HomeFormations et enseignements professionnels dans une société inclusive

HomeFormations et enseignements professionnels dans une société inclusive

*  *  *

Published on Friday, July 21, 2023

Abstract

Ce séminaire s’adresse à tous : chercheurs, chercheuses, doctorantes, doctorants, acteurs et actrices de terrain et plus généralement acteurs et actrices politiques. L’objectif est de décrire les existants dans différents espaces de formations professionnelles ou professionalisantes tout en identifiant les croisements de désignation dans le cadre de la mise en place d’une société plus inclusive. En sus de questionnements sur les enseignements généraux et professionnels ou la mise en place d’Ulis en lycée professionnel, ce séminaire invite à interroger les modalités, les stratégies de transitions et d’orientation professionnelles (en 2023-2024) mais aussi les enjeux didactiques et pédagogiques des enseignements en filière professionnelle (en 2024-2025).

Announcement

Contexte

Le nouveau cycle de séminaire du Grhapes porte sur le thème "Formations et enseignements professionnels dans une société inclusive". Il vise à mettre en dialogue des spécialistes de la formation professionnelle, de la transition et de l'accompagnement vers l'âge adulte et des besoins particuliers.

Présentation

En France, selon les données de la DEPP (direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance), près de 5% des élèves en lycée professionnel (LP) ont une notification émanant d'une maison départementale des personnes handicapées (MDPH) soit près du double que dans les lycées généraux et technologiques (LGT). Concernant le collège, les élèves en section d'enseignement général et professionnel adapté (SEGPA), bien que représentant moins de 10% des collégiens, sont plus nombreux à avoir une notification MDPH (près de 40%). De même, concernant un autre public scolaire présentant des besoins particuliers, les élèves allophones, les données ministérielles indiquent qu'en France, les EANA (élèves allophones nouvellement arrivés) sont nombreux à être orientés en voie professionnelle. Que cela soit en France ou au niveau international, des travauxsur le devenir des élèves ayant des besoins éducatifs particuliers au cours de leurs scolarités se développent : poursuites d'études (e.g. Milon, 2021 ; Segon et Le Roux, 2013), transitions formation-emploi (e.g. Julien-Gauthier, Jourdan-Ionescu & Héroux, 2012 ; Toubhans, 2022) ou accès à l'âge adulte (e.g. Bourdon et al., 2021). Que révèle le prisme de l'éducation inclusive des processus de formation, d'orientation, de sélection et de discriminations mis au jour depuis les années 1990 dans l'enseignement professionnel et l'enseignement professionnalisant (Bart et Sido, 2017 ; Jellab, 2001 ; Kergoat et Capdevielle-Mougnibas, 2013) ? Quelles sont les réalités des apprenants, des enseignants et des acteurs éducatifs les accompagnant dans ces périodes de transition vers l'âge adulte (e.g. Beaudoin et al. 2021 ; Joselin et al., 2020 ; Midelet, 2019 ; Rigoni, à paraitre) ? 

Pour l'année 2023-2024, les cinq séances viseront à interroger les relations formation professionnelle - emploi à partir des institutions et de ses acteurs. à compter de juin 2024, six séances seront dédiées plus spécifiquement aux pratiques à un niveau plus micro : en entretien, en classe, en atelier ou entre pairs.

Informations pratiques

Le séminaire est interprété en langue des signes françaises. L'horaire est de 17h à 18h30 en présentiel à Suresnes au 58 avenue des landes à l'INSEI ou en distanciel aux dates indiquées ci-dessous. 

Des informations complémentaires seront mises au fur et à mesure sur la page du séminaire accessible en suivant ce lien https://www.inshea.fr/fr/content/s%C3%A9minaire-du-grhapes-2023-2024-14-septembre-2023

Programmation

14/09/2023

  • Séminaire introductif avec Vincent Troger Histoire de l'enseignement et de la formation professionnels : un ordre éducatif en mutation et interpellé par l'éducation inclusive (discutant Aziz Jellab)

L'histoire de l'enseignement professionnel français n’est pas linéaire. Conçu pour dispenser une formation méthodique et complète à de futurs jeunes travailleurs, en partie destinés à devenir ouvriers dans des secteurs industriels en pleine expansion, il a changé de nature, de publics et de diplômes après avoir été intégré dans le système scolaire, sous l'effet de politiques de réforme qui en ont fait une filière scolaire qui est souvent considérée comme reléguée. Aussi, on ne peut guère appréhender l’enseignement professionnel et plus spécifiquement les lycées professionnels sans faire une place de choix à la problématique de l’orientation. L’enseignement professionnel est un poste d’observation remarquable pour l’historien et le sociologue attentifs aux mutations contemporaines (recomposition de la classe ouvrière, tertiarisation des emplois, accroissement du chômage massif dans les milieux populaires). Déstabilisé dans son identité classiquement ouvrière, rattrapé par des dysfonctionnements divers (absentéisme, décrochage, faiblesse du travail collectif au sein des équipes pédagogiques...), le lycée professionnel s’est vu confier une mission délicate : être à la fois une école de la « deuxième chance » et un « lycée des métiers » en phase avec le marché du travail - symbole paradoxal d’un système scolaire qui crée partiellement l’échec tout en inventant des structures censées y remédier. 

Mots-clés : Enseignement professionnel – Lycée professionnel – Orientation – Inégalités – Inclusion

9/11/2023

  • Capabilités et orientations en voie professionnelle avec Noémie Olympio (discutant Clément Pin)

Bien que le lycée professionnel représente près de 40% des jeunes au sortir du premier cycle du secondaire il a été longtemps déserté par les recherches en éducation. Il constitue pourtant un objet de recherche tout à fait particulier et cristallise les plus grands défis de notre système éducatif. Occupant une place relativement dominée, ce segment du système éducatif a longtemps été assimilé à un choix scolaire par défaut (Jellab, 2017). Cette tendance est en partie liée au fait que la convention académique structure largement le système éducatif français, y compris au sein du lycée professionnel (Troger et al., 2016). Les différentes réformes à l’œuvre ces dernières années (réforme du baccalauréat professionnel en 3 ans, quotas de bacheliers professionnels dans l’enseignement supérieur etc.) peuvent pourtant laisser entrevoir un champ des possibles plus ouvert, laissant la place notamment à davantage d’orientation choisie et à plus de réversibilité dans les trajectoires scolaires, ouvrant possiblement de « nouvelles chances » pour les élèves (ibid.).

Dans cette présentation, nous proposons d’analyser les parcours de jeunes entrants en lycée professionnel à l’aune de la théorie des capabilités de Sen (1992). D’une manière générale, la théorie de Sen met l'accent sur les opportunités réelles que peuvent avoir les individus de choisir des parcours de vie auxquels ils attribuent de la valeur. Appliquée à l'éducation, elle contribue à renouveler l'analyse de l'égalité des chances à l'école en se focalisant sur la liberté réelle, non seulement formelle, qu’ont les individus de choisir un parcours scolaire ayant du sens à leurs yeux et sur les contraintes qu’ils peuvent rencontrer. Les capabilités invitent à une approche raisonnée et critique des notions de rationalité et d’utilité dans les choix scolaires : si une auto-sélection peut provenir d’un calcul coût/avantage, elle peut tout aussi bien résulter d’une préférence adaptative où le choix provient moins d’un calcul que d’une représentation du champ des possibles. Cette relecture du choix scolaire ou du non-choix invite à considérer, au-delà de la dimension subie ou choisie de l’orientation en lycée professionnel, les « capabilités à aspirer » des individus (Appadurai, 2004, Hart, 2016) : tandis qu’une orientation « choisie » peut cacher un phénomène de préférences adaptatives, une orientation déclarée « subie » (ne correspondant pas au souhait initial) peut également être synonyme d’une plus forte capabilité à aspirer.

Mots-clés : Enseignement professionnel – Lycée professionnel – Orientation – Égalité des chances – Capabilités - Inclusion

18/01/2024

  • De la 3ème au lycée professionnel : Que disent de leur orientation les élèves avec un soutien ULIS ? Une étude exploratoire avec Marie Toullec (discutante Anne-Laure Piton)

Cette recherche s’effectue dans le cadre d’un projet interdisciplinaire financé par l’IRESP (Buisson-Fenet, Toullec-Théry et Courtinas-Camps). L’enjeu est de donner à voir et à comprendre comment se planifie et se concrétise l’orientation vers un lycée professionnel d’élèves issus de 3ème avec un soutien ULIS. Notre recueil de données qualitatives s’est effectué dans 3 académies (Lyon, Nantes, Toulouse). Des entretiens ont été menés auprès d’élèves de collèges et de lycées professionnels, soutenus par une ULIS, d’enseignant.e.s coordonnateurs/trices de ces dispositifs, d’enseignant.e.s de CAP scolarisant ces élèves, de CPE, de psychologues de l’éducation nationale, de chefs d’établissement. Nous nous en tiendrons, dans cette communication, aux discours de 8 élèves de CAP avec un soutien ULIS, dans deux lycées professionnels du département de Loire Atlantique et plus particulièrement sur ce qu’ils pensent des stages en milieu professionnel et des mini-stages en lycée professionnel.Que disent-ils de leur parcours, de ce qui les satisfait ou non, de ce qu’ils envisagent par la suite ?   Qu’est-ce qui motive leurs choix, comment sont-ils planifiés les stages ? Qu’est-ce qu’ils y apprennent ?  En quoi agissent-ils sur la détermination d’une orientation, sur le choix de CAP ? 

Mots-clés : Enseignement professionnel – Lycée professionnel – Orientation - ULIS - Inclusion

14/03/2024

  • L’enseignement professionnel agricole a des atouts à faire valoir dans la perspective d’une visée inclusive avec Olivier Kheroufi-Andriot (discutante Mélissa Arneton)

La communication part du postulat que l’enseignement professionnel agricole gagne à être mieux connu et reconnu, et de l’hypothèse qu’il contribue à la visée inclusive de l’éducation telle qu’elle est définie par l’UNESCO. L’objectif est de mettre en valeur des points d’appui qui alimentent cette hypothèse, et pour cela on présentera dans un premier temps le contexte de construction socio-historique de l’enseignement agricole professionnel pour les non-initiés, puis on insistera dans un second temps sur ses spécificités, et en particulier sur ce que l’on appelle le Dispositif national d’appui (DNA). La troisième partie conclusive se focalisera sur une initiative liée à ce Dispositif national d’appui afin d’illustrer le potentiel inclusif de l’enseignement professionnel agricole.

Mots-clés : Enseignement professionnel agricole – Dispositif national d’appui (DNA) – élèves – professionnels de l’éducation – visée inclusive

02/05/2024

  • Le handicap dans les orientations professionnelles en France : Mesures et mécanismes au croisement des inégalités avec Célia Bouchet (discutante Marie-Pierre Toubhans)

Les élèves handicapés sont concernés à la fois par des inégalités scolaires (études courtes et peu qualifiantes) et par des spécialisations fines (sur-représentations dans les formations pour certains métiers). Leur ampleur et leur mécanismes pour différentes sous-populations handicapées, selon les caractéristiques des troubles ou déficiences et selon les profils sociodémographiques, restent toutefois peu connus. En combinant l'analyse d'une enquête statistique nationale et une campagne d'entretiens biographique, cette communication met en lumière que certains groupes de personnes handicapées sont concernés par des arrêts précoces de scolarité, une concentration dans les cursus professionnels (plutôt que généraux ou, dans une moindre mesure, technologiques), et/ou des spécialisations intra-filières. Dans les parcours scolaires, les dynamiques classiques liées à l'origine sociale, au genre, à la migration et à la génération se combinent aux dynamiques liées au handicap à travers des effets d’étiquetages institutionnels, des évaluations indirectement pénalisantes par les équipes éducatives, et des pratiques auto-sélectives sous l’influence des familles et des pairs.

Mots-clés : Orientation professionnelle, inégalités sociales, modes de scolarisation, déficience visuelle, troubles dys

Bibliographie indicative

  • Arneton, M. et Numa-Bocage, L. (2023). Les besoins éducatifs particuliers dans l’enseignement professionnel en France. Revue internationale d’éducation de Sèvres, 92, 71-79. https://doi.org/10.4000/ries.13771 
  • Bart, D. & Sido, X. (2017). Présentation du numéro thématique Apprendre, enseigner en lycée professionnel : pratiques, dispositifs et contenus. Spirale - Revue de recherches en éducation, 59, 3-12. https://doi.org/10.3917/spir.059.0003
  • Bayet, B. (2021). Récits de jeunes en situation de handicap : nature des dynamiques interactionnelles et enjeux pour la chercheuse ou le chercheur. Recherches qualitatives, 40(2), 101–122. https://doi.org/10.7202/1084069a
  • Beaudoin, C., Rousseau, N., Thibodeau, S. & Borri-Anadòn, C. (2021). Les services éducatifs complémentaires à la formation professionnelle : qu’en est-il pour les 16-19 ans ? Enfance en difficulté, 8, 25–45. https://doi.org/10.7202/1075505ar
  • Bourdon, S., Baril, D., Desroches, I. & Lessard, A. (2021). Les défis de la transition à la vie adulte de jeunes en situation de handicap. Revue Jeunes et Société, 6(1), 3-26. https://doi.org/10.7202/1087097ar
  • Brossais, E., Savournin, F., Chevallier-Rodrigues, E., Capdevielle, V. et Courtinat-Camps, C. (juin, 2023). Transitions entre lycée professionnel (LP) et milieu du travail : qu’en disent des lycéens en situation de handicap cognitif et psychique ? Communication au 5ème journées des INSPE d'Occitanie, Agde, 26-28 juin 2023. 
  • Jellab, A. (2001). Les élèves de LP à l'épreuve des savoirs : une articulation entre l'histoire biographique et le contexte scolaire. Carrefours de l'éducation, 11, 2-20. https://doi.org/10.3917/cdle.011.0002
  • Joselin, L. et al. (2020). Adolescents et jeunes adultes avec un handicap rare : quel parcours scolaire et de formation ? Dans M. F. Arentsen et F. Faberon (dir.) Regards croisés sur le handicap en contexte francophone. (pp. 161- 172). Clermont-Ferrand : Presses universitaires Blaise Pascal.
  • Julien-Gauthier, F., Jourdan-Ionescu, C. & Héroux, J. (2012). L’insertion sociale et professionnelle des jeunes adultes qui ont des incapacités intellectuelles. Développement Humain, Handicap et Changement Social / Human Development, Disability, and Social Change, 20(1), 91–99. https://doi.org/10.7202/1086773ar
  • Kergoat, P. et Capdevielle-Mougnibas, V. (2013). Les formations par apprentissage : un domaine de recherche à développer. Revue française de pédagogie, 183, 5-13. https://doi.org/10.4000/rfp.4142
  • Midelet, J. (2019). Les dispositifs Ulis. Enjeux d’un dispositif de transition. La nouvelle revue - Éducation et société inclusives, 85, 71-86. https://doi.org/10.3917/nresi.085.0071
  • Milon, A. (2021). L’influence du parcours scolaire et de la famille sur l’expérience des étudiants handicapés dans l’enseignement supérieur. Revue française des affaires sociales, 1, 107-124. https://doi.org/10.3917/rfas.211.0107
  • Rigoni, I. (à paraître). L’orientation scolaire des mineurs isolés étrangers. L’accompagnement différencié des professionnels de l’enseignement, du travail social et des bénévoles associatifs. Cahiers de la recherche sur l’éducation et les savoirs (CRES).
  • Segon, M. & Le Roux, N. (2013). Parcours de formation et d'accès à l'emploi des anciens étudiants handicapés: Recours aux dispositifs et dynamiques identitaires. Agora débats/jeunesses, 65, 77-92. https://doi.org/10.3917/agora.065.0077
  • Toubhans, M.-P. (2022). La transition post-bac d’élèves de terminale en situation de handicap : étude par entretiens semi-directifs auprès d’élèves, de parents et de professionnel∙les d’Île-de-France. L'orientation scolaire et professionnelle, 51(3), 513 -542. https://doi.org/10.4000/osp.16634

Places

  • INSEI (institut national supérieur de formation et de recherche pour l'éducation inclusive, ex-INSHEA) - 58 avenue des landes
    Suresnes, France (92)

Event attendance modalities

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Thursday, September 14, 2023
  • Thursday, November 09, 2023
  • Thursday, January 18, 2024
  • Thursday, March 14, 2024
  • Thursday, May 02, 2024

Keywords

  • accessibilité, apprentissage, alternance, besoins éducatifs particuliers, diversité, éducation inclusive, enseignements et formations professionnels, inclusion, transitions vers l'âge adulte

Contact(s)

  • Anouk Flamant
    courriel : anouk [dot] flamant [at] inshea [dot] fr
  • Clément Pin
    courriel : clement [dot] pin [at] inshea [dot] fr
  • Paul Colin
    courriel : paul [dot] colin [at] inshea [dot] fr

Information source

  • Mélissa Arneton
    courriel : melissa [dot] arneton [at] inshea [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Formations et enseignements professionnels dans une société inclusive », Seminar, Calenda, Published on Friday, July 21, 2023, https://doi.org/10.58079/1bmg

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search