AccueilTypesJournée d'étude




  • Domont

    Journée d'étude - Sociologie

    L'intermédiarité des habitats intermédiaires

    La question de la perte d'autonomie

    Le groupe « vieillissements et société » organise un cycle de trois journées d'études intitulé L'intermédiarité des habitats intermédiaires. La première journée portera sur la perte d'autonomie dans ces habitats. En effet, les habitats collectifs avec services pour personnes âgées autonomes se définissent par leur positionnement intermédiaire entre un domicile classique et un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes. Néanmoins, au fil du temps, les résidents peuvent faire face à des pertes d'autonomies. Quelles en sont les conséquences ? Comment sont-elles gérées par les structures, par les individus ou par leur proche ? Les pertes d'autonomies remmetent-elles en question la pertinence de ces habitats ?

     

    Lire l'annonce

  • Évreux

    Journée d'étude - Sociologie

    Le bien-être au travail

    IVe journée de recherche de l'IUT d'Evreux, organisée par le laboratoire NIMEC

    La IVe journée annuelle de recherche de l’IUT d’Evreux est organisée le jeudi 12 février sur le thème des ressources humaines. Après une session sur la gestion en 2011, le tourisme en 2012 et le marketing culturel en 2013, nous nous intéressons cette année aux ressources humaines en ciblant sur le bien-être au travail. Cette journée est ouverte à tous et les doctorants sont particulièrement les bienvenus. Des interventions de professionnels et d'universitaires seront l'occasion d'échanger, en la présence de trois promotions d'étudiants qui ont choisi les Ressources humaines comme spécialité.

    Lire l'annonce

  • Toulouse

    Journée d'étude - Histoire

    Les marchés de la santé en France et en Europe (XIXe-XXe siècles)

    Après une première journée au printemps 2014, cette nouvelle rencontre permettra de décentrer le regard par deux études de cas consacrées à des espaces « périphériques » (Espagne, Roumanie), tout en poursuivant l'exploration de marchés sanitaires émergents (transport ambulancier, tests génétiques) dans la seconde moitié du XXe siècle.

    Lire l'annonce

  • La Plaine-Saint-Denis

    Journée d'étude - Sociologie

    L'interdisciplinarité en cancérologie

    Cette rencontre traitera des pratiques interdisciplinaires dans la prise en charge du cancer, en interrogeant ses enjeux et limites à l'heure de faire face aux évolutions de ce domaine de la santé. Avec des communications de jeunes chercheurs et des discussions entre acteurs des sciences humaines et santé, cette journée d'études à pour objectif de contribuer au débat du cancer en France avec la recherche en sciences sociales en cours. 

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Pensée

    Visages greffés et visages numérisés : comment penser la singularité ?

    Si le visage semble lié à la singularité d’une personne, quelles transformations technologiques est-il susceptible de subir aujourd’hui et quelles en sont les conséquences sur les relations humaines et la perception de l’identité ? Cette journée d’étude a pour ambition d’examiner la signification du visage et son rapport à l’altérité à travers deux types de modifications technologiques : sa fragmentation numérique – lorsqu’il est appréhendé à travers les données disséminées sur Internet – et sa transformation par une greffe. 

    Lire l'annonce

  • Villejuif

    Journée d'étude - Sociologie

    Approche intersectionnelle en santé publique

    Une nouvelle perspective pour l'étude des inégalités sociales de santé ?

    Les études sur les causes et les conséquences des inégalités sociales de santé (ISS) sont aujourd’hui très développées en France ; tant en épidémiologie sociale, en sociologie de la santé, en science politique ou en économie de la santé. Beaucoup de ces travaux prennent en compte la multiplicité des facteurs – sexe, origine ethnique, nationalité, classe sociale, âge, lieu de vie etc. – qui déterminent de façon positive ou négative les conditions d’accès aux soins et la santé des individus. Toutefois peu de ces études définissent leur approche comme « intersectionnelle ». Ce séminaire, par l’introduction du concept d’intersectionnalité, nous permettra ainsi en premier lieu d’interroger les catégories d’analyse, les méthodes, les concepts et objets d’étude de la recherche en santé publique. Mais ce séminaire sera aussi l’occasion de valoriser des travaux empiriques en santé publique qui prennent en compte l’imbrication des catégories de genre, d’origine ethnique, de classe sociale mais aussi d’autres variables comme l’orientation sexuelle, l’âge, la nationalité, le handicap, etc.

    Lire l'annonce

  • Versailles

    Journée d'étude - Sociologie

    Nouvelles précarités, nouveau paradigme de l'action sociale ?

    La journée d’études interroge à la fois le sens de la notion même de précarité mais aussi ses multiples visages. L’approche par la précarité est-elle toujours pertinente pour analyser les phénomènes sociaux auxquels les politiques d’action sociale tentent d’apporter des réponses ? Cette journée d’étude entend privilégier une première analyse par l’axe socio-historique de la notion et de ses enjeux contemporains. Elle interroge, par ailleurs, comment la précarité est prise en compte dans la sphère publique et notamment dans le champ de l’action sociale et médico-sociale.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Europe

    Les poils dans tous les sens

    XXIIIe forum peau humaine et sociétés

    Cette rencontre annuelle permet aux chercheur.e.s en sciences humaines et sociales et en médecine et paramédecine de se rencontrer autour de communications désormais thématiques. Ces rencontres permettent de mieux comprendre les situations des personnes vivant des situations spécifiques en termes de peau et de muqueuses.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Ethnologie, anthropologie

    Les violences invisibles

    Médecine et sciences sociales face aux violences occultées

    Prolongeant le cycle « Médecine légale et santé publique » inauguré par l'IRIS en décembre 2014 par la journée d'étude sur le viol conjugal, catte manifestation a pour objectif spécifique de réunir des médecins, des psychologues et des chercheurs en sciences sociales confrontés à la question de l'invisibilité de certaines violences, que ces dernières sient exercées par des individus ou par des institutions, en s'attachant plus particulièrement à la mise en lumière des conditions et des logiques (sociales, institutionnelles, scientifiques) de leur occulatation comme de leur dévoilement.

    Lire l'annonce

  • Ottawa

    Journée d'étude - Histoire

    La déhospitalisation psychiatrique au XXe siècle. Perspectives francophones transnationales

    Panel au sein du Congrès annuel de la Société Canadienne d'Histoire de la Médecine

    La psychiatrie a connu au cours du XXe siècle une remise en question importante du modèle sur lequel elle s’était fondée, en tant que science et profession, au cours du siècle précédent. Déstabilisant la doctrine du traitement moral selon laquelle l’institution asilaire était un élément central de la thérapeutique, l’expérience de la folie des soldats au cours des deux guerres mondiales et les mouvements réformateurs participèrent à l’émergence d’un nouveau paradigme de soins psychiatriques. La révolution thérapeutique engagée par l’apparition des neuroleptiques et la généralisation des psychothérapies, les transformations culturelles et sociales qui gagnèrent les pays industrialisés au cours des années 1950-1960, ainsi que les critiques de plus en plus fortes des sciences humaines comme des nouvelles générations de psychiatres vinrent asseoir l’émergence de nouveaux modes de prise en charge de la folie. L’hospitalo-centrisme qui avait organisé la psychiatrie du XIXsiècle allait laisser place à une approche nouvelle basée sur une politique de déhospitalisation. Ce panel vise à valoriser la recherche actuelle sur l'histoire des expériences de déhospitalisation psychiatrique dans l’espace francophone et permettre ainsi l’instauration d’échanges et d’une mutualisation des connaissances entre chercheurs de différents pays.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Époque contemporaine

    L'expérience du bonheur des individus

    Le bonheur apparaît être un prisme pertinent pour comprendre les rouages de notre société. Dans cette optique, l’atelier Thésards, formé à l’initiative des doctorants du pôle individualisation et lien social du laboratoire Cerlis, propose une journée d’étude qui se tiendra le 28 mai 2015 pour échanger autour de cet objet.

    Lire l'annonce

  • Lomme

    Journée d'étude - Sociologie

    Prendre soin : quels partenariats entre les professionnels, les patients et leurs proches ?

    La collaboration interprofessionnelle est devenue une modalité fondamentale des pratiques contemporaines du soin. En effet, la recrudescence des maladies chroniques liées essentiellement au vieillissement de la population, les états souvent polypathologiques ou encore les situations complexes inhérentes aux états de dépendance ou à l’accompagnement de la fin de vie, requièrent une prise en charge globale et donc l’intervention de différents professionnels du soin. À cela s’ajoute la nécessité de mieux intégrer le patient à la démarche de soins et d’accompagnement qui, indubitablement, impacte sa vie. Ainsi, la construction, le partage et la mise en œuvre d’un projet de soins et d’accompagnement intégrant le patient sont devenus un enjeu éthique majeur des pratiques soignantes.

    Lire l'annonce

  • Saint-Denis

    Journée d'étude - Sociologie

    Éthique et fin de vie

    Cette journée d’étude vise à interroger les tensions morales autour de la fin de vie dans différents contextes de soins et à questionner les spécificités de la pathologie cancéreuse dans ces situations. Les débats ouvriront la comparaison à différents cadres législatifs nationaux (Belgique, France, Italie, Suisse) et modes d’accompagnements intra et extra hospitaliers (soins au domicile, soins palliatifs, aide au suicide, euthanasie, etc.). Il s’agira également de questionner l’engagement des chercheurs en sciences humaines et sociales sur ces thématiques de recherche « sensibles », tant en termes de conditions de réalisation du terrain qu’en termes éthiques et politiques.

    Lire l'annonce

  • La Plaine-Saint-Denis

    Journée d'étude - Sociologie

    Les professions médicales : des pratiques entre contraintes et liberté

    Nous proposons une journée d’étude transversale dans le cadre d’une dynamique intergroupes du réseau de jeunes chercheur-e-s santé et société. L’objectif est de favoriser le dialogue interdisciplinaire initié par ce réseau, en rassemblant ses membres autour d’un thème commun : les professions médicales et para-médicales. Il s’agira de réfléchir aux mécanismes qui pèsent, de manière structurelle ou conjoncturelle, sur le travail des professionnels de santé, et à la manière dont ces derniers composent avec ces contraintes notamment pour maintenir ou élargir leur autonomie.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Handicap et technologies de l’information et de la communication (TIC)

    Une approche par les sciences sociales

    Depuis quelques années se développent les savoirs faisant état de progrès permis par la montée de l’application des Technologies de I’information et de la communication (TIC) au champ du handicap. Ces écrits venant surtout du champ des recherches en sciences techniques, mettent l’accent sur l’interaction homme-machine et ce que les outils techniques peuvent apporter pratiquement en termes d’amélioration de la vie des personnes en situation de handicap.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    À table ! Les médias et l’alimentation au prisme du genre

    Les messages de prévention incitant à consommer cinq fruits et légumes par jour, à boire de l’alcool avec modération, ou encore à ne pas abuser du sucre et du gras, saturent les médias. Dans le même temps, la télévision n’a jamais autant regorgé de programmes centrés sur la cuisine ou l’alimentation : concours, (Qui est le meilleur pâtissier ?), télé-réalité (Cauchemar en cuisine) ou fictions (Chefs). Paradoxalement, si manger sainement relève presque d’une injonction, les représentations laissent néanmoins une large place à la junk food, aux aliments gras, sucrés, salés. Seul un message de prévention, placé en bas de l’écran vient réitérer les injonctions alimentaires.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Asie

    Des patients, des praticiens et des murs : penser le bien-être à l’hôpital en Inde et ailleurs

    Dans le cadre de l’atelier Idéologies et pratiques du « bien-être » (CEIAS-EHESS), cette journée d'étude veut s’intéresser à l’hôpital en Inde, un lieu de soins de plus en plus fréquenté par les patients locaux et étrangers. Il s’agit pour les organisateurs à la fois de présenter une partie de leurs travaux respectifs, d’offrir un panorama actualisé de la recherche sur un espace de prise en charge en mutation, et d’ouvrir une discussion sur la place du « bien-être » dans l’hôpital  à partir de recherches croisées (Inde, France, Maroc).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Représentations

    L’hypnose : quelles représentations sociales ?

    L’hypnose demeure, malgré la profusion de recherches conduites depuis plus de deux siècles, un phénomène complexe, méconnu du public et difficile à circonscrire. Alors qu’elle est aujourd’hui de plus en plus reconnue et utilisée dans le monde du soin, elle ne parvient pas à se débarrasser totalement de son image ambigüe auprès du public, suscitant tantôt la méfiance tantôt une certaine fascination. Qu’elles soient positives ou négatives, ces idées toutes faites peuvent constituer un écueil à la qualité de la communication entre un soignant et la personne soignée et nuire à l’efficacité d’une prise en charge par l’hypnose.

    Lire l'annonce

  • Saint-Denis

    Journée d'étude - Sociologie

    Processus de (dé)subjectivation à l’épreuve de l’enquête sociologique

    Cette journée d’étude propose d’effectuer un retour sur les méthodologies employées dans les analyses des processus de (dé)subjectivation. Comment analyser la (dé)subjectivation tout en évitant les biais de l’essentialisation ? Comment, en tant que chercheur·euse, déterminer ce qui relève de l’assujettissement ou de la résistance du sujet ? Dans quelle mesure l’analyse sociologique reflète-t-elle la subjectivité du / de la chercheur·euse ? Ces quelques interrogations pointent l’imbrication particulière des enjeux d’ordre méthodologiques et théoriques dans l’étude de la (dé)subjectivation et la nécessité de les examiner conjointement pour mieux appréhender la pluralité et la complexité de ces processus.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Corps, travail et genre

    Qu’il soit biologique ou social, physique ou politique, réel ou fantasmé, le mot de « corps » est polysémique. Il renvoie à de nombreux domaines de recherches comme la science, l’histoire, la sociologie ou encore la philosophie. Quel est le traitement réservé au corps par le travail ? Comment celui-ci s’adapte-t-il aux contraintes sociales ou aux contraintes de genre qui lui sont associées ? Lors de cette journée d’étude, les intervenants sont invités à enrichir le débat en croisant à la fois la question des corps, du genre et du travail. Si beaucoup de travaux ont pu se pencher sur le corps féminin au travail (la manière dont il est façonné, utilisé, abîmé), il est également intéressant de s’interroger sur le corps masculin au prisme des injonctions à la virilité : conduite de dépense, importance de la force, etc. seront autant de pistes de réflexions développées.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Journée d'étude

    Supprimer ce filtre
  • Sociologie de la santé

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux