L'empathie, pour quoi faire ?