AccueilTypesColloque




  • Lyon

    Colloque - Préhistoire et antiquité

    Les mises en scène de l'autorité dans l'Antiquité

    La compréhension des modes de mise en scène de l’autorité, et la mise en évidence des spécificités propres à chacune des autorités traitées, implique aussi bien des études de cas que des analyses plus globales, aussi bien le décryptage de mécanismes ponctuels que l’analyse d’évolutions sur le long terme. La mise en ordre, chronologique ou thématique, de l’ensemble des réflexions attendues, permettra de dégager certaines caractéristiques de l’autorité dans la globalité de notre champ d’étude : de quelles manières programme-t-on, expose-t-on, diffuse-t-on, pratique-t-on ou commémore-t-on l’autorité ?

    Lire l'annonce

  • Beaulieu-sur-Mer

    Colloque - Histoire

    Charmer, convaincre : la rhétorique dans l’histoire

    XXIVe colloque de la Villa Kérylos

    La rhétorique entre naturellement dans le champ des intérêts de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, et la Villa Kérylos offre un lieu adapté pour une rencontre sur ce sujet : car la Grèce antique fut le berceau de la rhétorique, et le mot « rhétorique » vient du grec. Ce XXIVe colloque de la Villa Kérylos, intitulé « Charmer, convaincre : la rhétorique dans l’histoire » mettra en valeur l’importance de la tradition rhétorique, les constantes à différentes époques, ainsi que les évolutions. La première journée sera consacrée à l’Antiquité, la seconde au Moyen Âge et à l’époque moderne. La recherche sur la rhétorique a été profondément renouvelée au cours des dernières décennies, en France et à l’étranger. Le moment est venu de tracer un panorama informé, en donnant tout leur poids aux découvertes récentes et en posant des jalons pour mieux comprendre et aborder l’avenir. 

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Asie

    Colères et repentirs divins

    L’homme confronté à des catastrophes (naturelles, militaires, individuelles, etc.) se pose la question de la raison de celles-ci. Dans l’Antiquité (et dans certains contextes encore aujourd’hui) on expliquait les différents cataclysmes par la colère d’un ou de plusieurs dieux. On imaginait que Marduk avait quitté sa ville ou que Yhwh avait livré Jérusalem aux mains des babyloniens pour punir son peuple. Le mythe du Déluge largement répandu dans le Proche-Orient ancien contient également une réflexion sur la fragilité de la création et le caractère imprévisible des dieux. Mais aussi dans le monde gréco-romain et égyptien on s’interroge sur les colères divines et les moyens de les calmer. Si les dieux se mettent fréquemment en colère, peuvent-ils aussi se repentir de leur irritation. Sur cette question, les systèmes religieux du monde méditerranéen et du Proche-Orient ancien n’ont pas tous la même vision.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Colloque

    Supprimer ce filtre
  • 2013

    Supprimer ce filtre
  • Égypte ancienne

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

  • 2013

Catégories

Lieux