La guerre comme espace de contact au XIXe siècle