AccueilTypes




  • Paris

    Appel à contribution - Études des sciences

    Alexander von Humboldt : l'intuition écologique

    Il s'agit d'un appel à contributions pour trois demi-journées d'études interdisciplinaires sur Alexander von Humboldt et sa pensée de l'environnement et de l'écologie. Les communications attendues peuvent aussi bien aborder la question d'un point de vue épistémologique, sous l'angle de l'histoire des sciences de la nature et de la géographie, que d'un point de vue littéraire, en traitant du type d'écriture qui permet à Humboldt de construire son exposé du « Cosmos ». Des mises en relation avec d'autres géographes et penseurs du XIXe siècle sont les bienvenues, de même que les ouvertures sur l'écriture du paysage dans les sciences humaines et la littérature du XIXe siècle.

    Lire l'annonce

  • Berlin

    Bourse, prix et emploi - Europe

    Wissenschaftliche/r Mitarbeiter/in im Akademienvorhaben „Alexander von Humboldt auf Reisen, Wissenschaft aus der Bewegung“

    Die Berlin-Brandenburgische Akademie der Wissenschaften (BBAW) ist eine Körperschaft des öffentlichen Rechts mit Sitz in Berlin. Ihr wissenschaftliches Profil ist vor allem geprägt durch langfristig orientierte Grundlagenforschung der Geistes- und Kulturwissenschaften. Die Akademie beschäftigt etwa 350 Mitarbeiter/innen, ihr Jahresbudget beträgt rund 20 Mio. Euro.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Appel à contribution - Histoire

    Penser le savoir géographique aux époques moderne et contemporaine (XVe-XIXe siècle)

    Si de nombreux travaux ont été consacrés à la cartographie des époques moderne et contemporaine, l’étude de la géographie – comprise sinon comme une discipline homogène et instituée, du moins comme un champ de savoirs – est plus rare. Le but de cette journée d’étude est de penser historiquement le savoir géographique du XVe au XIXe siècle en interrogeant les conditions sociales, politiques et intellectuelles dans lesquelles il peut être mis en œuvre, mais également les discours – d’intentions, de justifications ou de définitions – produits par les contemporains.

    Lire l'annonce

  • Rio de Janeiro

    Appel à contribution - Géographie

    Circulation des idées et histoire des savoirs géographiques : hiérarchies, interactions et réseaux

    Le Réseau brésilien pour l’histoire de la géographie et géographie historique et le programme d'études supérieures en géographie de l’université fédérale de Rio de Janeiro (UFRJ), en collaboration avec la Commission de l’union géographique internationale (UGI) sur l'histoire de la géographie, organise un colloque international autour de la thématique « circulation des idées et histoire des savoirs géographiques : hiérarchies, interactions et réseaux », qui se tiendra à Rio de Janeiro, au Brésil, du 16 au 20 décembre 2014.

    Lire l'annonce

  • Fribourg

    Journée d'étude - Éducation

    Géographie, enseignement et tendances libertaires

    L’école et l’enseignement de la géographie doivent beaucoup aux expériences historiques de la pédagogie libertaire (universités populaires et ouvrières, écoles nouvelles, Écoles Ferrer, etc.). La Suisse occupe une position importante en Europe et dans le monde de ce point de vue, pour avoir hébergé les réseaux d’exilés qui, tout en s’insérant dans la tradition pestalozzienne, ont inauguré cette démarche. Parmi eux, des géographes comme Élisée Reclus (1830-1905), Pierre Kropotkine (1842-1921) ou encore Charles Perron (1837-1909) ont été les pionniers de la nouvelle approche qui envisageait une pédagogie géographique passant par l’expérience directe du monde et se passant tant que possible de manuels et de cartes. Ces discours révèlent aujourd’hui leur étonnante modernité du point de vue des approches pédagogiques et didactiques, des dispositifs soulevant le rôle de l’école publique lorsqu’elle est remise en question et de la géographie de l’expérience du monde confrontée à l’enseignement. Le problème de la multi-culturalité à l’école était déjà posé à cette époque par l’entremise de principes cosmopolites véhiculés par le mouvement libertaire.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Géographie

    Élisée Reclus, l’Orient et l’Occident à l’âge des empires

    Cette journée d’étude vise à analyser la contribution de l’œuvre géographique d’Élisée Reclus (1830-1905) à la critique du fait colonial et de l’hégémonie européenne, et à clarifier sa représentation de l’Europe et de son Autre par rapport à la science de son temps. Il ne s’agit pas de construire une icône anticoloniale au milieu d’un establishment conformiste et orientaliste, mais de comprendre dans le contexte de son époque la production et la signification de l’œuvre d’un savant qui a été à la fois un géographe et l’un des fondateurs du mouvement anarchiste.

    Lire l'annonce

  • Pau

    Appel à contribution - Géographie

    Géographie, langue et textes littéraires : regards croisés sur l’imaginaire géographique

    Deuxièmes rencontres franco-espagnoles

    Axé sur l'analyse des liens tissés entre géographie et littérature, ce colloque a pour objectif d'apporter une contribution supplémentaire à la géographie littéraire qui, autour de la notion d'imaginaire, s'intéresse plus spécifiquement au fonctionnement de l'imaginaire géographique dans les romans des XIXe et XXe siècles.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Afrique

    Cartographier l’Afrique. IXe-XIXe siècle

    Construction, transmission et circulation des savoirs cartographiques sur l’Afrique, (Europe, monde arabe et Afrique)

    Colloque organisé par Vincent Hiribarren, Camille Lefebvre et Robin Seignobos avec le soutien du Centre d’études des mondes africains (CEMAf), du CNRS, de la région Ile-de-France, du Département des cartes et plans de la Bibliothèque nationale de France et de la commission « histoire » du Comité français de cartographie.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Géographie

    Lieux, pratiques et formation des savoirs de l’espace en France (fin XVIIIe-milieu XIXe)

    Rationalités géographiques en circulation

    Le colloque est consacré aux formes de pratiques savantes, sociales et institutionnelles de la géographie à la fin du XVIIIe siècle et dans la première moitié du XIXe, dans le contexte d’une diversité des savoirs de l’espace. On cherchera à éclairer ces types de pratiques, dans leurs raisons, leurs enjeux et les problèmes qu’ils font apparaître. Mais on veut surtout insister sur les expériences de circulations, c’est-à-dire sur les diverses formes et situations de confrontation à l’altérité (nationale, institutionnelle, savante) au sein desquelles les savoirs géographiques se développent.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Épistémologie & histoire de la géographie

    Supprimer ce filtre
  • XIXe siècle

    Supprimer ce filtre