une histoire plurivoque des dimensions impériales de la citoyenneté française en se demandant comment tous ces acteurs formulent la question qui sert de titre au colloque « quels citoyens pour l’empire ? » et quelles réponses ils lui apportent, ou comment ils font en sorte d’empêcher qu’elle soit débattue.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Afrique

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux