Accueil




  • Liège

    Colloque - Histoire

    La vie de la prose médiévale à l'aube de la modernité

    Le milieu du XVème siècle se caractérise, notamment, par l’émergence de bouleversements profonds pour la production, la circulation, la transmission, voire la canonisation de la culture écrite occidentale. La diffusion s’accélère, les œuvres partent à la rencontre d’un public plus ample et plus diversifié et de nouveaux acteurs font leur entrée dans les circuits de transmission. Ce changement de rythme et de fonctionnement a principalement été étudié sous l’angle du mode de production, au départ du circuit imprimerie/humanisme et en mettant l’emphase sur ce que la Modernité naissante introduisait de nouveauté en termes d’écart, d’altérité, de rupture, voire de polémique. La perspective sera ici inversée, et c’est davantage l’angle de la continuité qui déterminera la vision. Le Moyen Âge, en effet, poursuit son avancée dans le temps, et le ‘long Moyen Âge’ dont parle Jacques Le Goff peut s’appréhender d’une façon très concrète à partir précisément de la transmission des textes médiévaux en langue française dans l’Occident et dans la Méditerranée.

    Lire l'annonce

  • Bruxelles (Ixelles)

    Appel à contribution - Pensée

    Logique et métaphysique aux temps modernes

    Comme le montrent des études récentes, la question du statut de la logique fut, aux temps modernes, le lieu de toutes les confrontations ontologiques : alors que Descartes se méfiait de la logique de son époque, ou que Leibniz la refondait par son De Arte Combinatoria et sa Characteristica Universalis, Arnauld et Nicole la canonisaient dans la Logique de Port-Royal. C'est qu'aux temps modernes, poser la question du statut de la logique revenait eo ipso à soulever le problème de son inscription métaphysique.

    Lire l'annonce

  • Montpellier

    Appel à contribution - Époque moderne

    Dynamique des héritages (XVIe-XVIIIe siècle)

    Ce colloque permettra d'interroger la façon dont les œuvres et les pratiques du passé ont été perçues jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, chaque époque réinventant ses origines et son identité. On s'intéressera aussi aux représentations des XVIIe et XVIIIe siècles jusqu'à aujourd'hui, y compris dans l'éducation et les médias. Enfin, ces rencontres, destinées prioritairement aux jeunes chercheurs mais ouvertes à tous, seront l'occasion de poser une série de questions théoriques concernant les représentations du passé et leurs fonctions religieuses, sociales, artistiques, etc.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Langage

    Chanter l'actualité de Louis XII à Henri IV

    XXVIe édition du colloque Saulnier

    Les chansons de la Renaissance offrent un corpus foisonnant qui fait retentir jusqu’à nous les échos de l’actualité, traduit une certaine idée de l’écriture poétique, et offre une image passionnante de l’auditoire auquel elles étaient destinées. L’objectif de ce colloque, qui croisera les analyses musicologiques, historiques et littéraires, est de déployer autant que possible les différents aspects des chansons d’actualité de l’époque. 

    Lire l'annonce

  • Tours

    Appel à contribution - Époque moderne

    Raison et déraison : la folie à la Renaissance

    Rencontres doctorales (II) de l'Association des doctorants du CESR (Centre d'études supérieures de la Renaissance)

    Au tout début de son Histoire de la folie (1961), Michel Foucault développe l’idée selon laquelle la folie, à la fin du Moyen Âge, perdait progressivement son pouvoir cosmique et menaçant pour devenir l’envers de la raison : « la folie ne guette plus l’homme aux quatre coins du monde ; elle s’insinue en lui, ou plutôt elle est un rapport subtil que l’homme entretient avec lui-même ». En interrogeant cette hypothèse de Foucault, notre journée d’étude s’intéressera de plus près au rapport entre raison et déraison à la Renaissance. L’approche se veut pluridisciplinaire et sur une période qui va de Pétrarque à Descartes, respectant le champ de recherche traditionnel du Centre d'études supérieures de la Renaissance.

    Lire l'annonce

  • Avignon

    Appel à contribution - Histoire

    La diplomatie des villes dans les mondes latins, musulmans et byzantins (XIIe-XVIe siècle)

    Logistiques et desseins de la diplomatie urbaine

    Cette rencontre vise à étudier les questions d’organisation des négociations urbaines. Elle tend à valoriser l’étude des documents de la pratique diplomatique, décrivant les arcanes de la nomination des représentants des villes, obéissant à des processus décisionnels parfois complexes dans lesquels interviennent de multiples conseils.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    « Aiutando l’arte ». Les inscriptions dans les décors tridentins d’Italie

    La dépréciation du recours aux inscriptions par la théorie artistique du Cinquecento se voit tempérée lors du Concile de Trente par la volonté ecclésiastique d'un encadrement des pratiques de l'image. Pour comprendre les enjeux et explorer les modalités de cette revalorisation momentanée du rôle didactique de l'écrit au sein de l'image, cette journée d'étude sera consacrée à l’importance, à la place, aux types, aux formes et enfin aux fonctions des inscriptions et écritures qui font retour en nombre dans les décors religieux monumentaux d’Italie pendant la seconde moitié du XVIe siècle et au début du XVIIe siècle.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Époque moderne

    Histoire des savoirs à l’époque moderne (Europe, monde)

    Méthodologie et historiographie

    Ce séminaire s’adresse aux étudiants, et aux chercheurs plus généralement, intéressés par l'étude des ressources archivistiques, des méthodes d’analyse, des programmes de recherche et des questionnements des historiens modernistes dans le domaine de l’histoire des savoirs.  Dans son contenu, il présente un panorama des divers champs investis par l'activité savante et par les savoirs pratiques au cours de la période qui va du XVIe siècle aux premières décennies du XIXe siècle, en Europe et dans le monde. Dans sa problématique, il vise à interroger la façon dont les idées, les savoirs et les savoir-faire s'ancrent dans leur époque, en explorant leurs rapports avec les systèmes institutionnels et politiques, les formes de sociabilité et les pratiques culturelles.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    L’humanisme à l’épreuve de l’Europe (XVe-XVIe siècles)

    L’Europe des XVe et XVIe siècles voit émerger puis triompher, jusqu’à sembler hégémonique, le mouvement humaniste. D’abord contre-culture combattant la scolastique, l’humanisme, diffusé par des réseaux intellectuels italiens épris de la redécouverte des classiques, s’impose vite comme un modèle dominant parmi des élites désormais formées à l’école des bonnes lettres. Mais si l’on s’accorde généralement à dresser en aval de ce phénomène de diffusion le constat d’une fulgurante et durable conquête, l’histoire de cette dynamique mérite aujourd’hui d’être encore questionnée.

    Lire l'annonce

  • Barcelone

    Appel à contribution - Moyen Âge

    Medieval Women and the Arts

    Literacy, Education, and Visual Culture

    This event is conceived as a place of discussion and exchange for scholars, researchers, and postgraduate students who consecrate their work to the field of social, cultural, and intellectual history of women.

     

    Lire l'annonce

  • Macerata

    Appel à contribution - Europe

    Atant m'en voy

    Figures du départ au Moyen Age

    Partir, c’est toujours se séparer de quelqu’un ou de quelque chose. C’est créer un avant et un après par une action que l’on sait irréversible (car elle entérine la coupure) – même s’il est toujours possible de revenir (vers un arrière, mais par un pas en avant). Dans cette dynamique du partement, il s’agit de s’interroger, comme le dit la chanson, sur ce « comment te dire adieu ». "A tant m'en voy": figures du départ au Moyen Age est cette invitation à interroger cette coupure dans un volume collectif publié aux éditions Aras (Italie) début 2019.

    Lire l'annonce

  • Neuchâtel

    Appel à contribution - Histoire

    Affaires de foi

    Réformes religieuses, reconfigurations économiques et transformations sociales (XVIe-XVIIe siècles)

    En critiquant le monopole exercé par Rome dans l'administration des biens du salut ainsi que leur marchandisation, les mouvements réformateurs ébranlent toute l’économie traditionnelle de la foi. Sur le plan théologique, l’économie du salut passe du modèle de l’achat (rachat de la faute) à celui du don gratuit (effacement gracieux de la dette). Sur le plan pécuniaire, la gestion vénale de la fortune terrestre de l’Église est dénoncée. Mais les réformateurs s'emparent aussi d’autres questions, renouvelant les discours sur la dette, le prêt à intérêt, la charité publique, etc. Reste à savoir si la refonte de l’économie de la foi opérée par la Réforme a vraiment donné lieu à l’émergence de nouvelles pratiques, éthiques et conduites économiques.

    Lire l'annonce

  • Wandre

    Colloque - Histoire

    La paix des Dames

    Volet 1, entre politique, diplomatie et cérémoniel

    Parmi toutes les femmes qui ont exercé une fonction de pouvoir dans l’Europe de la Renaissance, Louise de Savoie et Marguerite d’Autriche sont assurément parmi les plus célèbres. Le traité de paix qu’elles négocièrent ensemble, au nom de leurs fils et neveu, à Cambrai, en 1529, ne l’est pas moins. Demeuré dans les mémoires comme la « paix des Dames », cet accord mit fin à la seconde guerre que se livraient François Ier et Charles Quint. Pourtant, la rencontre, théâtre d’un mois de négociations entre la France et l’Empire, est mal connue. Quant à ses célébrations, tant dans le domaine des arts que dans celui des lettres, elles n’ont pas encore retenu l’attention qu’elles méritent. Un programme de recherches tend à combler ces lacunes.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Histoire

    L'humanisme juridique

    Définir l’humanisme juridique par les sources : quelques textes des XVe-XVIe siècles

    Composante essentielle du renouveau intellectuel européen, l’humanisme juridique (it. umanesimo giuridico, angl. legal humanism, all. humanistische Jurisprudenz) se définit par une approche des textes hérités du droit romain qui s’oppose et en même temps complète les traditions médiévales de la glose et du commentaire. Privilégiant les connaissances historiques et linguistiques tirées d’une étude la plus vaste possible des œuvres, monuments et documents de l’Antiquité, les juristes humanistes ont contribué à replacer les écrits du Corpus juris civilis au sein de la civilisation gréco-romaine qui les a vu naître, tout en parachevant l’exégèse déjà mûrie au Moyen Âge grâce au travail des interprètes.

    Lire l'annonce

  • Tours

    Informations diverses - Époque moderne

    Assemblée générale 2017 du programme de recherche « Bibliothèques virtuelles humanistes »

    L’année 2017 aura été particulièrement marquée par la mise en œuvre de la campagne de numérisation à la m édiathèque Louis-Aragon du Mans dans le cadre du projet partenarial « Bibliothèques humanistes ligériennes » ainsi que par l’école d’été Bibliotheca Digitalis qui nous a permis de réunir 20 stagiaires internationaux et une vingtaine d’intervenants, tant chercheurs en science shumaines et sociales ou informatique que bibliothécaires et archivistes.

    Lire l'annonce

  • La Chaux-de-Fonds

    Colloque - Histoire

    Histoires matérielles du temps

    Objets et pratiques XIVe-XVIIIe siècles

    Ce colloque entend contribuer à réunir deux approches traditionnellement opposées, entre d’une part des recherches consacrées à l’évolution des dispositifs techniques et d’autre part des travaux qui concernent les cultures et les usages du temps, en prenant les montres, pendules ou horloges comme point de départ d’une réflexion conjointe entre les spécialistes de l’horlogerie et ceux qui étudient l’histoire sociale et culturelle du temps. Les travaux qui, depuis quelques années, renouvellent l’analyse des rapports entre dispositifs matériels et pratiques posent les bases d’un questionnement commun.

    Lire l'annonce

  • Gosnay

    Colloque - Moyen Âge

    Archéologie et technologies au service de la valrisation du patrimoine en Artois et ses régions limitrophes du Moyen Âge à l'époque moderne

    Malgré un riche et glorieux passé, le territoire de l’ancien comté d’Artois et de ses marges demeure archéologiquement mal connu pour les périodes médiévale et moderne. Toutefois, l’activité archéologique de ces dernières années, couplée à un travail pluridisciplinaire sollicitant les nouvelles technologies, renouvelle grandement la vision et la connaissance de cet espace. Porté par la Direction de l’archéologie de l’agglomération Béthune-Bruay et le Centre de recherches et d'études « Histoire et sociétés » (CREHS, université d’Artois), ce colloque vise à mettre en évidence les apports de l’examen des vestiges bâtis ou des observations architecturales, du mobilier archéologique, des analyses de laboratoire, de l’archéologie expérimentale et des restitutions 3D, réalisés dans une optique pluridisciplinaire.

    Lire l'annonce

  • Montpellier

    Appel à contribution - Histoire

    La mémoire des guerres de religion

    Les guerres de religion ont marqué l’écriture de l’histoire depuis les premiers coups tirés à Vassy en 1562. Au fil des siècles, les chercheurs ont travaillé sur les aspects politiques, religieux, militaires et sociaux de ces guerres civiles dévastatrices. Plus récemment, ils ont commencé à considérer la mémoire des guerres de religion à partir de nouvelles problématiques. Cependant, la plupart de ces recherches portent sur des histoires imprimées et se fondent sur la mémoire des élites. On sait par ailleurs très peu de choses concernant les distinctions entre les pratiques commémoratives locales, nationales et transnationales ; de même de la variété des mémoires selon la position sociale, de la diversité de leur expression individuelle et collective, ni même des variantes intra ou interconfessionnelles ; et des effets de ces mémoires traumatiques sur la société moderne. Ce colloque vise à évaluer comment l’étude de la mémoire peut nous aider à repenser les guerres de religion.

    Lire l'annonce

  • Besançon

    Colloque - Époque moderne

    Antiquité, arts et culture. Les Granvelle au cœur de la Renaissance

    Ce colloque international est co-organisé par l'Institut des sciences et techniques de l'Antiquité (ISTA) et par le Centre Lucien Febvre (CLF) de l’université de Franche-Comté en partenariat avec la ville de Besançon à l'occasion du 500e anniversaire de la naissance d'Antoine Perrenot de Granvelle (1517-1586). Il a pour objet de célébrer la culture classique et humaniste de cet homme d’État de tout premier plan et grand prélat, qui fut un fidèle serviteur de l'empereur Charles Quint puis de son fils le roi d'Espagne Philippe II, ainsi que celle de sa famille.

    Lire l'annonce

  • Chinon | Seuilly

    Cycle de conférences - Époque moderne

    Cycle de conférences sur Rabelais et la guerre

    Dans le cadre du festival « Les nourritures élémentaires »

    Dans le cadre du festival « Les nourritures élémentaires », un cycle de conférences est organisée sur la thématique de la guerre dans l'œuvre rabelaisienne.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • XVIe siècle

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux