AccueilTypes




  • Paris 05 Panthéon | Paris 04 Hôtel-de-Ville

    Colloque - Histoire

    L’eau et le feu dans les représentations du pouvoir dans l’Europe moderne

    Ce colloque explore les modalités de coexistence et d’association de l’eau et du feu dans les représentations (écriture, peinture, sculpture, architecture, médailles, etc.) générées par le pouvoir politique (papal, épiscopal, royal, princier, nobiliaire, urbain) dans l’Europe moderne (XVIe-XVIIIe siècle). L’articulation de l’eau et du feu peut être abordée dans une œuvre ou un ensemble d’œuvres, de nature différente le cas échéant. L’approche comparatiste du sujet est également possible. L’objectif du colloque étant d’introduire de l’interdisciplinarité dans l’analyse des représentations politiques, un appel est lancé aux historiens, historiens de l’art, de la littérature et des spectacles.

    Lire l'annonce

  • Montpellier

    Appel à contribution - Études du politique

    Qualifier et quantifier l’activité parlementaire : onnées, méthodes et pratiques

    Congrès de l'Association française de science politique (AFSP) 2017 – Section thématique 38

    L’activité parlementaire est loin de constituer un impensé de la recherche en science politique : au contraire, les recherches existantes sont déjà suffisamment conséquentes pour qu’il soit possible d’organiser la confrontation d’hypothèses concurrentes sur la nature, le fonctionnement et les logiques de cette activité. Notre examen de la littérature pointe toutefois les limites des recherches actuelles en ce qui concerne la qualification et la quantification des nouvelles données parlementaires, rendues accessibles au chercheur par le biais des technologies numériques et de leur prise en compte par les services des parlements. Cette section thématique se propose de contribuer à établir un état des lieux des manières dont la science politique envisage à la fois la qualification et la quantification de l’activité parlementaire.

    Lire l'annonce

  • Marseille

    Journée d'étude - Sociologie

    Parenté, laïcité, normes juridiques

    Autour des travaux de Jean-Hugues Déchaux

    Ces journées aborderont la question de la pluralisation des normes et du rapport au droit dans des domaines historiquement entrelacés : parenté, laïcité et sécularisation. Ces thématiques, inspirées par les travaux passés et en cours de Jean-Hugues Déchaux, professeur à l’université Lyon I présent cette année au centre Norbert Elias, permettent de considérer les enjeux contemporains de l’égalité au regard d’une évolution historique plus générale du rapport à la norme. Nous explorerons, dans une perspective historique et comparative, les rapports entre laïcité, pluralité religieuse et sécularisation, avant d’analyser l’évolution des normes religieuses et laïques dans le contexte des changements récents du mariage et de la filiation.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Relations interpersonnelles dans les sociétés de cour

    Théorie et méthodologie en pratique

    La réflexion théorique est à la base de toute recherche innovante sur les sociétés de cour. De nombreuses approches théoriques et démarches méthodologiques s’offrent aux historiens pour étudier les cours comprises comme institutions politiques et sociales. Cependant, ces approches ont besoin d’être constamment élargies et vérifiées empiriquement. C’est ici qu’intervient la journée d’étude de l’IHA consacrée à la pratique de la recherche. Organisé par le groupe de recherche « Stratégies de pouvoir et relations interpersonnelles des centres dynastiques (1500–1800) », l’objectif de la journée d’étude est d’offrir une plateforme de discussion dédiée à l’application concrète d’approches théoriques et méthodologiques en cours dans les travaux de recherche.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Rapports de pouvoir et relations interpersonnelles dans les sociétés de cour

    Mariage, concubinage, parenté, amitié et patronage en perspective historique

    Dans le contexte des sociétés de cour, chaque rapport social possède des implications politiques, et chaque relation est un facteur dans la « microphysique du pouvoir ». Lʼatelier abordera le fonctionnement des relations interpersonnelles dans toutes les strates de la vie sociale des centres dynastiques, sans se limiter au cercle autour dʼun monarque ou dʼun régent. En outre, lʼaccent sera mis sur lʼétude des relations sociales utilisées par les courtisanes et courtisans, afin dʼaméliorer leurs positions dans la structure du pouvoir. Plusieurs questions serviront comme fil conducteur à cet atelier: de quelle manière les membres des sociétés de cour se servaient-ils de leurs relations interpersonnelles pour gagner un meilleur accès aux biens matériels ou pour mieux influencer des processus de décision? Avec quelles méthodes et sur la base de quelles sources peut-on étudier les pratiques de pouvoir dans ces relations sociales ? À quels moments ces dynamismes de pouvoir provoquaient-ils de la résistance, et pour quelles raisons ? Quelle est lʼimportance des rapports sociaux à la cour pour les processus de construction de lʼÉtat moderne ?

    Lire l'annonce

  • Nantes

    École d'été - Époque moderne

    Libertés et esclavages dans le monde atlantique (XIVe-XXe siècle)

    Université d'été STARACO (STAtuts, « RAce » et COuleurs dans le monde atlantique de l’Antiquité à nos jours)

    La bibliographie sur le phénomène de l’esclavage atlantique est aujourd’hui pléthorique. Un projet sur la définition des hiérarchies de couleurs et de « races » ne peut néanmoins faire l’économie de cette thématique. Il est évident que la déportation de millions de captifs africains vers les Amériques constitue le ressort le plus puissant de la racialisation de l’esclavage, aboutissant à la représentation naturalisée selon laquelle tout esclave est noir. Cette équivalence simple cache un processus historique complexe que cet axe voudrait élaborer. Il faut commencer par dénaturaliser la notion d’esclavage, qui voile en réalité des situations très diverses dans le temps et l’espace que les divers spécialistes mobilisés dans notre réseau pourront comparer. 

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    L’« arbitre de l’Europe ». Fixer, penser, contester les hiérarchies politiques en Europe

    De Charles Quint à Standard and Poor’s

    Ce colloque se penchera sur la notion d'arbitre de l'Europe, du XVIe siècle à nos jours. La notion d'arbitre s'entend ici non pas au sens d'arbitrage juridique des conflits, mais au sens de médiation et de prescription, de validation, de modification des hiérarchies politiques en Europe. L'arbitre trouve sa place aussi bien dans le modèle impérial que dans les modèles plus contemporains de coopération voire d'intégration européennes, en passant par le système européen du XIXe siècle. Ce colloque se penchera sur l'identification de l'arbitre, sur sa matérialisation dans les rencontres diplomatiques, sur son acceptation ou sa contestation et sur son intégration aux modèles politiques européens.

    Lire l'annonce

  • Bordeaux

    Appel à contribution - Histoire

    Femmes et réseaux dans les sociétés modernes et contemporaines

    Réalités et représentations

    Cette rencontre, ouverte aux chercheurs en sciences humaines et sociales, est envisagée comme un approfondissement des pistes déjà amorcées et un élargissement tant chronologique (XVIe-XXIe siècle) que géographique (Europe et mondes extra-européens). Dans la continuité des journées d’études précédemment menées dans le cadre du CEMMC (Université Bordeaux 3) sera maintenue une approche large du terme « réseaux », entendu comme l’existence de liens plus ou moins structurés entre des individus, noués sur la base de critères variables – liens familiaux, identité religieuse, affinités politiques, critères socioculturels, pratiques professionnelles, etc. Cette acception volontairement plus large que l’approche sociologique des networks entend néanmoins interroger création, évolution, organisation et instrumentalisation des réseaux au prisme de la place et du rôle joués par les femmes afin d’interroger le(s) rapport(s) entre réalités et représentations des réseaux.

    Lire l'annonce

  • Cachan

    Appel à contribution - Études du politique

    L'État réactif : acteurs, politiques et temporalités de l'urgence

    Une approche temporelle et politique de l’urgence

    Nombreuses sont les analyses, tantôt essayistes, tantôt théoriques, qui font de l'urgence une tendance irrépressible et écrasante de nos sociétés dites « modernes » ou « hyper moderners ». L'idée de cette journée d'étude est de prendre un peu de recul vis-à-vis de ces perspectives catastrophistes, en comparant diverses enquêtes de terrain portant sur des actions d'urgence, et plus particulièrement, des actions publiques d'urgence où la règle de réactivité est plus ou moins fortement institutionnalisée.

    Lire l'annonce

  • Tokyo

    Colloque - Pensée

    Rousseau le moderne ? Retour de Rousseau, retour à Rousseau

    Tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau (1712-1778)

    En suivant trois axes principaux – littérature, philosophie politique, réception de Rousseau au Japon et en Chine –, le colloque Rousseau de Tokyo se propose, avec la participation desspécialistes de cet écrivain, venus de France et de Suisse, de mettre en oeuvre un espace commun de débat. Il veut, sous le titre « Rousseau, le moderne ? Retour de Rousseau, retour à Rousseau », examiner de divers points de vue la validité des messages de Rousseau pour l’avenir de la société, de la culture et de l’humanité.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Usurpation de fonction et appropriation du pouvoir en situation de crise (XVIe-XXe siècle)

    Quels sont les « usages de l’État » et de l’activité administrative en situation révolutionnaire, ou, pour le dire autrement, l’histoire d’un certain ordinaire public de l’extraordinaire ? En 1871, les « usurpateurs » communards retrouvent une histoire plus longue : ils reprennent, parfois explicitement, des formes de détournement de pouvoir et d’inversion des hiérarchies, parfois proches du carnaval, déjà mises en œuvre en 1789 puis en 1848. Néanmoins, s’agit-il d’un fait spécifique aux révolutions ou aux crises les plus fortes, et comment l’interpréter ? Existe-t-il une mémoire de cette appropriation et de ses justifications ? Qu’est-ce qui change, à chaque nouvelle révolution ? Que cela signifie-t-il ? Telles sont les questions que cette journée d’étude voudrait aborder. Le champ de l’analyse, pour des raisons de cohérence, se circonscrit au cas de la France, sur la période d’affirmation de l’État dit « moderne », du XVIe au XXe siècle.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Histoire

    Histoire du genre

    Séminaire de l'axe genre du Centre de recherches historiques

    Ce séminaire collectif est animé par des historiennes et historiens de l'axe genre du Centre de recherches historiques (UMR 8558). Il vise à prolonger les réflexions menées depuis la création de cet axe sur le « genre » en histoire dans une perspective trans-période. Les séances mensuelles de trois heures seront centrées autour de thèmes spécifiques à travers l'intervention de chercheuses et de chercheurs travaillant avec ou sur le genre.

    Lire l'annonce

  • Toulouse

    Journée d'étude - Études du politique

    Hybridation des imaginaires religieux et politiques

    Sous la direction d’Ariane Zambiras et Jean-François Bayart

    Une lecture possible des relations entre religion et politique consiste à les appréhender sous l’angle du conflit entre deux (ou plusieurs) camps en concurrence pour imposer leur définition du vivre-ensemble. Les terrains d’opposition sont nombreux, hier et aujourd’hui. On pense à la guerre des deux France et aux remous contemporains autour de l’idée d’une renégociation de la laïcité ; au durcissement du camp laïc en Turquie après l’arrivée au pouvoir du Parti de la justice et du développement (AKP) de Recep Tayyip Erdogan ; à l’idée d’une guerre culturelle aux Etats-Unis entre un Jesusland conservateur au sud et une Amérique athée progressiste des côtes (...)

    Lire l'annonce

  • Gand

    Appel à contribution - Histoire

    Cornerstones of noble identity?

    Aspects of loyalty, patronage and social flexibility in times of crisis: Aristocratic survival

    En dépit du foisonnement historiographique concernant les noblesses européennes des époques moderne et contemporaine, l’étude de leur adaptation aux périodes de crises (politiques, religieuses, militaires et/ou économiques) offre encore des perspectives de recherche, en particulier en ce qui concerne la complexe articulation entre, d’une part, leurs stratégies d’adaptation aux obstacles qu’elles rencontrent alors et, d’autre part, l’affirmation de valeurs intangibles et intemporelles sur lesquelles se cristallise l’identité du groupe. A travers les notions de patronage, de loyauté dynastique ou d’appartenance nationale et confessionnelle, l’idée est donc de questionner l’identité aristocratique dans ses discours, ses représentations et ses pratiques, telle qu’elle est remise en jeu lors de périodes de bouleversements majeurs, en en soulignant la diversité, les mutations et les persistances.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Études du politique

    L’attentat politique : de l’actualité à l’histoire (XVIIIe-XXIe siècle)

    Partant du constat de l’actualité de l’attentat politique – qu’on le qualifie ou non de « terroriste » – cette journée voudrait proposer une réflexion sur l’histoire longue de ce type d’événement. Il convient d’interroger les étapes et les rythmes de cette histoire depuis la Révolution française, moment où se forge le terme « terrorisme », mais aussi début d’un mouvement – peu contestable quoique difficile à quantifier – de multiplication des attentats politiques, qui paraît accompagner le développement du régime d’opinion et d’une culture médiatique. Il nous semble également important de revenir sur la définition de l’attentat et sur sa place dans l’éventail des formes de violence subversive ou « révolutionnaire » depuis la Révolution.

    Lire l'annonce

  • Poitiers

    Appel à contribution - Époque contemporaine

    Fiefs, bastions, terres de mission et déserts électoraux de la Révolution à nos jours

    La géographie électorale reste à bien des égards un des vecteurs privilégiés de la construction d'une identité politique structurante pour un parti, une carrière individuelle, un territoire et ses habitants. Le présent colloque se propose d'en mesurer les traits dans ses différentes dimensions et appellations.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Études du politique

    Mondes coloniaux

    Institut d’histoire du temps présent

    Le séminaire « Mondes coloniaux » reprend ! Comme l’année passée, nous alternerons séance avec un chercheur confirmé et séance « atelier » autour d’un texte d’un doctorant ou d’un jeune thésard. Nous nous intéresserons tout particulièrement aux discontinuités/continuités entre métropoles et colonies et la façon dont les méthodes de gouvernement, les personnels politiques et étatiques mais aussi les sciences et les techniques n’ont cessé de circuler au sein des empires.

    Lire l'annonce

  • Nantes

    Séminaire - Histoire

    Au risque de l’étranger chez les sociétés littorales : le protéger et s’en protéger

    Les sociétés usagères de la mer et de ses rivages avaient au Moyen Âge une expérience singulière de la mobilité et du risque, et par extension de l’étrangeté. L’internationalisation des échanges conduisait les marchands bien au-delà du périmètre de leur province, de leur principauté ou de leur royaume. Marins, armateurs et négociants, différents par leurs origines, leurs langues, leurs « nationalités », leurs cultures, vivaient en contact permanent, travaillaient ensemble, non seulement dans les mêmes ports mais aussi au sein des mêmes équipages. Le danger était de surcroit une donnée intrinsèque de leur existence qu’il fallait sans relâche tenter de s’approprier, d’évaluer et de dépasser. La pêche, le transport maritime ainsi que le commerce ne pouvaient se pratiquer qu’à ce prix. Aussi, il est tentant de penser que les sociétés attachées au littoral – les sociétés urbaines en particulier – développèrent durant le Moyen Âge une relation originale à l’extranéité, marquée par un esprit d’ouverture et d’entreprise.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Un territoire de signes : les manifestations de la symbolique républicaine de la Révolution à nos jours

    Les emblèmes de la royauté une fois abolis, la Première République a imposé de nouveaux symboles de l'État. Par la suite, les républiques successives ont manifesté leur autorité sur le territoire national en élargissant ce répertoire de figures et d'inscriptions. Organisé à l'occasion du cinquantième anniversaire de la Ve République, ce colloque se propose d'interroger les multiples moyens par lesquels la République s'est affichée, au fil du temps, sur tous types de supports. Il entend également mettre en lumière les périodes d'expansion ou d'éclipse de ces marquages républicains, ainsi que le jeu des substitutions lors des changements de régime.

    Lire l'annonce

  • Limoges

    Appel à contribution - Histoire

    Les corps intermédiaires économiques : entre l'État et le marché

    Les journées organisées par l’équipe d’accueil du CERHILIM (E.A. 3840) les 23 et 24 octobre 2008, année du 150ème anniversaire de la Chambre de commerce de Limoges, se proposent d’examiner aux échelles régionale et nationale, quelques-unes des nouvelles formes institutionnelles économiques et sociales qui se reconstruisent à partir du XIXe siècle autour du Commerce et de l’Industrie. Elles ambitionnent de faire le point sur des recherches sur ces thèmes qui se multiplient en France depuis quelques années.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Époque moderne

    Supprimer ce filtre
  • Sociologie politique

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux