AccueilTypesColloque




  • Paris

    Colloque - Histoire

    1801-1840 – Haïti, entre indépendance et restauration

    L’objectif de ce colloque est de repartir du constat de Michel Rolf Trouillot constatant une désespérante absence de travaux concernant Haïti après son indépendance, lacune qui empêche de comprendre la naissance de cette nouvelle nation dans un contexte des plus complexes et des plus adverses. De récents travaux sont revenus de façon importante sur la révolution de Saint-Domingue, et ont eu le mérite de replacer le soulèvement des esclaves, leur conquête de la liberté, dans le mouvement plus vaste des révolutions atlantiques. Pourtant, demeure encore en suspens, au-delà de la naissance en 1804 d’un nouveau pays, son mode de fonctionnement et le choix d’économie politique qu’il fait, dans un contexte des plus difficiles, entouré de colonies esclavagistes.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Représentations

    Le sacré dans la ville

    Ve symposium d'histoire de l'art de la mairie du XIe

    Au terme d'une longue histoire urbaine dominée par l'architecture ecclésiastique, on trouve ce paradoxe : le sacré est encore plus présent dans la ville occidentale du début du XXIe siècle qu'il ne l'était à l'aube de la Révolution. Le Ve symposium de la mairie du XIe explorera en deux temps l'émergence historique de ce réseau très dense de la sacralisation urbaine. La matinée sera consacrée au sacré dans la ville royale et révolutionnaire, l'après-midi au sacré dans la ville industrielle et contemporaine. Il s'agira de confronter les points de vue d'historiens de la ville, de l'architecture et de l'art dans une suite de présentations courtes alternant avec la parole du public.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Modération politique, accommodement religieux : un tiers-parti catholique en Europe ? (XVIe-XXe siècle)

    Ce colloque voudrait donc mieux définir cette modération théorique et pratique, mieux cerner ces partisans d’un accommodement théologique ou politique – les deux sont loin d’être toujours associés – qui constituent peut-être, au fond, à la fois l’essentiel du clergé français et la clé de la politique prudente menée par un certain nombre d’États.

    Lire l'annonce

  • Clermont-Ferrand

    Colloque - Histoire

    La France en guerre : cinq « années terribles »

    1792-1793 / 1814-1815 / 1870-1871 / 1914-1915 / 1939-1940

    Le colloque a pour enjeu de discuter la notion « d’année terrible » au sens hugolien du terme à travers cinq temps courts au cours desquels la nation a été confrontée à la guerre, à la défaite militaire, parfois à la guerre civile et aux sentiments d’échecs, de décadence et de division. Dans une optique comparatiste, il explore les expériences du basculement dans la guerre.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Représentations

    Nicolas Dezède : un compositeur des Lumières à Paris

    Création, réception et postérité de ses œuvres dans les théâtres parisiens

    Les Trois fermiers (1777), Blaise et Babet (1783) et Alexis et Justine (1785) figurent parmi les plus grands succès de Nicolas Dezède (1740/5-1792) et du répertoire de l’Opéra-Comique entre la fin de l’Ancien Régime et la Restauration. De ses vingt opéras, Julie (1772) a également été rendu célèbre par les variations que Mozart composa sur l’air « Lison dormait dans un bocage » (K. 264). Après le premier colloque organisé à l’université de Paul-Valéry Montpellier III en mai 2015 (Nicolas Dezède et son œuvre : un compositeur au temps des Lumières), ce deuxième rendez-vous s’intéresse aux questions de réception parisienne : créations et reprises de ses œuvres, critiques et publics, mises en scènes et interprètes, éditions et produits dérivés, etc. Car l’œuvre de ce compositeur qui ne connaissait pas son nom et ses origines s’inscrit et s’enracine dans le terreau culturel parisien : l’Opéra-Comique bien sûr, mais également l’Opéra et la Comédie-Française.

    Lire l'annonce

  • Tours

    Colloque - Histoire

    Autorité et société sous le Directoire

    Une république en révolution (1795-1799)

    La chute de Robespierre et la fin de la Terreur en thermidor ont fait entrer la Révolution dans le règne de l’incertitude. La République renoue avec l’aléa démocratique même si l’idéal d’une démocratie fondée sur l’égalité s’est effondré. La rupture thermidorienne restaure une dynamique, qui était celle des assemblées constituante et législative, où l’État, la société, l’opinion publique et l’administration étaient livrés aux divisions inhérentes au jeu démocratique. Ce sont précisément ces dynamiques et tensions issues de la restauration des contre-pouvoirs, que sont la magistrature élue, l’administration locale, les groupes et partis politiques, la presse, la littérature, voire la religion, que ce colloque se propose d’étudier. Il s'agit de comprendre ainsi la complexité, la modernité, la rationalité – ou l’absence de rationalité –, du régime directorial.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Le rôle de la sculpture dans la conception, la production, le collectionnisme et la présentation des arts décoratifs parisiens en Europe, 1715-1815

    L'objectif de ce colloque international sera d'enquêter sur le rôle du sculpteur dans les processus de conception et de production des arts décoratifs parisiens (1715-1815), des projets à grande échelle de mobilier et de décoration intérieure à ceux en porcelaine,  en orfèvrerie et en bronze doré.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Regards politiques, politiques du regard

    Observation, surveillance et vigilance pendant la Révolution française

    Pendant les périodes de crise politique, les signes du quotidien font l’objet d’une nouvelle attention et prennent de nouvelles significations. C’est ce phénomène que nous souhaitons interroger ici. La Révolution française suscite à la fois un déluge d’images et voit apparaître une nouvelle sensibilité aux signes. Autant que les idées, ceux-ci deviennent donc des enjeux centraux du déroulement des événements et de leurs dénouements. Surtout, la période révolutionnaire semble se traduire par l’émergence de nouvelles manières de voir, que les travaux de références situent pourtant généralement un peu plus tard ou éludent globalement.

    Lire l'annonce

  • Nanterre

    Colloque - Histoire

    Le prince, le tyran, le despote : figures du souverain en Europe de la Renaissance aux Lumières (1500-1800)

    Ce colloque international réunira historiens, philosophes et littéraires autour de la question de la naissance de la souveraineté en Europe à la période moderne, et des tensions idéologiques qu'elle fait naître. Son objet est double. Historiographique : rassembler des représentant(e)s des écoles française, italienne et anglo-saxonne qui travaillent sur les notions de souveraineté, d’Etat de droit (rule of law) et de république avec des perspectives parfois différentes. Politique : repenser historiquement, à l’ère de l’Europe et de la mondialisation, les voies de la gouvernance les plus efficaces et les plus justes possible.

    Lire l'annonce

  • Montpellier

    Colloque - Europe

    Nicolas Dezède et son œuvre

    Un compositeur au temps des Lumières

    Ce colloque s’intéresse à l’œuvre de Nicolas Dezède, qui comprend une vingtaine d'opéras composés entre la fin de l’Ancien Régime et la Révolution française. Il sera question de dramaturgie, de livrets, de sources musicales, de procédés dramatiques, mais également de produits dérivés ou d’héritages. Premier volet d'un triptyque consacré à ce compositeur qui ne connaissait pas son véritable nom, ce colloque sera suivi d'un deuxième organisé à Paris en mai 2016 autour de la réception de ses œuvres et d'un troisième organisé à Rouen en 2017 autour de la diffusion de ses œuvres dans les départements et à l’étranger.

    Lire l'annonce

  • Reading

    Colloque - Histoire

    The War within: finance and morality in early-modern Europe (1630-1815)

    While many historical studies have shown that the funding of international warfare had a profound impact on institutional and economic developments, less work has been done on the ways in which European polities responded to the "War within" that pitted those who benefited from war expenditure against those who paid for the military effort. A series of case studies on Spain, Venice, the Dutch provinces, the Austrian Low Countries, Prussia, France, Britain and Sweden will analyse some of the conflicts that arose when the needs and methods of financing war met social demands for morality and accountability. These are fundamental questions that still resonate and have relevance today as governments and societies try to move on from the Global Financial Crisis.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Colloque - Histoire

    Saintes Alliances ? Religion et politique dans l'Europe de 1815

    Cette rencontre entend interroger la supposée rupture de 1814-1815 dans l'histoire des rapports entre Églises et États en Europe. De quelles recompositions religieuses ce continent a-t-il été le théâtre après l'effondrement du système napoléonien ? Quelle est la part des héritages du réformisme éclairé, des politiques religieuses révolutionnaires et impériales dans l'organisation des Églises en 1815 ? Quel est désormais le statut des minorités religieuses ? Dans quelles conditions le processus de sécularisation des sociétés occidentales, amorcé dans les années 1750, se poursuit-il ? Quelles mystiques providentialistes se dégagent des soubresauts politiques de la décennie 1810 ?

    Lire l'annonce

  • Villeneuve-d'Ascq

    Colloque - Histoire

    Le royaume de Naples à l'heure française (1806-1815)

    Revisiter l'histoire du decennio francese

    Ce colloque international, organisé à Lille du 14 au 16 octobre 2015 à l'occasion du bicentenaire de la fin du règne de Murat à Naples, vise à interroger les pratiques de gouvernement, les circulations économiques, diplomatiques, artistiques et culturelles impliquées par l'occupation française à Naples. Il se propose de reconsidérer le decennio francese dans une perspective franco-italienne et européenne.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Mirabeau : culture cosmopolite, économie politique et société au XVIIIe siècle

    La famille Mirabeau a toujours fasciné les historiens de l’Ancien Régime et de la Révolution française. Avec Victor Riqueti, marquis de Mirabeau et auteur de L’Ami des Hommes (1756), ce clan a fourni un pionnier de l’économie politique des Lumières françaises. Plus généralement, les débats concernant l’agriculture, la population, le luxe, le commerce et l’impôt suscités par son abondante production littéraire ont marqué de leur empreinte les Lumières françaises et européennes. Pendant la Révolution, le fameux orateur Honoré-Gabriel, fils du marquis, se distingua jusqu’à devenir l’un des symboles de la profonde unité nationale qui a accompagné les progrès du mouvement révolutionnaire. Cette conférence sur la famille Mirabeau offre l’opportunité de s’interroger sur les développements récents de l’historiographie de l’Ancien Régime, de la Révolution française et de l’Europe des Lumières.

    Lire l'annonce

  • Paris | Versailles

    Colloque - Histoire

    L’orgue en France autour de la Révolution (1780-1825)

    Loin de souscrire à l’idée reçue selon laquelle la Révolution aurait immédiatement sonné le glas de toute une tradition musicale, organologique et stylistique, les initiateurs de ce colloque envisagent d’étudier sans à priori l’incidence de la tourmente révolutionnaire sur le paysage organistique français. Une telle entreprise suppose que l’on se penche aussi bien sur les principaux facteurs du temps – François-Henri Clicquot (1732-1790), Pierre François Dallery (1764-1833) ou Louis Paul Dallery (1797-1875) – que sur l’évolution des ateliers et des techniques, sur les déplacements d’instruments d’un édifice à un autre, sur la liturgie catholique et les nouveaux cultes républicains, sur l’édition musicale et les répertoires, sur les conceptions idéologiques du rôle de l’orgue ou encore sur la carrière des organistes.

    Lire l'annonce

  • Bordeaux | Pessac

    Colloque - Histoire

    Les journalistes sont-ils les historiens du temps présent ?

    Enquête sur une ambition des Lumières à nos jours

    Depuis la fin du XVIIIe siècle en Europe, les journalistes ont aspiré à dépasser les contraintes d’immédiateté et de périodicité pour prendre leurs distances à l’égard de l’actualité. Ils ont manifesté l’intention de mettre en perspective les événements dans le cadre d’un discours à vocation historique.

    Lire l'annonce

  • Nice

    Colloque - Histoire

    Les circulations musicales et théâtrales en Europe (vers 1750-vers 1815)

    Dans l’Europe du dix-huitième siècle, la mobilité des artistes est un fait établi, et les milieux musicaux et théâtraux sont fortement cosmopolites. A l’époque où le classicisme musical, l’opéra-comique, l’opéra bouffe et la comédie de mœurs façonnent le goût, commence à se constituer un répertoire dramatique et musical commun aux diverses parties de l’Europe urbaine. Du point de vue de l’artiste ou de l’amateur-collectionneur, la pratique musicale, tout comme le voyage, la correspondance ou la sociabilité littéraire, a une dimension formatrice et transfrontalière. Mieux encore, la musique elle-même semble offrir un de ces idiomes universels dont rêvent certains philosophes de l’époque. La musique et le théâtre sont bien plus que des loisirs ; ils sont aussi des expressions identitaires tout comme des objets de commerce et d’investissements.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Représentations

    Répétition

    Congrès annuel du Centre allemand d’histoire de l’art

    Conclusion et point d’orgue de son thème annuel, le congrès international organisé par le Centre allemand d’histoire de l’art les 26 et 27 juin 2014 à Paris explorera les différentes facettes de la « répétition » dans l’art, dans une perspective diachronique. Processus répétitifs et variantes dans la pratique et l’histoire de l’art seront abordés sous différents angles, allant de l’originel au subséquent, de l’original à la copie ou au modèle : répétition et procédé imitatif peuvent être compris dans un sens ontologique, en tant qu’élément fondateur de la personne humaine, mais également dans une dimension spatiale ou temporelle, en tant que rythme ou série. Les questions de l’inventio ou de l’imitatio impliquent enfin pour l’art une idée d’évolution ou de renaissance, et renvoient dès lors à son intemporalité et à son historicité.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Représentations

    Les progrès de l’industrie perfectionnée

    Ateliers et manufactures de la Révolution française au Premier Empire (1789-1815)

    La période révolutionnaire a souvent été considérée comme un temps de rupture, en particulier dans le domaine du luxe dont elle remet en cause les fondements. Il s’agira ici, au contraire, de l’envisager dans sa continuité, à la jonction des XVIIIe et XIXe siècles. Le présent colloque entend faire le point sur cette période charnière de l’histoire des arts décoratifs en France, l’objectif étant de mieux comprendre comment, au sein d’une actualité foisonnante, porteuse de transformations, ont fonctionné des ateliers et des manufactures établis à Paris et sur l’ensemble du territoire français. Pluridisciplinaire, croisant en particulier l’histoire de l’art, l’histoire sociale, l’histoire économique, l’histoire culturelle et l’histoire des techniques, le colloque cherchera autant à affiner la périodisation de son sujet d’étude qu’à fournir les clefs de lecture d’une analyse plurielle des objets, en complément d’une approche stylistique déjà éprouvée.

    Lire l'annonce

  • Marseille

    Colloque - Europe

    L'abbé Raynal et Marseille

    Pour l’abbé Raynal, les années 1780, moment d’activité intense, marquent un tournant dans la carrière de l’écrivain et du philosophe. Avec la parution de la troisième édition de l'Histoire des deux Indes, l’auteur jouit désormais d’une réputation internationale exceptionnelle qui renforce ses engagements académiques. En créant plusieurs concours, il entend encourager la réflexion philosophique et politique sur le monde social. Le personnage de Raynal devient un mythe vivant, celui de « l’oracle de la Liberté », du philosophe qui a « prédit » l’avènement de la Révolution, jusqu’à ce que, ayant interpellé le 31 mai 1791 l’Assemblée Nationale sur les excès du nouveau régime, il apparaisse à certains comme l’ennemi de cette Révolution. C’est cette période marseillaise que nous suivrons, de son installation à la rue Puget en 1786 jusqu’à son départ pour Paris en 1791, en liaison étroite avec les activités de la ville de Marseille, à la fois sur le plan intellectuel et politique.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Colloque

    Supprimer ce filtre
  • Révolution française

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux