HomeAnalyse des pratiques et réflexivité en formation des enseignants. Enjeux, dispositifs et modalités de mise en œuvre

HomeAnalyse des pratiques et réflexivité en formation des enseignants. Enjeux, dispositifs et modalités de mise en œuvre

*  *  *

Published on Wednesday, June 15, 2022

Summary

Depuis le début du XXIe siècle, la formation des enseignants ne cesse de faire l’objet d’importantes réformes. Les contextes et les modalités de cette formation se trouvent revisités et de nouveaux enjeux se trouvent mis en exergue. Le métier ne cesse de se transformer et ses repères sont amenés à se réinventer régulièrement. Cet ouvrage s’intéresse plus particulièrement aux pratiques de classe, pratiques que met en œuvre un enseignant en situation de « face à face pédagogique », c’est à-dire lorsqu’il est directement confronté à ses élèves in situ. Notre objectif et d’essayer de cerner toute la complexité du métier d’enseignant dans son milieu naturel et de mettre en lumière et selon les contextes convoqués.

Announcement

Appel à contribution pour un ouvrage collectif sous la direction de Fatima Chnane- Davin & Mina Sadiqui : Analyse des pratiques et réflexivité en formation des enseignants. Enjeux, dispositifs et modalités de mise en œuvre.

Argumentaire

Depuis le début du XXIe siècle, et un peu partout la formation des enseignants ne cesse de faire l’objet d’importantes réformes. Les contextes et les modalités de cette formation se trouvent revisités et de nouveaux enjeux se trouvent mis en exergue.

Le métier en effet ne cesse de se transformer et ses repères sont amenés à se réinventer régulièrement. Pouvoir cerner les logiques complexes du métier par le biais de l’analyse des pratiques et la réflexivité est un principe de plus en plus partagé par les chercheurs et les praticiens et ce pour assurer d’une part le développement professionnel des acteurs et d’autres part pour ouvrir constamment de nouvelles pistes de formation et contribuer à la production de nouvelles connaissances relatives au domaine (Coulange et Robert, 2015, Roditi, 2014).

L’analyse des pratiques associée à la réflexivité contribue donc à la professionnalisation des enseignants qui peuvent revenir sur des activités de classe observées pour en comprendre le fonctionnement et repérer les réussites, les manques et les améliorations éventuelles. Résultat d’une collaboration entre le chercheur et le praticien l’analyse des pratiques permet, d’une part, à l’enseignant dans une forme de décentration par rapport à l’expérience de remettre en cause sa pratique et de procéder à de nouvelles approches dans sa classe. Il devient ainsi un praticien réflexif qui, par l’observation et l’analyse, est capable de comprendre sa « propre façon de penser et d’agir » (Schön, 1994). D’autre part, l’analyse des pratiques fondée sur la réflexivité permet au chercheur de produire de nouvelles connaissances sur l’analyse des actions des praticiens et sur leurs retours sur la pratique. On est alors dans un processus selon Schön (1994, p. 98), « qui relie l’art de la pratique dans les cas d’incertitude et de singularité à l’art déployé en recherche par le scientifique ».

Cet ouvrage s’intéresse plus particulièrement aux pratiques de classe, pratiques que met en œuvre un enseignant « en situation de « face à face pédagogique », c’est à-dire lorsqu’il est directement confronté à ses élèves in situ (Clanet et Talbot, 2012). Notre objectif et d’essayer de cerner toute la complexité du métier enseignant dans son milieu naturel et de mettre en lumière et selon les contextes convoqués « les enjeux (institutionnels, éthiques, relationnels, pédagogiques et didactiques) qui traversent les situations de travail » (Perez-Roux, 2015). Mettre, ainsi, en lumière l’activité « ordinaire » de l’enseignant face à ses élèves, identifier des paramètres selon les situations ciblées, les publics visés, les supports proposés et les approches déployées pourraient à notre sens « favoriser la reconnaissance sociale de leur travail » (Goigoux 2006) et développer des compétences professionnelles fondées sur la remise en question des pratiques par l’analyse.

C’est dans cette perspective que s’inscrit notre projet.

Axes thématiques

Axes proposés non limitatifs :

  • Analyse des pratiques de classe : Quels objets d’étude et quels cadres d’analyse, quelles méthodologies dans les dispositifs de formations et dans les politiques linguistiques éducatives ?
  • Analyse des pratiques et formation initiale (dispositifs conçus, outils mobilisés, démarches mises en œuvre, supports privilégiés…)
  • Analyse des pratiques et formation continue : (dispositifs conçus, outils mobilisés, démarches mises en œuvre, supports privilégiés…)
  • Analyse des pratiques en formation de formateurs

Modalités de soumission

Les propositions (autour de 500 mots) puis les versions intégrales des articles sont à envoyer aux adresses électroniques suivantes :

  • fatima.davin@univ-amu.fr
  • m.sadiqui@umi.ac.ma 

avant le 31 octobre 2022

Calendrier

  • Début juin 2022 : mise en ligne de l’appel
  • Fin octobre 2022 : date limite pour la réception des propositions de contribution (autour de 500 mots)
  • Fin décembre 2022 : retour et commande d’articles
  • Fin mars 2023 : date limite pour la remise des articles
  • Fin juin 2023 : retour de l’évaluation des contributions soumise par les expert-e-s
  • Fin octobre 2023 : soumission des contributions définitives
  • Décembre 2023 : soumission de l’ouvrage à la maison d’édition

Comité scientifique

  • Françoise Armand (Université de Montréal, Canada)
  • Marc Boutet (université de Sherbrooke-Canada)
  • Mohamed Bouchekourte(Université MohamedV, Maroc)
  • Francine Cicurel (Sorbonne Nouvelle, France)
  • Jean-Pierre CUQ (Université Côte d’Azur)
  • Jean-Marc Defays (Université de Liège, Belgique)
  • Mohamed Essaouri (Conseiller académique, Maroc)
  • Adil Elmadhi (Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc)
  • Anass El Goussairi ((Université MohamedV, Maroc)
  • Christine Félix (Aix-Marseille Université, France)
  • Abdelouahed Mabrour (Université Chouaib Doukkali, Maroc)
  • Philippe Maubant (université de Sherbrooke-Canada)
  • Catherine Mendonça-Dias (Sorbonne Nouvelle, France)
  • Mohamed Miled, (Université de Tunis, Tunisie)
  • Chantal Parpette (Université de Lyon 2, France)
  • Sondess Zarouf (Université de Mulhouse, France)
  • Richard Wittorski (Université de Rouen Normandie)
  • Valérie Spaëth (Université Sorbonne Nouvelle, France)
  • Ousseynou Thiam (Université Cheikh Anta Diop, Sénégal)

Date(s)

  • Monday, October 31, 2022

Attached files

Keywords

  • analyse des pratiques, formation initiale, formation continue, enseignant, enseignante

Contact(s)

  • Sadiqui Mina
    courriel : m [dot] sadiqui [at] umi [dot] ac [dot] ma
  • Fatima Chnane Davin
    courriel : fatima [dot] davin [at] univ-amu [dot] fr

Information source

  • Mina Sadiqui
    courriel : m [dot] sadiqui [at] ens [dot] umi [dot] ac [dot] ma

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Analyse des pratiques et réflexivité en formation des enseignants. Enjeux, dispositifs et modalités de mise en œuvre », Call for papers, Calenda, Published on Wednesday, June 15, 2022, https://calenda.org/1001870

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search