AccueilTypesJournée d'étude




  • Mont-Saint-Aignan

    Journée d'étude - Épistémologie et méthodes

    In(ter)disciplinarité(s) au prisme des humanités numériques

    Les humanités numériques, une question éditoriale ?

    Dans le paysage scientifique qui est le nôtre, la cartographie disciplinaire est à la fois le préalable et l’obstacle aux avancées des connaissances. La fragmentation disciplinaire laisse toutefois la place à l’émergence de champs de recherche, apparaissant comme celle d’espaces de dialogues entre les disciplines. Un autre espace participe aujourd’hui au discours sur le brouillage des frontières disciplinaires (Guichard 2014) : les humanités numériques résumant la double tension au cœur des pratiques et des politiques scientifiques actuelles, entre héritage et anticipation d’un part, entre disciplines et domaines de recherche de l’autre. Faut-il alors interroger les disciplines ou investir au sein des humanités numériques les objets ou sujets même d’études pluridisciplinaires ? Les humanités numériques sont-elles un outil critique (Bénel 2014) ou une remise en cause des ancrages disciplinaires ? etc.

    Lire l'annonce

  • Nanterre

    Journée d'étude - Histoire

    Épistémologie de l’archéologie

    Relation entre sources écrites et vestiges archéologiques

    Cette journée d'étude fait partie d'un cycle de journées organisé dans le cadre des projets collectis quinquennaux d'ArScAn - UMR 7041. Le thème  « Épistémologie de l’archéologie » concerne tous les chercheurs qui s’interrogent sur leur discipline. La première journée d’études est consacrée à la relation entre sources écrites et vestiges archéologiques. Nous examinerons la pratique des chercheurs qui étudient ces sociétés en intégrant les deux types de sources et notamment leur prise en compte de données parfois contradictoires.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Europe

    L’architecture gothique, entre réception et invention

    Impact, continuité et réinterprétation (XIIe - XXe siècle)

    L’objectif de la rencontre est de faire dialoguer des jeunes chercheurs de formations et de pays divers autour de la portée et de l’influence de ce phénomène dans des contextes différents de celui d’origine, et de partager leurs réflexions méthodologiques, les problématiques et les résultats de leurs recherches.

    Lire l'annonce

  • La Plaine-Saint-Denis

    Journée d'étude - Épistémologie et méthodes

    Innover pour redécouvrir le patrimoine écrit

    Biblissima, pour une histoire dynamique des bibliothèques du passé / IIIF et l'interopérabilité des images : pourquoi et comment l'adopter ?

    Innover pour redécouvrir le patrimoine écrit sera le thème de l’événement organisé par Biblissima, observatoire du patrimoine écrit du Moyen Âge et de la Renaissance, le jeudi 15 mars 2018 : la matinée sera consacrée au portail Biblissima et à ce qu’il offre aux chercheurs, étudiants, professionnels des bibliothèques et des archives, à tout public ; l’après-midi, aura lieu la première rencontre francophone autour de l’initiative internationale IIIF pour l’interopérabilité des images (International Image Interoperability Framework - IIIF).

    Lire l'annonce

  • Journée d'étude - Histoire

    XVIe Journée d'archivistique d'Angers Archives et déontologie : mode ou nécessité ?

    XVIe Journée d'archivistique d'Angers

    Misant sur un thème d'actualité de plus en plus débattu au sein de la fonction publique et connu du grand public avec les fameux "lanceurs d'arlerte", la XVIe Journée d'archivistique d'Angers souhaite donner un coup de projecteur sur les actuels enjeux de déontologie dans les métiers des archives. Faisant écho à la journée de 2003, dont le thème portait sur la déontologie et l'accès aux archives, cette journée d'étude permettra d'explorer les débats que cette notion suscite dans les métiers de la culture et particulièrement dans ceux des archives.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Représentations

    La diffusion des données de la Bibliothèque national de France

    Au lendemain du Salon du livre, la Bibliothèque nationale de France organise une nouvelle journée d’étude sur la diffusion des données de la BnF. Cette journée permettra notamment de découvrir de nouveaux modes d'accès aux données de la BnF et dressera un panorama des échanges de métadonnées entre les différents acteurs de la chaîne du livre et de la médiation du patrimoine.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Information

    Sommet sur l’identifiant ARK (Archival Resource Key)

    Créé en 2001, le système ARK (Archival Resource Key) vise à attribuer un identifiant stable à tout objet ayant une représentation numérique : notices dans un catalogue, documents dans une bibliothèque numérique, dossiers pédagogiques, entités décrites dans le web de données, etc. Depuis 2014, un nombre toujours croissant d'institutions francophones se déclarent utilisatrices de cet identifiant, soit par elles-mêmes, soit par l'entremise de leur prestataire de solution logicielle. Ce constat a conduit la BnF à proposer une journée d'échanges, avec trois objectifs principaux : fédérer une communauté d'intérêt afin de faciliter le dialogue entre institutions et éditeurs de solutions logicielles ; sensibiliser les institutions aux questions cruciales qui conditionneront leur capacité à maintenir la pérennité de l'accès à ces ressources ; en déduire des bonnes pratiques pour l'attribution, la gestion et la résolution des identifiants ARK.

    Lire l'annonce

  • Journée d'étude - Épistémologie et méthodes

    Ethnosémiotique et Anthroposémiotique : le sens du terrain

    Ethnosémiotique 2

    Les recherches actuelles en sémiotique s’efforcent de s’ouvrir de plus en plus aux autres sciences humaines, en particulier l’ethnologie et l’anthropologie contemporaine, du fait de son intérêt nouveau pour les données et leurs modes d’existence. Les sémioticiens déplacent ainsi leur regard, non plus sur des objets textuels circonscrits, mais à l’intérieur de cours d’actions, d’œuvres, de pratiques en train de se faire, qu’il faut désormais constituer en tant qu’objets d’analyse. La Journée d’Etudes « Ethnosémiotique et Anthroposémiotique : le sens du terrain » propose d’interroger cette constitution d’objets sémiotiques ainsi que les rapports entre sémiotique et anthropologie, sémiotique et ethnométhodologie, et même ceux, très étroits, entre l’Ethnosémiotique telle qu’elle est pratiquée à Bologne (Italie) et l’Anthroposémiotique portée par le CeReS de Limoges notamment.

    Lire l'annonce

  • Nantes

    Journée d'étude - Religions

    Dénominations et modes de représentation de l'image égyptienne

    IIe journée d'études égyptologiques consacrée à la lecture de l'image

    Après avoir étudié la relation qui, dans l'art égyptien, unit l'image et l'écriture, la deuxième journée d'études consacrée à la lecture de l'image égyptienne portera cette année sur les dénominations et les modes de représentation, autant d'éléments qui permettent, entre autres, de déterminer la nature et la fonction des images reproduites dans les contextes sacrés que sont la tombe et le temple.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Les testaments dans l'Europe médiévale (XIIIe-XVe siècle)

    Cet atelier, coorganisé par Benoît Grévin (Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris-LAMOP-CNRS) et Melissa Barry (LAMOP, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), est une formule originale qui combine un workshop/atelier d’une journée avec une séance spéciale du séminaire de traduction médio-latine animé par Benoît Grévin. Il s’agit de faire un bilan d’histoire comparée concernant les pratiques textuelles testamentaires combinant une approche sociohistorique, une approche linguistique, une approche philologique et une approche littéraro-rhétorique.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Époque contemporaine

    Évaluation et collecte des archives publiques : vers une politique renouvelée ?

    Pétition, tribunes dans la presse, émissions de radio : les archives ont beaucoup fait parler d'elles ces dernières semaines. La notion d'« archives essentielles », mise en avant par Mme Christine Nougaret dans le rapport qu'elle a rendu au ministre le 24 mars dernier et réutilisée dans un document de travail du ministère de la Culture élaboré dans le cadre d'Action publique 2022, suscite inquiétudes et incompréhension, tant parmi les archivistes que parmi les usagers des archives. Ce sont les principes et les méthodes de sélection des archives définitives, conservées à titre historique ou patrimonial, qui sont au cœur de ce débat. Pourquoi les faire évoluer ? Comment ? Que peut-on espérer et que peut-on craindre des pistes d'évolution qui s'esquissent ? 

    Lire l'annonce

  • Journée d'étude - Géographie

    Potentiel, trajectoire, équilibre

    Approches et enrichissements pluridisciplinaires

    Durant cette journée d’échanges coorganisée par l'UMR Espace et l'axe "Territoires et santé" du Collège international des sciences territoriales (FR2007), l’objectif est d’explorer comment les notions de potentiel, de trajectoire et d’équilibre mobilisées en géographie de la santé le sont également dans d’autres disciplines et comment ces approches « extérieures » peuvent enrichir les travaux relatifs aux territoires et à la santé.

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Journée d'étude - Préhistoire et antiquité

    Iconographie en situation : images, supports et contextes en grande Grèce

    Les scènes figurées sont nombreuses en Grande Grèce, notamment sur les vases, et leur étude ancienne, étroitement liée à l’histoire du collectionnisme. C’est cependant une approche d’histoire de l’art qui a prévalue depuis le XVIIIe siècle, et prime encore parfois dans le traitement de ces sources, dont le potentiel est pourtant important pour la connaissance des cultures anciennes de l’Italie du Sud. Le développement de l’archéologie contextuelle et les avancées récentes, permises par la reconstitution méticuleuse du parcours de ces objets archéologiques porteurs d’iconographie, sont le moteur d’une réévaluation des images produites en Grande Grèce, en rapport avec leurs supports et leurs contextes. Ces trois données sont rarement disponibles conjointement et encore peu considérées au sein d’une réflexion globale.

    Lire l'annonce

  • Strasbourg

    Journée d'étude - Époque contemporaine

    L’historiographie de l’architecture sous l'angle des transferts culturels

    Formulés par Michel Espagne et Michael Werner dans les années 1980 pour analyser les échanges franco-allemands, les transferts culturels nous invitent à observer et étudier les processus d'importation et d’assimilation des comportements, écrits, idées, valeurs, concepts et nouvelles façons de penser. Cette journée doctorale entend aborder les itinéraires d’auteurs et d’historiens, le rôle des réseaux professionnels dans les processus d’écriture, l’interférence des médiateurs dans le processus d’élaboration de traductions. L'objectif est d’étudier et de questionner, de diverses manières, le statut et les méthodes d’écriture de l’histoire de l'architecture, en considérant la diversité des genres historiographiques – ouvrages, revues, périodiques, manuels, publications didactiques des cours d’architecture, y compris leurs traductions – et les multiples méthodes de diffusion.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Géographie

    Albert Demangeon (1872-1940)

    Méthodes, archives et combats d’un géographe de plein vent

    Albert Demangeon (1872-1940) a occupé une place décisive dans le développement de la géographie humaine française au cours du premier XXe siècle. Au-delà d’une thèse sur la Picardie considérée dès sa publication (1905) comme un modèle de géographie régionale, et de manuels pédagogiques qui expliquent l’écho que suscite parfois son nom auprès du grand public, son œuvre scientifique fut considérable, ses terrains d’investigation diversifiés, ses thèmes de recherche largement ouverts sur l’actualité. Il a puissamment contribué à construire cette géographie humaine « moderne » ou « nouvelle » esquissée autour de son maître Paul Vidal de La Blache (1845-1918), et à la promouvoir à travers les débats intenses qui animaient alors les sciences humaines.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Pensée

    Le défi de Caliban

    Pour une étude des définitions de l'espace artistique et littéraire des « Suds »

    Parler de la diversité des enjeux et des traditions de ce Sud qui peine à se définir autrement que comme le Sud d’un Nord colonialiste signifie aussi s’intéresser à la diversité des dispositifs discursifs existants. L’hétérogénéité des discours et, partant, des découpages géographiques et des échelles auxquelles il devient possible d’avoir une vue qui ne soit pas uniquement locale, devient l’objet de multiples considérations récentes. Les outils de ces considérations varient considérablement selon les aires géographiques. Aux notions et aux découpages plus proprement littéraires et artistiques employés par les uns, qui émanent d’une conception « nord-atlantique » et plus sophisticated des lettres et des beaux-arts, s’opposent des démarches dérivant davantage des sciences humaines, de la sociologie, de l’ethnologie ou de l’anthropologie. Quel dialogue peut-on penser, entre ces disciplines et ces approches ? Ce sont souvent les mêmes références, postcoloniales et décoloniales, qui sont convoquées. C’est la raison principale pour laquelle nous voulons faire discuter, pour ces journées, des spécialistes de littérature et des historiens de l’art.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Europe

    Musicologie et humanités numériques

    Questions sémiotiques, enjeux épistémologiques et disciplinaires

    Il s’agira de débattre, à partir de huit projets numériques emblématiques, de la collecte et de l’indexation des données ; de leurs représentations et des modélisations proposées ; de l’extraction de données et de connaissances ; et, enfin, de débattre de deux questions qui se posent avec insistance : celle de la pérennité, du regroupement et de l’interopérabilité entre projets, et celle des droits de reproduction dans les ressources numériques en ligne. Cette journée fait appel à des expertes extérieurs, spécialistes des humanités numériques, de l’archivage des données, ou encore des humanités numériques en histoire de l’art.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Époque contemporaine

    Web et micro-transformations des sociétés

    Cette journée porte sur l’étude de cas particuliers dans le web pouvant supposer des éventuels mouvements dans le tissu continu et réitéré des normes, des styles, des ordres et des constructions structurées. Des intervenants de différentes disciplines examineront l’objet web en s’intéressant aux études d’expériences et de cas particuliers, traitant des phénomènes peu ordinaires et parfois nouveaux, et ce afin d’analyser les micro-transformations des sociétés perçues à partir de ces cas web. Ainsi, des contre-web campagnes, des communautés de fans sur Facebook, des polémiques, des phénomènes de violence ou d’engagements sur Twitter, des blog spécifiques et des images virtuelles feront l’objet de réflexions, de discussions et d’échanges.

    Lire l'annonce

  • Rennes

    Journée d'étude - Sociologie

    Métier de chercheur·e : reconnaissance et légitimité

    Première journée du cycle de journée d'études

    La recherche en sciences humaines et sociales se donne à voir à travers ses résultats : publication d’articles et d’ouvrages scientifiques, colloques et conférences... Mais en quoi consiste exactement le métier de chercheur ? Comment a-t-il évolué ces dernières décennies ? À quels types de défis ceux qui l’exercent sont-ils confrontés ? Pour cette première année  2017-2018, nous avons choisi de traiter les questions de « reconnaissance » et de « légitimité ». Reconnaissance par les pairs et légitimité académique ont historiquement participé de l’autonomie de la science, celle-ci se distinguant clairement du débat public et du questionnement citoyen « ordinaire ». Cette vision, évidemment simpliste, est aujourd’hui bousculée par l’injonction faite aux chercheurs de « valoriser » leurs travaux, de « médiatiser » leurs résultats, au risque de brouiller les frontières qui définissent l’activité scientifique.

    Lire l'annonce

  • Rennes

    Journée d'étude - Sociologie

    Métier de chercheur·e : reconnaissance et légitimité

    Deuxième journée du cycle de journée d'études

    La recherche en sciences humaines et sociales se donne à voir à travers ses résultats : publication d’articles et d’ouvrages scientifiques, colloques et conférences... Mais en quoi consiste exactement le métier de chercheur ? Comment a-t-il évolué ces dernières décennies ? À quels types de défis ceux qui l’exercent sont-ils confrontés ? Pour cette première année  2017-2018, nous avons choisi de traiter les questions de « reconnaissance » et de « légitimité ». Reconnaissance par les pairs et légitimité académique ont historiquement participé de l’autonomie de la science, celle-ci se distinguant clairement du débat public et du questionnement citoyen « ordinaire ». Cette vision, évidemment simpliste, est aujourd’hui bousculée par l’injonction faite aux chercheurs de « valoriser » leurs travaux, de « médiatiser » leurs résultats, au risque de brouiller les frontières qui définissent l’activité scientifique.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Journée d'étude

    Supprimer ce filtre
  • Épistémologie et méthodes

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux