AccueilTypes




  • Florence

    Journée d'étude - Histoire

    Mobilités et itinéraires rebelles européens de l’époque moderne

    Cette rencontre souhaite envisager la désobéissance au travers des acteurs. Les histoires de vies qui seront abordées ont pour objet de rendre compte des actions, des choix, des hésitations et des engagements marquant l’existence d’individus en rupture avec les autorités de leur temps. Leurs parcours seront retenus pour la diversité des situations et des itinéraires qu’ils révèlent, pour ce qu’ils nous dévoilent de l’insertion de rebelles dans des réseaux sociaux et politiques, ainsi que pour les formes de rivalités et de solidarités, occasionnelles ou durables, dont ils rendent possible l’étude.

    Lire l'annonce

  • Paris 05 Panthéon

    Séminaire - Histoire

    Atelier du colonial et des empires

    ATECOLE 2017 - 2018

    Ouvert aux étudiants de master et de doctorat ainsi qu’aux enseignants, ce séminaire est consacré à l’étude des domaines coloniaux modernes (du XVe au XVIIIe siècle), de leurs multiples sources et de leur riche historiographie. En tant que lieu de formation tourné vers la recherche, le séminaire vise à assurer une formation à la lecture et à la compréhension des sources spécifiques à ces domaines pour les domaines océaniques, notamment les mondes ibériques et les colonies françaises

    Lire l'annonce

  • Paris

    Cycle de conférences - Histoire

    Relever l'héritage après les ruptures de l'histoire

    Jalons d'hier et débats d'aujourd'hui

    Ce cycle est consacré au sens donné par les organisations humaines à leurs héritages bâtis, dans l’histoire ancienne et récente, au moment même où les destructions violentes de certains d'entre eux témoignent de la fragilité universelle des cultures du monde : séismes d’Assise, de l’Aquila et d’Amatrice, destructions de Varsovie, de Dresde, d'Alep, de Palmyre, etc. Il interrogera la protection et les valeurs d'’avenir de ce patrimoine matériel dans le contexte du développement des techniques d'information, d'archivage et de représentation en 3D.

    Lire l'annonce

  • Vincennes

    Journée d'étude - Histoire

    Planifier, combattre, occuper : Nouvelles perspectives en histoire des opérations militaires (XIIIe-XXe siècle)

    La journée d’étude des doctorants du Service historique de la Défense (SHD) du 26 septembre 2017, qui s’intitule « Planifier, combattre, occuper : Nouvelles perspectives de l’histoire des opérations militaires (XIIIe-XXe siècle) », invite à s’intéresser au renouvellement des études dans le domaine de l’histoire militaire à travers une approche mélangeant les périodes historiques, du Moyen Âge à l’Époque contemporaine, et en mêlant les profils des intervenants : jeunes chercheurs et doctorants et chercheurs confirmés.

    Lire l'annonce

  • Fort-de-France

    Appel à contribution - Histoire

    Les fréquentations maritimes militaires des petites Antilles

    Escadres, stations navales, navires du domaine et autres fréquentations liées aux missions géopolitiques (fin XVIIe – années 1820)

    Cette journée d’études autour des fréquentations maritimes aux Antilles répond à un double objectif. Il s’agit d’abord de rendre aux marines militaires toute la complexité de leurs missions. À cet objectif s’ajoute celui de décentrer le regard et de considérer l’espace des Antilles non plus seulement comme une destination mais comme des mers parcourues de manière régulière par des navires qui devaient s’adapter aux différentes conditions de navigation qu’ils rencontraient.

    Lire l'annonce

  • Toronto

    Appel à contribution - Sociologie

    Fait guerrier, distance corporelle et « processus de civilisation »

    Cette session – simple ou double selon l'affluence et la qualité des abstracts proposés – invite des socio-historiens, sociologues ou historiens qui interrogent les pratiques guerrières en termes proxémiques et de transformation du rapport au corps à présenter l'état de leurs réflexions et recherches théorico-empiriques. Les abstracts peuvent porter sur des cas d'étude issus de l'époque médiévale jusqu'au siècle passé, véritable laboratoire de violences de masse, de même qu'elles peuvent bien sûr avoir trait aux guerres ayant cours aujourd'hui. La session aura lieu dans le cadre du prochain congrès mondial de sociologie qui se déroulera à Toronto du 15 au 21 juillet 2018 et est organisée par le comité de recherche RC56 (Historical Sociology), notamment lié à la fondation Norbert Elias.

    Lire l'annonce

  • Séville

    Colloque - Époque moderne

    Séditions et révoltes dans la réflexion politique de l’Europe moderne

    Nous souhaitons consacrer une rencontre internationale à la réflexion politique à laquelle ces divers mouvements de révolte ont pu mener, qu’il s’agisse de réflexions inspirées par un événement particulier ou de considérations plus générales sur les causes des séditions et des mouvements de contestation, les moyens d’y remédier et de les prévenir, leurs effets néfastes ou au contraire régénérateurs. L’analyse portera sur un ensemble d’écrits politiques rédigés à l’usage des gouvernants ou d’un plus large public – mémoires et rapports, mais aussi traités sur l’art de gouverner qui foisonnent partout en Europe à l’époque moderne et connaissent une large réception. Si cette littérature a coutume de faire usage d’exemples historiques, généralement éloignés dans le temps et ou dans l’espace, il faut s’interroger sur les possibles répercussions sur la réflexion théorique d’une expérience tirée de mouvements de révolte récents ou contemporains.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    1801-1840 – Haïti, entre indépendance et restauration

    L’objectif de ce colloque est de repartir du constat de Michel Rolf Trouillot constatant une désespérante absence de travaux concernant Haïti après son indépendance, lacune qui empêche de comprendre la naissance de cette nouvelle nation dans un contexte des plus complexes et des plus adverses. De récents travaux sont revenus de façon importante sur la révolution de Saint-Domingue, et ont eu le mérite de replacer le soulèvement des esclaves, leur conquête de la liberté, dans le mouvement plus vaste des révolutions atlantiques. Pourtant, demeure encore en suspens, au-delà de la naissance en 1804 d’un nouveau pays, son mode de fonctionnement et le choix d’économie politique qu’il fait, dans un contexte des plus difficiles, entouré de colonies esclavagistes.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Religions

    The Ganden Phrodang Army and Buddhist

    TibArmy symposium

    A number of publications have addressed the question of the coexistence of Buddhism and violence, ultimately concluding that there is no paradox between the two. In various cultural and historical contexts in Asia, the presence of Buddhism as the state religion has often involved the recourse to violence and the maintenance of an army as a necessity of government. Likewise, the policies of Buddhist rulers have repeatedly invoked religious reasons to justify military activities aimed at defending the Dharma. We invite research contributions based on primary sources illustrating the role of the Tibetan Army vis-à-vis different aspects of the Buddhist religion during the historical period of the Ganden Phodrang.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Époque moderne

    Faut-il avoir peur ?

    René Girard, penseur de la violence

    Le monde va mal. En ce début de millénaire, les menaces s'accumulent et l'humanité ne semble pas prête à y faire face (« 2017, année de tous les dangers », titre un magazine). Jamais la contradiction n'a été aussi forte entre, d’une part, la nécessité de coopérer pour affronter les problèmes du moment et, de l’autre, les tendances au repli sur soi et à la légitimation du recours à la force. L'objet de cette journée sera, en hommage à ce grand penseur de la violence disparu en 2015, d’interroger l’œuvre de René Girard pour tenter d'éclairer notre situation. La théorie mimétique fournit, de fait, un cadre précieux pour analyser l'emballement des rivalités. Mais qu'a-t-elle à nous dire pour susciter et orienter une action responsable ? Ne nous force-t-elle pas à donner un contenu concret à l'espérance, sans pour autant nous bercer d'illusions sur notre penchant à la violence ? De quels prophètes avons-nous aujourd’hui besoin ?

    Lire l'annonce

  • Mont-Saint-Aignan

    Appel à contribution - Histoire

    L’exception politique en révolution. Pensées et pratiques (1789-1917)

    Ce colloque entend étudier les diverses manières dont les modèles révolutionnaires ont circulé de la Révolution française à 1917. Le projet ne se limite ni à ces deux révolutions, ni bien sûr aux cas européens. On mettra l'accent sur des cas concrets qui ont donné à penser cette exception politique, mais aussi sur les pratiques concrètes, avec une volonté de développer des perspectives comparatistes.

    Lire l'annonce

  • Paris | Vincennes

    Colloque - Histoire

    L'histoire des opérations militaires : sources, objets, méthodes

    Ce colloque aura donc une double ambition : contribuer à doter l’histoire des opérations militaires d’un fondement épistémologique qui lui a souvent fait défaut ; examiner comment, ainsi consolidée, elle peut répondre aux attentes de l’institution militaire dans la diversité de ses déclinaisons. Les opérations seront appréhendées dans une longue durée remontant à l’Antiquité et allant jusqu’au temps présent. Trois thèmes principaux seront explorés : les sources, les objets, les méthodes.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Images et révoltes dans le livre et l'estampe (XIVe - milieu du XVIIIe siècle)

    Cette journée d'étude est organisée par la Bibliothèque Mazarine en partenariat avec le projet ANR « Culture des révoltes et révolutions ».

    Lire l'annonce

  • Montréal

    Appel à contribution - Histoire

    Conceptualiser la violence : une exploration de ses représentations et dynamiques

    XXIVe colloque international interdisciplinaire de l’Association des étudiant(e)s diplômé(e)s du département d’histoire de l’université de Montréal (AÉDDHUM)

    La violence sous sa forme physique a toujours été présente dans l’historiographie, ne serait-ce qu’à travers de l’histoire de la guerre. L’analyse de celle-ci s’est largement agrandie dans les dernières années, à la fois à d’autres formes de violence, mais aussi à d’autres « lieux » où elle s’articule. Lié au concept de « lieux de mémoire » la violence prend un autre sens. Interprété et réinterprété dans le temps et dans les discours, le legs de la violence s’altère et change au gré des époques. Des évènements violents s’institutionnalisent et se banalisent ; des évènements pacifiques sont violemment réinterprétés a posteriori par des opposants. De véritables combats de la mémoire naissent autour de l’interprétation à la suite d’évènements traumatiques. La discipline peut bénéficier de ces nouveaux défis en considérant les approches interdisciplinaires (anthropologie, archéologie, sociologie, etc.) ainsi que les nouvelles sources (images, art) et méthodologies.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Histoire

    L'art et les conflits

    La production et la circulation des arts en Europe (XVIe-XXe siècle)

    Après avoir interrogé l’an dernier la géographie de l’art, nous nous intéressons cette année à une autre question importante pour les travaux ayant contribué à une histoire critique de l’art : comment les objets d’art participent-ils aux rapports de force dans les sociétés qui les ont vu naître ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Histoire

    Penser la Méditerranée à l’époque moderne et contemporaine (XVIe-XXe siècle)

    Partant du constat que la Méditerranée est un objet historique et historiographique attractif mais souvent défini par défaut, et constatant le très petit nombre de lieux d’échange continu entre modernistes et contemporanéistes en histoire méditerranéenne, les organisateurs de ce séminaire proposent une approche des transformations de l’espace méditerranéen sur le long terme (du XVIe au XXe siècle).

    Lire l'annonce

  • Nancy

    Colloque - Histoire

    Les protestantismes en Lorraine (XVIe-XXIe siècle)

    Ce colloque tirera un bilan historiographique et proposera des perspectives de recherche sur l'histoire, des origines à nos jours, des protestantismes dans l'espace lorrain, un espace de frontières, de contacts et de diversité politique. Un accent sera mis sur la comparaison avec l'extérieur et sur les influences dues aux circulations des hommes et des idées.

    Lire l'annonce

  • Marseille

    Appel à contribution - Époque contemporaine

    Combattre, souffrir, mourir dans les guerres de la Révolution et de l’Empire

    Approches croisées histoire-anthropologie

    Ce colloque participe au renouvellement des études sur l'anthropologie historique de la guerre en se concentrant sur la période 1789-1815. La violence sous toutes ses formes sera d'abord l'objet d'une interrogation chronologique. Est-il pertinent de concevoir la période comme un moment de forte inflexion, articulé à une montée en puissance de l'« idéologisation » de la violence au combat ? En plaçant l'analyse à hauteur des combattants, il s'agit de participer à la réflexion sur les souffrances inhérentes à la guerre.

    Lire l'annonce

  • Clermont-Ferrand

    Colloque - Histoire

    La France en guerre : cinq « années terribles »

    1792-1793 / 1814-1815 / 1870-1871 / 1914-1915 / 1939-1940

    Le colloque a pour enjeu de discuter la notion « d’année terrible » au sens hugolien du terme à travers cinq temps courts au cours desquels la nation a été confrontée à la guerre, à la défaite militaire, parfois à la guerre civile et aux sentiments d’échecs, de décadence et de division. Dans une optique comparatiste, il explore les expériences du basculement dans la guerre.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Les épreuves de la guerre civile (XVIe-XXIe siècle)

    Que se passe-t- il lorsque, en situation de guerre civile, au cœur du familier, s’évanouit la familiarité ? Dans une maison pleine d’ennemis. En ce point zéro du politique où la discrimination entre l’ami et l’ennemi n’a plus nulle évidence ? Ce colloque entend interroger ce qu’il advient quand le voisin peut vous égorger, le boucher vous empoisonner, votre accent vous trahir, le fils dénoncer, le frère mentir et la rue naguère familière se faire guet-apens : « car en matière de guerres intestines, écrit Montaigne, votre valet peut être du parti que vous craignez ». Dans cet univers chaotique, l’espace, mais aussi la langue, les amis, les objets – le sens commun en un mot –, se dérobent et cessent d’être immédiatement appropriables. Ils sont toujours un doute, ne sont plus donnés. Il faut alors en faire la conquête, les « marquer ».

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Époque moderne

    Supprimer ce filtre
  • Guerres, conflits, violence

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux