AccueilLes territoires difficiles à l’épreuve des modèles de développement : acquis, défis et perspectives

AccueilLes territoires difficiles à l’épreuve des modèles de développement : acquis, défis et perspectives

*  *  *

Publié le mardi 02 août 2022 par Lucie Choupaut

Résumé

Cet événement s’adresse aux scientifiques, aux développeurs et aux professionnels intéressés par les questions du développement agricole et rural dans une perspective de durabilité et de résilience face à des risques économiques, sanitaires, climatiques et environnementaux. La participation d’un public élargi (chercheurs, doctorants, développeurs, acteurs politiques et associatifs, professionnels) à ce colloque international sera soutenue et enrichie par l’intervention de scientifiques reconnus pour leur compétence dans les thématiques traitées par le colloque.

Annonce

Le Laboratoire d’économie et sociétés rurales de l’Institut des régions arides de Médenine-Tunisie organise son colloque international « Les territoires difficiles à l’épreuve des modèles de développement : acquis, défis et perspectives » qui se tiendra à Djerba-Tunisie du 23 au 25 Novembre 2022.

Argumentaire

Le développement durable des zones difficiles des territoires ruraux et arides constitue de nos jours une préoccupation internationale notamment sous l'effet des changements globaux. D’après la carte de répartition mondiale des terres arides (FAO, 2020), on estime qu’environ deux milliards de personnes vivent dans des zones arides, dont environ 90 % dans des pays en développement. En outre, les terres arides accueillent une grande variété d’animaux d’élevage et d’espèces végétales essentiels à la sécurité alimentaire des humains. En Tunisie, les zones arides, qui couvrent environ les deux tiers du territoire national, disposent de plusieurs filières agricoles qui jouent un rôle important au niveau du secteur agricole du pays (viandes rouges, dattes, huile d’olive, etc.). 

En effet, en dépit des contraintes physiques, l’agriculture s’est imposée comme une activité primordiale dans ces zones difficiles et continue par conséquent à contribuer à assurer d’une part l’approvisionnement du pays en produits agricoles et alimentaires et d’autre part la création de richesses et de sources de revenu pour une partie non négligeable de la population rurale en Tunisie. Les politiques publiques de développement ont joué un rôle important dans le processus de promotion de l’activité agricole dans ces zones et ce à travers notamment la mise en œuvre de nombreux programmes et projets de développement rural intégré dont l’efficacité mérite d’être analysée et évaluée.

De nos jours, de nombreux phénomènes globaux ont un impact direct sur la vie des individus y compris dans les zones rurales les plus reculées. Ainsi, de nombreuses études d'impact montrent que le changement climatique, les innovations technologiques (y compris les TIC), la mondialisation des économies et les crises sanitaires (covid-19) constituent des défis majeurs pour le maintien d’une agriculture résiliente dans diverses régions du monde. Ils peuvent modifier de façon significative la productivité du secteur agricole et affecter durablement les ressources naturelles (eau, sol et végétation) qui constituent la base de la production agricole et de ses principales filières. Plus spécifiquement, les sécheresses à répétition qui sévissent de plus en plus, notamment dans les zones arides, suscitent des questionnements sur les modes de production agricoles ainsi que sur le processus de développement économique et social plus généralement. Elles entraînent une pression accrue sur les ressources naturelles et affectent durablement le faible potentiel agricole dans ces zones. Laquelle pression met en lumière la vulnérabilité de tout un système économique et social qui continue de dépendre, en partie, d’une agriculture pluviale épisodique, d’un secteur irrigué fragilisé par la rareté de l’eau et d’un élevage pastoral largement dépendant d’une supplémentation alimentaire basée sur les aliments achetés sur le marché international.

Face aux contraintes induites par la conjoncture socio-économique et climatique, les populations des zones arides font souvent appel à leurs techniques traditionnelles d’adaptation à l’aridité avec des effets directs sur leurs modes de production, sur l’organisation de leurs territoires, sur leur mobilité spatiale et sur la gestion de leurs ressources. Toutefois, face à l’aggravation de la situation économique et climatique, ces populations découvrent que leurs capacités d’adaptation sont remises en question et que leur potentiel d’innovation et de réponses par rapport aux nouveaux défis socio-économiques et environnementaux sont de plus en plus limitées et ne facilitent pas ni le développement durable de leurs territoires ni la garantie de leur sécurité alimentaire. En somme, même si les stratégies d’adaptation voire de survie parfois sont bien maitrisées par les populations en zones arides (accélération de la mobilité, développement du secteur informel, recours à l’économie sociale et solidaire…), force est de constater que la résilience des systèmes socio-économiques est de plus en plus compromise. Tout cela met en lumière la vulnérabilité non seulement de larges pans de la population qui dépendent encore d’une agriculture de subsistance et d’un élevage pastoral, mais aussi bien, d’une activité touristique et du commerce informel qui figurent parmi les premières sources de revenu pour une grande proportion de la population. Ceci est en réalité révélateur d’une crise profonde du modèle de développement des territoires et des sociétés en zones arides.

Ce contexte de crise ouvre inévitablement la voie pour "repenser le modèle de développement" et tirer les leçons. Il s’agit d’entreprendre une analyse approfondie des politiques publiques antérieures et des approches tout en essayant d’une part d’établir un bilan objectif des acquis de plusieurs décennies de développement territorial et d’autre part de formuler des propositions et des pistes de réflexion pour un développement alternatif durable des espaces arides.

Le présent colloque est une occasion pour débattre de toutes ces questions pertinentes et d’autres touchant de près ou de loin le monde rural et agricole notamment dans les zones arides qui sont confrontées à des défis majeurs sur le plan économique, social et environnemental. Il sera également une occasion pour échanger sur les acquis de la recherche scientifiques et son impact sur le développement du monde rural à la fois entre les chercheurs des différents pays concernés mais également entre la communauté scientifique d’une part et les acteurs du développement d’autre part. Ce Colloque est également organisé dans le cadre d'une série d'événements organisés par l’IRA à la mémoire de notre cher et regretté Professeur Houcine KHATTELI, Directeur général de l'IRA, dont la disparition le 16 juin 2021 a privé l’établissement d’un grand leader et les régions arides de notre pays d’un grand scientifique très attaché à la prospérité et au développement durable de ces territoires difficiles.  

Objectifs du colloque

  1. Faire le point sur les acquis de la recherche en sciences sociales sur les questions liées au développement économique et social des territoires ruraux difficiles notamment les zones arides dans une nouvelle conjoncture caractérisée par la mondialisation des économies, l’accélération des innovations technologiques, la crise climatique liée au changement climatique, les crises sanitaires et la dégradation des ressources naturelles.
  2. Formuler des orientations voire des recommandations destinées aux décideurs et acteurs du développement leur permettant d’asseoir des stratégies et politiques publiques pour la mise en œuvre d’un développement durable des territoires ruraux en zones arides.
  3. Favoriser la mise en réseau des équipes de recherche en sciences sociales travaillant dans différents pays sur les questions du développement agricole et rural en zones arides dans une perspective de durabilité.
  4. Mettre en place une plateforme d'échange et de partage entre la recherche scientifique, les acteurs de développement et les sociétés sur les préoccupations de développement durable des territoires difficiles. 

Public cible

Ce colloque international s’adresse aux scientifiques, aux développeurs et aux professionnels intéressés par les questions du développement agricole et rural dans une perspective de durabilité et de résilience face à des risques économiques, sanitaires, climatiques et environnementaux. La participation d’un public élargi (chercheurs, doctorants, développeurs, acteurs politiques et associatifs, professionnels) à ce colloque international sera soutenue et enrichie par l’intervention de scientifiques reconnus pour leur compétence dans les thématiques traitées par le colloque.

Activités parallèles

Un certain nombre d’événements spéciaux sont également organisés en marge du colloque :

  • Panels, réunions de groupes d'intérêt, ateliers sponsorisés, présentations de bonnes pratiques et autres rencontres.
  • Exposition des résultats saillants de la recherche scientifique de l’IRA depuis sa création (45 ans).
  • Exposition des innovations technologiques et des produits des startups et jeunes promoteurs dans le domaine de l'agro-alimentaire.
  • Expositions des productions scientifiques et éditions de l’IRA.

Axes thématiques

Changements globaux, les impacts et les défis pour le monde agricole et rural :

  • La mondialisation des économies
  • Le changement climatique
  • Les innovations technologiques
  • Les crises sanitaires mondiales

Économie institutionnelle et gouvernance

  • Gouvernance et Réformes institutionnelles dans l’agriculture
  • Libéralisation et intervention de l’Etat
  • Réformes foncières et agraires
  • Politiques environnementales
  • Economie sociale et solidaire

Filières et agriculture résiliente

  • Production agricole et sécurité alimentaire
  • Filières d’élevage et acteurs
  • Filières identitaires et spécifiques
  • Chaînes de valeur pour le développement rural

Politiques publiques et approches de développement 

  • Politiques de développement agricole et rural
  • Financement de l’agriculture
  • Politiques agricoles et marchés
  • Stratégies et approches du développement
  • Du développement agricole au développement territorial : nouvelles réalités, nouveaux concepts
  • Institutionnalisation du développement territorial
  • Principales composantes du développement territorial

Territoires et sociétés : l’émergence de nouvelles mises en valeur

  • Émergence des « territoires »
  • Mobilité, migrations et pluriactivité des ruraux
  • Patrimoine, tourisme et territoire
  • Emergence des dynamiques territoriales et des ressources locales
  • Modes de gouvernance du développement durable
  • Usage des Ressources naturelles et initiatives de gestion

Théories, méthodologie et modèles de développement agricole

  • Théories économiques et développement de l’agriculture
  • Contraintes et performances agricoles : une approche systémique
  • Crise des théories économiques en matière de sécurité alimentaire
  • Chaînes d’approvisionnement agricole et promotion commerciale
  • Agriculture et modèles de changements agricoles
  • Thèses d’innovation et de coordination dans les systèmes agricoles

Perspectives de la recherche agricole

  • Défis et exigences du nouveau contexte
  • Nouvelles stratégies de recherche face au nouveau contexte
  • Rôle et développement du capital humain en sciences sociales
  • Partenariat multi acteurs en matière recherche-développement
  • Coopération internationale en sciences sociales du monde agricole et rural

Modalités de soumission

Les résumés (300 signes espaces compris) doivent être envoyés sur le site du colloque

avant le 31 août 2022

Les auteurs dont les propositions auront été acceptées seront invités à soumettre leurs articles conformément au modèle téléchargeable sur le site du colloque avant le 24 octobre2022. L’article doit être envoyé à travers le site web du colloque en format Word.

Langues : Français et Anglais.

Calendrier

  • 21 avril 2022 : diffusion de l’appel
  • 31 Aout 2022 : date limite de réception des résumés de communication (300 signes espaces compris)
  • 15 Septembre 2022 : réponse du comité scientifique
  • 24 Octobre 2022 : date limite de réception du texte final
  • 30 septembre 2022 : retour du comité scientifique aux contributeurs retenus
  • 24 Octobre 2022 : réception des textes définitifs pour les actes. Seules les communications des participant(e)s effectifs au colloque seront publiées dans un numéro spécial de la Revue des régions arides.
  • 31 Octobre 2022 : élaboration du programme du colloque
  • Du 23 au 25 Novembre 2022 : Organisation du colloque

Instructions pour les communications acceptées

Il est demandé qu'au moins un auteur de chaque article accepté assiste à la session et présente le travail. Veuillez noter que chaque article doit être accompagné d'au moins une inscription complète à la conférence au tarif des conférenciers (par exemple de l'auteur principal ou d'un co-auteur de l'article). On s'attend à ce qu'un auteur par article assiste à la session où l'article est discuté ; dans le cas contraire, la communication sera supprimée des actes, même si le paiement a été effectué.

Frais de participation 

Participants tunisiens

  • Chercheur/ingénieur/technicien/autres : 450 DT (documents, pauses café, frais d’hébergement à l’hôtel)
  • Etudiant/Post-Doc : 250 DT (documents, pauses café, frais d’hébergement à l’hôtel)

Participants non tunisiens

  • 250 euros: (documents, pauses café, frais d’hébergement à l’hôtel)

Comité d’organisation

Direction du colloque : Mohamed JAOUAD, Mongi Sghaier et Ali Abaab

Mohamed JAOUAD, Mongi SGHAIER, Zouhaier EL HADHEK, Mondher FETOUI, Taoufik GUAMMOUDI, Nacer MAHDHI, Farah CHOUIKHI, Riadh BECHIR, Houcine JEDER, Hatem KHATTELI, Hanane ABICHOU, Abdelmajid ELMOKH, Mounir ISSAOUI, Nabil AYADI, Afef MAHJOUBI, Nadia CHWIKHI, Houda RJILI, Fatma ARIBI, Mariem SGHAIER, Nesrine ABBASSI, Maysa EL HEDHLI, Nour DAHR, Gouider ATALLAH, Mohamed CHOUIKHI, Ali MELYENE, Abdelmottaleb ATALLAH,Touhami KHORCHANI, Mabrouk ABAAB,Mabrouk LANOUAR,Mourad SMIDA

Comité scientifique

Abdellatif AIT HEDA (Univ. Ibn Zohr, Maroc), Agnès BONNAUD (Lyon 2, France), Ali ABAAB (IRA/GIZ– Tunisie), Ali Chebil, (INRGREF, Tunisie), Aymen FRIJA (ICARDA), Bernard FAYE (CIRAD-France), Boubaker DHEHIBI (ICARDA), Filippe REMY (FIDA), Frederic SANDRON (IRD, France), Hamed DALI ONAGRI, Tunisie), Maud LOIREAU, (IRD, France), Mohamed Ali MAROUANI (IRD, France), Mohamed Bechir SAI, (IO, Tunisie), Mohamed BENGOUMI (FAO-SNA-Tunisie), Mohamed ELLOUMI (INRAT-Tunisie), Mohamed HAMADI (IRA- Tunisie), Mohamed JAOUAD (IRA-Tunisie), Mondher FETOUI (IRA-Tunisie), Mongi SGHAIER (IRA-Tunisie), Mourad Ben JELLOUL (FSHS - Tunisie), Nacer MAHDHI (IRA-Tunisie), Raoudha KHALDI (INRA, Tunisie), Riadh BECHIR (IRA-Tunisie), Sami AOUADI (FEGT, Tunis), Stijn SPEELMAN (Gand, Belgique), Zine El abidine GHOUDI (FIDA), Zouheir El HADHEK (ISGG, Tunisie)

Sponsors

Cette rencontre, sera organisée avec le soutien et la collaboration d’un certain nombre de partenaires dont les noms seront annoncés dans le deuxième appel. Les organisateurs prévoient également une série d'activités parallèles, des « Sides-events » et une séance "présentation de posters" est prévue pendant le colloque.

Site web et contact

Tous les autres détails du colloque (formulaire d’inscription, lieu, etc.) seront affichés sou peu dans le site web du colloque qui est en cours de construction. Nous nous tenons à votre disposition pour toute information utile : colloquelesor2022@gmail.com

Lieux

  • Institut des Régions Arides de Médenine km 22,5 Route El Jorf
    Houmt Souk, Tunisie (4119)

Format de l'événement

Événement uniquement sur site


Dates

  • mercredi 31 août 2022

Fichiers attachés

Mots-clés

  • territoire, développement, difficile, résilience, défi

Contacts

  • Mohamed Dr Jaouad
    courriel : colloquelesor2022 [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Hanane Dr ABICHOU
    courriel : abichou2002 [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les territoires difficiles à l’épreuve des modèles de développement : acquis, défis et perspectives », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 02 août 2022, https://calenda.org/1011362

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search