Accueil




  • Rouen

    Appel à contribution - Histoire

    Mourir en révolutionnaire (XVIIIe-XXe siècle)

    Ce projet de colloque international entend étudier l'importance du thème de la mort des révolutionnaires et de ses représentations dans les mythologies révolutionnaires du XVIIIe siècle à nos jours, bien sûr par-delà les frontières nationales. Les approches seront donc volontairement comparatistes et internationales, faisant la part belle aux divers processus d'héroïsation et à la transmission de toute une culture révolutionnaire, dans les récits, les mémoires, les images, etc.

    Lire l'annonce

  • Versailles

    Appel à contribution - Histoire

    Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe

    Perceptions, adhésions et rejets (XVIIIe-XIXe siècles)

    Les cours « modernes » en Europe comportent des aspects institutionnels, sociaux, sociétaux, culturels, etc., concomitants de l’affirmation politique d’individualités émergeant, en accord ou en conflits, de collectivités exerçant solidairement le pouvoir pour capter à leur profit personnel l’exercice de l’autorité et développer au service de leur personne des procédés encomiastiques de nature diverse. Aux XVe, XVIe et XVIIe siècles, les cours princières en Europe ne se réclament pas d’un paradigme unique. Il y a autant de cours que de maisons princières, que de types « nationaux », même si certaines, comme la cour de Bourgogne au XVe siècle, les cours d’Italie du nord et du centre aux XVe et XVIe siècles, proposent des modèles, exercent une influence d’une extrémité à l’autre de l’Europe tout en composant avec les caractères autochtones.

    Lire l'annonce

  • Louvain-la-Neuve

    Appel à contribution - Histoire

    La participation populaire au maintien de l’ordre public en Europe (XVIIIe-XXe siècle)

    Depuis une dizaine d’années, la problématique de la justice populaire fait l’objet d’un renouveau historiographique majeur. L’analyse tant des contextes de crise que des mutations politiques, économiques ou sociales des sociétés européennes a montré que ce concept doit être appréhendé au-delà du champ strictement judiciaire et être intégré dans l’horizon plus large des diverses formes de maintien de l’ordre.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Droit

    Joseph-Marie Portalis (1778-1858)

    Diplomate, magistrat et législateur

    L’ambition de ce colloque est non seulement de revenir sur les aspects méconnus de la vie et de l’œuvre de Joseph-Marie Portalis dans une perspective interdisciplinaire en confrontant les approches des juristes, politistes et historiens, mais également de mettre à profit des documents d’archives inédits déposés depuis 2012 à la Cour de cassation, aux Archives nationales, aux Archives du ministère des Affaires étrangères et aux Archives départementales des Bouches-du-Rhône et du Maine-et-Loire.

    Lire l'annonce

  • Paris 05 Panthéon

    Séminaire - Histoire

    Révolution, République et corruptions (1789-1815 et au-delà)

    Séminaire doctoral de l'Institut d'histoire de la Révolution française (IHRF)

    Le beau titre du livre de Mona Ozouf, L’homme régénéré, dit à lui seul combien la corruption fut au cœur du processus révolutionnaire et comment la geste, commencée au mois de mai 1789 avait pour but de lutter spécifiquement contre ce qui était devenu un des marqueurs ontologiques d’un régime plus qu’ancien, en quasi putréfaction pour nombre d’acteurs radicaux prenant part à son effondrement. 225 ans plus tard, la corruption demeure un des poisons de la politique et fait le lit des populismes ou de lois plus ou moins efficaces de moralisation de la vie politique.

    Lire l'annonce

  • Amadora

    Appel à contribution - Histoire

    Gomes Freire de Andrade: the man and his time

    In 2017 we celebrate the bicentennial of three remarkable moments in the history of Portugal, Spain, Brazil and the Ibero-American world, the so-called “Revolution of 1817”, in Pernambuco; the “conspiracy” of General Gomes Freire de Andrade against the British tutelage, in Portugal; and the failed liberal pronouncement of General Luis Lacy y Gauthier, in Catalonia, in favor of the Constitution of 1812. In view of the historical and historiographic importance of these events, the Centre for History of the University of Lisbon (CH-ULisboa), in collaboration with the Directorate of History and Military Culture, is organizing an international conference that aims to contribute to debate the crisis of the Iberian empires in the early nineteenth century and the emergence of liberalism and the politicization of Ibero-American societies.

    Lire l'annonce

  • Clermont-Ferrand

    Appel à contribution - Histoire

    Un engagement en vers et contre tous : servir les révolutions, rejouer leurs mémoires (1789-1848)

    L'engagement politique lors des révolutions françaises entre 1789 et 1848 peut faire penser aux pamphlets et à la presse, organes d’influence idéologique privilégiés en temps de combat. Et les vers ont occupé une place significative dans ces supports médiatiques. L’un des héritages les plus emblématiques des Révolutions n’est-il pas d’ailleurs La Marseillaise, initialement connu comme L'Hymne de guerre pour l'armée du Rhin ? La présente journée d'étude se propose d'interroger l'emploi et le réemploi de ces formes versifiées (poèmes, chansons, pièces de théâtre) comme source de l'engagement politique et comme enjeu de mémoire durant les différents évènements révolutionnaires en France de 1789 à 1848.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    1801-1840 – Haïti, entre indépendance et restauration

    L’objectif de ce colloque est de repartir du constat de Michel Rolf Trouillot constatant une désespérante absence de travaux concernant Haïti après son indépendance, lacune qui empêche de comprendre la naissance de cette nouvelle nation dans un contexte des plus complexes et des plus adverses. De récents travaux sont revenus de façon importante sur la révolution de Saint-Domingue, et ont eu le mérite de replacer le soulèvement des esclaves, leur conquête de la liberté, dans le mouvement plus vaste des révolutions atlantiques. Pourtant, demeure encore en suspens, au-delà de la naissance en 1804 d’un nouveau pays, son mode de fonctionnement et le choix d’économie politique qu’il fait, dans un contexte des plus difficiles, entouré de colonies esclavagistes.

    Lire l'annonce

  • Clermont-Ferrand

    Appel à contribution - Histoire

    Révolutionnaires et communautés utopiques

    Cette journée d'étude organisée par la Société des études robespierristes se propose d'interroger les rapports entre acteurs de la Révolution française et de l'Empire et la construction de communautés utopiques, pendant ou après les événements des années 1789-1815. Elle se tiendra le 13 décembre 2017 à Clermont-Ferrand.

    Lire l'annonce

  • Paris 05 Panthéon | Pierrefitte-sur-Seine

    Séminaire - Histoire

    Droit, loi et institutions du Directoire

    Diplomatique et pratiques (1795-1799)

    Pour la seconde année consécutive, l’équipe de LexDir-1795-1799 s’associe aux archivistes et conservateurs des Archives nationales ainsi qu’aux enseignants chercheurs de l’IHRF en Sorbonne, afin de poursuivre leur chantier sur la loi, sa formation, son fonctionnement et sa diffusion durant le Directoire, entre 1795 et 1799.

    Lire l'annonce

  • Mont-Saint-Aignan

    Appel à contribution - Histoire

    L’exception politique en révolution. Pensées et pratiques (1789-1917)

    Ce colloque entend étudier les diverses manières dont les modèles révolutionnaires ont circulé de la Révolution française à 1917. Le projet ne se limite ni à ces deux révolutions, ni bien sûr aux cas européens. On mettra l'accent sur des cas concrets qui ont donné à penser cette exception politique, mais aussi sur les pratiques concrètes, avec une volonté de développer des perspectives comparatistes.

    Lire l'annonce

  • Pessac

    Appel à contribution - Études du politique

    Sociabilités et pratiques de la démocratie en Grande-Bretagne, 1760-1850

    Des mouvements populaires associés à la figure de John Wilkes dans les années 1760, aux Chartistes des années 1830 et 1840, un nombre croissant de revendications s'exprime en-dehors des grandes institutions étatiques et ecclésiastiques (cour, Parlement, Église), et souvent contre elles. Dans les années 1780, les partisans de la réforme parlementaire s'unissent en associations de comtés en Angleterre, en sociétés de burgh reform en Écosse.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Histoire

    Sociabilités et civilités révolutionnaires

    Ce séminaire doctoral de l’Institut d’histoire de la Révolution française se déroule sous la direction de Pascal Bastien, Jean-Luc Chappey et Pierre Serna.

    Lire l'annonce

  • Clermont-Ferrand

    Appel à contribution - Histoire

    L'homme politique français et la presse, de la monarchie constitutionnelle à la monarchie de Juillet

    Relais d'opinion, miroirs d'une action, marécage des passions

    La presse bénéficie des libertés de pensée et d’expression reconnues par la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen : 137 journaux politiques naissent en 1789. La diversité de leurs auteurs et de leurs opinions, confirmée les années suivantes, compte pour beaucoup dans la structuration et les clivages de la vie politique nationale, depuis les royalistes Actes des Apôtres et l’Amy du Roi jusqu’aux populaires Ami du Peuple de Marat ou Père Duchesne d’Hébert, en passant par les feuilles des girondins Gorsas, Louvet ou Mercier. Presse militante d’un format et d’un tirage limités, riche de ses avis, de ses caricatures, de ses outrances comme de ses timidités, liée le plus souvent – car les rédactions collectives sont l’exception – au sort d’un homme qui joue sa carrière politique ou littéraire, elle vit des abonnements, des ventes à la criée, du placardage, de la lecture publique dans les clubs, à commencer par celui du Cercle social. Elle subit la censure à partir de 1792, d’abord tournée contre les écrits royalistes, puis l’année suivante contre les « fédéralistes », mesures renforcées par la loi des suspects.

    Lire l'annonce

  • Poitiers

    Appel à contribution - Histoire

    Usages et représentations politiques de la nuit de la Révolution à nos jours

    L’objet de cette nouvelle journée d’études est d’approfondir et d’enrichir l’historiographie de la nuit en s’intéressant particulièrement au rapport de ce temps au politique depuis la fin du XVIIIe siècle jusqu’à nos jours, tant sur le plan national qu’international. L’obscurité ne rompt pas nécessairement avec les pratiques politiques. Le mouvement récent Nuit debout invite à penser la nuit comme un temps d’échanges, de rencontres, de débats visant à dépasser les cadres traditionnels de la politique.

    Lire l'annonce

  • Tours

    Colloque - Histoire

    Autorité et société sous le Directoire

    Une république en révolution (1795-1799)

    La chute de Robespierre et la fin de la Terreur en thermidor ont fait entrer la Révolution dans le règne de l’incertitude. La République renoue avec l’aléa démocratique même si l’idéal d’une démocratie fondée sur l’égalité s’est effondré. La rupture thermidorienne restaure une dynamique, qui était celle des assemblées constituante et législative, où l’État, la société, l’opinion publique et l’administration étaient livrés aux divisions inhérentes au jeu démocratique. Ce sont précisément ces dynamiques et tensions issues de la restauration des contre-pouvoirs, que sont la magistrature élue, l’administration locale, les groupes et partis politiques, la presse, la littérature, voire la religion, que ce colloque se propose d’étudier. Il s'agit de comprendre ainsi la complexité, la modernité, la rationalité – ou l’absence de rationalité –, du régime directorial.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Époque moderne

    Séminaire d'histoire intellectuelle

    Ce séminaire se veut un lieu de discussion des recherches en cours et des questions historiographiques et théoriques dans le domaine de l’histoire intellectuelle et de l’histoire des idées. Il est ouvert à tous.

    Lire l'annonce

  • Nanterre

    Colloque - Histoire

    Le prince, le tyran, le despote : figures du souverain en Europe de la Renaissance aux Lumières (1500-1800)

    Ce colloque international réunira historiens, philosophes et littéraires autour de la question de la naissance de la souveraineté en Europe à la période moderne, et des tensions idéologiques qu'elle fait naître. Son objet est double. Historiographique : rassembler des représentant(e)s des écoles française, italienne et anglo-saxonne qui travaillent sur les notions de souveraineté, d’Etat de droit (rule of law) et de république avec des perspectives parfois différentes. Politique : repenser historiquement, à l’ère de l’Europe et de la mondialisation, les voies de la gouvernance les plus efficaces et les plus justes possible.

    Lire l'annonce

  • Villeneuve-d'Ascq

    Journée d'étude - Histoire

    Le pouvoir exécutif et la loi

    Réceptions, réinterprétations, réécritures (1789-1804)

    Cette journée d'études a pour but d’explorer un champ encore trop peu étudié par les historiens : l’exécution de la loi. En effet, les actes du pouvoir exécutif, entre 1789 et 1804, n’ont jamais été de simples reproductions neutres de la loi : toute reformulation de la loi est de fait une interprétation, dès lors qu’il s’agit de l’expliquer aux fonctionnaires ou aux citoyens. C’est cette latitude dans l’interprétation de la loi qu’il conviendra d’examiner afin de mesurer la manière dont l’exécutif s’emploie à « refaire » la loi, dès lors qu’il la met en mots et en actes. Il s’agira plus particulièrement de s’intéresser aux mots employés par le pouvoir exécutif pour faire appliquer la loi, afin de mettre en évidence les éventuelles discordances par rapport à ceux utilisés par le pouvoir législatif dans le texte même de la loi.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Colloque - Histoire

    Saintes Alliances ? Religion et politique dans l'Europe de 1815

    Cette rencontre entend interroger la supposée rupture de 1814-1815 dans l'histoire des rapports entre Églises et États en Europe. De quelles recompositions religieuses ce continent a-t-il été le théâtre après l'effondrement du système napoléonien ? Quelle est la part des héritages du réformisme éclairé, des politiques religieuses révolutionnaires et impériales dans l'organisation des Églises en 1815 ? Quel est désormais le statut des minorités religieuses ? Dans quelles conditions le processus de sécularisation des sociétés occidentales, amorcé dans les années 1750, se poursuit-il ? Quelles mystiques providentialistes se dégagent des soubresauts politiques de la décennie 1810 ?

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Révolution française

    Supprimer ce filtre
  • Histoire politique

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux