AccueilTypesJournée d'étude




  • Paris

    Journée d'étude - Représentations

    L'internationale de la photographie sociale

    Les réseaux transnationaux dans le Paris des années 1930

    L’arrivée d’une jeune génération de photographes venue de toute l’Europe a inscrit le Paris des années 1930 dans des réseaux internationaux de la photographie sociale. Aussi furent éditées, vues et discutées les productions visuelles de nombreux pays. Les photographes furent associés aux organisations culturelles de la gauche internationaliste et anticolonialiste, contribuant à faire de Paris tout à la fois une caisse de résonance des transformations du monde et un haut-lieu de débats sur les rapports entre les images et la politique.

    Lire l'annonce

  • Lille

    Journée d'étude - Droit

    La réception des législations relatives aux accidents du travail

    XIXe - XXe siècles, France - Belgique

    Lors d'une rencontre organisée par le Centre d'histoire judiciaire (UMR 8025) en décembre 2014, juristes et historiens avaient porté un regard interdisciplinaire sur la réparation des accidents du travail telle qu'elle avait été mise en œuvre par ses différents acteurs (les entreprises, le juge, l'administration, la victime, le médecin, etc.) dans le cadre des lois française et belge des 9 avril 1898 et 24 décembre 1903. Toutes les perspectives de recherche n'ayant pas été épuisées, cette journée d'études s'intéresse, cette fois, à la réception des législations relatives aux accidents dont les ouvriers sont victimes dans leur travail et au risque professionnel.

    Lire l'annonce

  • Champs-sur-Marne

    Journée d'étude - Études du politique

    Le pouvoir domestique (XVIe-XXe siècle)

    Une première journée d’études s’est tenue en 2015 pour évaluer la longue permanence de l’imbrication des rapports domestiques dans les rapports de travail. Elle a révélé une question que nous souhaitons placer au centre de cette nouvelle journée de réflexions : celle du pouvoir dans le travail. En effet, si la domesticité est bien un cadre qui pose la dépendance personnelle, la soumission, l’obéissance au cœur de la relation de travail, elle attire également l’attention sur une dimension fondamentale de ce qui se joue au travail : l’exercice du pouvoir. 

    Lire l'annonce

  • Caen

    Journée d'étude - Époque contemporaine

    Marins et dockers en révolution dans les ports et en mer, de l’époque moderne à l'époque contemporaine

    Cette journée d'étude cherche à cerner l’identité professionnelle du marin et du docker afin de mieux comprendre les différentes modalités de contestations apparues dans les ports et sur les bateaux. Des révolutions libérales de l’époque moderne aux mouvements contestataires de la seconde moitié du XXe siècle, les gens de mer jouent un rôle de premier plan. Serait-ce à dire que les gens de la mer posséderaient une culture révolutionnaire particulière ?

    Lire l'annonce

  • Mont-Saint-Aignan

    Journée d'étude - Histoire

    Histoire et mémoire de la Résistance en Seine-Inférieure pendant la seconde guerre mondiale

    L’histoire de la Résistance en Seine Inférieure pendant la seconde guerre mondiale apparaît relativement moins connue que pour d’autres départements français. Sa mémoire semble également plus incertaine. Cette journée d’études vise à questionner cette lacune et à mieux comprendre cette postérité problématique. Réunissant les contributions de recherches récentes ou en cours, en France comme en Grande-Bretagne, la rencontre doit permettre aussi de nourrir le débat sur l’histoire de la Résistance engagé depuis longtemps des deux côtés de la Manche. La journée se propose ainsi de varier les approches les plus nouvelles et les plus établies de l’histoire de la Résistance, qui doivent permettre de contribuer à renouveler une histoire qui ne cesse d’évoluer avec son temps.

    Lire l'annonce

  • Roubaix

    Journée d'étude - Sociologie

    Penser les convivialités au travail

    Le constat des phénomènes de convivialité au travail n’est pas à proprement parler nouveau : les historiens, les ethnologues, les sociologues et les ergonomes le signalent dans leurs travaux. Cependant à ce jour on ne dispose pas sur ce sujet d’une réflexion de synthèse. Pauses quotidiennes, rituels, échanges humoristiques, pratiques du jeu comme du sport, chant, mouvements revendicatifs et grèves, sont autant de moments pluriels durant lesquels se forgent des convivialités. Que recouvrent ces pratiques ? Qu’ont-elles en commun ? Que nous disent-elles du travail et de ses évolutions, avec les sociabilités qui les accompagnent ? À l’occasion de cette journée, nous souhaitons donc interroger les formes, les fonctions et le sens de ces convivialités au travail et les manières dont le sujet est traité aujourd’hui en sciences humaines et sociales.

    Lire l'annonce

  • Lille

    Journée d'étude - Droit

    La réparation des accidents du travail

    Pratiques et acteurs, XIXe - XXe siècles, France - Belgique

    La journée d'études consacrée à « La réparation des accidents du travail » propose d’identifier les pratiques mises en œuvre par les acteurs dans ce cadre, dans une double logique comparée : chronologique d’une part, afin d’éclairer l’avant et l’après 1898 ; géographique, d’autre part, dans une région s’articulant autour des bassins industriels du Nord de la France et de la Belgique, mais qui peut s’élargir au-delà. À partir de 1898 de nouveaux acteurs et de nouvelles pratiques vont être sollicités au titre de la réparation. Les sources dépouillées permettent de les saisir dans leur quotidien, au-delà du simple principe posé par le cadre légal. L’objet de cette journée d’études est de les mettre perspective avec les approches déjà menées, dans d’autres contextes, ou via d’autres sources.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Ambroise Croizat, le ministre (1945-1947)

    Dirigeant syndical et député communiste, Ambroise Croizat a occupé, durant environ seize mois entre 1945 et 1947, la fonction de ministre du travail et de la sécurité sociale. Dans le contexte exceptionnel de l’après-guerre, marqué par les impératifs de reconstruction et un profond désir de transformations économiques et sociales, le « ministre des travailleurs » a joué un rôle décisif sur un certain nombre de dossiers phare de l’époque : conventions collectives, comités d’entreprise, salaires et sécurité sociale. Pour autant, l’action d’Ambroise Croizat, négligée par la recherche historique, est mal connue. Cette journée d’étude entend combler cette lacune et apporter des éléments de connaissances qui permettront d’apprécier plus justement l’œuvre d’un ministre pas comme les autres.

     

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    L'environnement des travailleurs au XXe siècle

    Entre « environnement du travail » et « cadre de vie » : quels terrains communs pour l’histoire environnementale et l’histoire du travail ?

    Au cours de la dernière décennie, l'histoire environnementale a connu un fort développement dans les universités francophones, et l'histoire du travail connaît actuellement un profond renouvellement. Pourtant, peu de travaux lient encore ces deux champs historiographiques. Cette journée vise donc à rassembler des jeunes chercheurs, dont les travaux entendent contribuer à nourrir une réflexion historique sur les liens entre travail et environnement. Elle sera l'occasion de faire un bilan historiographique des travaux récents et des recherches en cours, afin d'esquisser des interrogations communes pour les recherches à venir.

    Lire l'annonce

  • Nanterre

    Journée d'étude - Histoire

    Mémoires des Algériens du Souf à Nanterre

    Journée d'étude archives orales

    Organisée par la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine et le département d'histoire de l'Université de Paris Ouest, cette rencontre marque l’aboutissement d’un projet de collecte d’archives filmiques parmi les anciens émigrés algériens des bidonvilles de Nanterre. Les différents acteurs du projet seront invités à discuter de son bilan et de ses apports. Ce sera également l’occasion de présenter ce nouveau fonds consultable à la BDIC, de revenir sur ses conditions d’élaboration et de visionner quelques extraits. La journée s’adresse autant aux chercheurs intéressés par l’histoire et la mémoire des Algériens en France qu’à tous ceux, originaires du Souf ou non, qui ont envie de mieux connaître le passé des migrations et des bidonvilles de Nanterre.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Assistance et travail

    Les frontières de la vulnérabilité sociale

    Le groupe Esopp du Centre de recherches historiques de l'EHESS organise deux journées d'études les 24 et 25 mai prochains pour conclure un projet ANR portant sur l'histoire des populations vulnérables. La notion de vulnérabilité - dont nous interrogerons l'origine – se présente sous une multitude de formes, de perceptions, de modes d'assignations et, finalement, de rapports sociaux. Nous mettrons l'accent sur les frontières problématiques et fluctuantes de cette vulnérabilité dans l'histoire, ainsi que sur les mécanismes de sécurisation et de compensation qui les travaillent ou qui font défaut en Europe mais aussi du Japon à l'Amérique du Nord et depuis le XIXe siècle. Les journées associeront chercheurs et doctorants autour d'interventions courtes visant à privilégier la discussion et la réflexion collective.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Salaires, marchés du travail, solidarité dans la construction européenne depuis la fin des années 1960

    Les crises financières que subissent la Grèce, l’Italie et l’Espagne depuis 2010 ont provoqué un vaste mouvement de réformes tant au plan européen que sur les plans nationaux. Trois aspects sont particulièrement importants : l’accroissement des transferts financiers publics, à travers l’institution de fonds d’intervention pour soutenir les économies des États en difficulté ; la réduction des déficits et des dettes des États membres ; des réformes du marché du travail et de la protection sociale des États en difficulté. C’est sur ce dernier point que ce groupe de travail entend fixer son attention dans une perspective historique. Ce groupe de travail cherchera à considérer dans quelle mesure des schémas de négociation entre États européens se mettent en place à partir de la fin des années 1960 et du début des années 1970 sur cette question.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Droit

    L'égalité d'emploi hommes / femmes et la « fabrique du droit »

    Le Comité d'histoire des administrations chargées du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle (CHATEFP)  organise le 10 juin 2013 à Paris, une journée d'études portant sur « L'égalité d'emploi hommes/femmes et la fabrique du droit ». Cette manifestation scientifique porte sur la genèse et l'impact de la directive 76/207 du 9 février 1976 relative à la mise en œuvre du principe de l'égalité de traitement entre hommes et femmes en ce qui concerne l'accès à l'emploi, à la formation et à la promotion professionnelles, ainsi que les conditions de travail.

    Lire l'annonce

  • Dijon

    Journée d'étude - Histoire

    Histoire des travailleurs au XXe siècle : Allemagne, Belgique, France, Espagne, Grande-Bretagne, Italie

    Séminaire européen du Centre Georges Chevrier CNRS uB

    Les travailleurs semblent faire l’objet d’un regain d’intérêt dans l’histoire contemporaine. Les historiens participent à ce réexamen. Ils étudient les emplois et les travaux, les organisations et les sociétés, leurs valeurs, leurs solidarités et leurs tensions. Ils observent les parcours de vie entre différents types de travail, les écarts entre salariat et travail indépendant, ou entre précarité et protection statutaire, etc. Ils s’attachent aux rapports entre les espaces de travail et les territoires extérieurs, où se concrétisent les groupes sociaux. Mais les travailleurs ne constituent pas un monde fermé sur lui-même. Leur ensemble se recompose sans cesse, leur rôle dans la société varie, à travers l’action des pouvoirs, ou leurs propres interventions dans la sphère politique. Dans cette perspective, les conflits sont des moments privilégiés de recomposition sociale et politique.

    Lire l'annonce

  • Saint-Denis

    Journée d'étude - Histoire

    Entre art et industrie : les enjeux de la formation technique (XVIIIe-XXe siècle)

    Par-delà les rythmes et voies multiples de l’industrialisation, la question de la formation technique demeure un enjeu fondamental, que l’historiographie est loin d’avoir suffisamment exploré. L’exigence de qualité des produits fournit en particulier, du XVIIIe au XXe siècle, un levier puissant pour la définition et l’organisation de politiques de formation fort variées. Des formations locales cantonnées à l'atelier jusqu’aux grandes écoles d'ingénieurs, la reconnaissance des besoins de formation ne préjuge pas de ses modalités institutionnelles et pédagogiques. La notion de qualité, dont la définition évolutive relève de logiques économiques et juridiques de production et de commercialisation, suppose dès lors d’envisager la pratique artistique comme l’un des fondements de l’innovation industrielle.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    La loi de 1898 sur les accidents du travail et l’émergence de la tarification des corps en Europe

    Depuis quelques années, les travaux portant sur les risques et les maladies professionnelles ont réactivé un champ de recherche émergeant de la décennie 1975-1985, mais qui avait ensuite marqué le pas en France. L’objectif de cette journée d’étude consacrée à la loi de 1898 sur les accidents du travail est de prolonger cette réflexion actuelle sur l’histoire des risques autour d’enjeux à l’interface du droit, de l’économie, de la médecine et de la technique. Elle permettra notamment d’interroger à nouveau les rôles respectifs de l’État, des organisations patronales et des compagnies d’assurance, de mesurer les modalités d’application de la loi, tout en la restituant dans un contexte plus largement européen.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Usines 3D. Reconstitutions virtuelles d’installations et d’activités industrielles du passé

    La journée d’étude « Usines 3D » rend compte d’un travail de recherche historique mené depuis 2008 par le CRHST et le LHEST dans le cadre de l’ANR « Corpus et outils de la recherche en sciences humaines et sociales ». Elle présente la méthode mise en place, les acquis des chantiers engagés et les supports de la dissémination de ses principaux résultats.

    Lire l'annonce

  • Saint-Étienne

    Journée d'étude - Histoire

    Les mondes du travail en France de 1800 à nos jours

    Le lycée Claude Fauriel (Saint-Etienne) organise une journée de conférences et de débats sur « Les mondes du travail de 1800 à nos jours » le jeudi 20 janvier 2011 (9h-17h). Des chercheurs et universitaires apporteront un éclairage historique à travers des conférences sur les mondes industriels stéphanois (B. Carrier-Reynaud, Saint-Etienne), l’institutionnalisation du travail (V. Viet, CNRS), la politisation des milieux ouvriers (M. Pigenet, Paris-Sorbonne), les « périphéries » du monde ouvrier (X. Vigna, Dijon). Chaque conférence sera suivie d’un « contrepoint » assuré par des acteurs du monde professionnel (élus, syndicalistes, CCI, Inspection du travail) et par un débat avec l’auditoire. Entrée gratuite, sur inscription.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Assurance publique, assurances privées et invention des risques au XXe siècle

    Le groupe ESOPP organise une journée d'étude sur le thème « Assurance publique, assurances privées et invention des risques au XXe siècle ». Cette journée sera articulée autour de trois moments : travail et mobilité : le rôle des assurances dans la conception des risques, redéfinition des risques au travail et des parcours professionnels, temporalité du travail et gestion des risques. En raison du nombre limité de places, l’inscription est obligatoire (contact : hfrouard@ehess.fr)

    Lire l'annonce

  • Bruxelles

    Journée d'étude - Histoire

    Experts et migrations (1945-1990)

    En partant du cas d'étude belge, le workshop s'interroge sur les différents champs d'experts qui déterminent après la Deuxième Guerre mondiale les discours sur la migration. À côté de dispositifs comme la police ou le ministère de la Justice qui construisent un savoir sur les migrants depuis le XIXe siècle , la deuxième moitié du XXe siècle voit apparaître de nouvelles figures que soient les prêtres-ouvriers, des médecins, des sociologues, des assistantes sociales, des historiens ou des fonctionnaires de ministères (du Travail, de la Santé...). Cette journée d'étude entend analyser le rôle de ces experts sociaux dans l’émergence de la question de l'immigration en Belgique à partir de 1945.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Journée d'étude

    Supprimer ce filtre
  • XXe siècle

    Supprimer ce filtre
  • Histoire du travail

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux