AccueilCalendrier2017juin

L M M J V S D
      01(52) 02(26) 03(4) 04(0)
05(11) 06(14) 07(22) 08(31) 09(43) 10(16) 11(2)
12(19) 13(13) 14(16) 15(71) 16(41) 17(6) 18(4)
19(13) 20(19) 21(14) 22(30) 23(30) 24(5) 25(6)
26(10) 27(13) 28(9) 29(19) 30(73)    



  • Appel à contribution - Sociologie

    Les enjeux sécuritaires en milieux désertiques

    Revue « Averroès »

    Le désert du Sahara, les régions du Sahel et du Sinaï, sont autant d’exemples d’étendues mobiles, fébrilement animées par les flux mouvants qui les traversent. Loin de l’image courante d’espaces vides et inanimés, ces territoires sont l’objet d’une attention particulière et sont intégrés au processus de mondialisation. Gestion des réservoirs d'eau souterraine, exploitation des hydrocarbures et des ressources minérales, augmentation des migrations, présence de groupes armés et conflits territoriaux sont autant d’enjeux prenant place au cœur de ces régions arides. Ces questions d'ordre économique et énergétique, humain et environnemental sont intimement liées aux représentations géopolitiques de ces espaces et présentent ainsi un aspect sécuritaire important. 

    Lire l'annonce

  • Poitiers

    Colloque - Sociologie

    Les frontières du privé

    Le colloque intitulé « Les frontières du privé » organisé par le Groupe de recherches sociologiques sur les sociétés contemporaines (GRESCO) entend questionner les frontières d'une catégorie faisant l'objet de multiples usages, mais encore assez peu théorisée et donnant lieu à des définitions hétérogènes : le « privé ». Saisir le privé à partir de ses limites et des lignes de démarcation qui le séparent d'autres espaces et d'autres temps (publics, professionnels, institutionnels, etc.) ; telle est la réflexion collective à laquelle nous vous convions chaleureusement à partir de plus d'une trentaine de contributions émanant de chercheur·e·s en sciences sociales.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Études urbaines

    L’urbanisme au prisme de la transition énergétique

    « Revue internationale d'urbanisme » n° 5

    Le numéro 5 de la Revue internationale d’urbanisme sera consacré à « L’urbanisme au prisme de la transition énergétique ». Ce numéro vise à rassembler des travaux et des réflexions qui portent sur les changements à l’œuvre etinterrogent les manières dont l’impératif de transition énergétique « est transformé par » et « transforme » l’urbanisme. Les auteurs ont jusqu’au 15 juin pour exprimer une manifestation d’intérêt. Les articles peuvent être soumis jusqu’au 31 août prochain.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Études du politique

    Revolution and Contemporary Forms of Critique

    Toward « Revolution 13/13 »

    This colloquium will constitute a prolegomenon to the seminar series “Revolution 13/13” that will run at the Columbia Center for Contemporary Critical Thought (and to the reading group that will be organized at the Columbia Global Centers in Paris) during the academic year 2017-2018. The goal will be to begin to engage a multidisciplinary and polyphonic conversation at the intersection of philosophy, of political science and law, of legal history and the social sciences and humanities, on the concept and on the practices of revolution and social change, or more broadly on the different forms that critique and political resistance can take and have taken in the contemporary world.

    Lire l'annonce

  • Villetaneuse

    Journée d'étude - Études du politique

    L’État plurinational de Bolivie : concepts et réalités

    Deuxième journée des bolivianistes

    L’ambition de cette deuxième journée des bolivianistes est de parvenir, d’une part, à étudier l’impact de l’État plurinational sur la société bolivienne et les relations qu’entretiennent ces deux sphères, et d’autre part d’identifier les défis et les problématiques nouvelles que pose ce nouvel État plurinational qui, à bien des égards, a modifié la façon qu’ont les chercheur·se·s d’analyser et d’appréhender la Bolivie comme objet d’étude.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Époque contemporaine

    Temporalité(s) politique(s)

    Autonomisation et rapport au temps des acteurs publics

    Ce colloque vise à interroger les formes de la construction d’une temporalité politique structurante et les articulations entre la grande variété des rapports aux temps propres à chaque type d’acteurs sociaux dans le monde politique, et le temps a priori dominant du mandat électoral. Nous souhaitons interroger les hypothétiques spécificités de ce rapport au temps en politique et ses transformations dans différents types d’activité. À partir des travaux produits depuis quelques années sur les temporalités politiques, ce colloque sera l’occasion d’approfondir la compréhension de cette dimension trop souvent naturalisée des formes du gouvernement. En saisissant les temps des politiques comme objets, comme enjeux et comme marqueurs, les communications auront à cœur de renouveler nos questionnements sur les effets de la multiplicité des temps et des rapports aux temps, des rythmes, des cycles, des horizons et de leurs usages dans la mutation des démocraties contemporaines.

    Lire l'annonce

  • Séminaire - Sociologie

    Approches sociologiques des armées

    Dans un contexte d’exacerbation des politiques sécuritaires et d’une nette transformation (voire d’un brouillage) du rôle des organisations militaires, notamment sur le sol national, ce séminaire propose de redonner sens et place aux armées comme institution du social : institution de la société toute entière et intéressant de ce fait les sciences sociales et politiques toutes entières, et non seulement quelques spécialistes de la question « militaire ». À travers l’étude des armées et des organisations qui leurs sont connexes, c’est toute la société qui se donne à voir dans son rapport au pouvoir, à l’ordre, à la sécurité, à la violence, etc., ce séminaire se donne pour objectif de banaliser scientifiquement l’objet « armées », tant épistémologiquement que méthodologiquement.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Études du politique

    Théories et pratiques de l'émancipation : regards croisés

    L’émancipation est un concept de plus en plus galvaudé dans les sciences sociales : sa présence croissante dans les manifestations scientifiques et dans le champ éditorial l’associe souvent aux pratiques de résistance des dominés, à la subversion des ordres normatifs, aux processus de subjectivation politique, à la construction d’un conflit perçant l’espace public. En raison de sa polysémie constitutive et de la multiplicité de ses usages, l’on peine toutefois à clarifier son assise empirique. À ce problème de flou conceptuel, qui nécessiterait en soi une réflexion sur les frontières et les limites du concept, s’en ajoute un autre : la plupart du temps les analyses sur les processus d’émancipation sont étroitement imbriquées à des théories préalables de l’émancipation ou à des idéologies émancipatrices, à leur tour supposant un engagement axiologique de la part du chercheur.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2017 - Juin

    Supprimer ce filtre
  • Sociologie politique

    Supprimer ce filtre