HomeExils et accueils : l’expérience migratoire au prisme des sciences sociales 

HomeExils et accueils : l’expérience migratoire au prisme des sciences sociales 

Exils et accueils : l’expérience migratoire au prisme des sciences sociales 

Septième édition de « L’Instant recherche »

*  *  *

Published on Thursday, December 01, 2022

Abstract

Chaque semestre, la Fondation Croix-Rouge française organise un webinaire, « L’Instant recherche ». Nous y invitons des spécialistes engagés pour un échange libre et exigeant, où la diversité des savoirs, des pratiques et des principes ouvre de nouveaux horizons à la réflexion menée par la Fondation et à l’émergence de modèles d’action innovants. Cette édition porte sur le thème « Exils et accueils : l’expérience migratoire au prisme des sciences sociales ».

Announcement

Argumentaire

Chaque semestre, la Fondation organise un webinaire, « L’Instant recherche ». Nous y invitons des spécialistes engagés pour un échange libre et exigeant, où la diversité des savoirs, des pratiques et des principes ouvre de nouveaux horizons à la réflexion menée par la Fondation et à l’émergence de modèles d’action innovants.

Les plus de 7 millions d’Ukrainiens qui ont quitté leur pays suite à l’agression russe de février 2022 bénéficient d’une mobilisation sans précédent. Celle-ci suscite un effort financier et une démonstration de solidarité de la part des Etats, institutions de l’asile, collectivités locales, citoyens européens jamais égalée : admission du droit au séjour des Ukrainiens en Europe une semaine seulement après le début du conflit et par tous les pays membres de l’Union européenne, droit accompagné d’un accès au soin, d’une aide sociale et financière, d’une mobilité possible sur le continent et l’autorisation de travailler, ouverture massive de places d’hébergement d’urgence, propositions d’hébergements citoyens, etc.

En France, où plus de 100 000 personnes auraient trouvé refuge selon les derniers décomptes de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (Ofii), cette réaction a permis de lever immédiatement les obstacles majeurs qui empêchent habituellement l’installation et l’insertion des étrangers primo-arrivants dans le pays. Sur décision du Conseil de l’Union européenne du 4 mars 2022, la France a activé le mécanisme exceptionnel de la protection temporaire pour que tous les Ukrainiens arrivés en France à partir du 24 février 2022 puissent bénéficier d’une autorisation provisoire de séjour (APS).

Le « traitement différentiel » qui caractérise cette nouvelle politique d’accueil, et en l’occurrence bénéficie ici aux exilés ukrainiens, questionne l’impact social, épidémiologique et psychologique de ces mesures exceptionnelles, comparativement avec celles prises lors d’autres mouvements migratoires (crise syrienne, crise afghane, etc.). Et au-delà, ce bouleversement de la politique de l’accueil amène à repenser les dynamiques migratoires, de refuge et de l’asile sur le territoire européen.

La septième édition de « l’Instant recherche » de la Fondation réunira des chercheures en anthropologie, géographie et science politique sur le thème « Exil et accueil : l’expérience migratoire au prisme des sciences sociales ». Elles discuteront notamment de la façon dont les sciences humaines et sociales éclairent la compréhension de l’expérience migratoire – les modalités d’installation et intégration au niveau local, la réponse adéquate à des vulnérabilités spécifiques – selon les conditions d’accueil.

Participation

Webinaire sur Zoom

Je m'inscris

Participation libre et gratuite sur inscription

Programme

Mardi 6 décembre 2022 de 17h à 18h30 (heure de Paris, UTC + 1h)

  • 17h00 : Introduction de Virginie Troit, directrice générale de la Fondation Croix-Rouge française
  • 17h10 : Table ronde « Exil et accueil : l’expérience migratoire au prisme des sciences sociales »
  • 18h10 : Questions-réponses avec le public
  • 18h30 : Fin

Interventions

Cristèle Bernard

Lauréate 2019 des bourses de recherche de la Fondation

Cristèle Bernard a obtenu sa thèse en sciences politiques au sein du Centre Lyonnais d’Etude de Sécurité Internationale et de Défense (CLESID) de l’Université Lyon 3 sous la direction de Taoufik Bourgou et du Pr Babaly Sall (UBG- Gaston Berger). Elle se spécialise dans les évaluations des politiques publiques internationales et travaille depuis plus de 15 ans auprès d’associations de défense des droits de l’homme, de prévention des crimes contre l’humanité, d’associations de développement démocratique et citoyennes en France et au Sénégal. Elle a également été experte en évaluation de projets à la Commission européenne pour les projets EACEA 2020 (Education, Audiovisual and Culture Executive Agency) relevant de la culture, de la participation citoyenne et de la jeunesse.

Ses derniers travaux :

  • Coordination scientifique du colloque international et interdisciplinaire du 16 et 17 novembre 2021 à Sciences po Grenoble: « regards croisés sur les évaluations des politiques publiques migratoires: quels enjeux pour les droits fondamentaux et la sécurité humaine? » au sein du CERDAP² (UGA/Sciences Po Grenoble) en partenariat avec la Chaire de l’ESS, le CERADD (Carrefour de Recherche – Action pour le développement et la Démocratie), Grenoble Alpes Métropole et Levanah – Conseil & Recherche en innovation stratégique et sociale  https://evalpolmig.sciencesconf.org/
  • Interview dans la gazette des communes : Eric Larpin, « Quand l’économie sociale et solidaire prend à bras-le-corps l’insertion économique des migrants », du 03 mars 2022 https://www.lagazettedescommunes.com/793350/quand-leconomie-sociale-et-solidaire-prend-a-bras-le-corps-linsertion-economique-des-migrants/

Nicole Tabet

Lauréate 2021 des bourses de recherche de la Fondation

Architecte et urbaniste, Nicole Tabet a soutenu une thèse en géographie et aménagement au sein du laboratoire Territoires, Villes, Environnement et Société de l’Université Lille 1. Ses travaux de recherche portent sur la dialectique de l’exclusion(s) et de l’inclusion(s) des camps de réfugiés dans les villes d’accueil et plus spécifiquement les camps palestiniens des villes libanaises. Elle a également été post-doctorante à l’Escuela Técnica Superior de Arquitectura de l’Universidad Politécnica de Valencia (Espagne).

Ses dernières publications :

  • Nicole TABET (2021) “Tenure security for Syrian refugees of Lebanon: The Occupancy Free Of-Charge programme in the Bar Elias locality”, Conference paper.
  • Nicole TABET (2020), « La dialectique de l’exclusion(s)-inclusion(s) des camps de réfugiés palestiniens du Liban : étude du cas du camp de Bourj El-Barajneh dans la banlieue sud-ouest de Beyrouth », Thèse de doctorat en géographie et aménagement, laboratoire Territoires, Villes, Environnement et Société, Université Lille 1.
  • Nicole TABET (2019), « Entre exclusion et inclusion : rôle et recomposition de la frontière ouest du camp de réfugiés palestiniens de Bourj El-Barajneh dans la banlieue sud-ouest de Beyrouth (Liban) », Mutations dans les migrations, conflictualités dans les pratiques, L’Harmattan.

Chiara Brocco

Lauréate 2022 des bourses de recherche de la Fondation

Depuis une quinzaine d’années, Chiara Brocco mène des recherches universitaires sur les migrations et les conditions de vie de migrants africains en Europe à l’époque contemporaine en analysant les multiples ressorts, les significations et les implications de ces expériences humaines. Elle a travaillé plus particulièrement sur les conditions de vie de migrants ivoiriens, pour la plupart exilés, habitant dans des squats à Paris et dans la région de Naples en Italie. Ses recherches ont donné lieu à une thèse d’anthropologie qu’elle a soutenue en décembre 2020 à l’EHESS de Paris. Son travail actuel se situe dans le sillage et le prolongement de ses études précédentes.

Ses dernières publications :

  • Chiara BROCCO (2020), « Migrants ivoiriens en France et en Italie. Trajectoires et modes d’adaptation dans deux grandes villes européennes : Paris et Naples », Thèse de doctorat en Anthropologie sociale et ethnologie, EHESS en cotutelle avec l’Università degli studi di Napoli Federico II.
  • Chiara BROCCO (2019), « Le Poro et le Tutorat. Le travail des rituels et des institutions sociales dans la migration ivoirienne en France et en Italie », Etnografia e ricerca qualitativa Rivista quadrimestrale, 2/2019, pp. 175-194, doi: 10.3240/94695

Modérateurs

  • Virginie  Troit, directrice générale de la Fondation
  • Vincent Leger, chargé de recherche de la Fondation

En savoir plus...

Revoir nos éditions précédentes

Event attendance modalities

Full online event


Date(s)

  • Tuesday, December 06, 2022

Keywords

  • exil, acceuil, migration

Information source

  • Cécile Bichot
    courriel : cecile [dot] bichot [at] fondation-croix-rouge [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Exils et accueils : l’expérience migratoire au prisme des sciences sociales  », Study days, Calenda, Published on Thursday, December 01, 2022, https://doi.org/10.58079/1a3j

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search