AccueilCatégoriesSociétésEthnologie, anthropologie




  • Montpellier

    Appel à contribution - Représentations

    Pratiques et représentations du savoir et du savant dans les sociétés des Suds

    De la politique à la philosophie, en passant par l'art, la pédagogie ou encore la science, la question du savant, de l'acquisition du savoir et de sa transmission renvoie à des problématiques diverses mais pourtant complémentaires. C'est cet ensemble de réflexions pluridisciplinaires que nous souhaitons réunir dans l'espoir d'arriver à une vision sinon exhaustive, du moins globale de la question du savoir et du savant dans les sociétés des Suds. 

    Lire l'annonce

  • Nancy

    Journée d'étude - Ethnologie, anthropologie

    À quels soins se vouer ? Santé mentale et dispositifs alternatifs

    Cette journée d'étude réunit, dans un dialogue pluridisciplinaire, anthropologues, cliniciens, praticiens réflexifs et membres de la société civile pour discuter de différentes formes de « pluralisme thérapeutique », c’est-à-dire de ces personnes qui traitent leurs problèmes de santé mentale en s’appuyant à la fois sur des dispositifs de soin conventionnels et sur des dispositifs alternatifs.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Économies de la sexualité : travail, marché, valeur

    Revue française de socio-économie (RFSE)

    Au cours des dernières décennies, les sciences sociales de la sexualité se sont emparées de catégories issues de l’économie. Elles ont par exemple envisagé la prostitution et la pornographie comme des activités productives, faisant l’objet d’évaluations économiques, donnant lieu à des formes de valorisation monétaire et mobilisant une force de travail dotée de capitaux spécifiques. De la même manière, de nombreux travaux en anthropologie ou au croisement de la sociologie et de l’économie se sont intéressés à la dimension intrinsèquement économique du mariage et de la conjugalité, l’inscrivant dans un système d’échanges matériels et sexuels au sein duquel des hommes et des femmes échangent à la fois des désirs, des sentiments et de l’argent. Certain·e·s auteur·e·s ont également envisagé les échanges économico-sexuels comme un continuum borné d’un côté par la prostitution et, de l’autre, par le mariage. C’est dans le cadre de ces travaux que furent forgées des notions telles que « capital érotique », « marché matrimonial » ou « industrie du sexe ».

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Économie

    Football et sciences 2018

    Le football fait l’objet d’un étonnant paradoxe : en dépit d’une place sociale et culturelle centrale, il a longtemps été ignoré par les sciences humaines, sauf par quelques « afficionados ». Aujourd’hui, ce dédain que lui témoignait la recherche académique appartient au passé. Phénomène multidimensionnel s’il en est, le football est désormais étudié sous différents angles : historiens, sociologues, anthropologues, économistes, etc., tous veulent refaire le match… Le séminaire « Football et sciences sociales » aura cette année pour thème : « Les footballeurs entre institutions et marchés ».

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Études du politique

    Le Cameroun à l'épreuve de la paradiplomatie identitaire anglophone

    Cet appel à contributions vise la publication d’un ouvrage collectif qui décrypte et analyse la paradiplomatie identitaire anglophone au Cameroun. En privilégiant une approche transversale, il est question d’interroger la manière dont, sur le plan international, les minorités anglophones s'organisent et se mobilisent au bénéfice de leur communauté. Les différentes contributions devront éclairer des problématiques telles que la conception et la mise en œuvre de la paradiplomatie identitaire ; les objectifs poursuivis ; les discours énoncés ; les acteurs impliqués ; les ressources mobilisées ; les contraintes existantes et les horizons de ces relations internationales.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Études urbaines

    Writing the city [into the urban]

    In the aftermath of the May 1968 uprising in Paris, Henri Lefebvre published in 1970 his classic treatise La Révolution Urbaine where he pointedly placed the urban in the centre of this revolution, identifying a theoretical need for the concept of the urban as a planetary possibility, one he considered more appropriate than a redundant notion of the city as a social scientific object. This workshop is a step in this direction where, coming 50 years after the backlash of ’68, this event aims to establish a conversation between the city and the urban by drawing on the notion of "ethnographic theorisation" where the theoretical potential of the urban can be harnessed from ethnographic insights of the city. It explores contingent ways in which the city can be written into the urban through manoeuvres that engage with the process of writing the city across disciplines from literary cultures to urban studies

    Lire l'annonce

  • Saint-Martin-de-Crau

    Bourse, prix et emploi - Sociologie

    CDD de recherche pour une enquête en épidémiologie environnementale

    Les méthodes participatives en santé environnement se sont développées au croisement des questions de justice environnementale et de sociologie des sciences dès le début des années 90 aux États-Unis. En France, face à une question de santé environnementale, ces méthodes inspirées de la popular epidemiology et de la street science ne sont en revanche que très peu mobilisées, du fait d’un fonctionnement très centralisé des sciences réglementaires et de l’expertise scientifique en santé publique. C’est dans ce contexte que l’équipe du projet Fos-Epseal s’est intéressée aux questionnements des habitants riverains de la zone industrialo-portuaire de Fos (ZIF), dans la région de Marseille, concernant les impacts sur leur santé des polluants générés par une activité industrielle intensive de plus de 40 ans. Dans le cadre du prolongement du projet, l'équipe recrute un· enquêteur/enquêtrice de niveau master 1 ou 2.  Le travail du/de la sociologue ou anthropologue consistera dans le recueil de données sur le terrain aux portes à porte grâce à l’outil qualtrics. La personne recrutée devra également réalisée des notes de terrain et pourra alimenter la réflexion collective à partir de ses données et de l’expérience directement issue du terrain.

    Lire l'annonce

  • Metz

    Appel à contribution - Langage

    Traces et ratures de la mémoire juive dans le récit contemporain

    Comment peut-on, pour reprendre l’expression d’Amos Oz et de sa fille, Fania Oz-Salzberger, être « juifs par les mots » ? C’est cette interrogation que ce colloque international se propose d’étudier à partir d’œuvres littéraires contemporaines diverses dans leurs genres et dans leurs langues. Il s’agira donc, davantage que d’interroger les liens entre judaïsme et littérature, d’explorer les liens entre judéïté et récit. S’il est capital de s’écarter de tout essentialisme, il est aussi nécessaire de s’interroger sur l’évolution de la mémoire d’une tradition dont le récit littéraire continue de se faire l’écho jusqu’à nos jours. On s'intéressera particulièrement aux questions suivantes : mémoire et oubli dans le récit ; judéité et traditions nationales ; rapport à la langue et aux langues. On privilégiera les perspectives les plus contemporaines.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Moyen Âge

    Révolutions médiévales

    Le BAM, Bulletin des Anglicistes Médiévistes (peer review journal), lance un appel à contributions pour son numéro 93 sur le thème « Révolutions médiévales ». Le terme « revolution » n’apparait pas dans la langue anglaise avant le XIVe siècle. Le mot est emprunté au français revolucion qui est issu du latin revolvere. En latin médiéval, l’acception de revolutio devient à la fois scientifique et religieuse puisqu’elle renvoie au mouvement des corps célestes ainsi qu’à la transmigration des âmes (ou métempsycose). La première trace du mot « revolution », utilisé pour signifier un brusque changement dans l’ordre social, date de 1450. Pour autant, cet emploi ne devient courant qu’à partir de la fin de XVIIe siècle.

    Lire l'annonce

  • Montréal

    Appel à contribution - Sociologie

    Aux lisières de l'art, de l'intervention et de la justice sociale

    Nouvelles pratiques sociales vol. 30, no. 2 (printemps 2019)

    Quels liens existe-il entre art, intervention et justice sociale ? Que signifient les expressions : intervention, pratique, intervention individuelle, communautaire, engagement social, changement social ? Tout d’abord, comment définir « intervention » et « art » ? Une simple recherche Google recense au moins 29 synonymes d’intervention. Ici, nous explorerons les interventions visant le changement social. Donc, comment ceci s’articule-t-il ? Comment l’art intervient-il sur le social ? Comment le social peut-il être appréhendé par l’art ? Comment l’art et la culture conjugués à une approche de changement social peuvent-ils transformer des institutions, des pratiques ou à tout le moins en atténuer les conséquences difficiles ? Comment éviter l’instrumentalisation de l’art ? Comment parler de résistances et de résiliences ? Que veut dire Art, avec un grand A ?

     

     

    Lire l'annonce

  • Lille

    Bourse, prix et emploi - Sociologie

    Handicap, autonomie et développement de la participation sociale (HADéPaS- Université catholique de Lille) – enseignant-chercheur

    L’unité de recherche interdisciplinaire HADéPaS (Handicap, autonomie et développement de la participation sociale - Université catholique de Lille) ouvre à candidature un poste d'enseignant-chercheur pour étoffer les profils et compétences représentés dans l'unité. Les dossiers de candidatures sont attendus d'ici le 30 mai 2018.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Langage

    Mobilités, exils et migrations : des femmes, des hommes et des langues

    Les jeunes chercheurs du laboratoire de linguistique diachronique de sociolinguitique et de didactique des langues (DIPRALANG) font le choix de s’inscrire dans une thématique particulièrement d’actualité : celle des migrations et des mobilités. À l’heure où les mouvements migratoires sont nombreux, font débat dans les sociétés d’accueil ou posent des problèmes dans les sociétés de départ (« fuite des cerveaux », etc.), et tandis que les demandes d’asile ne cessent de croître (en France, en Allemagne, ou ailleurs en Europe), nous prenons le parti de remettre sur table cette problématique sensible de la migration. En effet, les politiques migratoires se confrontent sur la gestion des frontières ou des flux, et la question, toujours débattue, nous paraît loin d’être close. Elle mérite encore d’être pensée, réinterrogée, retravaillée par delà les flux de chiffres, de discours politiques, médiatiques, sécuritaires, voire scientifiques.

    Lire l'annonce

  • Écully

    Appel à contribution - Ethnologie, anthropologie

    Sharing meals. Social aspects of eating and cooking together

    Eating involves many other dimensions than just ingesting food. It is especially a social act, as it involves the social position and relationships of the individual in all of the included practices: supplying, cooking, dressing, ordering, ingesting, clearing, washing-up, managing left-overs, etc.  This symposium offers to explore, with a social science approach, the different dimensions associated with sharing meals (non exhaustive): Cultural differences in the manners of sharing meals; Specificity of the sharing of cooking times regarding the sharing of meal times; Use of commensality as a social action mean; Symbolic representation of the benefits of sharing meals (psychological, physiological, social); Comparison of meals regarding other eating times (snacking); Political/Diplomatic use of meals; Organization, perception and role of meals in institutions (school canteens, hospital, nursing homes, prisons…).

    Lire l'annonce

  • Tunis

    Journée d'étude - Ethnologie, anthropologie

    Usages (et mésusages) de la cause des femmes

    Cas tunisien et perspectives comparatives

    Afin d’interroger et de discuter les usages (et mésusages) des répertoires féministes ainsi que les relations entre les mouvements de femmes et les États dans l’espace méditerranéen, le réseau de recherche « Reconfigurations » de la Philipps Universität de Marburg, associé à l’Université de la Manouba ainsi qu’à la Fondation Heinrich Böll de Tunis, organise deux journées d’étude interdisciplinaires le jeudi 26 et vendredi 27 à Tunis. Elles réuniront des universitaires investi-e-s dans les études de genre et les études féministes, travaillant sur et depuis différentes sociétés méditerranéennes et ayant le désir de mettre en perspectives leurs travaux.

    Lire l'annonce

  • Tours

    Appel à contribution - Sociologie

    Les sciences sociales à l'épreuve du terrain

    Logique d'enquête, approches narratives et dynamiques coopératives depuis l'école de Chicago

    L’originalité de la manifestation prévue en novembre 2018 est de regrouper des chercheurs activement engagés dans des projets mobilisant des méthodologies de recherche liées à la narration, impliquant une visée transformatrice, et/ou favorisant selon les cas des démarches collaboratives ou « sensibles » : récits de vie individuels et institutionnels, approches audiovisuelles, recherche socioclinique, recherche-intervention ou interventionnelle, etc. L'objectif de ce colloque organisé sous forme d'ateliers, sera de rendre compte, en mettant en lumière des démarches de recherche et des méthodes utilisées, de ce qui reste de l'héritage de l'école de Chicago, mais surtout de la manière dont il s’actualise et se renouvelle dans des formes nouvelles.

    Lire l'annonce

  • Béja

    Colloque - Histoire

    Frontières et régions frontalières

    La notion de limite d’État est présente dès l’Antiquité. En effet, l’Empire romain est bordé, à partir du Ier siècle, par un limes, ligne de postes fortifiés permettant de contrôler et de repousser les populations « barbares » vivant de l’autre côté. Par endroit, il s’agit d’une ligne continue. Ainsi, entre 122 et 127, l’empereur Hadrien fait édifier un mur de 117 kilomètres entre l’Angleterre et l’Ecosse actuelles. Au VIe siècle, l’historien byzantin Procope de Césarée distingue bien la romaion gè (terre des Romains) et les autres régions situées au-delà. Le mot « frontières » apparaît en français au XIIIe siècle. Il dérive du terme militaire « front » désignant la zone de contact avec une armée ennemie. L’acception actuelle se fixe progressivement à partir du XIVe siècle, à mesure que les pouvoirs étatiques se renforcent et qu’ils soumettent les territoires dépendant d’eux à des lois et à des impôts. Le progrès des techniques cartographiques et les travaux des ingénieurs topographes qui se développent à l’époque moderne permettent aux dirigeants de mieux définir les limites de leurs territoires et de mieux les contrôler. Cependant la fixation des frontières n’est pas uniforme dans le temps et, au XXe siècle, certains pays, en proie à des difficultés politiques ou économiques, n’ont pas encore exactement précisé l’emplacement de leurs confins.

    Lire l'annonce

  • Paris 13 Gobelins

    Appel à contribution - Sociologie

    Sexes : générations, disciplines et politique

    2018, 50 ans après 1968 voit exploser la question des sexes et des sexualités dans les arènes publiques, médiatiques, politiques mais aussi scientifiques. Nous souhaitons réfléchir de façon transversale sur les sens et les occurences des sexes et des sexualités dans l'élaboration de nos objets et de nos problématiques dans le cadre de nos disciplines, de leurs transformations politiques et de nos adaptations générationelles. Deux lignes nous paraissent centrales sans être exhaustives des contributions attendues :- Les normes, leur statut intellectuel et scientifique, leur subjectivation- Les logiques du désir et du sujet.

    Lire l'annonce

  • Marseille

    Appel à contribution - Épistémologie et méthodes

    D’écrire l’espace

    Usages de la cartographie en sciences sociales

    La cartographie est aujourd’hui investie par des champs d’études autres que la géographie, ce qui rend nécessaire la création d’espaces de dialogue entre disciplines par le partage de méthodes proches d’enquête ou d’analyse. Cette journée doctorale propose d’analyser les usages et les apports de la cartographie pour les sciences sociales à travers des cas d’études spécifiques et des méthodes innovantes de son utilisation. Dans une perspective méthodologique, l’usage et les choix de représentations, les méthodes utilisées (logiciels de SIG, cartographie proportionnelle, schéma etc.) ainsi que la distinction entre cartographie qualitative et quantitative posent question. Qu’apporte la représentation cartographique à la recherche en sciences sociales ? L’objectif de cette journée n’est pas de présenter techniquement les logiciels, mais de comprendre les enjeux du recours à la cartographie en sciences sociales, de la mise en œuvre des terrains à la construction de discours sur l’espace. Cet appel à communication s’adresse aux doctorant(e)s de toute discipline (anthropologie, histoire, géographie, sociologie, économie, etc.) qui traitent de ces questions dans leur recherche.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Ethnologie, anthropologie

    Les peaux : entre trophées et reliques

    La peau est la part visible de l'être humain. Son interface avec le monde extérieur, l'objet du premier regard, du jugement, de la contemplation. Au-delà, la peau - prolongement palpable et sensible de l'individu - devient un objet cultuel, politique, religieux, social. À travers la thématique de ce second numéro, « Les peaux : entre trophées et reliques », nous souhaitons attirer l'attention sur ces divers sens donnés à la peau (humaine, mais pas exclusivement), à ses « traductions » en terme ethnologique. Comment ses transformations, ses présentations, ses dissimulations revêtent un sens et une volonté qui dépassent la volonté individuelle, et peuvent s'étendre à un groupe tout entier (stigmatisation, adoration, hiérarchie, etc.).

    Lire l'annonce

  • Colloque - Ethnologie, anthropologie

    Modes of Authority and Æsthetic Practices from South to Southeast Asia

    From the dances and orchestras in palace pavilions and the singing troupes affiliated with temples to the towering statuary of the great Hindu-Buddhist monuments, from origin narratives to the four-color wood engravings produced by some Austronesian societies, how can we understand this array of aesthetic forms in relation to authority in societies ranging from kingdoms and sultanates to statelessness? These aesthetic forms and practices all have something in common: they are inextricably bound up with certain modes of politico-religious efficacy. What is at stake, then, is to think about the nature of this efficacy as it relates to authority—very broadly understood at this preliminary stage as that which makes it possible to maintain a social order. We will also think about the suppression of these aesthetic forms, some of which are still banned today.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Ethnologie, anthropologie

    Supprimer ce filtre
  • À venir

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux