Georges Pompidou et la jeunesse