AccueilTypes




  • Paris

    Colloque - Histoire

    L'argent immoral et les profiteurs de la guerre (1870-1945)

    Ce colloque se concentre sur les accusations de corruption lancées contre les entreprises qui, dans l’aire européenne, ont réalisé des profits élevés en temps de guerre ou de sorties de guerre, entre le dernier tiers du XIXe siècle et la première moitié du XXe siècle. Le poids des guerres comme temps forts historiques se retrouve dans la question des normes publiques. À l’heure où la contradiction potentielle entre gains individuels et intérêt collectif est exacerbée, des sacrifices considérables sont accomplis au nom du salut national et de la collectivité, et le patriotisme est exigé de chacun. Dans le même temps, une dynamique économique particulière voit le jour : les décisions se prennent dans un temps accéléré, les dépenses publiques augmentent de façon considérable, et d’importantes sommes d’argent sont injectées dans le système.

    Lire l'annonce

  • Francfort-sur-le-Main

    Journée d'étude - Histoire

    L’université et le politique

    Professeurs, étudiants et pouvoirs publics en Europe (1848-1945)

    Cette journée d’études ambitionne, sur la période d’un siècle allant des révolutions de 1848 à la fin de la seconde guerre mondiale, d’interroger la relation entre l’université et le politique en Europe. Onze communications permettront de réfléchir sous de multiples angles aux liens hétérogènes entre acteurs du champ universitaire, qu’ils enseignent, étudient ou administrent, et acteurs du champ politique, dans l’espace européen. Une problématique centrale qui traverse l’ensemble des exposés, qu’ils traitent d’un individu, d’un groupe d’individus ou d’une discipline, est celle de l’autonomie du champ universitaire, de sa constitution et de son éventuelle limitation, par rapport au champ politique, dans une période où l’institution universitaire est en pleine expansion et transformée par la formation de nouvelles disciplines.

    Lire l'annonce

  • Dijon

    Colloque - Droit

    Les groupes parlementaires

    Formations intérieures des assemblées permettant aux parlementaires de se regrouper par affinités politiques, les groupes parlementaires (ou groupes politiques) sont des acteurs incontournables du fonctionnement des parlements modernes. En France, où ils structurent la vie parlementaire depuis la fin du XIXe siècle, ils restent encore largement méconnus, en raison à la fois de leur consécration tardive par le droit constitutionnel écrit (en 2008, pour la Ve République) et de la difficulté d’appréhender (et par voie de conséquence d’analyser) le fonctionnement interne des assemblées.

    Lire l'annonce

  • Tours

    Journée d'étude - Europe

    Les « mai 68 »

    Il s'agit d'une approche comparative d'un vaste mouvement depuis le début des années 1960.

    Lire l'annonce

  • Bourg-en-Bresse

    Colloque - Histoire

    La Paix des Dames. Volet II

    Entre cérémoniel, médiatisation et mémoire

    Parmi toutes les femmes qui ont exercé une fonction de pouvoir dans l’Europe de la Renaissance, Louise de Savoie et Marguerite d’Autriche sont assurément parmi les plus célèbres. Le traité de paix qu’elles négocièrent ensemble, au nom de leurs fils et neveu, à Cambrai, en 1529, ne l’est pas moins. Demeuré dans les mémoires comme la « paix des Dames », cet accord mit fin à la seconde guerre que se livraient François Ier et Charles Quint. Pourtant, la rencontre, théâtre d’un mois de négociations entre la France et l’Empire, est mal connue. Quant à ses célébrations, tant dans le domaine des arts que dans celui des lettres, elles n’ont pas encore retenu l’attention qu’elles méritent. Un programme de recherches tend à combler ces lacunes. Mené en partenariat avec l’Université de Liège (Transitions), l’Université Paris 13 (La Pléiade) et le Monastère royal de Brou (Bourg-en-Bresse), il a reçu le soutien financier du F.R.S.-FNRS (Crédit de recherche, CDR) et du WBI – Wallonie-Bruxelles-International (Programme Tournesol). D’une part, le programme vise à produire le récit détaillé de la rencontre organisée en juillet-août 1529. De l’autre, il entend analyser les productions littéraires et artistiques qui ont immortalisé, immédiatement et a posteriori, la signature de la paix.

    Lire l'annonce

  • Lisbonne

    Appel à contribution - Histoire

    Iberian radical left, revolutionary process and democratic transition – rupture and consensus

    Comparative perspectives

    An ideological prejudice and a kind of tacit normativity have historically devalued the role played by radical leftists in the transition processes. This colloquium intends to be a contribution to the restoration of this balance.

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    École d'été - Droit

    Justice constitutionnelle et populisme

    Masterclass de l'université d'été de l'Institut Louis Favoreu

    L'Université d'été de l'Institut Louis Favoreu-GERJC intègre de manière active les jeunes chercheurs (doctorants et jeunes docteurs) sous la forme d'une masterclass destinée à les faire bénéficier d'une expertise internationale sur un projet de contribution et à en assurer la diffusion par une publication dans une revue internationale. Le thème de l'université d'été 2018 est  « Démocratie et populisme » ; les propositions de contributions doivent porter sur « Justice constitutionnelle et populisme ».

    Lire l'annonce

  • Braine-le-Comte

    Appel à contribution - Histoire

    « Questionner le sens du travail social, hier et aujourd’hui »

    Revue Dynamiques. Histoire sociale en revue, n°7, septembre 2018

    Aujourd’hui comme hier, les assistants sociaux s’interrogent sur le sens de leurs pratiques professionnelles, et les finalités implicites de leur travail. Pour nourrir le questionnement aujourd’hui, on peut s’inspirer de ce que les travailleurs sociaux d’une génération précédente ont pu dire de leur métier, de leurs pratiques. La période 1970-1980 est en effet marquée par une interrogation radicale sur l’existence même du travail social comme corps professionnel et mode d’intervention de la société sur elle-même. Pourquoi ? Quels sont les questionnements ? Ont-ils évolué ? Quelles sont les issues ou les alternatives proposées ? L’objectif de ce numéro thématique de la revue Dynamiques. Histoire sociale en revue est de donner la part belle aux sources (archives, documents audiovisuels, sonores, publications, témoignages, etc.) qui permettent d’éclairer, d’un point de vue historique mais aussi sociologique, économique, philosophique, sociopolitique ou juridique, la façon dont les assistants sociaux s’interrogent sur le sens de leurs pratiques, de leur action et des aides qu’ils apportent aux populations marginalisées, des années 1970 à aujourd’hui.

    Lire l'annonce

  • Rouen

    Appel à contribution - Histoire

    Mourir en révolutionnaire (XVIIIe-XXe siècle)

    Ce projet de colloque international entend étudier l'importance du thème de la mort des révolutionnaires et de ses représentations dans les mythologies révolutionnaires du XVIIIe siècle à nos jours, bien sûr par-delà les frontières nationales. Les approches seront donc volontairement comparatistes et internationales, faisant la part belle aux divers processus d'héroïsation et à la transmission de toute une culture révolutionnaire, dans les récits, les mémoires, les images, etc.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Cycle de conférences - Moyen Âge

    Autour de la « Politique » d'Aristote au Moyen Âge

    Conférences 2018 de la Chaire Pierre Abélard

    Depuis sa fondation, le Centre Pierre Abélard a prévu d’accueillir une fois par an un médiéviste international de renom pour dispenser une série de leçons à la Sorbonne. Lidia Lanza (Université de Lisbonne - CFUL) et Marco Toste (Goethe-Universität, Francfort) pour un cycle de quatre conférences « Autour de la Politique d'Aristote au Moyen Âge ».

    Lire l'annonce

  • Lisbonne

    Appel à contribution - Histoire

    Um século de Diáspora

    Reflection day about emigration public policies

    It is suggested a day of reflection about public policies linked to Portuguese diasporas in order to identify its characteristics, its influences and its evolution and from a comparative approach, between the different communities in the world.

    Lire l'annonce

  • Bruxelles

    Appel à contribution - Études du politique

    Migrations africaines subsahariennes

    Enjeux et dynamiques d’un phénomène en expansion

    Alors que l’histoire de l’immigration est l’une des branches les plus actives de l’histoire occidentale des dernières décennies (Philippe Rygiel, 2010 :7), la thématique de la mobilité est restée, en revanche, la parente pauvre de l’historiographie africaine, ceci, alors même que les migrations extérieures n’ont cessé de croître et que la figure du migrant africain, défraie régulièrement la chronique internationale de sa vulnérabilité et de sa misère. Cette emprise occidentale sur la production du discours sur la migration a contribué à marquer ce champ d’un fort régionalisme disciplinaire ainsi que d’un provincialisme thématique.

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Journée d'étude - Histoire

    Au travers des registres, la délibération

    Au cœur de la documentation des villes occidentales, les registres de délibérations communaux forment un très volumineux corpus documentaire en Europe méridionale et occidentale depuis la fin du Moyen Âge. La production de ces registres, centrés sur les assemblées et conseils de ville, a accompagné le développement des institutions urbaines. Deux journées d’études précédentes à Aix-en-Provence ont permis d’identifier les spécificités des registres de délibérations urbains méridionaux, puis d’examiner les tensions et conflits traversant les assemblées délibératives. La réflexion portera cette fois-ci plus spécifiquement sur le processus de prise de décision collective, les diverses modalités de celle-ci : degré de préparation des séances et des propositions d’ordonnances, discussion de celles-ci par les conseillers, modes d’argumentation, possibilités de désaccord, aboutissement unanime ou non, parts respectives de l’oralité et de l’écrit dans le processus.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Les acteurs européens du « printemps des peuples » 1848

    Colloque international du cent soixante-dixième anniversaire

    Après le colloque du cent cinquantième anniversaire de 1848 organisé par la Société de 1848 et des révolutions du XIXe siècle qui a marqué un important jalon historiographique, il a paru important, exactement vingt ans plus tard, de porter un nouveau regard sur cet événement majeur du XIXe siècle, et cela en répondant d’abord au souhait maintes fois formulé par Maurice Agulhon d’en mieux connaître les acteurs, au moment précis où le Dictionnaire des dirigeants français de 1848 du Centre d’histoire du XIXe siècle de Sorbonne Université et de Panthéon-Sorbonne, publié sous son patronage, constitue une nouvelle étape qui permet d’aller plus loin ; mais il s’agit aussi d’élargir la focale pour s’intéresser cette fois à l’ensemble du printemps des peuples. La question centrale de ces journées est ainsi : Qu’est-ce qu’être un acteur du printemps des peuples 1848 ?

    Lire l'annonce

  • Lille

    Appel à contribution - Études du politique

    Les élu·e·s aiment-ils la démocratie ?

    Le personnel politique face à la participation citoyenne

    À la croisée d’interrogations touchant la sociologie de l’action publique, des rôles et des comportements politiques, ce colloque a pour ambition de faire le point sur le rapport du personnel politique à la démocratie et la participation citoyenne. Quel est le rapport des élu·e·s à la démocratie et à la participation citoyenne ? Comment perçoivent-ils leurs rôles de représentants, leurs statuts et leurs marges de manœuvre politiques ? Comment appréhendent-ils le rôle des citoyens en démocratie et les compétences qui leurs sont associées ? En quoi ces enjeux délimitent-ils différents profils d’élus et différentes trajectoires politiques ? Quels sont les rapports des élus et des organisations partisanes aux réformes institutionnelles démocratiques ou à la problématique et la « cause » de la démocratisation de la démocratie ? Telles sont les questions qui seront au centre de ce colloque.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Histoire

    La première guerre mondiale dans les Antilles

    Publication d'un ouvrage collectif

    Le livre sera consacré à l'impact de la première guerre mondiale dans les Antilles. La première guerre mondiale a donné lieu à un grand nombre de recherches universitaires. Elle représente une rupture fondamentale dans l’histoire du XXème siècle. Comme le signale George-Henri Soutou la Grande Guerre a été la « matrice du XXème siècle ». Même des territoires très éloignés des tranchées et des champs de bataille européens furent durablement ébranlés par les conséquences de ce conflit. L’Australie commémore toujours la bataille de Gallipoli, au Canada les batailles de Vimy ou de Passchendaele font partie de la mémoire collective, des historiens ont montré quels ont été les implications de cette guerre dans les colonies africaines et asiatiques. En revanche, la mémoire des pays latino-américains était jusqu’à récemment incomplète.

    Lire l'annonce

  • Paris 20 Ménilmontant

    Appel à contribution - Sociologie

    2013, l’année qui n’est pas terminée ?

    Bilan et perspectives après cinq années des Journées de Juin au Brésil

    L’Association des chercheurs et étudiants brésiliens en France (APEB-FR) a le plaisir de vous inviter à envoyer des propositions pour sa prochaine journée d’études « 2013, l’année qui n’est pas terminée ? Bilan et perspectives après cinq années des Journées de Juin au Brésil » , qui aura lieu le 2 juin 2018 à Paris. Cinq années se sont déroulées depuis les grandes manifestations de juin 2013 au Brésil. La vague de protestations, qui s’est répandue rapidement dans diverses villes brésiliennes, a donné lieu à ce qui deviendrait l’un des plus expressifs mouvements de rue du pays depuis les marches pour les « Diretas Já » (Élections immédiates) en 1984, ou celle des « Caras Pintadas » (Visages grimacés) en vue de la destitution du président Fernando Collor, en 1992.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Négocier l’accueil

    Migrants, réfugiés et sociétés d’accueil, époques modernes et contemporaines

    Qui peut-on accueillir et qui peut-on légitimement repousser ? Cette polémique a fait rage durant la « crise des migrants » telle que l’ont relayée bien des médias et des discours publics, en France comme en Allemagne et plus largement à travers toute l’Europe. Plusieurs logiques s’opposent en la matière : le devoir d’accueillir et de secourir les individus / groupes / peuples en détresse contre l’argument malthusien, largement répandu et souvent accepté, postulant que les ressources d’un territoire sont par nature limitées et que, mécaniquement, l’on ne saurait accueillir de façon trop ouverte sans mettre en danger les populations en place, celles données pour « originaires du pays ». S’y ajouterait l’idée que « l’identité » de la « nation » / du « peuple » / des « autochtones » serait menacée si les nouveaux venus sont trop nombreux et/ou trop « éloignés » ou trop « différents ». L’afflux d’individus porteurs de pratiques exogènes finirait par générer des formes de groupes institutionnellement et/ou culturellement encapsulés dans la société d’accueil.

    Lire l'annonce

  • Versailles

    Appel à contribution - Histoire

    Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe

    Perceptions, adhésions et rejets (XVIIIe-XIXe siècles)

    Les cours « modernes » en Europe comportent des aspects institutionnels, sociaux, sociétaux, culturels, etc., concomitants de l’affirmation politique d’individualités émergeant, en accord ou en conflits, de collectivités exerçant solidairement le pouvoir pour capter à leur profit personnel l’exercice de l’autorité et développer au service de leur personne des procédés encomiastiques de nature diverse. Aux XVe, XVIe et XVIIe siècles, les cours princières en Europe ne se réclament pas d’un paradigme unique. Il y a autant de cours que de maisons princières, que de types « nationaux », même si certaines, comme la cour de Bourgogne au XVe siècle, les cours d’Italie du nord et du centre aux XVe et XVIe siècles, proposent des modèles, exercent une influence d’une extrémité à l’autre de l’Europe tout en composant avec les caractères autochtones.

    Lire l'annonce

  • Pau

    Appel à contribution - Sociologie

    Pluralizing perspectives? Truth and Reconciliation in societies emerging from conflict and/or violence

    This is a one-day workshop on the plurality of reconciliation practices in post-conflitc societies.  What various meanings are assigned to the word ‘reconciliation’ in the different communities where such initiatives have been implemented? How may conflicting interests or views be reconciled? The organisers also wish to study the influence of historical factors, and assess how the accounts of those seeking reconciliation have evolved over time. An analysis of past initiatives will also be relevant. Finally, a distinction between nationally and locally devised initiatives may be made to better assess the policies implemented, their sustainability, and their impact on the local communities. This is a cross-disciplinary workshop and submissions by researchers in Humanities or Political and Social Sciences will be welcome.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Histoire politique

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux