AccueilTypesColloque




  • Liège

    Colloque - Histoire

    La vie de la prose médiévale à l'aube de la modernité

    Le milieu du XVème siècle se caractérise, notamment, par l’émergence de bouleversements profonds pour la production, la circulation, la transmission, voire la canonisation de la culture écrite occidentale. La diffusion s’accélère, les œuvres partent à la rencontre d’un public plus ample et plus diversifié et de nouveaux acteurs font leur entrée dans les circuits de transmission. Ce changement de rythme et de fonctionnement a principalement été étudié sous l’angle du mode de production, au départ du circuit imprimerie/humanisme et en mettant l’emphase sur ce que la Modernité naissante introduisait de nouveauté en termes d’écart, d’altérité, de rupture, voire de polémique. La perspective sera ici inversée, et c’est davantage l’angle de la continuité qui déterminera la vision. Le Moyen Âge, en effet, poursuit son avancée dans le temps, et le ‘long Moyen Âge’ dont parle Jacques Le Goff peut s’appréhender d’une façon très concrète à partir précisément de la transmission des textes médiévaux en langue française dans l’Occident et dans la Méditerranée.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Langage

    Chanter l'actualité de Louis XII à Henri IV

    XXVIe édition du colloque Saulnier

    Les chansons de la Renaissance offrent un corpus foisonnant qui fait retentir jusqu’à nous les échos de l’actualité, traduit une certaine idée de l’écriture poétique, et offre une image passionnante de l’auditoire auquel elles étaient destinées. L’objectif de ce colloque, qui croisera les analyses musicologiques, historiques et littéraires, est de déployer autant que possible les différents aspects des chansons d’actualité de l’époque. 

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    L’humanisme à l’épreuve de l’Europe (XVe-XVIe siècles)

    L’Europe des XVe et XVIe siècles voit émerger puis triompher, jusqu’à sembler hégémonique, le mouvement humaniste. D’abord contre-culture combattant la scolastique, l’humanisme, diffusé par des réseaux intellectuels italiens épris de la redécouverte des classiques, s’impose vite comme un modèle dominant parmi des élites désormais formées à l’école des bonnes lettres. Mais si l’on s’accorde généralement à dresser en aval de ce phénomène de diffusion le constat d’une fulgurante et durable conquête, l’histoire de cette dynamique mérite aujourd’hui d’être encore questionnée.

    Lire l'annonce

  • Wandre

    Colloque - Histoire

    La paix des Dames

    Volet 1, entre politique, diplomatie et cérémoniel

    Parmi toutes les femmes qui ont exercé une fonction de pouvoir dans l’Europe de la Renaissance, Louise de Savoie et Marguerite d’Autriche sont assurément parmi les plus célèbres. Le traité de paix qu’elles négocièrent ensemble, au nom de leurs fils et neveu, à Cambrai, en 1529, ne l’est pas moins. Demeuré dans les mémoires comme la « paix des Dames », cet accord mit fin à la seconde guerre que se livraient François Ier et Charles Quint. Pourtant, la rencontre, théâtre d’un mois de négociations entre la France et l’Empire, est mal connue. Quant à ses célébrations, tant dans le domaine des arts que dans celui des lettres, elles n’ont pas encore retenu l’attention qu’elles méritent. Un programme de recherches tend à combler ces lacunes.

    Lire l'annonce

  • La Chaux-de-Fonds

    Colloque - Histoire

    Histoires matérielles du temps

    Objets et pratiques XIVe-XVIIIe siècles

    Ce colloque entend contribuer à réunir deux approches traditionnellement opposées, entre d’une part des recherches consacrées à l’évolution des dispositifs techniques et d’autre part des travaux qui concernent les cultures et les usages du temps, en prenant les montres, pendules ou horloges comme point de départ d’une réflexion conjointe entre les spécialistes de l’horlogerie et ceux qui étudient l’histoire sociale et culturelle du temps. Les travaux qui, depuis quelques années, renouvellent l’analyse des rapports entre dispositifs matériels et pratiques posent les bases d’un questionnement commun.

    Lire l'annonce

  • Gosnay

    Colloque - Moyen Âge

    Archéologie et technologies au service de la valrisation du patrimoine en Artois et ses régions limitrophes du Moyen Âge à l'époque moderne

    Malgré un riche et glorieux passé, le territoire de l’ancien comté d’Artois et de ses marges demeure archéologiquement mal connu pour les périodes médiévale et moderne. Toutefois, l’activité archéologique de ces dernières années, couplée à un travail pluridisciplinaire sollicitant les nouvelles technologies, renouvelle grandement la vision et la connaissance de cet espace. Porté par la Direction de l’archéologie de l’agglomération Béthune-Bruay et le Centre de recherches et d'études « Histoire et sociétés » (CREHS, université d’Artois), ce colloque vise à mettre en évidence les apports de l’examen des vestiges bâtis ou des observations architecturales, du mobilier archéologique, des analyses de laboratoire, de l’archéologie expérimentale et des restitutions 3D, réalisés dans une optique pluridisciplinaire.

    Lire l'annonce

  • Besançon

    Colloque - Époque moderne

    Antiquité, arts et culture. Les Granvelle au cœur de la Renaissance

    Ce colloque international est co-organisé par l'Institut des sciences et techniques de l'Antiquité (ISTA) et par le Centre Lucien Febvre (CLF) de l’université de Franche-Comté en partenariat avec la ville de Besançon à l'occasion du 500e anniversaire de la naissance d'Antoine Perrenot de Granvelle (1517-1586). Il a pour objet de célébrer la culture classique et humaniste de cet homme d’État de tout premier plan et grand prélat, qui fut un fidèle serviteur de l'empereur Charles Quint puis de son fils le roi d'Espagne Philippe II, ainsi que celle de sa famille.

    Lire l'annonce

  • Rouen

    Colloque - Histoire

    L’anthropologie à la Renaissance

    Si l'anthropologie se forme comme discipline au XVIIIe siècle, s'institutionnalise au XIXe siècle, la Renaissance est aussi un moment important de l’histoire de la naissance ou du développement de l’anthropologie. Les découvertes géographiques qui se multiplient depuis la fin du Moyen Âge obligent les Européens à une rencontre avec l’altérité qui exige une reconsidération de l’humanité, tandis que, grâce aux travaux de Vésale, s’ouvre le moment anatomique de la science de l’homme, l’unité de l’espèce humaine est affirmée. En dépit d’importants travaux, souvent centrés sur des évènements et sur des figures majeures de ces développements, l’importance de ces différents phénomènes dans le développement de l’anthropologie à la Renaissance mérite d’être précisée.

    Lire l'annonce

  • Trévise

    Colloque - Histoire

    Giocare tra medioevo ed età moderna. Modelli etici ed estetici per l’Europa

    Des études récentes sur l’histoire de la « ludicità » dans l’espace européen ont montré dans quelle mesure « le jouer » en tant qu’acte de parole et d’image représente un observatoire privilégiée permettant de s’interroger sur des questions primordiales dont la portée intellectuelle, politique et sociale a été largement sous-estimée par les historiens. Cette rencontre se propose de fournir un parcours historiographique et une nouvelle interprétation critique de la culture éthique du jeu comme forme et norme du vivre social dans l’histoire de l’Europe entre Moyen Âge et modernité (XIVe-XVIIe siècle).

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Colloque - Études du politique

    De l'Antiquité à la modernité politique : quelles médiations ?

    Le rôle fondamental des références antiques dans la pensée politique moderne, du XVIe au XVIIIe siècle, est largement reconnu. Ce colloque entend l'aborder non comme un acquis, mais comme une construction élaborée à travers de multiples filtres dont la place reste bien souvent à déterminer. L'usage politique de l'Antiquité connaît des variations considérables selon le type de sources envisagées (textuelles, visuelles, matérielles) et l'optique dans laquelle elles sont abordées. Nous tenterons d'éclairer le rôle capital que jouent les différentes médiations possibles, techniques et culturelles, qu'il s'agisse des éditions, des traductions, des citations, des emprunts explicites ou non, par lesquelles la politique de l'âge classique prend connaissance de l'histoire et de la pensée antiques.

    Lire l'annonce

  • Toulon | Marseille

    Colloque - Europe

    Itinérances maritimes en Méditerranée, du Moyen Âge à la première modernité

    Colloque international BABEL / LA3M

    Le colloque aborde le thème de l'itinérance en l’appliquant de manière privilégiée à l’espace maritime de la Méditerranée dans toute son étendue et toutes ses cultures, du Moyen Âge à la première modernité. Il rend compte des modalités, des enjeux des circulations de personnes autour des ports du bassin méditerranéen, dans leur dimension historique comme imaginaire. Les communications s’appuient sur un corpus varié de textes (récits de voyage, pèlerinages, hagiographies, récits de vie, registres officiels, lettres, témoignages, iconographie, documents d’archive, traités, poésie, littérature narrative) et de langues (arabe, français, italien, espagnol, anglais) et se situent au carrefour de la littérature, l’histoire, l'histoire de l'art et l’archéologie. La construction de cet espace, à la fois réel et mental, s'appuie sur la mobilité de personnes forcée (exil politique et religieux), l'errance (sans destination précise) comme l'itinéraire planifié (commercial, militaire, politique, diplomatique), les transferts culturels et la symbolique de la mer.

    Lire l'annonce

  • Montauban

    Colloque - Histoire

    Effervescence spirituelle en chrétienté au temps de Luther

    Dans les pays gagnés par la Réforme

    Organisé par la Société montalbanaise d'étude et de recherche sur le protestantisme, à l'occasion du cinquième centenaire de la publication des Quatre-vingt-quinze thèses de Martin Luther (31 octobre 1517), ce colloque invite à s’interroger sur cette période clé où s’est affirmée la Réforme luthérienne, à réfléchir sur l’évolution des sensibilités religieuses au moment où se diffusent les idées nouvelles dans une multitude de livres imprimés. Le foisonnement des courants spirituels a-t-il contribué à rejeter les pratiques traditionnelles ? L’humanisme a-t-il été précurseur de la Réforme ? Pourquoi Luther a-t-il choisi de rompre avec l’Église ? Autant de questions auxquelles les intervenants seront appelés à répondre par leurs analyses et leurs regards de chercheurs.

    Lire l'annonce

  • Tours

    Colloque - Époque moderne

    Poco a poco. L’apport de l’édition italienne dans la culture francophone

    Lors de cette rencontre nous voudrions attirer l’attention sur les principaux acteurs qui ont permis l’essor d’une production intellectuelle et éditoriale dont la permanence au sein des milieux francophones s’est déployée sur la longue durée, caractérisant ainsi la culture d’accueil pendant l’Ancien Régime. De fait, l’« italianisme bibliophilique » a largement contribué à la postérité de la culture humaniste et renaissante jusqu’à la Révolution, permettant l’acclimatation, au nord des Alpes, de modèles littéraires, philosophiques, artistiques, scientifiques, mais également iconographiques et typographiques d’origine italienne.

    Lire l'annonce

  • Nantes

    Colloque - Langage

    Colloque international Pierre Boaistuau ou le génie des formes

    Organisé par l'Université de Nantes et L'AMo EA 4276 en collaboration avec le CEREdI et la Bibliothèque municipale de Nantes

    Pour célébrer le cinq-centième anniversaire de la naissance à Nantes de Pierre Boaistuau (1517-1566), nous proposons d’étudier l’ensemble de son œuvre sous l’angle de son travail sur les formes littéraires. Si cet auteur est connu pour avoir donné la première édition du recueil de nouvelles de la reine Marguerite de Navarre sous le titre Histoires des amans fortunez (1558), il est encore l’auteur de six ouvrages, dont les célèbres Histoires tragiques (1559), qui ont fait connaître à l’Europe entière l’histoire de Roméo et Juliette. Boaistuau est un auteur exemplaire de l’esprit encyclopédique de la Renaissance. Il puise à des sources très diverses, de l’Antiquité, du Moyen Âge et de la Renaissance. Il est représentatif des façons d’écrire du XVIe siècle, des mentalités et des passions de la période – peur, audace, curiosité, aspirations à la spiritualité. Il s’astreint à une élaboration stylistique qui le conduit à renouveler les genres qu’il illustre.

    Lire l'annonce

  • Séville

    Colloque - Époque moderne

    Séditions et révoltes dans la réflexion politique de l’Europe moderne

    Nous souhaitons consacrer une rencontre internationale à la réflexion politique à laquelle ces divers mouvements de révolte ont pu mener, qu’il s’agisse de réflexions inspirées par un événement particulier ou de considérations plus générales sur les causes des séditions et des mouvements de contestation, les moyens d’y remédier et de les prévenir, leurs effets néfastes ou au contraire régénérateurs. L’analyse portera sur un ensemble d’écrits politiques rédigés à l’usage des gouvernants ou d’un plus large public – mémoires et rapports, mais aussi traités sur l’art de gouverner qui foisonnent partout en Europe à l’époque moderne et connaissent une large réception. Si cette littérature a coutume de faire usage d’exemples historiques, généralement éloignés dans le temps et ou dans l’espace, il faut s’interroger sur les possibles répercussions sur la réflexion théorique d’une expérience tirée de mouvements de révolte récents ou contemporains.

    Lire l'annonce

  • Cerisy-la-Salle

    Colloque - Histoire

    Animaux aquatiques et monstres des mers septentrionales

    Imaginer, connaître, exploiter, de l'Antiquité à 1600

    Le colloque est consacré à l’histoire des poissons, monstres et mammifères aquatiques des mers septentrionales (Manche, mer du Nord, mer Baltique, mer de Norvège, Atlantique Nord), de l’Antiquité à 1600.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Art du puissant, objet multiple

    Médailles et jetons en Europe, de la Renaissance à la première guerre mondiale

    Au XVe siècle, la médaille renaît dans les cours italiennes et revêt une valeur commémorative qui s’étend aux autres souverainetés européennes. Les médailles, les jetons et autres objets monétiformes sans valeur fiduciaire se répandent alors pour connaître de véritables moments d’apogée durant les XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles : les plus célèbres manifestations de cette production étant, par exemple, l’édition d’histoires métalliques de Louis XIV à Napoléon, en passant par le Tsar de Russie. Malgré les fluctuations du goût qui lui font successivement connaître des périodes de renom puis de défaveur, la médaille ne perdit jamais de sa force d’usage et fut tout autant employée par les régimes républicains pour véhiculer leurs idéaux.

    Lire l'annonce

  • Lausanne

    Colloque - Histoire

    Sexualité, parenté, politique et religion

    Idées globales, pratiques locales, XVIe-XIXe siècles

    L’histoire de la sexualité a connu pendant les dernières décennies un développement considérable, qui a été accompagné par une rapide multiplication des angles d’approche et des méthodes de recherche. Toutefois, si le succès des démarches d’inspiration culturelle a été retentissant, nous constatons une certaine difficulté à se renouveler dans le domaine de l’histoire sociale. Depuis les ouvrages fondateurs de Philippe Ariès, de Jean-Louis Flandrin ou de Michel Foucault, les historien·ne·s se sont souvent interrogé·e·s sur les rapports entre le domaine de la sexualité et les pouvoirs en place. Toutefois, ils / elles l’ont le plus souvent fait de façon très générale, à un niveau très élevé d’abstraction, en proposant - à l’instar de Foucault ou de Thomas Laqueur - des modèles macro-historiques qui se souciaient peu des différences de classes ou des pratiques de groupes spécifiques.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Le discours académique en Europe, de la scolastique à l'humanisme

    Les pratiques de la rhétorique solennelle à l'université, XIIIe-XVIIe siècle

    Les discours prononcés lors des temps solennels des universités (remise des insignes doctoraux, inauguration des cours, funérailles d’un maître, réception diplomatique etc.) durant les premiers siècles de leur existence constituent un matériau documentaire très méconnu et dispersé, bien qu’à première vue relativement abondant. Longtemps mal aimés, notamment du fait de leur caractère généralement conformiste et ampoulé, ils bénéficient depuis quelques années d’un relatif regain d’intérêt de la part des spécialistes de l’histoire des savoirs et des intellectuels, qui y trouvent non seulement une source prosopographique inexplorée, mais aussi et surtout une voie d’accès privilégée aux systèmes de représentation des milieux académiques.

    Lire l'annonce

  • Lisbonne | Sintra

    Colloque - Europe

    State-Rooms of Royal and Princely Palaces in Europe (14th-16th c.)

    Spaces, images, rituals

    From the fourteenth to the sixteenth century, European monarchies saw a gradual centralisation of power. This was accompanied by the dissemination of political ideas that contributed to the making of a new image of the prince, which relied on visual instruments to assert and construct the prince’s sovereign power. Royal and princely residences with their designated state-rooms were at the centre of this phenomenon. Their decors, particularly during ceremonies, reflected political interests and ambitions that were essential to the image of the prince. By placing a particular emphasis on the decor of those state-rooms, this workshop aims to increase our insights into the relations between the architecture, decoration, and rituals of monarchical power in state-rooms from the late middle ages to the beginning of the early modern period.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Colloque

    Supprimer ce filtre
  • XVIe siècle

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux