AccueilCatégoriesSociétésGéographieMigrations, immigrations, minorités




  • Tours

    Journée d'étude - Amériques

    Mémoires, pouvoirs et résistances : ruralité paysanne et indianité dans le cinéma et la photographie en Amérique latine

    Memorias, poderes y resistencias: ruralidad campesina e indigeneidad en el cine y la fotografía en América Latina

    Cette journée d’études propose d’examiner la production d’images fixes et en mouvement de la ruralité paysanne et de l’indianité de l’Amérique latine, région dans laquelle deux sociétés-mémoires (Pierre Nora), paysanne et indienne, sont menacées non seulement dans leur existence mais aussi dans les représentations qu’elles se font d’elles-mêmes (George Didi-Huberman).

    Lire l'annonce

  • Roskilde

    Appel à contribution - Géographie

    Migrations de retour, transferts sociaux et pratiques citoyennes transnationales

    Dans le cadre du colloque international 2018 de l’APAD (Association pour l'anthropologie du changement social et du développement) qui se tiendra à l’université de Roskilde (Danemark) du 23 au 25 mai 2018, sur le thème « migrations, développement, citoyennetés », nous organisons un panel sous le thème « Migrations de retour, transferts sociaux et pratiques citoyennes transnationales ».

    Lire l'annonce

  • Marseille 13 | Marseille

    Colloque - Histoire

    Territorialiser l'histoire de l'immigration : ville, région et diasporas

    Au cours de ces dernières années, l’intensification des flux migratoires en Méditerranée a été un sujet d’inquiétude et de tensions. Face à cette absence de vivre-ensemble, il est intéressant d’analyser l’intégration de ces populations immigrées d’hier, d’aujourd’hui et de demain pour expliquer ce repli identitaire. Observer la territorialisation de l’histoire de l’immigration devient alors une nécessité ainsi qu’une manière de décentrer la question nationale. À l’heure de la répartition des migrants dans les régions, cette perspective peut apporter une réalité plus nuancée que celle énoncée dans les médias. Pour cela et à travers ces deux jours de colloque, il s’agit de faire se rencontrer les approches historiques, sociologiques, géographiques, mais aussi les expériences de terrain des acteurs associatifs, politiques ou culturels.

    Lire l'annonce

  • Roskilde

    Appel à contribution - Afrique

    Citoyennetés en mouvement dans les Afriques méditerranéenne et subsaharienne

    Panel du colloque APAD 2018 (Association euro-africaine Pour l’Anthropologie du changement social et du Développement)

    Ce panel se propose d’analyser la contribution des migrations internationales dans la reconfiguration des dynamiques de citoyenneté dans les Afriques méditerranéenne et subsaharienne notamment en : interrogeant la transformation des initiatives citoyennes des migrants, au niveau individuel et collectif ; interrogeant les pratiques au niveau local des migrants en articulation et/ou en opposition avec les attentes des acteurs politiques.

    Lire l'annonce

  • Roskilde

    Colloque - Sociologie

    Migrations de retour, transferts sociaux et pratiques citoyennes transnationales

    Si les problématiques de « l’assimilation », du « multiculturalisme » ou de « l’intégration » des migrants dans la société d’installation ont occupé, jusqu’à la fin des années 1980, la recherche en sciences sociales sur le fait migratoire, les transnational studies se sont présentées comme une « nouvelle » approche analytique, capable de désigner la capacité des migrants à tisser et à maintenir des relations économiques, politiques et socioculturelles liant leurs sociétés d’installation et d’origine. Ainsi, le migrant conceptualisé comme « transmigrant » (Glick Schiller et. al., 1995) permet de percevoir d’autres dynamiques engendrées par les migrations en portant l’attention également sur les transferts sociaux (Levitt, 1998) et politiques (Ostergaard-Nielsen, 2003; Collyer, 2014). Au travers de l’étude des pratiques transnationales des migrants ce sont aussi les implications pour les individus et communautés non migrants qui ont fait l’objet d’un intérêt croissant (Levitt and Lamba-Nieves, 2013).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Pensée

    Généalogies du mondial (2017-2018)

    En partant d’une lecture des discours qui se sont mis en réseau discursif sous l’appellation lâche de Global Studies, le séminaire veut mettre en regard les propositions des disciplines qui construisent ou reconstruisent actuellement des concepts du mondial avec leurs conditions discursives dans l’université en cours de mondialisation ; c’est-à-dire aussi sur l’horizon, géopolitiquement et linguistiquement différencié, de la société de la connaissance.

    Lire l'annonce

  • Paris 05 Panthéon

    Séminaire - Histoire

    Atelier du colonial et des empires

    ATECOLE 2017 - 2018

    Ouvert aux étudiants de master et de doctorat ainsi qu’aux enseignants, ce séminaire est consacré à l’étude des domaines coloniaux modernes (du XVe au XVIIIe siècle), de leurs multiples sources et de leur riche historiographie. En tant que lieu de formation tourné vers la recherche, le séminaire vise à assurer une formation à la lecture et à la compréhension des sources spécifiques à ces domaines pour les domaines océaniques, notamment les mondes ibériques et les colonies françaises

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Sociologie

    Les lundis de l'Institut national des études démographiques (Ined) (2017-2018)

    D'octobre à juin, l’Institut national des études démographiques (Ined) organise un séminaire hebdomadaire. Lieu d’échanges scientifiques pluridisciplinaires autour d’une grande diversité de questions de population, des chercheurs de l’institut ou des invités extérieurs y présentent leurs travaux qui sont discutés par un pair.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Représentations

    Séminaire de la chaire « Exil et migration »

    Le processus migratoire de la dernière décennie que le nouveau paradigme nommera « exil de masse contemporain » échappe à une approche monodisciplinaire par sa critériologie complexe. La variété des causes de la migration actuelle et leur convergence appellent l’élaboration d’une épistémologie conçue au carrefour des méthodologies. À cette fin, les études exiliques mobilisent dans une volonté transdisciplinaire l’ensemble des sciences humaines et sociales, voire même d’autres disciplines telles que la médecine (« la santé et la migration ») ou l’ingénierie (« les transports et la migration »). Travailler sur l’exil et la migration trouve sa légitimité renforcée par la résonnance des thèmes traités avec les prémisses de débats majeurs des sociétés occidentales : citoyenneté, ethnicité, laïcité, xénophobie, droits de l’homme.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Ethnologie, anthropologie

    Penser l'alimentation de demain

    Ce séminaire du pôle Alimentation, risques et santéde l'Institut des sciences cognitives (ISC-CNRS) se veut un lieu pour comprendre non seulement les controverses, mais les évolutions de fond sur les pratiques alimentaires vues par les sciences sociales. Les acteurs de ce séminaire sont aussi bien des chercheurs institutionnels (universités, Inra, Inserm, etc.) que des agences publiques (Anses), des consultants, des industriels, des décideurs des ministères (DGAL) et des ONG.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Migrations, immigrations, minorités

    Supprimer ce filtre
  • Ces jours-ci

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux