AccueilTypesJournée d'étude




  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Éloigner les étrangers au XIXe siècle : expulsions, déportations, relégations

    Ces deux journées d’études ont pour but d’étudier et de comparer différentes mesures d’éloignement prises à l’encontre des étrangers au XIXe siècle en Europe et dans certaines colonies européennes. Si l’on s’intéressera avant tout aux mesures judiciaires et administratives tendant à l’expulsion des étrangers, on se penchera également sur les pratiques d’exclusion et de reconduite à la frontière émanant de la société civile.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Langage

    « Imaginary homelands » : littératures d'Asie du sud en diaspora

    The DELI Project (Encyclopedic Dictionary of Indian Literatures) organizes its fifth workshop on 7th December 2017 at the Maison des Sciences de l'Homme. Entitled “Imaginary Homelands: South Asian Literatures in diaspora”, this one-day workshop aims at interrogating the nature of literary phenomena resulting from South Asian diasporas, both ancient and modern. This workshop is organized with the support of the Centre d'Etudes de l'Inde et de l'Asie duSud (CEIAS).

    Lire l'annonce

  • Tours

    Journée d'étude - Amériques

    Mémoires, pouvoirs et résistances : ruralité paysanne et indianité dans le cinéma et la photographie en Amérique latine

    Memorias, poderes y resistencias: ruralidad campesina e indigeneidad en el cine y la fotografía en América Latina

    Cette journée d’études propose d’examiner la production d’images fixes et en mouvement de la ruralité paysanne et de l’indianité de l’Amérique latine, région dans laquelle deux sociétés-mémoires (Pierre Nora), paysanne et indienne, sont menacées non seulement dans leur existence mais aussi dans les représentations qu’elles se font d’elles-mêmes (George Didi-Huberman).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Mobilité spatiale et classes sociales

    La dimension spatiale des inégalités sociales est aujourd’hui questionnée par de nombreux travaux. Dans un mouvement de regain des approches localisées de la structure sociale, la prise en compte de cette dimension a contribué à renouveler les débats sur la stratification sociale, mais aussi à enrichir l’analyse de nombreux faits sociaux, au-delà des seuls champs de la sociologie urbaine ou de la sociologie de la stratification sociale. Dans ce contexte, alors que les enquêtes souffrent souvent d’une approche statique de la ségrégation et des relations entre groupes sociaux et territoires, la prise en compte des mobilités spatiales offre une perspective capable d’éclairer la structuration de classe des sociétés contemporaines sous un jour renouvelé.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Géographie

    Penser les altérités

    La journée d'étude « Penser les altérités » se propose de réfléchir à différents concepts mobilisés par les sciences sociales pour analyser la question de l'altérité et les rapports de pouvoir qui lui sont liés. Pour rendre compte des différentes formes d'altérité, un large panel de concepts est mobilisé, comme ceux de « minorité », « marginalité », « déviance » ou encore « exotisme ». Or, si tous ces concepts décrivent une modalité de l’altérité, ils recoupent pourtant des réalités différentes. Il s'agit donc de proposer une réflexion définitionnelle autour de ces termes, en dépassant les cas particuliers des groupes sociaux auxquels ils peuvent être associés.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Europe

    La migration au prisme des mots

    Catégorisations et représentations

    Les phénomènes migratoires, contemporains ou historiques, ont été à l’origine de la production d’un lexique varié soumis à des modifications et des évolutions dépendant du locuteur et du contexte. Les mots, à cet égard, sont révélateurs d’imaginaires collectifs denses et diversifiés, ils jouent un rôle – jamais neutre – aussi bien dans des processus de catégorisation que dans des processus de représentation. La dénomination interroge ainsi la façon dont nous nous représentons migrations et individus en migration aux différents stades de leurs parcours.

    Lire l'annonce

  • Saint-Denis

    Journée d'étude - Représentations

    Body in travel / Travelling bodies

    Cette demi-journée d'étude est une introduction au projet « Body in travel / Travelling bodies » qui vise à réfléchir à l’articulation entre corps et mouvement / circulation dans les études anglophones. Seront interrogées, entre autres, la représentation des corps mobiles dans le monde anglo-saxon, les modalités d’écriture des corps mouvants par-delà les espaces et les frontières ou encore la manière dont le corps et ses représentations culturelles peuvent être transformés par l’écriture. L’idée qui sous-tend ce séminaire est d’ouvrir un espace de discussion aux chercheurs qui travaillent à l’intersection du littéraire, des « mobility studies » et des « body studies ».

    Lire l'annonce

  • Nanterre

    Journée d'étude - Sociologie

    Migration Studies

    Cette journée d'étude interdisciplinaire se focalise sur la question des politiques publiques de l'immigration, dans leurs aspects concrets comme dans leurs aspects juridiques, sur lesquels nous souhaiterions insister. L’institution étatique est bien évidemment au cœur de nos réflexions, mais dans un sens large  (Union européenne compris donc), permettant des questionnements à l’échelle nationale, multinationale et communautaire.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Mobilité spatiale et classes sociales

    Organisées conjointement par le RT5 « Classes, inégalités, fragmentations » et le RT42 « Sociologie des élites » de l’Association française de sociologie, ces journées proposent ainsi d’explorer la diversité des formes et des ressorts des pratiques de mobilité spatiale et d’interroger la manière dont elles s’articulent avec la stratification sociale. Elles invitent à se départir d’une vision normative de la mobilité : si « l’injonction à la mobilité » (Fol, 2010) touche l’ensemble des groupes sociaux, il convient d’interroger les manières socialement différenciées qu’ont les individus d’y répondre en fonction de leurs positions dans l’espace social et géographique. 

    Lire l'annonce

  • Champs-sur-Marne

    Journée d'étude - Études urbaines

    Mouvements sociaux et mobilisations dans les quartiers populaires

    Le groupe de travail transversal JEDI (Justice, Espace, Discriminations, Inégalités) du LABEX Futurs urbains (Université Paris-Est) organise sa troisième journée d’études sur les classes populaires. Elle fait suite à deux journées d’études organisées en 2015, l’une sur les classes populaires contemporaines en France (mars 2015), l’autre sur les rapports au politique des classes populaires et les liens entre genre et classes populaires (automne 2015). Cette nouvelle journée d’études sera consacrée aux mouvements sociaux et mobilisations dans les quartiers populaires, toujours dans une perspective interdisciplinaire croisant la sociologie, les sciences politiques, l’histoire et la géographie.

    Lire l'annonce

  • Mane

    Journée d'étude - Ethnologie, anthropologie

    Déplacements, petits et grands

    Rendez-vous ethnologiques de Salagon

    Que l’on pense, par exemple, à l’hésitation sémantique entre « migrant » et « réfugié » visible dans le traitement médiatique des conséquences de la guerre en Syrie, ou, dans un registre moins dramatique – encore que révélateurs de sérieux problèmes affectant l’existence humaine – au « chassé-croisé » marquant les « journées noires » estivales sur les routes françaises, l’actualité nous montre sans cesse l’importance que la faculté de se déplacer a dans notre vie.

    Lire l'annonce

  • Turin

    Journée d'étude - Histoire

    Franchir les Alpes, avant et après Schengen

    Journée d’études italo-française sur les migrations italiennes en France au cours du XXe siècle

    La journée d’étude – centrée sur le thème de la mobilité de l’Italie vers la France – se propose d’analyser l’évolution et les multiples parcours des phénomènes migratoires qui ont relié les deux pays tout au long du XXe siècle, avant que les flux extra-européens et la liberté de circulation à l’intérieur de l’Union européenne ne changent le scénario des migrations internationales sur le continent.

    Lire l'annonce

  • Nanterre

    Journée d'étude - Sociologie

    Objets dans la migration, objets en exil : statuts, usages, devenirs

    À propos des objets, Jean Baudrillard écrit qu’ils constituent des « mots de passe par excellence » (2004). À la fois communs, participant de la société de consommation, et uniques en ce qu’ils incarnent une expérience du sujet, des tactiques spécifiques d’usage dans les espaces du passage et de l’encampement, les objets sont des acteurs des liens sociaux, articulant récits et discours, participant des habitus et des recompositions en situation de migration, d’exil et de transmission. Paradoxalement, alors qu’ils assignent une identité à l’exilé/au migrant dans les médias et l’espace public et constituent, in fine, la seule trace matérielle d’un déplacement spatial et culturel subsistant bien au-delà de l’expérience du sujet dans des sphères diversifiées (du foyer au musée), les objets dans la migration et l’exil restent encore trop peu abordés.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Des familles conformes ? La parenté en migration façonnée par les institutions

    Par l’éloignement géographique qu’elles impliquent entre les membres d’un groupe de parenté, les migrations provoquent de fait une redéfinition des liens et des rôles familiaux comme l’ont montré les travaux sur les « familles transnationales ». Mais l’évolution des liens de parenté dans les migrations est aussi le résultat d’un puissant travail d’imposition denormes par les institutions prenant en charge spécifiquement (à travers les politiques migratoires) ou non (école et petite enfance, logement, santé) les questions migratoires.

    Lire l'annonce

  • Nanterre

    Journée d'étude - Pensée

    Traversées

    Frontières et circulations dans les Cinémas d'Afrique et de sa diaspora

    Journée d'études. "Traversées: Frontières et circulations dans les films d'Afrique et de sa diaspora".

    Dans un monde global, postcoloniale marqué par l’inégalité de la mobilité et des circulations, la question de la frontière revient en force dans les films d'Afrique et de sa diaspora, à la fois comme lignes que l’on franchit ou qui séparent. La frontière, la traversée, s’imposent ainsi comme un prisme par excellence pour aborder les cinématographies contemporaines.

    Sous le thème de la traversée – esthétique, thématique, théorique – cette journée d'études invitera donc des chercheurs, des critiques et des cinéastes à échanger et à dialoguer ensemble. Tables rondes et projections de films, en présence des réalisateurs/trices.

    Lire l'annonce

  • Saint-Denis

    Journée d'étude - Époque contemporaine

    Écritures et/en migration(s)

    Expériences, tensions, transformations

    Écrire en migration est le fait d'enfants, d'adolescents ou d'adultes dont les niveaux de choix ou de contraintes sont variés. Dans tous les cas, migrer et devoir/pouvoir expérimenter d’autres formes et usages des écritures pose d’emblée la question de la transformation de la personne et de ses apprentissages (scolaires ou non). Dans une perspective anthropologique d’étude des écritures, dans le sillage des new literacy studies, cette journée d’étude propose d’articuler l’expérience singulière de la migration et le bouleversement généré pour leurs auteur-e-s, par l’utilisation d’une nouvelle langue écrite. Ces expériences confrontent le sujet à son histoire personnelle et à une perception propre de l’acte d’écriture, à une relation intime à l’écrit et à son apprentissage (Berchoud, 2013 ; Potolia et Stratilaki 2012).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Époque contemporaine

    Vénus Khoury-Ghata : pour un dialogue transculturel

    Cette journée d'étude est la première consacrée à l'ensemble des oeuvres de Vénus Khoury-Ghata, poète et romancière libanaise francophone. Il s'agit d'un premier état des lieux des études sur cette oeuvre majeure, encore largement inexplorée par la critique. 

    Lire l'annonce

  • Strasbourg

    Journée d'étude - Ethnologie, anthropologie

    Approches ethno-anthropologiques de la frontière

    Espaces liminaires et invention de soi

    La frontière renvoie à des espaces aux natures protéiformes au sein desquels circulent et s'enracinent des êtres dont les repères et référents sociaux, culturels et ontologiques sont bousculés, dont les identités sont constamment en proie à des changements consécutifs à la rencontre avec l'Autre et le non-familier, à l'interaction avec des modes inédits de produire leurs assises dans le monde. Au coeur de cadres parfois tragiques et traumatiques, le regard ethno-anthropologique s'attache particulièrement à décrire et comprendre les constructions identitaires et les rapports qu'entretiennent les migrants avec eux-mêmes, leurs racines et les mondes qu'ils traversent. Cette journée d'étude a pour vocation d'éclairer par comparatisme les multiples dimensions humaines du vécu migratoire avec, en toile de fond épistémologique, la question de savoir dans quelle mesure l'exercice de l'ethnographie et de l'anthropologie de la mobilité peut conduire à une remise en perspective de la discipline.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Vieillissement et mobilités géographiques

    Famille, care et migrations

    Cette journée d’étude vise à interroger la manière dont la prise en charge de la vieillesse, les liens familiaux et les relations de soin au grand âge sont mis à l’épreuve et reconfigurés dans des contextes migratoires. Trois approches sont privilégiées : la reconfiguration des solidarités familiales face à la distance, les enjeux liés au vieillissement des migrants eux-mêmes, les migrations de travail transnationales dans le soin aux personnes âgées.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Sociologie

    Globalisation du marché matrimonial et femmes en migration

    Dans le prolongement de la journée d’études organisée, à l’université de Lyon 2, le 15 octobre 2015, consacrée aux « Migrant·e·s par le mariage », l’atelier « Globalisation du marché matrimonial et femmes en migration » entend poursuivre les réflexions entamées précédemment autour des migrations et du mariage, essentiellement sous l’angle des femmes. Grâce à nos deux invitées conférencières, Beate Collet et Yvonne Riaño, nous explorerons la complexité des unions transnationales.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Journée d'étude

    Supprimer ce filtre
  • Migrations, immigrations, minorités

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux