Accueil




  • Lille

    Journée d'étude - Sociologie

    Discipliner le sexuel

    Les journées d’étude « Discipliner le sexuel » font suite aux journées « Sexualité(s) et enfermement en Europe » précédemment organisées qui ont fait apparaître l’importance de saisir les manières diverses dont le sexuel peut être discipliné. Au-delà des seuls lieux d’enfermement (prisons, camps, couvents, asiles, etc.) sur lesquels s’est focalisé le précédent événement, les journées d’étude « Discipliner le sexuel » questionne d’autres formes d’énonciation formelles de normes et disciplines sexuelles.

    Lire l'annonce

  • Cachan

    Journée d'étude - Sociologie

    Prison et méthodes de recherche

    Nous organisons prochainement une journée d’étude sur le thème des méthodes de recherche en prison. Cette journée réunira des chercheurs de différentes disciplines (sociologie, histoire, économie) et sera l’occasion de croiser les approches. Depuis les années 1990, la littérature académique sur les institutions carcérales n’a cessé de prendre de l’importance et de se diversifier. En France, les connaissances scientifiques ont été nourries par l’implication d’un nombre croissant de disciplines : sociologie, démographie, histoire, sciences politiques etc. Les enquêtes sociologiques consacrées à l’organisation des institutions carcérales et aux acteurs qui la composent ont notamment connu un véritable essor. 

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Ethnologie, anthropologie

    Les violences invisibles

    Médecine et sciences sociales face aux violences occultées

    Prolongeant le cycle « Médecine légale et santé publique » inauguré par l'IRIS en décembre 2014 par la journée d'étude sur le viol conjugal, catte manifestation a pour objectif spécifique de réunir des médecins, des psychologues et des chercheurs en sciences sociales confrontés à la question de l'invisibilité de certaines violences, que ces dernières sient exercées par des individus ou par des institutions, en s'attachant plus particulièrement à la mise en lumière des conditions et des logiques (sociales, institutionnelles, scientifiques) de leur occulatation comme de leur dévoilement.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Genre et violences de masse

    La question du féminicide

    Les violences de masse ont représenté un phénomène majeur du 20ème siècle. Le caractère sexué de ces crimes (à travers la pratique de l’esclavage sexuel, le recours aux viols systématiques et aux grossesses forcées, comme aux meurtres ciblant spécifiquement l’un ou l’autre des sexes) s’est fait jour sur de nombreux terrains, sans que la dimension genrée des génocides et des violences de masse n’ait pour l’instant fait l’objet d’analyses comparatives et d’interrogations théoriques interdisciplinaires. L’objectif de cette journée d’études organisée à l’occasion de la venue en France de Marie France Labrecque, est d'enrichir le débat sur la spécificité et la nature des violences commises à grande échelle contre des femmes. Juristes, anthropologues, sociologues et politistes tenteront ainsi de saisir la façon dont ces violences de masse sont désignées, comprises et traitées dans différents contextes.

    Lire l'annonce

  • Lisbonne

    Journée d'étude - Ethnologie, anthropologie

    Sociedades seguras

    Direitos, liberdades e justiça; riscos e crises

    No quadro das Jornadas da Escola de Ciências Sociais e Humanas do ISCTE-IUL, terá lugar um seminário em torno da temática das “Sociedades Seguras”, uma das áreas prioritárias da UE para o próximo programa-quadro de I&D. A sessão tem por objectivo principal permitir o reconhecimento dos investigadores do DINAMIA’CET, do CRIA e do CIS com interesses de investigação nesta área e a promoção do diálogo entre eles.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Sociologie

    Psychiatrie et prison

    La question du soin aux personnes détenues

    L'ouverture à Lyon en 2010 de la première unité d’hospitalisation spécialement aménagée (UHSA) de France s’accompagne d’une couverture médiatique importante. Le dispositif national semble nouveau et pose question : ce lieu de soins psychiatriques pour personnes détenues relève-t-il de l’hôpital ou de la prison ? Comment rester médecin et soignant au service de l'individu au sein d'un dispositif contraignant qui va dans le sens d'une régulation de l'ordre social ? Pour le moins se dessine un conflit des normes, produisant un sujet hybride, mi-patient mi-détenu, et un reste probable : sa souffrance et la parole de sa souffrance.

    Lire l'annonce

  • Pessac

    Journée d'étude - Histoire

    Les femmes criminelles : éternelles coupables, de l'Antiquité à nos jours

    Lors de cette rencontre interdisciplinaire et transchronologique, des chercheurs des universités bordelaises (Bordeaux 2, Bordeaux 3 et Bordeaux 4) mais aussi de Tours et de Paris I-Sorbonne, spécialistes de différentes disciplines (histoire, science de l'information et de la communication, droit, anthropologie, littérature...) seront réunis pour tenter de comprendre comment la criminalité féminine a été culturellement forgée depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. Le but sera de répondre à cette interrogation paradoxale : alors que la part des femmes dans la criminalité est restée moindre que celle des hommes et que le droit traite en principe les deux sexes à égalité, pourquoi le récit de leurs crimes les transforme-t-il si facilement en monstres ? Cette rencontre s'organisera parallèlement à une exposition sur le même thème qui sera accueillie à la Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine du 21 janvier au 15 février.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Vers une compréhension du concept de violence au sein des activités ludosportives

    La question de la violence est à la confluence des travaux qui irriguent la dynamique du laboratoire « Jeux, sports et sociétés » (GEPECS). Néanmoins, ces recherches sont le plus souvent tournées vers les tribunes ou, lorsqu’il s’agit d’une violence intrinsèque à l’action motrice, ce sont les concepts de risque ou d’agressivité qui émergent plus fréquemment. C’est pourquoi, il convient de réunir différentes interventions en vue de mettre en commun les problématiques qui nous animent. Quel regard inédit peut-on porter sur la violence par le prisme d’une science de l’action motrice ?

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Journée d'étude

    Supprimer ce filtre
  • Criminologie

    Supprimer ce filtre
  • Ethnologie, anthropologie

    Supprimer ce filtre