AccueilCatégoriesSociétésÉtudes du politique




  • Paris

    Séminaire - Histoire

    Politiques scolaires, écoles et publics scolaires en Afrique sub-saharienne (milieu XIXe siècle – années 1970)

    Ce séminaire Politiques scolaires, écoles et publics scolaires (milieu XIXe siècle - début des années 1970) sera consacré à l’histoire de l’institution scolaire, de ses acteurs et de ses publics, à la réception de l’idée de scolarisation ou au « désir d’école » dans l'Afrique coloniale et immédiatement post-coloniale pour les ex-territoires britanniques, français et belges, entre autres, entre le milieu XIXe siècle et les années 1970 qui marquent un tournant par exemple au Sénégal, à Madagascar ou au Nigeria. A partir d'exemples ancrés dans une période, un contexte, un événement ou un pays particuliers, le séminaire permettra de comprendre dans quelles mesures les politiques et pratiques scolaires, les lieux de formation, l’investissement individuel ou collectif des multiples acteurs de la vie de l’école et leur vécu sont indissociables de la construction des sociétés en situations coloniales mais aussi des jeunes nations indépendantes.

    Lire l'annonce

  • Marseille

    Journée d'étude - Éducation

    Faut-il avoir peur de ce que les enfants et adolescents ont à nous dire de la santé ?

    Journée scientifique sur les questions de recherche sur la prévention des addictions

    Cette journée scientifique mettra l’accent sur les démarches méthodologiques mobilisées dans les domaines de la recherche et de l’intervention, afin de mieux saisir et d’interroger l’impact des actions réalisées en matière de prévention des conduites addictives.

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence | Marseille

    Journée d'étude - Droit

    Les procès climatiques

    Usages judiciaires, sociaux et moraux du droit

    L’objectif de ces deux ateliers de travail est de construire un questionnement interdisciplinaire, pour permettre d’éclairer dans toute sa complexité le développement des procès climatiques, de définir des terrains pertinents, et de travailler ensemble des concepts communs (justice, responsabilité, équité, contestation, citoyenneté, etc.) aux disciplines impliquées pour mieux appréhender les usages judiciaires, sociaux et moraux du droit comme outil et medium de contestation.

    Lire l'annonce

  • Tunis

    Journée d'étude - Ethnologie, anthropologie

    Usages (et mésusages) de la cause des femmes

    Cas tunisien et perspectives comparatives

    Afin d’interroger et de discuter les usages (et mésusages) des répertoires féministes ainsi que les relations entre les mouvements de femmes et les États dans l’espace méditerranéen, le réseau de recherche « Reconfigurations » de la Philipps Universität de Marburg, associé à l’Université de la Manouba ainsi qu’à la Fondation Heinrich Böll de Tunis, organise deux journées d’étude interdisciplinaires le jeudi 26 et vendredi 27 à Tunis. Elles réuniront des universitaires investi-e-s dans les études de genre et les études féministes, travaillant sur et depuis différentes sociétés méditerranéennes et ayant le désir de mettre en perspectives leurs travaux.

    Lire l'annonce

  • Orsay

    Colloque - Études des sciences

    Catastrophes : prévision, prévention, précaution

    Changement climatique, crise environnementale, extinctions de masse, phénomènes naturels de plus en plus violents, objets divers se baladant dans l’espace : vivons-nous le temps des catastrophes, résultats et prix à payer d’une modernité qui a rendu l’humanité trop sûre de sa science et de ses technologies ? Ou bien nos inquiétudes ne sont-elles que la réémergence d’un discours apocalyptique, comme l’histoire en a connu beaucoup, le témoignage d’une montée des irrationalités ?

    Lire l'annonce

  • Grenoble

    Appel à contribution - Sociologie

    Doctoriales « Économie & Sociologie »

    Les Doctoriales « Économie & Sociologie » visent à contribuer à l'avancement des travaux de doctorant.e.s et de jeunes docteur.e.s qui travaillent, dans une perspective de sciences sociales, sur des objets économiques : entreprises, consommation, marchés, innovations, services publics, politiques économiques, monnaies, finance, dettes publiques et privées, accumulation du capital économique… Ce faisant, les Doctoriales se veulent une vitrine du renouvellement de la recherche en sociologie économique, en science politique de l’économie et en économie institutionnaliste, ainsi que de la fécondité réciproque de ces différentes approches des faits économiques.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Mondialisation et justice sociale

    Cent ans d’action de l’Organisation internationale du travail, 1919-2019

    L’Organisation internationale du travail s’apprête à célébrer son centième anniversaire. Pour les historiens, sociologues, politistes, juristes, économistes, anthropologues qui s’intéressent à l’OIT, c’est d’abord l’occasion d’interroger les conditions de sa création, son expérience au long cours et de réfléchir aux orientations qui s’offrent à elle dans un monde où sa place et son influence semblent menacées. Le colloque contribuera à donner un état des savoirs scientifiques sur l’OIT mais proposera aussi des témoignages d’acteurs et permettra des débats sur les orientations à venir.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Les acteurs européens du « printemps des peuples » 1848

    Colloque international du cent soixante-dixième anniversaire

    Après le colloque du cent cinquantième anniversaire de 1848 organisé par la Société de 1848 et des révolutions du XIXe siècle qui a marqué un important jalon historiographique, il a paru important, exactement vingt ans plus tard, de porter un nouveau regard sur cet événement majeur du XIXe siècle, et cela en répondant d’abord au souhait maintes fois formulé par Maurice Agulhon d’en mieux connaître les acteurs, au moment précis où le Dictionnaire des dirigeants français de 1848 du Centre d’histoire du XIXe siècle de Sorbonne Université et de Panthéon-Sorbonne, publié sous son patronage, constitue une nouvelle étape qui permet d’aller plus loin ; mais il s’agit aussi d’élargir la focale pour s’intéresser cette fois à l’ensemble du printemps des peuples. La question centrale de ces journées est ainsi : Qu’est-ce qu’être un acteur du printemps des peuples 1848 ?

    Lire l'annonce

  • Lille

    Appel à contribution - Études du politique

    Les élu·e·s aiment-ils la démocratie ?

    Le personnel politique face à la participation citoyenne

    À la croisée d’interrogations touchant la sociologie de l’action publique, des rôles et des comportements politiques, ce colloque a pour ambition de faire le point sur le rapport du personnel politique à la démocratie et la participation citoyenne. Quel est le rapport des élu·e·s à la démocratie et à la participation citoyenne ? Comment perçoivent-ils leurs rôles de représentants, leurs statuts et leurs marges de manœuvre politiques ? Comment appréhendent-ils le rôle des citoyens en démocratie et les compétences qui leurs sont associées ? En quoi ces enjeux délimitent-ils différents profils d’élus et différentes trajectoires politiques ? Quels sont les rapports des élus et des organisations partisanes aux réformes institutionnelles démocratiques ou à la problématique et la « cause » de la démocratisation de la démocratie ? Telles sont les questions qui seront au centre de ce colloque.

    Lire l'annonce

  • Bucarest

    Appel à contribution - Études des sciences

    Complexité et mégadonnées dans les sciences sociales

    Les phénomènes peu prévisibles semblent surgir de dynamiques complexes. Alors que ces « cygnes noirs » sont définis comme des données aberrantes (outliers) d’un point de vue statistique, il est intuitivement assez évident qu’avant l’éruption de chaque phénomène il a dû exister une accumulation de facteurs. La chute du mur de Berlin, la crise financière, Brexit et l’élection de Trump sont seulement les plus visibles de ces échecs de la prédiction institutionnalisée ou bien des basculement d’opinion. Le glissement de l’Europe Centrale et Orientale dans une direction conventionnellement nommée populiste et nationaliste suscite relativement peu d’attention, mais pourrait déboucher sur un événement comparable aux précédents. Qu’en Turquie le mouvement de Gezi Park ait été suivi par le « coup » reste sans explication, comme s’il s’agissait d’événements appartenant à des histoires différentes.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Histoire

    La première guerre mondiale dans les Antilles

    Publication d'un ouvrage collectif

    Le livre sera consacré à l'impact de la première guerre mondiale dans les Antilles. La première guerre mondiale a donné lieu à un grand nombre de recherches universitaires. Elle représente une rupture fondamentale dans l’histoire du XXe siècle. Comme le signale George-Henri Soutou la Grande Guerre a été la « matrice du XXe siècle ». Même des territoires très éloignés des tranchées et des champs de bataille européens furent durablement ébranlés par les conséquences de ce conflit. L’Australie commémore toujours la bataille de Gallipoli, au Canada les batailles de Vimy ou de Passchendaele font partie de la mémoire collective, des historiens ont montré quels ont été les implications de cette guerre dans les colonies africaines et asiatiques. En revanche, la mémoire des pays latino-américains était jusqu’à récemment incomplète.

    Lire l'annonce

  • Béja

    Colloque - Histoire

    Frontières et régions frontalières

    La notion de limite d’État est présente dès l’Antiquité. En effet, l’Empire romain est bordé, à partir du Ier siècle, par un limes, ligne de postes fortifiés permettant de contrôler et de repousser les populations « barbares » vivant de l’autre côté. Par endroit, il s’agit d’une ligne continue. Ainsi, entre 122 et 127, l’empereur Hadrien fait édifier un mur de 117 kilomètres entre l’Angleterre et l’Ecosse actuelles. Au VIe siècle, l’historien byzantin Procope de Césarée distingue bien la romaion gè (terre des Romains) et les autres régions situées au-delà. Le mot « frontières » apparaît en français au XIIIe siècle. Il dérive du terme militaire « front » désignant la zone de contact avec une armée ennemie. L’acception actuelle se fixe progressivement à partir du XIVe siècle, à mesure que les pouvoirs étatiques se renforcent et qu’ils soumettent les territoires dépendant d’eux à des lois et à des impôts. Le progrès des techniques cartographiques et les travaux des ingénieurs topographes qui se développent à l’époque moderne permettent aux dirigeants de mieux définir les limites de leurs territoires et de mieux les contrôler. Cependant la fixation des frontières n’est pas uniforme dans le temps et, au XXe siècle, certains pays, en proie à des difficultés politiques ou économiques, n’ont pas encore exactement précisé l’emplacement de leurs confins.

    Lire l'annonce

  • Stuttgart

    Colloque - Histoire

    Représentations et approches interdisciplinaires des fraternisations franco-allemandes dans les conflits contemporains (1813-1945)

    Le phénomène des fraternisations en temps de guerre englobe des réalités diverses traditionnellement divisées en deux champs de recherche : les fraternisations entre soldats ennemis au front et les fraternisations entre les combattants et la population civile à l’arrière. Bien que les fraternisations soient récurrentes dans les conflits franco-allemands, aucune étude comparative n’a jusqu’alors été effectuée en vue de se pencher plus particulièrement, dans la longue durée, sur ce phénomène.

    Lire l'annonce

  • Nancy

    Colloque - Histoire

    Les forces et les cultures politiques dans le Grand Est de la fin du XIXe siècle à nos jours

    Ce colloque a pour ambition de dresser un état des lieux des recherches en histoire politique à l'échelle du Grand Est et de proposer de nouvelles perspectives à la lumière des travaux récents. Le temps est venu de faire le point sur les tendances, les évolutions et les recompositions politiques pour une période comprise entre la fin du XIXe siècle et la fin du XXe siècle. Par ailleurs, la naissance de la région Grand Est constitue une opportunité de diversifier les angles d'approche entre chercheurs au prisme des différents espaces politiques considérés. L'objectif des participants à ce colloque est de dégager les grandes mutations politiques dans l'histoire contemporaine du Grand Est, d'interpréter la présence de courants et de sensibilités qui structurent le paysage politique et de réfléchir aux nouveaux horizons géopolitiques qui s'ouvrent à cet espace régional en devenir.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Afrique

    La responsabilité sociétale des organisations et des entreprises en Afrique francophone

    Considérant, d'une part, le village global actuel en construction dans lequel sont appelés à interagir plusieurs parties prenantes vers la concrétisation d'un destin commun et, d'autre part, le souci de préservation des ressources locales, il émerge la nécessité d'une implémentation plus concrète du principe d'intégration. Les Objectifs de développement durable (ODD) furent ainsi adoptés avec comme objectif, d'ici 2030, d'éliminer la pauvreté sous toutes ses formes par a promotion d'une industrialisation durable qui profite à tous et encourage l'innovation et la recherche et d'encourager les grandes entreprises et les sociétés transnationales à adopter et intégrer des pratiques viables.

    Lire l'annonce

  • Genève

    Appel à contribution - Éducation

    Passages, transferts, trajectoires en éducation

    Le but de ce colloque est d’étudier sous un angle historique la façon dont les idées, les connaissances et les pratiques en éducation sont élaborées et transformées à travers des processus d’échanges et de circulation multiformes, à des échelles temporelles et géographiques variées, du local au transnational, et dans des contextes politiques également variés. Il invite à analyser la façon dont des conceptions éducatives, sous forme de savoirs et de pratiques, ont été diffusées, discutées, interprétées. Une attention particulière sera portée à ce qui circule comme à ceux qui circulent : les savoirs, discours et formes argumentaires mobilisés à l’appui des conceptions et des pratiques, mais aussi les acteurs qui portent, transmettent, diffusent ces conceptions, ces savoirs, ces discours.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Négocier l’accueil

    Migrants, réfugiés et sociétés d’accueil, époques modernes et contemporaines

    Qui peut-on accueillir et qui peut-on légitimement repousser ? Cette polémique a fait rage durant la « crise des migrants » telle que l’ont relayée bien des médias et des discours publics, en France comme en Allemagne et plus largement à travers toute l’Europe. Plusieurs logiques s’opposent en la matière : le devoir d’accueillir et de secourir les individus / groupes / peuples en détresse contre l’argument malthusien, largement répandu et souvent accepté, postulant que les ressources d’un territoire sont par nature limitées et que, mécaniquement, l’on ne saurait accueillir de façon trop ouverte sans mettre en danger les populations en place, celles données pour « originaires du pays ». S’y ajouterait l’idée que « l’identité » de la « nation » / du « peuple » / des « autochtones » serait menacée si les nouveaux venus sont trop nombreux et/ou trop « éloignés » ou trop « différents ». L’afflux d’individus porteurs de pratiques exogènes finirait par générer des formes de groupes institutionnellement et/ou culturellement encapsulés dans la société d’accueil.

    Lire l'annonce

  • Paris 20 Ménilmontant

    Appel à contribution - Sociologie

    2013, l’année qui n’est pas terminée ?

    Bilan et perspectives après cinq années des Journées de Juin au Brésil

    L’Association des chercheurs et étudiants brésiliens en France (APEB-FR) a le plaisir de vous inviter à envoyer des propositions pour sa prochaine journée d’études « 2013, l’année qui n’est pas terminée ? Bilan et perspectives après cinq années des Journées de Juin au Brésil » , qui aura lieu le 2 juin 2018 à Paris. Cinq années se sont déroulées depuis les grandes manifestations de juin 2013 au Brésil. La vague de protestations, qui s’est répandue rapidement dans diverses villes brésiliennes, a donné lieu à ce qui deviendrait l’un des plus expressifs mouvements de rue du pays depuis les marches pour les « Diretas Já » (Élections immédiates) en 1984, ou celle des « Caras Pintadas » (Visages grimacés) en vue de la destitution du président Fernando Collor, en 1992.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Prix du jeune auteur de la revue « Sociologie du travail »

    Session 2018

    Revue spécialisée d’un domaine — celui du travail —, elle tient aussi à rester une revue de sociologie générale, en prise sur les problèmes d’actualité, ouverte au dialogue avec les disciplines voisines. Elle publie des résultats de recherche empirique, des travaux théoriques, des numéros thématiques pluridisciplinaires, des dossiers-débats et des notes critiques susceptibles d’alimenter scientifiquement le débat sur des questions de société contemporaine.

    Lire l'annonce

  • Nantes

    Appel à contribution - Droit

    Sacré et Droit

    S’interroger sur le lien entre sacré et droit revient également à prendre en considération la spiritualité, dans son aspect tant confessionnel qu’à travers la pratique religieuse, comme vecteur de normativité en droit français. La séparation des Églises et de l’État en 1905 provoque une redéfinition de ce lien entre sacré et droit. L’État impose un concept de neutralité, il se contraint lui-même à une attitude « passive » vis-à-vis de la pratique religieuse des citoyens. Pourtant, le Sacré et le Droit ont bien une histoire commune dont le poids est encore perceptible. La frontière entre ces deux notions n’est pas aussi nette qu’elle semble l’être au premier abord, et la réflexion autour de leurs relations mérite qu’on s’y attarde.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Études du politique

    Supprimer ce filtre
  • Français

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

  • Français

Langues secondaires

Années

Types

Lieux