HomeEnseignement des langues-cultures et inclusion, dans une perspective féministe

HomeEnseignement des langues-cultures et inclusion, dans une perspective féministe

*  *  *

Published on Thursday, November 03, 2022

Abstract

Cette journée d’étude a pour ambition d’engager une réflexion collective sur les approches féministes et leurs apports pour répondre à des enjeux de cohésion sociale. Dans une visée transformative des pratiques d’enseignement et de formation dans le domaine des langues-cultures, les objectifs de cette journée sont : (i) de discuter des valeurs liées à la notion d’inclusion, liée notamment au genre et à la sexualité, en s’appuyant sur des travaux de recherche pionniers et des actions de terrain innovantes ;  (ii) de dégager à partir de cette discussion sur les valeurs - à l’instar de Tomc (2018) - des pistes pédagogiques concrètes pour une meilleure prise en compte des besoins langagiers et socioculturels spécifiques aux personnes minorées en raison de leur genre ou de leur sexualité, y compris dans une perspective intersectionnelle.

Announcement

Organisée par Collectif Giflex

Objectifs

Les approches féministes dans la recherche en didactique des langues-cultures sont balbutiantes en France. Les travaux français intégrant cette perspective se comptent sur les doigts d’une main et sont principalement des thèses soutenues après l’an 2000 (Baurens 2003 ; Perry 2011 ; Ranchon 2016). Pourtant, la réflexion est à l’œuvre dans les laboratoires et sur les terrains de la formation (Baurens 2006).

Cette JE a pour ambition d’engager une réflexion collective sur les approches féministes et leurs apports pour répondre à des enjeux de cohésion sociale. Dans une visée transformative des pratiques d’enseignement et de formation dans le domaine des langues-cultures, les objectifs de cette JE sont : (i) de discuter des valeurs liées à la notion d’inclusion, liée notamment au genre et à la sexualité, en s’appuyant sur des travaux de recherche pionniers et des actions de terrain innovantes ; (ii) de dégager à partir de cette discussion sur les valeurs - à l’instar de Tomc (2018) - des pistes pédagogiques concrètes pour une meilleure prise en compte des besoins langagiers et socioculturels spécifiques aux personnes minorées en raison de leur genre ou de leur sexualité, y compris dans une perspective intersectionnelle.

Inscription

Inscription obligatoire via ce lien.

Publics

Tous publics en formation initiale ou tout au long de la vie.

Personnes travaillant dans la recherche, l’enseignement et la formation pour les domaines suivants : didactique des langues-cultures ; formation d’adultes ; formation de formateurs ; enseignants de langues-culture ; enseignement primaire, secondaire et universitaire.

Programme prévisionnel détaillé

Date: 9 décembre 2022, de 9H à 17H

Lieu : salle A415a, Campus LSH, Bd Albert 1er, Université de Lorraine, Nancy

  • 9h00-9h30  Accueil des participant·es
  • 9h30-9h45  Introduction : Accueil par le collectif Giflex 

9h45-12h00 Session 1 : Des langues et des dispositifs

  • 9h45 Sandra Tomc : « Politique linguistique ad-optée au sein d’une communauté informelle : quelle perspective féministe chez les agent·es ? »
  • 10h30 Carine Martin : « Le journal de bord : un outil pour penser (panser ?) son rapport aux questions de genre »
  • 11h15 Éléonore de Beaumont  : « Le langage inclusif en classe de FLE, un outil à la frontière entre le safe space et la conscientisation »

12h00-13h30  Pause repas (libre)

13h30-14h00  Session 2 : Témoignages de terrain

  • Sophie Rébois, diplômée de master FLE et enseignante de FLE en association. Pour son mémoire, elle s’est intéressée à l’anxiété langagière chez des apprenantes en immersion francophone et son impact sur la prise de parole en cours de français non-mixtes.
  • Marine Lambert, étudiante en master FLE et enseignante de FLE en association. Elle a aussi été enseignante de FLE à l'Escuela Nacional Superior de Guanajuato au Mexique.

14h00-15h30  Session 3 : De l’interculturalité à l’intersectionnalité

  • 14h00 Véronique Perry: « Du genre intersectionnel en contexte interculturel : quelle modélisation (hybride) pour la didactique des langues-cultures ? »
  • 14h45 Cynthia Agra de Brito Neves, en visioconférence du Brésil: « Le Slam à l'école brésilienne  : pour une pédagogie féministe ».

15h30-15h45  Pause thé/café

15h45-16h15  Table ronde, conclusions et perspectives : du terrain vers la recherche, de la recherche vers la société

Places

  • Salle A 415a - Campus Llettre et Sciences humaiens, Boulevard Albert 1er, Nancy
    Nancy, France (54)

Event attendance modalities

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Friday, December 09, 2022

Keywords

  • enseignement, langue-culture, F.L.E., féminisme, inclusion, genre, sexualité, intersectionnalité, dispositif

Contact(s)

  • Sophie Bailly
    courriel : sophie [dot] bailly [at] univ-lorraine [dot] fr
  • Éléonore de Beaumont
    courriel : ebeaumont [at] atilf [dot] fr

Information source

  • Sophie Bailly
    courriel : sophie [dot] bailly [at] univ-lorraine [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Enseignement des langues-cultures et inclusion, dans une perspective féministe », Study days, Calenda, Published on Thursday, November 03, 2022, https://doi.org/10.58079/19ue

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search