AccueilTypesJournée d'étude




  • Paris

    Journée d'étude - Psychisme

    De la souffrance à la « réparation » : l’avenir d’une illusion moderne

    L’être humain subit actuellement une série de bouleversements par l’émergence de nouveaux dispositifs technologiques dont l’évolution croissante permet leur introduction dans le corps de façon plus ou moins invasive. L’individu se voit ainsi transformé en une interface corps-machine ou cerveau-machine, selon le lieu d’implantation et l’intégration corporelle. Les pacemakers, prothèses de main ou de jambe, implants cochléaires, etc. en fournissent une illustration. Le gain de telles prouesses techniques offrant aux sujets un accès à des traitements qui leur restituent un espace d’autonomie est incontestable. Cependant, force est de constater que ces mêmes techniques soulèvent également des questions bioéthiques incontournables. Dans ce contexte actuel, ce workshop présente l’originalité d’associer et d’intégrer l’approche psychanalytique aux recherches concernant la médecine technoscientifique, questionnant ainsi les modalités par lesquelles le domaine de la santé et la société traitent aujourd’hui le sujet et son corps.

    Lire l'annonce

  • Bron

    Journée d'étude - Histoire

    La psychiatrie : transformations de la prise en charge des patients et de l'institution du XIXe à nos jours

    De l'asile à l'hôpital hors les murs

    Cette journée nationale est organisée par la Société française d'histoire des hôpitaux et le centre hospitalier du Vinatier à Bron. On s'attachera à décrire les évolutions de la prise en charge des patients à travers les idées d'abord mais surtout à travers l'évolution de l'institution. Au moment du centenaire de la première guerre mondiale il sera important de monter l'incidence des deux gueres mondiales sur les hôpitaux psychiatriques.la deuxième partie de la journée s'attachera à insister sur l'importance de la culture et de l'art dans l'évolution de la prise en charge des patients.

    Lire l'annonce

  • Nancy

    Journée d'étude - Sociologie

    Éduquer les enfants à la santé

    Savoirs, acteurs, dispositifs et normativités

    La journée d’étude entend développer et illustrer les spécificités liées à la catégorie « enfance ». Elle a pour ambition de préciser la nature, l’étendue et la variété des dispositifs d’éducation à la santé auprès des enfants, sans se resteindre au milieu scolaire.

    Lire l'annonce

  • Marseille

    Journée d'étude - Sociologie

    Pratiques et savoirs des professionnels de santé face aux évolutions de la prise en charge en cancérologie

    Cette journée vise à rassembler et faire discuter des jeunes chercheurs et des chercheurs confirmés en sociologie, anthropologie et psychologie autour d’un double objectif : identifier les enjeux empiriques propres à la cancérologie : nouvelles professions (biologistes, bio-informaticiens), nouveaux savoirs (génomique), nouvelles organisations (réunions de concertation pluridisciplinaire, réseaux d’expertises), réfléchir à la manière dont ces changements redéfinissent certains concepts théoriques de l’analyse des professions : segmentation professionnelle, expertises, relation médecin-patient, logiques professionnelles, représentations sociales, etc.

    Lire l'annonce

  • Timmins

    Journée d'étude - Amériques

    Accessibilité et qualité des services de santé mentale en contexte linguistique minoritaire

    Symposium interdisciplinaire

    Depuis quatre ans maintenant, le groupe étudie les conditions d’accès et d’amélioration des services en santé mentale dans un contexte linguistique minoritaire, pour les anglophones de la région de Montréal et les francophones d’Ottawa et du Nord-Est ontarien. Après des évènements pluridisciplinaires organisés à Montréal et Ottawa, nous avions à cœur d’organiser une manifestation sur le troisième terrain de cette étude que représente le nord-est de l’Ontario, afin de partager les avancées et réflexions suscitées par ce projet avec la communauté et les acteurs du milieu de la santé mentale.

    Lire l'annonce

  • Nancy

    Journée d'étude - Psychisme

    Sur le divan des guérisseurs. Quelle place pour les dispositifs alternatifs en santé mentale ?

    La notion de « santé mentale » accompagne une démocratisation d'un champ qui était autrefois réservé aux cliniciens et à leurs patients. À cette extension répond une multiplication des offres de soins, soulignée par les conflits actuels entre les différentes écoles de psychothérapie et les tentatives de réglementation basées sur des principes à la fois scientifiques et légaux.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Le non humain : quel rôle dans le « vieillir » aujourd’hui ?

    Cette journée d’étude vise à interroger la place occupée et le rôle joué par le non-humain (technologique, matériel et animal) dans l’expérience des personnes vieillissantes et (très) âgées, et ce depuis une perspective à la fois psychologique, sociologique et philosophique. Partant du postulat que les non-humains avec lesquels les humains sont en constante interaction sont loin d’être des entités neutres, passives et silencieuses, nous nous intéresserons à différentes questions : comment les non-humains constituent et transforment l’expérience du vieillissement ? Quels sont les remaniements induits par la prise en compte des non-humains dans nos questions de 
recherche relatives au vieillissement ? À quelles limites épistémologiques, théoriques et/ou méthodologiques l’inclusion du non-humain confronte-t-elle la philosophie, la psychologie et la sociologie ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Époque contemporaine

    L'expérience du bonheur des individus

    Le bonheur apparaît être un prisme pertinent pour comprendre les rouages de notre société. Dans cette optique, l’atelier Thésards, formé à l’initiative des doctorants du pôle individualisation et lien social du laboratoire Cerlis, propose une journée d’étude qui se tiendra le 28 mai 2015 pour échanger autour de cet objet.

    Lire l'annonce

  • Ottawa

    Journée d'étude - Histoire

    La déhospitalisation psychiatrique au XXe siècle. Perspectives francophones transnationales

    Panel au sein du Congrès annuel de la Société Canadienne d'Histoire de la Médecine

    La psychiatrie a connu au cours du XXe siècle une remise en question importante du modèle sur lequel elle s’était fondée, en tant que science et profession, au cours du siècle précédent. Déstabilisant la doctrine du traitement moral selon laquelle l’institution asilaire était un élément central de la thérapeutique, l’expérience de la folie des soldats au cours des deux guerres mondiales et les mouvements réformateurs participèrent à l’émergence d’un nouveau paradigme de soins psychiatriques. La révolution thérapeutique engagée par l’apparition des neuroleptiques et la généralisation des psychothérapies, les transformations culturelles et sociales qui gagnèrent les pays industrialisés au cours des années 1950-1960, ainsi que les critiques de plus en plus fortes des sciences humaines comme des nouvelles générations de psychiatres vinrent asseoir l’émergence de nouveaux modes de prise en charge de la folie. L’hospitalo-centrisme qui avait organisé la psychiatrie du XIXsiècle allait laisser place à une approche nouvelle basée sur une politique de déhospitalisation. Ce panel vise à valoriser la recherche actuelle sur l'histoire des expériences de déhospitalisation psychiatrique dans l’espace francophone et permettre ainsi l’instauration d’échanges et d’une mutualisation des connaissances entre chercheurs de différents pays.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Pensée

    Visages greffés et visages numérisés : comment penser la singularité ?

    Si le visage semble lié à la singularité d’une personne, quelles transformations technologiques est-il susceptible de subir aujourd’hui et quelles en sont les conséquences sur les relations humaines et la perception de l’identité ? Cette journée d’étude a pour ambition d’examiner la signification du visage et son rapport à l’altérité à travers deux types de modifications technologiques : sa fragmentation numérique – lorsqu’il est appréhendé à travers les données disséminées sur Internet – et sa transformation par une greffe. 

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Les « troubles psychiques » à l'adolescence : trajectoires, institutions et handicap

    Matinée d'études

    Dans le cadre de cette matinée d’études organisée par le GT Handicap(s) et Sociétés, nous proposons de discuter et de débattre autour de plusieurs interventions de chercheurs, jeunes ou confirmés, sur la question du handicap psychique et de l’adolescence. Les questions des parcours scolaires et institutionnels seront notamment au cœur de la thématique.

    Lire l'annonce

  • Villetaneuse

    Journée d'étude - Sociologie

    Quelle place pour le handicap aujourd'hui ?

    Journée d'étude transversale sur le handicap

    La question que nous poserons à l’occasion de cette journée d’étude est de savoir quelle place, la société, l’institution, l’éducation, accordent au sujet handicapé. Le terme handicap est ici prit au sens large : psychique, moteur, sensoriel, social… Autour de 4 tables rondes thématiques : éducation, adolescence, identité, lien social et institution, et en présence de chercheurs en psychologie, sciences de l’éducation, sociologie et anthropologie nous interrogerons la place du sujet handicapé dans nos sociétés du XXIe siècle.

    Lire l'annonce

  • Lille

    Journée d'étude - Sociologie

    L'idée de guérison et de rétablissement en santé mentale

    Approches croisées des controverses et des vécus expérientiels

    On propose d’analyser la guérison ou le rétablissement comme un processus social similaire à celui d’une sortie d’épreuve que celle-ci soit la maladie, le chômage, le divorce, la prison, etc. Postulant que toute épreuve contribue à transformer l’individu, il ne peut y avoir de restitution à l’identique de l’individu avant l’épreuve. Ce postulat ouvre une brèche dans le paradigme du normal et du pathologique. Le concept de rétablissement, plus complexe que celui de guérison, est utilisé en santé mentale et intègre l’idée de transformation, d’équilibre négocié avec soi-même et avec l’environnement proche et social.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Histoire

    Jalons pour une histoire du handicap

    Nommer, classer pour inclure ?

    De tout temps, ceux que l'on a appelés suivant les époques monstres, infirmes, tarés, déficients, débiles, puis inadaptés, handicapés et aujourd’hui personnes en situation de handicap, ont suscité malaises, craintes, peurs diverses. Des « infirmes » aux porteurs de « handicap » en passant par les « inadaptés », comment, en catégorisant tous ceux qui ne pouvaient vivre indépendants pour des raisons physiques, mentales (et aussi sociales), a-t-on éloigné, puis protégé, assisté, pris en charge, éduqué, accompagné, ces populations fragiles ? Pourquoi et comment les a-t-on nommées et catégorisées ? Le CNAHES vous convie à sa prochaine journée d'étude consacrée à l'histoire du handicap, entre représentations, nominations, catégorisations... et place dans la société.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Moduler la contrainte, adapter le traitement

    Le rôle des catégories et classifications institutionnelles

    Les travaux sur les institutions, qu’elles soient pénales, administratives, médicales ou encore sociales, ont tendance à opposer de façon binaire les « enfermés » et les « enfermants » ou bien les « professionnels » et les « usagers». Nous souhaitons apporter ici de la nuance en nous intéressant aux catégories mobilisées ou produites par et dans ces institutions. De quelle façon les caractéristiques sociales, ethniques, raciales, sexuelles, générationnelles, etc. – tant des « usagers » que des « professionnels » – entraînent-­elles ou justifient-­elles des modulations du traitement et de la contrainte ? La journée sera l’occasion d’approfondir trois questions transversales aux recherches des membres du groupe qui, à notre connaissance, restent encore peu explorées. Quelles logiques catégorielles sous-­tendent le placement et le recrutement dans les institutions ? Selon quels procédés et avec quels effets les classements officiels viennent-­ils se combiner ou s’opposer à des registres informels de catégorisation ? Comment ces assignations sont-­elles acceptées, réappropriées ou contestées par ceux et celles qui en font l’objet ?

    Lire l'annonce

  • Montréal

    Journée d'étude - Époque moderne

    Mobilité des savoirs et partage des pratiques

    De la pertinence des réseaux en histoire de la santé

    Ce colloque se propose d’interroger l’importance des réseaux dans l’histoire de la santé moderne et contemporaine. Autour des notions de transfert, d’échange, de parcours et d’influence, il entend s’attarder sur les processus de transmission et de déplacements qui ont forgé et transformé les pratiques et les discours relatifs à la santé, afin de mettre en lumière leur nature essentiellement dynamique, collective et réticulaire. Il souhaite en outre valoriser les fonctions méthodologiques et historiographiques de ces notions en questionnant le rôle des échanges transdisciplinaires dans le travail historique propre au domaine de l’histoire de la santé.

    Lire l'annonce

  • Toulouse

    Journée d'étude - Pensée

    L'épreuve de la fin de vie

    3ème séminaire d'étude transdisciplinaire

    Lors des deux premières journées d’étude transdisciplinaire sur « L’épreuve de la fin de vie » qui se sont tenues en juin 2012 et en mai 2013 au sein de l’université de Toulouse 2 – Le Mirail, les discussions ont permis de mettre en lumière des questions inscrites dans l’activité clinique : la bientraitance versus l’acharnement relationnel, la clause de conscience des soignants, l’éthique du care, etc. autant de réflexions issues de la difficile question de la relation soignant/soigné que nous poursuivrons dans cette dernière rencontre.

    Lire l'annonce

  • Lille

    Journée d'étude - Sociologie

    L’idée de guérison et de rétablissement en santé mentale

    Approches croisées des controverses et des vécus expérientiels

    On propose d’analyser la guérison ou le rétablissement comme un processus social similaire à celui d’une sortie d’épreuve que celle-ci soit la maladie, le chômage, le divorce, la prison, etc. Postulant que toute épreuve contribue à transformer l’individu, il ne peut y avoir de restitution à l’identique de l’individu avant l’épreuve. Ce postulat ouvre une brèche dans le paradigme du normal et du pathologique. Le concept de rétablissement, plus complexe que celui de guérison, est utilisé en santé mentale et intègre l’idée de transformation, d’équilibre négocié avec soi-même et avec l’environnement proche et social.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Genre, territoire et santé

    Axe 2 du groupe CIST Santé « Santé et inscription territoriale des populations »

    De plus en plus de travaux de géographes ou de sociologues montrent l’importance des inégalités entre hommes et femmes, en termes d’occupation ou d’appropriation des espaces et d’accès aux pouvoirs et aux ressources. Les inégalités de santé entre hommes et femmes, que ce soit de mortalité, de morbidité ou plus généralement de représentations et de comportements en lien avec la santé sont quant à elles documentées par de nombreuses recherches en santé publique. Cependant, en France, peu d’études interrogent les constructions sociales et territoriales de genre qui participent à ces inégalités de santé. Ce constat est à l’origine de l’organisation d’une journée de séminaire pluridisciplinaire en janvier 2014 proposant de questionner l’articulation entre « genre, territoire et santé ».

    Lire l'annonce

  • Nantes

    Journée d'étude - Sociologie

    Réprimer et soigner

    Logiques et pratiques des soins pénalement ordonnés

    Cette journée d’étude propose d’étudier la situation particulière des soins pénalement ordonnés, qu’il s’agisse des obligations et des injonctions de soins ou encore des injonctions thérapeutiques. Trois thématiques sont privilégiées : la première interroge l’injonction de soin, dernière née des soins pénalement ordonnés et a priori la plus aboutie, la deuxième l’articulation entre la peine et le soin et la troisième les pratiques de cette articulation entre acteurs du judiciaire et du sanitaire. Chercheurs et professionnels du droit, de la santé et de l’administration pénitentiaire, sont invités à partager leurs expériences et leurs analyses de ces dispositifs.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Journée d'étude

    Supprimer ce filtre
  • Sociologie de la santé

    Supprimer ce filtre
  • Psychisme

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux